Partagez | 
 

 Le Comte d'Agasthel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ʌ Noble Ʌ

avatar

♦ Sexe : Féminin
♦ Influence : 390
♦ Messages : 58
♦ Âge du perso' : 18
♦ Fiche : Le plus beau, le plus gentil, le plus tout : Moi.
♦ Date d'inscription : 22/02/2011
♦ Age : 23

MessageSujet: Le Comte d'Agasthel   Mar 22 Fév - 20:55

    Nom de Famille : Agasthel
    Prénom(s) : Siegfried Hugo Stein
    Surnom : /
    Âge :18 ans
    Titre de noblesse : Comte
    Province : Ishtar
    Orientation Sexuelle : Bisexuelle, mais j'ai une préférence pour les femmes.

Pouvoirs :
- Riche
- Empathie : dans les grandes familles se transmettent les dons pour ressentir les émotions des interlocuteurs et mieux les manipuler dans une conversation menée avec finesse.



    Faction :
    Classe :
    Orientation Politique :
    Une orientation politique, hmmm ? Je répondrai juste par un mot : Pouvoir. Il y a de nombreuses clefs pour obtenir le Pouvoir. La première est le Clergé et la seconde l’Aristocratie. Ce sont les plus connues et inaccessibles aux gens du peuple. Je ne puis me contenter du Clergé, ils sont puissants et ont pendant bien trop de temps contrôlé les esprits de la population. L’Aristocratie, je suis en train d’en gravir les échelons. Ma troisième clef, plus personnelle, est la séduction. Les femmes ont tant de pouvoir et de bêtise en ce monde…
    Puisqu’il est question de politique, parlons de religion. C’est deux institutions sont si liées qu’il m’est presque impossible de les discerner. L’Eglise me dépasse. Ils contrôlent tant de gens, avec juste un fondement : l’Ombre. Je respecte la religion, mais je n’y adhère pas. Cependant, si le culte de l’Ombre entre dans vos convictions, alors moi aussi je suis un fervent prieur. Je ne voudrais absolument pas vous contrarier. Pour ce qui est de mon avis sur l’Aristocratie, je suis comte. Ces mots vous suffisent-ils ? Dans ce cas, j’ajouterai que j’affirme ma soumission à l’Empereur. J’ai foi en toutes les décisions qu’il prendra. Mais c’est Ezhekiel Walhgren à qui je m’oppose. Entre nous, un gamin insignifiant tel que lui ne mérite pas sa place sur un trône. Il n’est qu’une poupée entre les mains du Régent, manipulée jusqu’au bout de ses orteils ! C’est pour cette raison que je suis en accord avec certains Eclairés. Bien évidemment, leurs méthodes sont lourdes et brutales. Inefficaces. Mais j’ai le sentiment que ces « révolutionnaires » verront leur parti croître en quantité et obtenir ainsi des résultats. Ce point de vue m’est venu, et est maintenant bien ancré en mon esprit, depuis que des rumeurs apparaissent, au sujet d’alliances entre les Scientifiques et les Eclairés. J’en suis même venu à penser que les Esclaves pourraient bien ajouter leur grain de sel le moment venu. Quoi qu’il en soit, retenez juste, mon ami, que je serai toujours du même avis que l’homme qui se trouve en face de moi, en l’occurrence, vous.



    Physique :
    Plaire. C’est là tout ce en quoi je consiste. Mon corps est au service de cet objectif lui aussi. Il est parfait. Environ un mètre quatre-vingt, une musculature entretenue, et un poids plus que raisonnable étant donné les nombreuses fêtes et orgies auxquelles je dois assister pour convenir à la haute société. Je suis quelqu’un de plutôt propre. Contrairement à certains nobles de « basse cour », je prends un bain tous les jours, et avec du savon. J’aime sentir bon, mais l’odeur du savon est assez désagréable. Je préfère celle de mon parfum, qui provient de Khini Lao, où j’ai vécu ces dix dernières années. Je pense que nous pouvons affirmer que je suis un homme raffiné. Habituellement, mes cheveux bruns sont coupés et coiffés de manière à encadrer mon visage fin. Je n’aime pas ce qui semble droit et carré. J’ai un esprit relativement instinctif, et c’est pour cette raison que j’aime que quelques mèches de mes somptueux cheveux caressent mes fins cils. Oh ! En viendrai-je à faire de la poésie ? Cela y ressemble fortement. Poursuivons. Ma peau est sensiblement hâlée, ce qui fait ressortir mes yeux bleus purs. Ils sont d’une clarté qui fait frémir les plus impassibles jeunes femmes. Comme je vous le disais, mon corps est au service de mon âme et des objectifs qu’elle s’est fixée. Et mon sourire. Des lèvres attirantes révélant des dents blanches. Lorsque je ris, une fossette creuse un peu ma joue droite. D’imperceptibles détails qui font tout mon charme. Je dirai que mon seul défaut provient de mon père, et dont j’ai hérité les ongles trop carrés à mon goût. Enfin ! Ils sont souvent masqués par des gants lors des importantes cérémonies. Et je m’arrange toujours pour que l’œil ne perçoive pas cette tare lorsque je caresse une joue ou baise une main. Les vêtements que je porte varient selon les occasions, les humeurs, et surtout en fonction de la mode. Comment séduire et s’introduire à toutes ces réceptions sans posséder la dernière toilette en vogue ? Selon moi, c’est impossible. Je mets donc mon héritage au service des yeux de mon entourage.

    Personnalité :
    Complexe. Indiscernable.

    « Mon retour à Ishtar arrivera durant un moment de discorde et de douleur pour les hommes, et moi, sauveur du monde, je viendrai leur ôter ces souffrances. »

    Belles paroles n’est-ce pas ? Beau rêve. Mais en réalité, mes ambitions ne s’éloignent guère trop de cette image de « sauveur du monde ». Je suis à la recherche du Pouvoir. De ce que possèdent l’Empereur et le Régent. Je veux leur place. Je veux leur contrôle, leur droit de vie ou de mort. Je veux le trône d’Ishtar.

    Je ne suis pas fou. Je ne veux ni le mal ni la mort sur cette terre. Je ne sers que ma personne. Egoïste, manipulateur, menteur. Et bien souvent, sans aucun remord. Je voulais devenir acteur. Mais la fortune me rappela il y a peu. Lorsque mon oncle, avant-dernier de ma lignée, mourut en me laissant un héritage de quelques décennies, je revins à Ishtar. Tout changea à ce moment-là. Je devais me forger une nouvelle vie. Autant s’attirer les faveurs de ce beau monde qu’est l’Aristocratie et dont je fais partie. Je suis donc un comte. Je ne suis pas hautain. Je ne méprise ni les esclaves, ni les autres hommes quels qu’ils soient. Je suis séducteur, attentif et je possède une mémoire visuelle extrêmement pratique. J’ai également une certaine vivacité d’esprit, qui me permet de contrôler la plupart des situations. J’estime avoir toutes les qualités d’un excellent politicien. Il m’arrive de penser que j’aurais fait un excellent acteur. Toutefois, je débute encore dans ce monde, et si ma chaleur et ma jeunesse me donnent accès à la haute noblesse, je dois m’améliorer afin de parvenir à mon ultime but. Vous vous demandez certainement pourquoi est-ce que je tiens tant à obtenir le trône ? Je n’en sais rien, pour le moment. C’est juste une envie, un instinct. Dîtes-vous simplement que vous aurez la réponse le moment venu.




A toute histoire il y a un début. Il est souvent bien sombre. Le mien n’y échappe pas, et mon histoire commencera à ma naissance. Celle-ci donna fin à une vie : celle de ma mère. Elle était faible, jeune et fragile. Elle mourut à l’accouchement, me laissant seul avec mon père et cette triste nouvelle. Mon paternel tomba, lui aussi, peu de temps après dans de sombres et mystérieuses circonstances ; j’avais cinq ans. C’est ainsi que mon oncle, le comte d’Agasthel, me prit sous son aile. Il m’éduqua comme un noble se doit de le faire avec son unique descendance. Sa femme ne pouvait donner la vie, et j’étais l’héritier de la fortune. Il était l’aîné de mon père. Pendant trois ans, j’allais aux leçons, apprenant les chiffres, les mots et les civilités, jouant avec les autres enfants de la noblesse. Une enfance comme tout enfant peut en désirer une. Mais le comte savait qu’Ishtar n’était pas le meilleur endroit pour élever un jeune homme dans de bonnes conditions et, voyant que la vie d’artiste m’attirait, il m’envoya à Khini Lao. J’y appris les arts durant ces dix dernières années, et en particulier le théâtre. J’étais doué pour jouer la comédie, mentir et manipuler. Bien sûr, l’enseignement n’était qu’un déguisement afin de me préparer à ce qui m’attendrait à mon retour. Ces cours de théâtre m’ont permis d’acquérir aujourd’hui une telle place. A Khini Lao, je n’étais que Siegfried, l’acteur d’Ishtar. J’avais dû me refaire une vie, une réputation, et celle-ci n’était sûrement pas la plus espérée, bien que je m’en contentasse volontiers. J’étais un jeune homme sans cesse à la recherche de sentiments et de nouvelles sensations. La séduction n’avait aucun secret pour moi, et toutes les filles me connaissaient. Un peu trop sans doute, car en dix ans, je m’étais fait autant d’ennemis que j’avais eu de conquêtes. C’est alors que mon oncle quitta cette terre en compagnie de sa femme, et que l’héritage me revint. Une belle diversion pour échapper à une situation qui commençait à mal tourner. Mais ce fut également une période ardue, dans la réalisation, la solitude, presque une dépression. Il m’était pourtant impossible de me laisser aller.

Et l’histoire continue, et il y a un retour aux sources. Ishtar. L’occasion pour moi de me refaire une vie. Cela fait bientôt un an que je vis à nouveau dans la propriété de mon oncle. D’ailleurs, j’ai hérité de sa fortune, de ses biens, de ses terres, mais aussi de son titre. Je suis le nouveau Comte d’Agasthel. Je le vis plutôt bien. Chaque matin, j’ouvre les yeux dans un lit confortable. Je bénéficie d’un bain chaud, de vêtements propres, et de bons repas. Depuis qu’il est interdit d’avoir des esclaves, je m’arrange pour leur donner quelques pièces à la fin du mois ; je n’avais pas envie de me séparer des esclaves de mon oncle. Ils devinrent de simples employés. Cependant, des rumeurs courent au sujet de nouvelles « espèces » d’esclaves, qui n’ont pas encore été interdites par l’Empereur. J’irai bien m’en procurer quelques spécimens, afin de les tester. Enfin, l’essentiel est que mes domestiques font leur travail, et qu’ils sont discrets. Aucune question n’est posée. J’ai à mon service deux femmes et un homme. Ce dernier est d’une laideur atroce, il se nomme Isthmaël. J’ai souvent imaginé son visage d’avant sa vie d’esclave, mais jamais je n’y suis parvenu. Il me répugne, mais il est fort et me permet d’avoir tout ce dont j’ai besoin. Lors des quelques réceptions que j’ai eu l’occasion d’organiser en ma demeure, je me suis toujours arrangé pour qu’il n’apparaisse pas. Cela serait mal venu de ma part d’avoir un monstre sous mon toit.

Ainsi j’ai organisé quelques réceptions, invitant ces Aristocrates afin de me forger une identité dans leur monde. Il a d’abord fallut que je m’invite à ces bals et autres soirées du monde d’en haut pour ensuite m’ancrer à ma nouvelle personnalité. Je ne perds pas une occasion d’approcher l’Empereur. De manière indirecte bien sûr. Je l’observe, de loin, entre deux danses. Je vous disais précédemment qu’il y avait deux clefs pour obtenir le Pouvoir. Le Clergé et l’Aristocratie. En réalité il y en a bien d’autres. Dans mon cas je remplacerai simplement l’Eglise par les femmes. Elles sont surprenantes, et tellement manipulables. Cependant je n’en aime aucune. Je n’ai pas encore découvert de sentiment fort, tel l’amour. Je vis donc seul, dans le manoir du feu Comte d’Agasthel, et je suis, parait-il, fort envié et courtisé. Mon logement, est certes très luxueux pour un Aristocrate de ma condition. C’est une grande bâtisse, en centre-ville, dont les murs extérieurs sont en pierre grisâtre, et couverts de papier peint à l’intérieur. Il y a de grandes portes de bois sombre, et les pièces sont de taille considérable, pour un homme seul. Le manoir comporte deux étages, avec des salons, des chambres, des salles à manger et bien d’autres pièces d’inspirations diverses. Mes « domestiques » logent dans les combles. Je trouve cela plus simple, et me donne une réputation d’homme compatissant à la misère de ses employés.

Je n’ai encore jamais atteint l’Empereur, mais j’ai croisé le Régent à maintes reprises. Parfois je vais adorer l’Ombre, bien que je ne croie pas réellement en ces belles histoires. Je prie. Je ne sais pourquoi, mais je le fais. C’est une autre manière d’approcher mon objectif. J’occupe donc certaines de mes journées en me tournant vers les entités spirituelles. Le reste du temps, je sors l’après-midi, prendre le thé ou marcher dans les parcs en compagnie de ces veuves à l’héritage bien garni. Je passe mes nuits à toutes ces réceptions et ces bals, que je trouve fort amusants. J’aime cette société, cette Aristocratie dégoûtée des mœurs des pauvres, bien qu’elle se permette de pires atrocités. Mais il y a peu, je me suis découvert un nouveau divertissement. Comme je le disais un peu plus tôt, j’ai trois anciens esclaves à mes côtés. Les recherches effectuées par les scientifiques m’intéressent plus qu’un peu. Je pensais, il y a de cela quelques jours, financer certaines de ces démarches. J’ai prévu de me renseigner auprès des bonnes personnes. Je suis sûr que cela me sera bénéfique dans mon entreprise.

Pour le moment, je n’ai guère beaucoup d’histoire derrière moi, mais mon futur sera sans précédent. Je n’ai nulle envie de fonder une famille, et de rester comme un duc grassouillet à attendre ma fin. Je vais profiter de la vie, et dans quelques années, j’aurai bien plus de choses palpitantes à vous conter sur mon existence à Ishtar.


Hors-rp

    Comment avez-vous découvert le Forum ?
    - Par Nïaön !
    Avez-vous des conseils ou des remarques le concernant ?
    - Il est trop beaaaauuu :)
    Votre Disponibilité (en moyenne) :
    - A peu près tous les deux jours, je dirais.


Dernière édition par Siegfried Agasthel le Lun 28 Fév - 19:10, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mort(e) tragiquement

avatar

♦ Sexe : Masculin
♦ Influence : 620
♦ Messages : 2351
♦ Âge du perso' : 35
♦ Fiche : It's me, Uriel !
♦ Protecteur : The Emperor Protects !
♦ Date d'inscription : 27/03/2010
♦ Age : 27

MessageSujet: Re: Le Comte d'Agasthel   Mar 22 Fév - 21:05

Bonsoir !

Non, bien entendu cela ne nous dérange pas que Tu prennes ce personnage prédéfini (il n'est certes pas vital, mais on l'a créé pour que quelqu'un le joue :-)).

Juste une chose, assez importante : Pour pouvoir jouer un prédéfini, et avant même de poster sa fiche, il faut réussir un test de RP à l'Académie. J'attire ton attention sur ce fait et te demande de le faire, avant toute chose. De plus, je vais demander, par sécurité, de bien relire toutes nos règles et parties contexte. Tu as loupé la règle du Test, alors bon... essaye d'éviter d'autres erreurs.

Cela dit, content que le Forum te plaise et n'hésites pas à poser des questions !


Bien à Toi.

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.liberumarbitrium.net

avatar

♦ Sexe : Masculin
♦ Influence : 739
♦ Messages : 876
♦ Âge du perso' : 18
♦ Fiche : Jeune Prince Imprévisible
♦ Protecteur : Uriel D'Arken, son mentor et l'entièreté de la Garde Impériale
♦ Date d'inscription : 27/03/2010
♦ Age : 27

MessageSujet: Re: Le Comte d'Agasthel   Mar 22 Fév - 21:54

Bonsoir et bienvenue à Toi!

De toute évidence... Je n'ai pas mis assez bien en évidence le fait qu'il faut poster dans l'académie, sur la nouvelle présentation des prédéfinis... Tu n'es pas le premier à te tromper, ne t'en fais pas. En revanche, tu as loupé le code de la fiche, il faudra revoir ça ^^'
Bonne chance pour celle-ci o/

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ʌ Noble Ʌ

avatar

♦ Sexe : Féminin
♦ Influence : 390
♦ Messages : 58
♦ Âge du perso' : 18
♦ Fiche : Le plus beau, le plus gentil, le plus tout : Moi.
♦ Date d'inscription : 22/02/2011
♦ Age : 23

MessageSujet: Re: Le Comte d'Agasthel   Lun 28 Fév - 17:01

Fiche terminée ! J'espère qu'elle vous plaira
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mort(e) tragiquement

avatar

♦ Sexe : Masculin
♦ Influence : 620
♦ Messages : 2351
♦ Âge du perso' : 35
♦ Fiche : It's me, Uriel !
♦ Protecteur : The Emperor Protects !
♦ Date d'inscription : 27/03/2010
♦ Age : 27

MessageSujet: Re: Le Comte d'Agasthel   Lun 28 Fév - 17:39

Salutations !

Eh bien... Que dire ? C'est très bien, le personnage a été compris, saisi, le rôle endossé. Intéressant de voir un comte essayant de s'approprier le pouvoir, mais... Cela risque d'être amusant à voir. Qui sait ? Mist&Co' auront sans doute besoin d'un peu de soutien de la haute société...

Enfin, revenons à nos moutons. Il n'y a pas des masses de fautes (à vrai dire, j'en ai même aucune en tête, même si je viens de lire...). Attention juste au fait que l'Empereur (enfin... le Prince Héritier, pour le moment) n'organise encore jamais de soirées et ne s'y rend pas... Ce qui n'est bien entendu pas le cas du Régent qui se montre partout.

Ainsi donc, Tu mérites la validation. Je vais juste, avant cela, te demander de bien vouloir "nettoyer" un peu ta fiche. J'entends par là la suppression des machins comme [Minimum 200 mots] et des balises du code qui sont inutiles et qui apparaissent dans tes textes (Je pense que pour le [justify], Ezh' va devoir regarder le modèle...).


Bref, je vais préparer à manger et je repasse pour te valider définitivement ! =)

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.liberumarbitrium.net
Ʌ Noble Ʌ

avatar

♦ Sexe : Féminin
♦ Influence : 390
♦ Messages : 58
♦ Âge du perso' : 18
♦ Fiche : Le plus beau, le plus gentil, le plus tout : Moi.
♦ Date d'inscription : 22/02/2011
♦ Age : 23

MessageSujet: Re: Le Comte d'Agasthel   Lun 28 Fév - 19:14

Meuuuurchii !!

J'ai trouvé le problème du [justify], et j'ai tout édité ce qui était moche !
Par contre, je pensais que le Prince Héritier avait le droit de faire la fête ... Tant pis, j'attendrai d'autres occasions pour le rencontrer !

Bon appétit ;)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mort(e) tragiquement

avatar

♦ Sexe : Masculin
♦ Influence : 620
♦ Messages : 2351
♦ Âge du perso' : 35
♦ Fiche : It's me, Uriel !
♦ Protecteur : The Emperor Protects !
♦ Date d'inscription : 27/03/2010
♦ Age : 27

MessageSujet: Re: Le Comte d'Agasthel   Lun 28 Fév - 19:15

Merci merci ^^


Et voilààà : Tu es validé !

Bon jeu, va bien gambader sur tout le Forum !

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.liberumarbitrium.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Comte d'Agasthel   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le Comte d'Agasthel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Empire Ishtar ::  :: Ϩ Recensement Impérial Ϩ :: Validées-