AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 les (chauve-)souris dansent quand le chat n'est pas là!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ӽ Hybride Ӽ

Hector

♦ Sexe : Masculin
♦ Influence : 220
♦ Messages : 128
♦ Âge du perso' : 17
♦ Fiche : par ici les soucis.
♦ Date d'inscription : 04/08/2010
♦ Age : 29

les (chauve-)souris dansent quand le chat n'est pas là! Vide
MessageSujet: les (chauve-)souris dansent quand le chat n'est pas là!   les (chauve-)souris dansent quand le chat n'est pas là! EmptyDim 8 Jan - 22:23

Les livres. Un univers entre des lignes noires retranscrite sur papier. Le mieux, c'est quand on est dans un lieu calme, en toute tranquillité, sans personne pour déranger. Le silence... que c'est doux... que c'est reposant... bien sur, le silence parfait, ça n'existe pas, mais les murs de cet édifice était assez épais pour atténuer les sons sans qu'Hector n'ai a faire d'effort pour les mettre de côté.

D'ailleurs, a cette journée, Hector avait lavé la bibliothèque de fond en comble, comme l'avait demandé sa maîtresse, et surtout, il avait fait tout les sol en faisant attention à tout ces livres. Il profité du reste de la nuit pour lire tranquillement. Ce silence reposant, calme. Les cris des gens ne s’entendait plus... En fait, si, mais tellement peu par rapport a d'habitude...Il savait que sa maîtresse ne serais pas d'accord. Mais bon, pour ne pas être d'accord, il faut d'abord savoir, pour savoir, faudrait qu'il se fasse prendre. Sauf qu'Hector était plongé corps et âme dans son livre sur l'Ombre, compte et légende qui y était lié. La seul lumière se trouvait être la lampes du jeune esclav, dévorant avec curiosité ce livre, lisant à toutes vitesse les écrits.

Les mots défiler, les coudes de chaque côtés, le menton dans les mains. La bibliothèque avait des allure inquiétantes au seul éclairage d'une chandelle, les ombres dansaient, formant des forme diverse et varié. Si Hector y avait prêté attention, il aurait fait plus attention a ce qui l'entourait, mais ce spectacle ne l’intéressait nullement. Seul les ligne noir faiblement éclairé l'absorbé complètement. On aurait pu aller jusqu'à toucher ses ailes pour qu'il finisse par réagir. Et encore, sa réaction aurait était la fuite, il avai faite une de ses rare promesse à sa "maîtresse", il aller s'y tenir jusqu'au bout.

Mais pour le moment, tout ça ne lui a pas traversé l'esprit. Il ferma le livre fraîchement finit, alla le ranger, puis en prit un autres relatant de diverses théories faite a l'égard de l'Ombre. Ce regroupement semblai être une hérésie a ses yeux, mais Hector lisait, sachant que chacun avait son point de vu et qu'il n'imposerait pas le sien... enfin, c'est ce qu'il pensait. Il regardait les paragraphe un à un, n'émettant aucun son malgré la désapprobation qu'il avait de ce texte. Comment l'église pouvait avoir un tel manuel dans les rangs de sa bibliothèque? Comment pouvait-on laisser une tel horreur, un insulte a l'ombre et envers l'église qui la représente, souiller de sa seul présence une bibliothèque sainte ? Encore qu'Hector était lui même une forme d’abomination aux yeux de l'église... Mais lui, il ne l'avait pas choisis ! Il rangea le livre, notant sur une feuille vierge le nom du livre, la rangé, la ligne, puis choisi un autre livre, sur les mœurs des différentes contrés qui compose l'empire. Autant le premier livres, Hector était accroché, autant là, il se trouvait dans un autre monde. Impossible de le décoller de ce livre, a moins, bien sur, de s'appeler Franz... ou simplement d'être un représentant de l'Ombre même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Dietrich K. Eberhard

♦ Influence : 185
♦ Messages : 167
♦ Âge du perso' : 17
♦ Fiche : ma fiche
♦ Protecteur : ... Eto.. Uriel D'Arken
♦ Date d'inscription : 01/12/2011
♦ Age : 34

les (chauve-)souris dansent quand le chat n'est pas là! Vide
MessageSujet: Re: les (chauve-)souris dansent quand le chat n'est pas là!   les (chauve-)souris dansent quand le chat n'est pas là! EmptyMer 11 Jan - 20:30

Il y a des jour ou il est impossible de dormir. Enfin il fraudait plutôt dire des nuits.. Oui parce que dormir de jours n'est pas très productif.. Et même certain ne dorme pas vraiment pendant la nuit non plus.. Sauf que lui avait besoin de son compte d'heure de sommeil et que si il ne les avait pas il devenait grognon... Doucement il se leva, heureusement sa chambre ne se trouvait pas loin de la bibliothèque.. Il passa donc simplement une cape noir sur son pyjama... Oui il dors en pyjama, simplement parce que dormir nu lui donne froid... Sauf quand il dors avec quelqu'un d'autre.. Bon c'est vrai que la seule fois ou il a passer la nuit avec quelqu'un c'était avec le haut prêtre.. Et qu'il avait dormis nu.. Mais pour tout avouer il avait beaucoup aimer se moment, presque autant que ce qu'il avait fait avant. Mais il n'avait pas envie de prendre froid quand il est seul donc... Pyjama ... Un joli pyjama avec des ligne bleu clair... Sa cape noir cachait tout cela, comme il cachait les pieds nus du jeune hommes... Oui oui il aimait bien marcher pieds nus même si le sol était un peu froid...

Mais avant d'aller choisir un autre livres, il devrait peu être ramener ceux qu'il avait non ? Avec douceur le jeune homme choisit trois des livres qu'il avait terminer, et dont il n'aurais plus besoin.. C'est un avantage de travailler a la bibliothèques, il avait toujours de quoi lire.. Et puis il adorait aussi remettre a neuf des livres qui avait été abimer.. Même recopier de vieux manuscrit ne le gênait pas... Il adorait les voir renaitre les écrits... Même si il déplorait des fois sa plume un peu trop légère.. Il lui fallait un peu plus de temps qu'a d'autre pour retranscrire quelque chose, mais il avait tellement peur d'oublier des mots ou autre... Les manuscrits était si précieux.

Enfin bref le jeune homme tenait les livres avec plaisir.. Trottinant dans la nuit, il n'avait pas peur de la nuit, elle était rassurante et surtout silencieuse.. Bon il pouvait y avoir quelque prédateur mais ici qu'est ce qu'il risquait... Doucement il poussa la porte de la bibliothèques.. Fronçant les sourcils, avec délicatesse il posa les documents qu'il portait sur sa table de travaille.. Cette lumières , n'était pas normale, il n'y avait personne normalement a cette heure... Qui pouvait bien venir ici.. Un voleur ? Quelqu'un qui voulait apprendre plus qu'il ne lui était permis ?

Bon a présent que faire... Fuir et aller chercher de l'aide ? Ou aller voir ? C'est peu prudent pourtant le corps du jeune homme agis tout seul, avançant doucement dans les rayons.. Il connaissait l'endroit presque par cœur donc c'était assez facile.. La lampe jetait sur le visage de l'intrus une ombre qui l’empêchait de voir correctement. Bon il faut agir.. Doucement il prit un grand bouffée d'air resserrant sa cape pour cacher son corps.. Ou pour avoir l'air plus impressionnant.. Dans ce cas c'est plutôt rater n'est pas ?

« Pourrais-je savoir ce que vous faite la ? »

Il avait parler de sa voix la plus forte.. Et en ne tremblant presque pas, il se sentait pour une fois content de lui, mais est-ce que cela allait continuer.

« Comment avez vous fait pour entrez ? »

C'est vrai comment avait t'il fait.. Il n'y avait pas de fenêtre ouverte, et la porte était fermée.. Bizarre.. A moins que ?? .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ӽ Hybride Ӽ

Hector

♦ Sexe : Masculin
♦ Influence : 220
♦ Messages : 128
♦ Âge du perso' : 17
♦ Fiche : par ici les soucis.
♦ Date d'inscription : 04/08/2010
♦ Age : 29

les (chauve-)souris dansent quand le chat n'est pas là! Vide
MessageSujet: Re: les (chauve-)souris dansent quand le chat n'est pas là!   les (chauve-)souris dansent quand le chat n'est pas là! EmptyLun 16 Jan - 14:04

Un fort coup de vent venait de faire tourner les pages du livre. Sa surprise et sa douleur combiné l'avait mis tête contre la table, mains sur les oreilles. Il ne s'attendait pas à ce qu'une personne lui hurle dans les oreilles. Il se releva quand l'autre avait fini, regardant la page qu'il avait déjà lu, dépité et se retourna vers l'homme, le regardant... dans sa cape fermée ? Mais qu'est ce qu'il foutait ici lui ?

-Je pourrez vous demander la même chose !

Hector avait des ailes, lui et elle se voyait. Il était mal. Très mal. Et il avait mal. Ses oreilles sifflait. Il avait les larmes aux yeux. Il souffrait le martyre en fait et n'avait pas le droit de faire de mal sauf pour se défendre. C'était sa promesse et une petite voix intérieure qui le lui disait. Deviendrait-il fou ? Peut être la douleur. Il n'avait pas connu ça, pourtant, avec le marchand ! Il regarda l'homme, de cape en pieds, regarda le visage assombri et retira ses lunettes.

-laissez tombé la lumière, je ne vois rien de base. Et même comme ça, vous n'en imposé pas.

Il se releva. Déjà, il était plus grand que... le jeune homme ? Les battements de coeur ne trompe pas de ce côté. Il était jeune, peut être aussi jeune que lui. Il le regarda. Ha oui, Hector a grandi et commence à peine à prendre la carrure de sa famille. S'il savait... Il ne regardait pas l'homme de haut, il le regardait directement dans les yeux. En fait, Hector était devenu naturellement inquiétant à cause de tout ce qu'il avait subi, alors entendre le tremblement dans la voix n'avait pas changé ses habitudes.

Ses épaules, commençant à être droit et sa musculature déjà bien développé commençait à le gêner avec ces habits. Il allait devoir aller voir ce fameux tailleur. Mais ce qui le dérangeait, c'était d'avoir était surpris à lire un livre sur les moeurs des autres contrés et aucunement des anciennes religions.

-Par l'Ombre, Mais que faite-vous là, monsieur ?

Hector croisa les bras, regardant l'homme. Il n'avait pas honte de ce qu'il lisait et il ne lui restait quelque chapitre à lire, dont celui sur Gells.

-Et pour information, je m'occupais de laver la présente pièce de fond en comble et je suis tombé sur ce livre. Enfin... Je ... raa... voilà, j'adore lire, je n'ai pas pu résister.

Hector rougissait. Oui, il avait était pris en flagrant délit d'une passion pouvant être étonnante pour un esclave. Il adorait lire et savait écrire. Il regarda l'homme, gêné. Très gêné. Il se sentait mal. Pa s inquiet. Mais vraiment mal. Comment aller-t-on réagir à un esclave qui aimait lire ? Un léger vent se leva, le surprenant. Il frissonna, éternua et regarda l'homme à nouveau. Un homme de l'Ombre ne serait pas dans cet accoutrement en plein milieux de la bibliothèque à le haute lune passée. Le jeune hybride ne se doutait pas que si, qu'il y avait des cas de toutes sortes partout. Pourtant, il lui aurait suffit de se regardait pour savoir que si, mais bon, que voulait vous ? On ne pense pas à tout en ce bas monde. En fait, Hector prié pour que ce ne soit pas un prêtre.

-Si cela ne vous dérange pas, j'aimerais retourner dans mes quartier, je dois préparer le petit déjeuner de ma maîtresse et tout ce qui concerne sa journée de demain.

Il ne fit pas mine de partir, voulant raccompagner la personne avec lui si jamais il n'avait rien à faire ici. Il patienta donc, le regardant de sa hauteur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Dietrich K. Eberhard

♦ Influence : 185
♦ Messages : 167
♦ Âge du perso' : 17
♦ Fiche : ma fiche
♦ Protecteur : ... Eto.. Uriel D'Arken
♦ Date d'inscription : 01/12/2011
♦ Age : 34

les (chauve-)souris dansent quand le chat n'est pas là! Vide
MessageSujet: Re: les (chauve-)souris dansent quand le chat n'est pas là!   les (chauve-)souris dansent quand le chat n'est pas là! EmptyLun 16 Jan - 18:42

« Je travaille ici... »

Oui bon pas a cette heure mais c'est vrai, il travaillait a la bibliothèque depuis presque un ans. Doucement le regard du jeune homme tomba sur les ailes du jeune homme.. De bien jolie ailes d’ailleurs... Humm attendez qu'il réfléchisse. Est-ce que sa supérieur n'avait pas un hybrides ? Pourquoi est-ce qu'il avait les larmes au yeux.. Il avait fait quelque chose de mal ? Pourquoi il parlait de lumières lui ?

Mais pourquoi.. Si il ne peu même pas imposer un intrus cela devins grave.. Le jeune homme laissa échapper une petit grimaces, même si il n'en imposait pas.. Il aurais put le dire avec plus de douceur non ? Encore quelqu'un de plus grand que lui, notre jeune amis commençait a en avoir l'habitude, des fois il se demandait si il allait encore grandir.. Pourquoi n'a t'il pas prit la carrures de son père plutôt que celle de sa mère...

Ce qu'il fait la, comme si il avait a répondre.. Doucement il se mordit les lèvres.. Non mais comment osait t'il le prendre d'aussi haut.. C'est qu'il se sentait vexer le jeune homme. D'un pas qu'il voulait tranquille, le jeune homme s’avança pour observer le livre de l'homme.. Les cultures des autres pays.. C'était un bon livre bien écrit et surtout des plus intéressant, cela donnait envie de voyager, surtout que notre jeune novice n'avait jamais bouger de la capital.

« Il n'y a aucun mal a aimer lire. »

Bon encore une fois il avait juste parler sans même réfléchir. .C'était amusant de voir un hybrides s’intéresser a la lecture.. Il était malade le jeune homme.. Comment s' appelait t'il encore.. C'est fou de ne pas pouvoir remettre un nom sur un visage. Si il devait rentrer qu'il y aille..

« He bien si vous devez y aller Hector allez-y. »

C'est vrai quoi... Il avait le droit de rester dans la bibliothèques... Délicatement il referma le livre de l'hybrides avant de le prendre contre lui.. Il n'était pas gênant que les hybrides apprennes a lire, ni qu'il aime lire.. Mais il y avait des choses que les être comme lui ne devait pas apprendre.. Non vraiment il ne pouvait pas lire sans surveillance... Mais comment le dire.. C'était simple il suffisait de mettre les mots les un après les autres.. D'une voix calme , tranquille, bien qu'un peu tremblante...

« Je vous demanderais de ne plus venir lire sans surveillance.. Il y a certain ouvrage que vous ne pouvez lire. »

Oui c'est vrai, il n'avait pas le droit.. Lui bien, mais l'hybrides pas..

« Si c'est le cas je devrais surement en parler a votre maitresse. »

Ça c'est une bonne solution. Bon alors ce document il faut le ranger, d'un pas tranquille il s'éloigna, allant reposer le livre si précieux a l'endroit ou il devait se trouver. . C'était une bonne chose quand tout était bien calme comme cela, le silence était des plus agréable... Dans son mouvement le jeune homme lâcha les pan de sa cape dévoilant son pyjama...

Bon alors qu'est ce qu'il avait besoin comme document pour travailler, en douceur le jeune homme, soupira simplement parce que ce qu'il voulait était trop haut pour lui... Tirant la langue il se dressa sur al pointe des pieds.. S'étirant de tout son long, ces doigts effleurant le livre, avec un petit cris de triomphe il referma les doigts sur le document, le tirant en douceur...Soudain son centre de graviter chuta et lui aussi.. Avec un petit cris il se retrouva sur les fesses.. Bon dieu cela faisait mal.. Mais le document était sauver... En effet le jeune homme le serrais contre lui, comme pour le protéger.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ӽ Hybride Ӽ

Hector

♦ Sexe : Masculin
♦ Influence : 220
♦ Messages : 128
♦ Âge du perso' : 17
♦ Fiche : par ici les soucis.
♦ Date d'inscription : 04/08/2010
♦ Age : 29

les (chauve-)souris dansent quand le chat n'est pas là! Vide
MessageSujet: Re: les (chauve-)souris dansent quand le chat n'est pas là!   les (chauve-)souris dansent quand le chat n'est pas là! EmptyMar 31 Jan - 18:11

Hector regardait l'homme en se sentant mal. Aïe... il était scribe ici... Mais que faisait-il ici à cette heure-ci dans cet endroit ? Ba le soucis n'était pas là, c'était plutôt lui. Qu'est ce qu'un esclave faisait ici à cet heure-ci ? Aller comprendre pourquoi, mais Hector avait toujours était de nuit, aussi loin qu'il s'en rappel, aller comprendre pourquoi. Peut être ses origines. Ou pas. Quoi qu'il en soit, s'il laissait cette curiosité lui faire faire n'importe quoi, tôt ou tard, n'importe qui pourrait bien découvrir et surtout lui causer énormément de tort. L'idée ne lui plaisait absolument pas, surtout si c'était à un scientifique de s'occuper de lui ou encore Franz, qui devra faire semblant d'apprendre qu'il a était raté. Cette dernière information le hantait d'ailleurs. C'était bien beau d'avoir était "raté" par le médecin du roi, mais ça changeait quoi ? Actuellement, il était toujours sous les ordres de Franziscka, ça ne changeait rien à ce qu'il était : Un esclave. Que devait-il faire à ce propos-là ? La question revenait tout le temps : Que faire, comment le faire ? Il secoua la tête pour chasser ses idées. Il ne devait pas y penser, ça peut causer tout autant de problèmes que la découverte du secret de sa conception.

-Excusé, je ne m'en était pas rendu compte, maître.

Hum et Grhumph... Appelé quelqu'un d'autre maître à part son " véritable" maître le dérangé. Ce qu'il aurait aimé partir, disparaître, là, maintenant, de suite. Puis ce que lui dit ensuite le scribe le dérangea comme le rassura. Ce n'était pas mal de lire, même pour un esclave ? Mais ce n'était pas une preuve d'une certaine liberté ? D'un certain libre arbitre ? Il s'empêcha de se mordre la lèvre, commençant à se poser des questions sur sa condition d'esclave, s'il était vraiment libre, d'un coup. N'était-ce pas une illusion qu'il s'était imposé a lui-même pour pouvoir tuer son maître ? Il ne fit pas un geste. Pas le temps de penser à tout ça. Loin de là, d'ailleurs. Il devait faire en sorte de pouvoir sortir d'ici rapidement.

Il se doutait qu'il n'avait aucunement le droit de lire certain ouvrage, il en avait d'ailleurs repéré un. Il n'aimait pas du tout ce dernier. Mais bon, maintenant, il ne pourrait plus lire seul. Il ne pourrait peut-être même plus lire du tout. Il ne voulait pas y penser. Il se retenait de toute sentimentalité.

Puis il regarda le prêtre. Le détailla, autant au niveau du son que celui du visage, du moins, ce qu'il en voyait. Il détailla chaques traits pour s'en rappeler, comme si ça avait une importance capitale, comme si s'il ne le faisait pas, l'Ombre elle-même pourrait en être menacé

-pourriez-vous me mettre de côtés ceux dont je suis autorisé au touché, je vous pris ? C'est une des seulle chose qui me passionne...

Hector le suivi par la suite, allant vers la sortie. Il regarda longuement les rangées de livre plus silencieux les uns que les autres. Heureusement que ça ne parlait pas, sinon, quel bazar, tout les livres qui parle d'un coup, on ne pourrait même plus lire dans une salle censé être sans bruit et dans un calme le plus total.

-mais vous n'étiez venu que pour moi ?

La question lui avait sauté dessus sans qu'il ne fasse attention, ça lui était monté à la tête. Hector faisait à nouveau preuve de curiosité, la même qui l'avait fait lire dans les livres ce soir même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Dietrich K. Eberhard

♦ Influence : 185
♦ Messages : 167
♦ Âge du perso' : 17
♦ Fiche : ma fiche
♦ Protecteur : ... Eto.. Uriel D'Arken
♦ Date d'inscription : 01/12/2011
♦ Age : 34

les (chauve-)souris dansent quand le chat n'est pas là! Vide
MessageSujet: Re: les (chauve-)souris dansent quand le chat n'est pas là!   les (chauve-)souris dansent quand le chat n'est pas là! EmptyVen 3 Fév - 16:33

Maitre ? Mais a qui il parlait .. Un instant le jeune prêtres voulut se retourner avant de se rendre compte que l'homme parlait de lui.. Mais mais pourquoi le nommé comme cela...

« Ne m’appeler pas maitre ... »

Non vraiment cela le gênait... Il avait du mal a se considérer meilleur que les autres.. Même qu'un hybrides... Et puis pourquoi il le dévisageait comme cela.. Sans vraiment savoir pourquoi le jeune homme se sentit rougir et il dut lutter pour ne pas baisser le regard cela ne se faisait pas face a un esclave.. Il se rappela un instant les paroles d'un prêtre... Il parlais assez méchamment des hybrides.. Pourtant notre jeune amis avait du mal a s'imaginer comment il pouvait être aussi mauvais qu'il le disait... Ce n'était pas eux les coupables n'est pas ? C'était ceux qui les avaient créer.. Est-ce que si l'ombre les avaient créer, on les auraient traiter différemment ?? Peu être pas...

« Bien sure... Je pourrais faire une petit sélection. »

Oui il pouvait bien faire cela... Dans un sens il comprenait la passion de l'homme pour les livres , lui aussi était passionner par cela.. Il ne pouvait pas se passer de lire.. Donc il comprenait que l'homme veille lire, sauf qu'il n'avait pas le droit de lire n'importe quoi, certaine chose était réservée a l'église... Oui il y a des choses que les non initier ne devait pas savoir. Délicatement le jeune homme se releva, souriant au jeune homme... Bon il n'était pas vraiment très poli puisqu'il ne l'avait pas aider a se relever.. Mais bon qu'elle importance...

«  Je ne savait pas que vous étiez la. »

Le jeune home souris a nouveau avant de prendre un nouveau documents.

« Je venais juste chercher de quoi travailler.. Puisque je suis incapable de dormir cette nuit. »

Un instant il baissa le regard pour observé ces pieds nus et son joli pyjama .. Avant de laisser échapper un petit rire, en secouant la tête comme pour se moquer de lui même.. Oui il aimait bien se moquer de lui même, il n'était pas du genre a pleurer quand il se trouvait ridicule... Surtout que l'image devait prêtres a l'amusement.

«  Ma tenue n'est pas vraiment des plus... Convenables n'est pas ? »

Le jeune homme souris un peu plus fort, avant de se mordiller les lèvres .. Se concentrant deux secondes le jeune homme rassembla ces ombres pour les faire monter, venant saisir un document qu'il voulait, quand on était petit il fallait bien compenser... Oui le jeune cherchait toujours a se facilité la tâche c'était normale non ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ӽ Hybride Ӽ

Hector

♦ Sexe : Masculin
♦ Influence : 220
♦ Messages : 128
♦ Âge du perso' : 17
♦ Fiche : par ici les soucis.
♦ Date d'inscription : 04/08/2010
♦ Age : 29

les (chauve-)souris dansent quand le chat n'est pas là! Vide
MessageSujet: Re: les (chauve-)souris dansent quand le chat n'est pas là!   les (chauve-)souris dansent quand le chat n'est pas là! EmptyMar 6 Mar - 0:01

Voilà des paroles peu courantes : Un homme libre qui demande à un esclave de ne pas l'appeler Maître ? Était-ce sérieux ? Ce prêtre se comportait-il de la sorte avec tous les esclaves ? Hector était surprit, ça se lisait sur son visage. Mais que voulait vous. Il acquiesça légèrement de la tête. Quel âge avait il ? Il paraissait jeune. Il ne le détailla pas, il savait comme c'était gênant. Quand on est fixé, comme si on était une bête étrange, un monstre sorti tout droit de compte et légende, une créature mal-formé, mal-finit. Il rehaussa ses lunettes. Le soleil aller montrer le bout de son nez, timidement, doucement, mais d'ici une heure. Quatre heures pour tous les préparatifs de la journée... ça faisait court surtout s'il devait se reposer après.

-Maît... Messire, si vous permettez, je pense être très en retard sur mes horaires. Vous me trouverez certainement à l'orphelinat que gérera notre chére maîtresse.

Il se rendit compte qu'il n'avait prit aucun livre. Tant mieux dans un sens, il ne risquait pas de se faire engueuler par sa maîtresse, ni par quiconque. Les lieux étaient propres. C'était ça de fait au moins. Il pourrait se reposer dans la journée, lors de la réunion qu'aura sa maîtresse. Mais pour le moment, il se plongea dans ses pensées, faisant une liste de ce qu'il devait faire : préparer les plumes pour la journée, les papiers à signer et remplir, faire les comptes, tout du moins, les vérifier, car il n'en avait toujours pas le droit. Alléger les charges des tâches qui pesaient sur les épaules de Franziscka. Il regarda l'homme/Jeune homme. Puis la porte, plus loin. Pas un bruit dans le bâtiment. Le calme le plus plat. Il aimait vraiment se trouver ici. Ça le reposait. Ça le berçait. Faire le ménage ici était pour lui particulièrement reposant. Puis il se rappela. Le déménagement était pour bientôt. Il vaudrait mieux qu'il commence à se reposer. On a beau être habitué à des nuits courtes, on a quand même besoin d'un certain nombre d'heure de sommeil pour prendre pas mal de force à déménager.

Il devrait faire une liste dans les jours à suivre, liste de tout ce qui est à emporter. Toutes ces idées lui prenaient la tête et avec la nuit blanche qu'il venait de passer il commençait à peine à s'embrouiller les idées.

Il entendit le prêtre décréter qu'il pourrait faire une petite sélection pour lui. Hector en était ravi. Un sourire se dessina sur ses lèvres, doux et si peu présent à la fois, peu habitué a afficher ces émotions là.

-Je vous en remercie bien bas.

Les hommes et les femmes de l'ombre n'était peut-être pas tous mauvais, après tous. Il ne devait quand même pas croiser un chasseur ou les hauts dignitaires. Il serait tué sur-le-champ, sûrement. Il n'en avait aucunes idée, mais il n'avait pas confiance. Puis la remarque de l'homme le fit réagir.

-À oui, non, je suis pas ce qu'il a de plus... voyant. J'ai tendant à préférer le calme et l'obscurité.

Il désignât son oeil et son oreille pour accompagner ses paroles. Il observa l'homme à nouveau, lui justifiant son travail pour raison de sa présence et ses accoutrements... loin d'être à la hauteur en public et de son rang. Mais bon, personne n'est irréprochable tout le temps. Loin de là. Il acquiesça doucement, puis répondit sereinement :

-Il n'est pas d'habit pour lesquelles nous ne soyons pas fait, mais la circonstance est surprenante.

Il surprit un mouvement sombre, allant chercher quelque chose en hauteur. L'ombre. Son application le fascinait plus que tout, en ce moment, mais il se refusait à en découvrir les secrets. C'était quelque chose de propres aux prêtre. Il fit demi tours.

-Bonne soirée... Messire.

Il commença à partir, tranquillement, d'une démarche svelte, calme. Il ne se sentait pas en danger le moins du monde. Fatigué, certes, mais pas en danger. Dur journée, encore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




les (chauve-)souris dansent quand le chat n'est pas là! Vide
MessageSujet: Re: les (chauve-)souris dansent quand le chat n'est pas là!   les (chauve-)souris dansent quand le chat n'est pas là! Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

les (chauve-)souris dansent quand le chat n'est pas là!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Empire Ishtar ::  :: Ѧ Le quartier des Ombres Ѧ :: Bibliothèque-