AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 C'est toujours dans les derniers instants que quelque chose foire ... [PV Ethan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Exilé

Kin Lightheaven

♦ Sexe : Masculin
♦ Influence : 162
♦ Messages : 103
♦ Âge du perso' : 27
♦ Fiche : Votre acteur pour vous servir, messires.
♦ Protecteur : Azhran Nocturnae
♦ Date d'inscription : 16/12/2010
♦ Age : 27

C'est toujours dans les derniers instants que quelque chose foire ... [PV Ethan] Vide
MessageSujet: C'est toujours dans les derniers instants que quelque chose foire ... [PV Ethan]   C'est toujours dans les derniers instants que quelque chose foire ... [PV Ethan] EmptyDim 11 Sep - 18:16



ACTE II
Scène 3


Ethan Widness, Kin Lightheaven


Le Bal Masqué était sur le point de commencer. En même temps, c’était la vie de l’acteur qui était en train de se jouer maintenant. En effet, celui-ci avait longuement travaillé pendant des mois et avait fourni d’énormes efforts. Il s’était acharné le plus possible pour offrir à l’Empereur mais aussi à son public une magnifique pièce avec de très bons acteurs et de merveilleux costumes. Il espérait que tout le travail qu’il avait effectué ces derniers temps finirait par payer. Il se doutait bien que si la pièce cartonnait, il ne serait plus qu’un simple acteur connu mais également un réalisateur. Il monterait en prestige dans ces métiers-là. Il serait encore plus reconnu par les autres. Et la gloire, c’était ce qu’il semblait chercher depuis quelques temps. Il avait goûté à celle-ci grâce à l’Empereur, il priait pour l’améliorer encore une fois grâce à l’Empereur en personne. Pour cette pièce il avait donc reçu un peu d’aide de la part du couturier Lysander Dior pour tout ce qui était des costumes, mais aussi de la célèbre prétendante au trône, Azhran Nocturnae. Cette dernière le fournissait en argent et lui permettait de cette façon de toujours repousser ses limites et céder à tous ses petits caprices afin que la pièce fût la meilleure. Il avait vraiment envie de laisser une très bonne impression à tout le monde. C’était la première fois, de plus, qu’il se lançait dans la réalisation d’une pièce.

Kin avait donc eu la possibilité d’entrer dans le Palais bien avant afin de préparer certaines choses. Il avait aidé à l’installation de la scène en indiquant la meilleure position. Il s’était démené à faire comprendre à certains de créer des coulisses derrière pour que les acteurs eussent la possibilité d’y attendre et de s’y changer. Les costumes, tous prêts heureusement, avaient été déposés le long d’un mur. Les acteurs connaissaient ceux dont ils avaient besoin donc cela ne posait aucun souci. Une petite répétition avait eu lieu sur la scène la veille du Bal afin que tout fût bien ordre. Kin était vraiment très satisfait et excité. Il avait envie que le moment fatidique fût déjà arrivé. Après tout, il avait travaillé pendant des mois rien que pour cet instant. Il fallait avouer qu’il le redoutait tout le temps car il pensait toujours ne pas avoir assez de temps pour tout terminer. Pourtant, il y était parvenu et maintenant, il avait tout simplement envie de montrer son travail. C’était tout de même normal comme sensation. Toutefois, il fallait le reconnaître, plus le moment se rapprochait, plus l’homme avait une boule au ventre. C’était stressant, angoissant. Comme la première fois qu’il avait joué dans une vraie pièce en ayant le rôle principal. Il était rare pour l’acteur de ressentir tout cela. Il n’arrivait donc pas à se contenir et devenait parfois très énervant pour certaines personnes. Il se mettait en colère assez rapidement lorsqu’il estimait que quelque chose n’était pas bon. D’un côté, il fallait le comprendre. Il souhaitait que tout fût parfait et donc ce n’était pas si facile de se retrouver à sa place.

Le moment donc de présenter enfin sa pièce à de nombreuses personnes approchait à grands pas. Les spectateurs ne s’étaient pas encore installés et les sièges étaient vides. En tout cas, les acteurs se trouvaient déjà dans les coulisses pour répéter une dernière fois ensemble, pour parler et se préparer. Ils étaient maquillés par d’autres personnes. Kin était avec eux pendant quelques minutes afin de voir si tout se déroulait bien. La tension était à son comble et se ressentait dans l’atmosphère. Seulement voilà, une femme ne remarqua pas qu’une des robes traînait par terre et marcha dessus en talon sans faire exprès. Lorsque le jeune acteur entendit un « cric » qu’il estimait strident à ses oreilles, il savait qu’il ne pourrait contenir sa colère dans quelques secondes. La femme avait déchiré la dentelle du bas de la robe. Kin devint tout d’un coup rouge de colère et en quelques pas seulement, il était déjà au niveau de la femme. Cette dernière avait beau s’excuser et se sentir gênée et confuse, cela n’empêcha pas l’homme de la poignarder du regard. Il la poussa sans mesurer sa force et ne se préoccupa même pas alors qu’elle tomba sur le sol. Il prit la robe du cintre et regarda les dégâts. Comment allait-il pouvoir réparer cela en aussi peu de temps ? Le spectacle commençait dans une petite heure environ. D’autant plus qu’il ne s’y connaissait vraiment pas du tout en couture. Le jeune homme essaya de réfléchir au mieux malgré sa colère. Il n’avait pas eu de nouvelles de Lysander depuis quelques temps et surtout, il ne l’avait pas vu dans les invités. Pourquoi n’était-il donc pas là ? En tout cas, il savait qu’il ne pouvait pas compter sur ce dernier.

Un des acteurs osa alors s’approcher de Kin. Ce dernier était sur le point de le renvoyer sèchement mais l’homme lui proposa de faire appel à un autre couturier. Il avait entendu que le couturier de l’Empereur en personne se trouvait – forcément – au bal. Il était donc comme la dernière chance. En effet, sans ce costume, une des actrices ne pouvaient pas monter sur la scène. Or c’était bien catastrophique. Ils n’avaient pas le temps de couper son rôle et de tout recommencer dans l’heure. Surtout que cette actrice avait un rôle plutôt important. Ils devaient donc compter avec la robe. Kin se tourna donc vers la femme qui avait saccagé la robe à cause de son talon.


KIN LIGHTHEAVEN – en colère, Tu vas me chercher ce couturier sur le champ et peu importe s’il refuse, tu l’amènes ici !

La jeune femme, terrorisée visiblement, se releva tout de suite et courut en direction de la sortie des coulisses. Kin espérait vraiment qu’elle se dépêcherait et qu’elle lui amènerait le couturier, dont il ne connaissait pas le nom, le plus rapidement possible. Ils n’avaient plus beaucoup de temps à perdre. Ils devaient donc faire vite. Tous. En tout cas, le couturier était leur dernier espoir pour que tout rentrât dans l’ordre et que la pièce fût présentée. C’était donc très important. C’était toujours dans les derniers moments avant une présentation que quelque chose se passait mal. Et il fallait toujours apprendre à gérer avec. Kin connaissait bien ceci, mais jamais il n’avait eu à affronter cela de plein fouet et avec une telle angoisse en lui. Les autres acteurs s’étaient remis à leurs occupations, sans prêter attention à Kin qui faisait les cents pas dans ce petit endroit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://niaon.forumactif.com
♦ Travailleur ♦

Ethan Widness

♦ Sexe : Masculin
♦ Influence : 400
♦ Messages : 64
♦ Âge du perso' : 27
♦ Fiche : A vos mesures...
♦ Protecteur : L'Empire... ou la sainte personne à son sommet.
♦ Date d'inscription : 20/04/2011
♦ Age : 26

C'est toujours dans les derniers instants que quelque chose foire ... [PV Ethan] Vide
MessageSujet: Re: C'est toujours dans les derniers instants que quelque chose foire ... [PV Ethan]   C'est toujours dans les derniers instants que quelque chose foire ... [PV Ethan] EmptyLun 12 Sep - 20:38

Ethan était lui aussi arrivé plus tôt que tous les autres convives. Avant même que la réception ouvre ses portes en réalité. En effet, en temps que tailleur impérial, il était arrivé un jour avant pour s’occuper de la tenue de l’Empereur. Surtout que cette fois, son travail avait été multiplier par dix. La saint gamin qui dirige maintenant cet Empire, a trouver l’idée amusante d’avoir dix clones, de même taille, de même couleur de cheveux et de même stature. Dix Empereur qui n’en faisait qu’a leur tête. Rien que l’idée donnait une sueur froide à Ethan. Enfin, il n’allait pas devoir les surveiller ... Ils étaient bien assez grand pour ne pas faire sauter un bouton de leur veste à cause d’un faux-mouvement, non? Et puis son travail aujourd’hui ne consistait a faire le derniers essaie aux jeunes et voir les quelques dernières choses qu’ils n’allait pas. Comme un ourlet de bas de pantalon ou un mauvais tomber dans le tissu.. Bref les petites choses de dernière minutes qu’il fallait absolument réglé maintenant.

Et bien sur, il fallait que la ressemblance entre tous sois frappante. Alors le tailleur s’était appliqué comme si toutes ces tenues n’appartenaient qu’à l’Empereur et que l’on ne puisse pas le reconnaitre grâce à son déguisement. Il avait dut faire un travail faramineux mais le brun restait tout de même fier du résultat. Du coté de la manufacture, le vêtement approchait de la perfection. C’était une costume de Bal, de la réception donné par l’Empereur même. C’était bien plus de travail d’un vêtement basique que le jeune homme gardait pour trainer dans son palais. Bref il s’était tué pour que cette tenue soit à l’exigence particulière pour lui et ces multiples clone. C’est un peu pour cela que Ethan portait de légère cerne et un teint plus blanchâtre que d’habitude a cause des nuits blanches passer sur ses travaux. On ne se rend pas compte qu’une tenue comme cela, avec tous ces petits détails peut valoir plus de trente heures de travail. Alors multiplier par dix… Heureusement qu’on l’avait prévenu avant.

Enfin Ethan se demandait parfois s’il ne méritait pas d’avoir la médaille de travail avec tous les commandes étranges que lui donnait l’Empereur. Enfin maintenant, c ‘était fini. Personne n’allait plus le déranger de la soirée. Le brun quitta donc les surplus d’Empereur et ce dernier ainsi que toutes les domestiques pour retourner à la réception. Il y avait peu de monde encore arrivés.. Il y avait quelques artistes, les musiciens finissaient de se préparer, la plupart des tables étaient posés et les quelques domestiques qui restaient finissaient de dresser le buffet. La présente d’Ethan ne semblait pas les déranger, trop concentré dans leur travail. Il n’était pas non plus la personne que l’on remarque quand il pénètre dans une salle.. Donc personne ne s’occupa de lui, et c’était très bien. Surtout que les premiers invités pouvaient venir d’une minute à l’autre, alors personne ne prêta attention à lui. Il n’avait pas encore mis son masque qu’il observait un moment. Il allait tout de même rester pendant cette soirée, ensuite le tailleur pourrait rentré chez lui. Qui sait une personne pourrait bien venir le chercher annonçant que le vêtement de l’Empereur c’était déchirer en prenant dans quelques choses. Mais cela avait peu de chance d’arriver. Alors Ethan regarda un moment son masque, se tâtant à le mettre tout de suite au non.. Personne était encore arrivé, il n’y avait pas besoin de le mettre surtout que sa façon de s’habiller est reconnaissable entre mille, alors pourquoi cacher son visage?

Enfin quelqu’un troubla sa réflexion. Une demoiselle arriva en courant vers lui , l’air affoler. Il ne compris pas trop ce qu’elle disait enfaite, les mots qu’il avait réussi a comprendre dans tout ce charabia aigue était «  déchirer » « dentelle » « représentation » «  Empereur » et «  vite!!!! » . Bon;.. Le brun fronça des sourcils d’incompréhension. C’est vrai qu’il avait entendu parler d’une pièce de théâtre donner par l’Empereur, et que cela devait se passer aujourd’hui. C’était vrai?
Il n’y pas le temps de demander que la femme le pris par le bras et le tira vers la salle d’a coté en continuant en parler qu’il fallait qu’il aide. Que Monsieur allait lui faire sa bêtise. Qu’il fallait se dépêcher, et que la représentation ne pouvait pas se dérouler sans cette robe abimé. Alors bon, Ethan soupira, sa journée n’allait pas être fini. Il n’y avait pas d’autre couturier sur les lieux? - il le saurait certainement si ça avait été le cas. Et les personnes sensé aider au spectacle, personne ne savait coudre? Bon tant pis, c’était pour sa pomme. Le tailleur espérait juste que ce que ne soit un trop gros travail. Histoire que cela ne lui prenne pas la soirée. Enfin, c’était pour l’Empereur, il pouvait bien faire cela.

C’est pour cela, qu’il se laissa presque trainer par l’actrice, qui toujours paniquer semblait prise de tremblement. Elle le conduit alors par les couloirs de services pour aller au coulisse. Il faut dire que le tailleur était rarement passer par ici. Tout de suite, il remarqua une certaine tension, qui le fit crisper un peu. Il connaissait cela aussi. Avoir un délai trop court pour un vêtement et un petit contretemps de dernière minute. Puis il vit aussi un jeune homme d’environ son âge, qui faisait les cents pas au milieu. La demoiselle l’amena jusqu’à lui et toute confuse, et complètement soumise elle annonça en visant ces pieds.

- Voici le tailleur, Ethan Widness.

Ethan observa son vis-à-vis. Il n’allait déjà croisé lors des réceptions.. C’était un autre acteur parait-il. Plus grand, mais tout aussi costaud que le tailleur. Faut dire que pour les métiers des hommes, les carrures de montagne n’était pas toujours requis. Les yeux émeraude d’Ethan le détailla tout de suite, cherchant la petite faille dans son anatomie et imaginant déjà quel vêtement pourrait lui convenir. Il était habillé plutôt sobrement à coté du tailleur, qui lui aussi s’était confectionné - enfin ressortir du placard, faute de temps- un costume trois pièce d’un noir intense, fait presque complètement de dentelle entremêlé dans quelques fils d’argent et des pétales de fleur peinte de la même teinte, brillant à coté de son jabot tenu par un foulard autour de son cou et une broche de la même couleur que ses yeux sur le devant. Enfin, bien sur, il garda son visage impassible au sourcil légèrement froncé. Alors le brun continua alors de sa voix neutre.

- On m’a annoncé que vous avez besoin d’aide pour un costume.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Exilé

Kin Lightheaven

♦ Sexe : Masculin
♦ Influence : 162
♦ Messages : 103
♦ Âge du perso' : 27
♦ Fiche : Votre acteur pour vous servir, messires.
♦ Protecteur : Azhran Nocturnae
♦ Date d'inscription : 16/12/2010
♦ Age : 27

C'est toujours dans les derniers instants que quelque chose foire ... [PV Ethan] Vide
MessageSujet: Re: C'est toujours dans les derniers instants que quelque chose foire ... [PV Ethan]   C'est toujours dans les derniers instants que quelque chose foire ... [PV Ethan] EmptyDim 18 Sep - 15:16

« L’acteur faisait toujours et encore les cents pas dans cette toute petite pièce consacrée aux coulisses de la représentation. Il était très en colère mais très angoissé en même temps. Il avait la tête baissée et les yeux rivés sur le sol. Il ne pensait à rien d’autre qu’à la venue du couturier et semblait vraiment ne pas se préoccuper du tout du reste du monde. Les autres acteurs, il n’en avait vraiment rien à faire. En tout cas, la vie avait repris dans la salle car il était bientôt temps de monter sur scène et les acteurs ne pouvaient le perdre en s’occupant des affaires du metteur en scène. Mais lorsque la femme entra et que Kin l’aperçut du coin de l’œil, il cessa de marcher et de bouger. Il sentit comme si son cœur s’arrêtait de battre pendant un moment puis celui-ci se mit à battre la chamade. En effet, l’homme n’avait pas encore eu l’occasion de voir si le couturier la suivait. Pourtant, celui-ci fit son apparition une seconde plus tard et Kin se sentit tout de suite beaucoup plus rassuré. Rien ne présageait qu’il accepterait de les aider, mais au moins il était venu afin d’écouter la requête de metteur en scène. Ceci était donc considéré comme un bon point. La femme s’approcha de lui pendant que lui-même était en train de se diriger vers l’homme.

FEMME – Voici le tailleur, Ethan Widness.

Kin la remercia d’un geste de la main, sans lui prêter une grande attention et surtout, il ne lui dit rien. Il était en colère contre elle puisqu’à cause d’elle, il était dans une situation plutôt difficile à gérer. Il dévisagea en une seconde seulement son vis-à-vis. Il lui semblait déjà avoir entendu le nom. D’ailleurs, lorsqu’il avait fait ses recherches pour un couturier pouvant s’occuper des costumes, celui d’Ethan était ressorti. S’il ne lui avait pas proposé, Kin ne se souvenait même plus de la raison de cela. Il ne put non plus se rappeler s’il l’avait déjà vu lors d’une soirée mondaine. Cela aurait été fort possible, probablement, mais il n’en était pas sûr et certain. Tout ce qu’il savait, c’était que cet homme, il ne lui avait jamais parlé. Il remarqua par la même occasion que ce dernier était plutôt bien habillé et il reconnut vraiment en lui un travail de couturier. Il se doutait bien qu’il portait sur lui une de ses créations. Le jeune acteur sourit instantanément. Surtout que le tailleur se mit à parler et il fallait donc l’écouter. Toujours le paraître. C’était le plus important.

ETHAN WIDNESS – On m’a annoncé que vous avez besoin d’aide pour un costume.
KIN LIGHTHEAVEN – (de sa voix la plus sérieuse et solennelle possible) En effet, j’aurais besoin de votre aide, Messire Widness. Voyez-vous, nous sommes à quelques instants seulement du début de la représentation et nous avons un souci avec l’un des costumes. Mon couturier n’étant pas venu, malheureusement, je ne peux rien faire. Or ce costume nous est vraiment indispensable.

Avant toute chose, Kin décida d’abord de lui montrer la robe. Il la tenait dans les mains mais l’avait posée au moment où il avait commencé à faire les cents pas. Il revint donc à l’endroit où il l’avait laissée avant de revenir vers le couturier. Il la lui tendit afin qu’il pût constater les dégâts. Ce n’était pas grand-chose en soi, du moins pour Kin, mais de la dentelle qui n’était pas attachée au costume, cela se remarquait rapidement. Déjà, ils étaient tous heureux que le talon n’eût pas déchirée la robe en elle-même. La dentelle, ce n’était pas bien grave comparé au tissu même de la robe. Il n’y avait pas de trou. Pourtant, c’était visible. Et ce n’était pas très beau à voir. Il ne pouvait pas présenter un de ses acteurs dans un tel costume, tout de même ! Ce n’était pas correct vis-à-vis des spectateurs. Il ne pouvait pas se le permettre. Il n’avait aucune envie de ternir son image. Il n’avait plus du tout envie d’entendre des rumeurs à ses propos. Comme celles qui avaient été murmurées à certaines oreilles par Zacharias Flash. Cet homme avait été le calvaire de Kin pendant plusieurs mois. Aujourd’hui, ce n’était plus vraiment le cas mais certains dires et certaines paroles restaient toujours et encore dans certains esprits. En tout cas, il devait trouver une solution pour que tout se déroulât parfaitement et qu’il pût être à nouveau sur le devant de la scène aux yeux des spectateurs voire même de l’Empereur en personne !

KIN LIGHTHEAVEN – Pensez-vous que vous accepteriez de m’aider à réparer ce petit souci avant l’entrée sur scène de mes acteurs ?

Toujours aussi poli. Mais cela ne changeait pas le fait que Kin ne concevait pas la pensée comme quoi il était impossible de raboter le costume. Il devait y avoir un moyen tout de même de recoudre la dentelle sur le tissu. Ce fut la raison pour laquelle il avait seulement posé la question afin de savoir si Ethan Widness accepterait de l’aider. C’était tout. Il attendait à cet instant la réponse du tailleur. En espérant qu’elle serait positive. Il perdait déjà assez de temps comme cela … »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://niaon.forumactif.com
♦ Travailleur ♦

Ethan Widness

♦ Sexe : Masculin
♦ Influence : 400
♦ Messages : 64
♦ Âge du perso' : 27
♦ Fiche : A vos mesures...
♦ Protecteur : L'Empire... ou la sainte personne à son sommet.
♦ Date d'inscription : 20/04/2011
♦ Age : 26

C'est toujours dans les derniers instants que quelque chose foire ... [PV Ethan] Vide
MessageSujet: Re: C'est toujours dans les derniers instants que quelque chose foire ... [PV Ethan]   C'est toujours dans les derniers instants que quelque chose foire ... [PV Ethan] EmptyDim 25 Sep - 20:12

Ethan finissait de détailler le comédien arrivé en face de lui. La comédienne qui l’avait tirer jusqu’ici, s’en alla toute confuse après le signe de main du grand brun. C’est lui le metteur en scène de tout ceci ? Ethan continuer a le fixer, tant pour autant avoir un regard gênait. Plusieurs question lui vient en tête sur le jeune homme, comme son parcours, s’il avait eut la chance de venir de la haute partitocratie, ce qu‘il avait fait pour en arriver là, et si comme le tailleur, il avait été remarquer par l’Empereur pour ses prouesses. Le petit brun restait quelqu’un de curieux alors même si son visage n’était pas le symbole de l’expressivité. Et puis c’était aussi un artiste non? Pas dans le même domaine certes cependant, les bons artistes sont tellement rare en ce moment… Une vrai discussion autre que les flatteries obligatoires quand on parle a un noble lui manquait énormément.

Enfin; le sérieux de la situation coupa bien rapidement les réflexions d’Ethan. Et la tension qu’il y avait dans ses coulisses lui sauta au yeux. Que c’est t’il passé ? Le tailleur commença à se faire des idées sur l’accident qui s’était produit, même si on lui avait encore rien dit. Les costumes ont brulés ? Ou complètement déchiré? C’est le pire cela pour n’importe quel personne qui crée un vêtement… et non Ethan n’est pas pessimiste, c’est pas vrai… enfin la gravité du personnage en face de lui y était pour beaucoup, surtout excellent acteur comme il est. Puis ce dernier prit la parole pour lui expliquer la situation. Cela surpris un peu Ethan. Déjà que quelqu’un l’appelle Messire Widness. C’est tellement rare.
Mais aussi de ne pas savoir que le couturier ou quelqu’un d’autre sachant enfiler une aiguille ne soit pas la durant le déroulement de la pièce. Lui-même, lors des grands bals - comme aujourd’hui par exemple- de ses clients étaient toujours dans le coin… On ne sait jamais si après on-ne-sait quel action du client, le bouton du pantalon saute et que ce dernier se retrouve cul nu en plein milieu de la réception… C’est comique comme cela, mais cela est déjà arrivé au tailleur. Ethan a du user de tout son self-control pour ne pas rire ce jour là… Enfin aujourd’hui c’était bien plus sérieux.

Le petit brun resta attentif, il savait que cette pièce était pour l’Empereur, et il était plutôt décidé à donner un coup de main au comédien. Enfin cela allait dépendre de la tache à faire. Mais il connaissait l’impasse où se trouvait Kin, de ne pas être dans les délais car y a un petit truc qui craque au dernier moment, puis comme le couturier détestait cela… il n’allait donc l’aider, dans la mesure du possible bien sur. Car bon, lui demander de faire une robe à tournure en une demi- heure, cela restait impossible.
Heureusement le grand brun eut la bonne idée de lui montrer rapidement la robe en question. Ethan la prit, trouva l’endroit qui était abimer et l’examina en quelques seconde. Ouf, ce n’était pas grand-chose, la dentelle était juste décousu du bas de la robe. Ce n’était pas parce que cela était mal cousu, d’ailleurs le brun ne remarqua pas de défaut de fabrication. Non, le fils s’était juste cassé. Le tailleur releva les yeux vers le comédiens avant de lui annoncé d’un ton calme, toujours aussi professionnel.

- ça sera tout a fait possible de recoudre ceci, mais est-ce qu’il avez lui fils utilisé pour les costumes ?

Habituellement, les théâtres avaient toujours une caisse ou ils mettaient les chutes de tissu, boutons et autres machins du genre de la représentions du moment. Cependant Ethan craignait que cette petite troupe n’ai pas emmené ce genre de chose dans ses bagages, étant donné le que palais ne devait pas être la place coutumière et que cela ne servait pas à grand-chose de s'encombré. Remarquez, il n’a pas demander de nécessaire de couture; En faite, il l’a déjà sur lui, ne petite pochette en cuir, avec aiguille et ciseaux, mais pas de fils… Ou plutôt seulement les fils au couleur des habits de l‘Empereur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Exilé

Kin Lightheaven

♦ Sexe : Masculin
♦ Influence : 162
♦ Messages : 103
♦ Âge du perso' : 27
♦ Fiche : Votre acteur pour vous servir, messires.
♦ Protecteur : Azhran Nocturnae
♦ Date d'inscription : 16/12/2010
♦ Age : 27

C'est toujours dans les derniers instants que quelque chose foire ... [PV Ethan] Vide
MessageSujet: Re: C'est toujours dans les derniers instants que quelque chose foire ... [PV Ethan]   C'est toujours dans les derniers instants que quelque chose foire ... [PV Ethan] EmptyMer 12 Oct - 17:03

Il fit attention à tous les détails : les gestes du tailleur tout comme toutes les réactions de ce dernier. Le plus important était probablement les expressions sur son visage. Il observait tout simplement la façon dont se comportait l’homme en face de lui pour repérer plus rapidement des éléments qui pourraient lui donner une piste concernant la réponse. En effet, selon les mimiques, les gestes et également le temps que prenait le tailleur pour détecter le type de problème, la réponse serait plus ou moins favorable et plus ou moins facile à entendre. De plus, Kin se considérait comme plutôt expert dans la matière. Après de longues années passées à travailler comme acteur, il connaissait tout de même beaucoup de choses concernant les expressions des autres. Cela lui était nécessaire dans son métier, parfois même dans la vie courante. Ce fut la raison pour laquelle, il se concentra bien pour obtenir tous les petits détails. Il n’apercevait pas grand-chose néanmoins. Il ne fut pas vraiment inquiété, mais cela le dérangeait tout de même un peu. Il ne savait donc pas du tout ce qu’il devait penser de cet homme et surtout, de s’il accepterait ou non finalement de l’aider. Kin n’était pas en train de penser au pire, c'est-à-dire, au refus. Il était tout de même bien confiant. Il attendait patiemment la réponse de ce dernier puisqu’il ne parvenait à ne rien lire sur ses expressions du visage.

ETHAN WIDNESS – ça sera tout a fait possible de recoudre ceci, mais est-ce qu’il avez lui fils utilisé pour les costumes ?

Il n’en fallut pas plus à Kin pour retrouver un sourire. Tout de suite, il bomba son torse, comme s’il se considérait un tout petit peu plus noble qu’il ne l’était en réalité. Un homme connu, en quelque sorte, seulement. Il écouta le début de la phrase et fut fort aise d’entendre ce que son locuteur venait de lui apprendre. Pourtant, l’euphorie retomba tout de suite puisqu’il n’avait aucune idée de ce que lui demandait le tailleur. Il haussa alors un sourcil. Utiliser des fils ? Bien évidemment. Enfin, il le supposait. Comment Lysander aurait pu sinon faire les costumes ? Il ne comprenait vraiment pas du tout ce que l’homme attendait de lui en ce moment. Il soupira intérieurement. Il venait de repenser à Lysander, et comme à son habitude, il eut un énorme pincement au cœur, accompagné d’une sensation de papillon dans l’estomac. Il se contrôla pour ne rien laisser paraître et pour ne pas rougir. Mais il pensait vraiment que cela lui aurait facilité la tâche si son collaborateur avait accepté de venir au bal. D’après ce que Kin avait compris, il avait été vexé de ne pas être invité. Si Kin avait pensé lui demander de l’accompagner, il n’avait pas osé. Il ne savait pas qu’elle aurait pu être la réaction du couturier et si celle-ci n’aurait pas été bonne, l’acteur pensait qu’il ne l’aurait probablement pas supporté. Trêve de toutes ces pensées-là. Lysander n’était pas là, il fallait se débrouiller sans.

KIN LIGHTHEAVEN – Pour dire vrai, je n’en ai aucune idée. Je n’y connais rien en couture et ce n’est pas moi qui me suis occupé de tout amener ici. Que souhaitez-vous vraiment, peut-être qu’un des acteurs ou une autre personne pourrait vous guider.

Il avait repris une voix assurée et très hautaine, presque comme celle d’un noble. De toute façon, à force de toujours avoir des nobles autour de soi, l’on devient souvent comme eux. On prend leurs gestes, leurs poses voire même leurs voix. De plus, comme Kin s’estimait désormais comme un chanceux qui allait bientôt réussir vraiment sa vie, il se permettait de frimer un peu. Il n’y avait pas d’autres moyens : après la représentation, il serait acclamé pour son travail. Tout le monde – y compris – l’Empereur aimera sa pièce. Il deviendra alors très reconnu et tentera probablement de rentrer dans la Cour Impériale. Qui aurait-cru l’acteur capable de réfléchir à tout cela ? Autrefois, il avait été découvert grâce à l’Empereur. Maintenant, il serait encore plus reconnu grâce à cette même personne. Il ne gâcherait pas cette unique chance. Kin révélait alors une facette de lui qui lui était encore inconnue : le comploteur. Celle-ci lui était tout simplement apparue lorsqu’il avait enfin compris que bientôt, il pourrait vivre encore plus confortablement qu’aujourd’hui. L’idée lui plaisait fort bien. Il avait envie de gloire et de célébrité. Chose qui l’avait très peu intéressé jusque là. Qu’est-ce qui l’avait vraiment rendu de la sorte ? Il n’en avait aucune idée. C’était simplement ce qu’il était devenu. En tout cas, pour l’instant, il attendait une nouvelle réaction du tailleur …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://niaon.forumactif.com
♦ Travailleur ♦

Ethan Widness

♦ Sexe : Masculin
♦ Influence : 400
♦ Messages : 64
♦ Âge du perso' : 27
♦ Fiche : A vos mesures...
♦ Protecteur : L'Empire... ou la sainte personne à son sommet.
♦ Date d'inscription : 20/04/2011
♦ Age : 26

C'est toujours dans les derniers instants que quelque chose foire ... [PV Ethan] Vide
MessageSujet: Re: C'est toujours dans les derniers instants que quelque chose foire ... [PV Ethan]   C'est toujours dans les derniers instants que quelque chose foire ... [PV Ethan] EmptyVen 21 Oct - 22:24

… Pardon ? Le tailleur cru avoir mal entendu. Qu’est-ce qu’il venait de dire? Ethan regarda un moment l’acteur en face de lui. Ethan vu assez surpris et pour une fois cela se montrait sur son visage. Enfin un sourcil levé et les yeux écarquillés comme si Kin était en train de danser la polka en crinoline. Bref pas courant. Tout comme le voir expressif. Mais c’était surtout à cause de la réponse du comédien, qui l’avait bien évidement surpris. Enfaite il ne se doutait pas qu’on allait lui répondre ça. Non pour lui, on allait lui dire un lieu, il allait faire quelque point, on allait le remercier et il partirai vaqué à ses occupations d’avant, comme jeter un coup d’œil à l’Empereur de temps en temps et manger la moitié du buffet à lui tout seul -enfin quand pas. Mais non, le comédien ne savait pas ou il y avait des fils….
Le tailleur fixa l’acteur encore quelque seconde. Ce n’était pas une blague? Ah bah non. D’un dernier clignement de paupières pour se défaire ce l’interrogation que lui posait Kin. Il ne savait pas ou était les fils.. Il ne savait pas ou était les fils … et comment il faisait pour coudre lui ?

- Je suis désolé, mais sans fils je ne peux rien faire…

C’est comme essayer d’écrire sans stylo, c’est toujours possible d’essayer mais le résultat ne risque pas des satisfaisants, ni de mener à grand-chose. D’ailleurs le ton du tailleur était perplexe. En même temps, que répondre ? Il ne pouvait pas dire grand-chose aussi, cela lui tombait sous le sens pour lui. Surtout que bon, tu es la personne qui crée la pièce, celui qui est a la base de tout - a ce qu’a compris Ethan- et ce n’était même pas lui qui était charger de tout transporter ici…Pendant un moment, le tailleur se demandait ce que faisait cet homme là, à par tourner en rond et avoir un air hautain. Ce que n’aimait pas du tout Ethan.
Déjà que le tailleur ne portait pas les nobles dans son cœur, et même si c’était ça source de revenu principal, il trouvait ces personnes puérils, désagréables et pestilentiels. Sauf l’Empereur qui restait fidèle à lui-même. Et de voir cet artiste de théâtre, prendre cet air sournois et méprisant avait le don de l’irrité. Surtout quand cela s’agissait d’une personne avait aucun rang social… c’était même pire pour lui. Les deux hommes avaient de quoi s’entendre. C’était deux personnes qui travaillait dans l’art à leur façon, qui venaient tous les deux de la couche modeste de la population et voila que le comédien, se prenait pour un compte, un marquis ou un duc! Tiens, c’est pas vraiment une bonne idée de faire cela face à Ethan. Autre son professionnalisme, il était connu pour son mauvais caractère si on puis dire … donc bon, un faux noble qui frimait devant lui, il n’allait pas trop se privé pour lui faire comprendre de façon explicite qu’il ne l’appréciait pas. Le brun annonça donc, d’un ton plutôt froid et légèrement dédaigneux

- en effet, si vous voulez que cet couture se fasse, il me faut du fils. Donc une personne plus au courant que vous sur ce qu’il se passe ici pourrait mettre d’une grande aide…

Il failli répondre d’une aide meilleure que la votre mais s’abstint. C’était mal de profiter de son titre de tailleur Impérial, les gens avaient tendance à craindre ce qu’il pourrait dire à l’Empereur. Cela lui avait sauvé la vie plusieurs fois d’ailleurs, comme avec cet inquisiteur. Mais ici, que ce passera-t-il ? L’acteur était aussi un protégé du souverain, parait-il…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Exilé

Kin Lightheaven

♦ Sexe : Masculin
♦ Influence : 162
♦ Messages : 103
♦ Âge du perso' : 27
♦ Fiche : Votre acteur pour vous servir, messires.
♦ Protecteur : Azhran Nocturnae
♦ Date d'inscription : 16/12/2010
♦ Age : 27

C'est toujours dans les derniers instants que quelque chose foire ... [PV Ethan] Vide
MessageSujet: Re: C'est toujours dans les derniers instants que quelque chose foire ... [PV Ethan]   C'est toujours dans les derniers instants que quelque chose foire ... [PV Ethan] EmptySam 12 Nov - 17:00

ETHAN WIDNESS – Je suis désolé, mais sans fils je ne peux rien faire…

L’attitude du tailleur commençait sérieusement à ne pas plaire au jeune acteur. Ce dernier ne semblait visiblement pas du tout comprendre ce que venait à peine de lui dire Kin. D’ailleurs, la façon dont Ethan lui avait alors répondu l’avait énormément vexée voire même presque mis en colère. Il était sous la pression du spectacle et il ne pouvait pas se permettre de perdre trop de temps avec cette histoire de dentelle. Cela le crispait tellement, qu’il sentait son cœur battre de plus en plus vite. Il était angoissé par l’issue de ce petit problème. Le tailleur paraissait ne rien saisir. L’acteur lui avait justement proposé de se faire accompagner par les autres vers l’endroit où se situaient les outils qui lui étaient nécessaires. Etait-si grave que Kin ne sût donc pas où ils se trouvaient ? Il avait tellement travaillé ces derniers mois et avait du se préoccuper de trop de choses pour qu’il dût en plus de cela, faire attention à certaines choses qu’il ne maîtrisait pas du tout. L’homme lui en demandait vraiment beaucoup trop, si seulement il le savait ! Bien sûr, il ne se rendit pas du tout compte du fait qu’il parlait d’une voix hautaine et se comportait d’une manière qui ne lui ressemblait généralement pas. Mais c’était la dernière chose dont il se préoccupait. La pièce passait avant toute chose. Et donc peu lui importait si le tailleur était content ou non de la façon dont il s’exprimait. En tout cas, de son côté, il avait du mal à accepter cette réaction en retour. Il ressentait même un brin d’envie de violence, mais il s’abstenait. Ce n’était vraiment lui du tout … Mais les premières fois étaient toujours les plus difficiles à survivre et surtout à gérer.

ETHAN WIDNESS – En effet, si vous voulez que cet couture se fasse, il me faut du fils. Donc une personne plus au courant que vous sur ce qu’il se passe ici pourrait mettre d’une grande aide…

Le jeune acteur fixait le tailleur, quelques instants sans mot dire, les yeux écarquillés. C’était exactement ce qu’il venait de lui proposer, mais apparemment l’homme n’avait vraiment rien compris du tout. Encore du temps perdu pour rien, ce qui avait vraiment le don de mettre Kin en colère, encore plus qu’il ne l’était. Il soupira longuement, sans se retenir cette fois-ci, pour montrer toute l’exaspération qu’il ressentait.

KIN LIGHTHEAVEN – Voyez-vous, c’est exactement ce que je vous avais dit juste à l’instant. Si vous prêtez moins d’attention à mon comportement mais plus à mes paroles, vous l’auriez saisi plus facilement.

Les paroles fusèrent dans l’atmosphère, tel un poison mortel. Il fit vraiment très attention à ce qu’il disait, malgré le fait que certains mots pouvaient être blessants. Il se contrôlait vraiment et si cela n’avait pas été le cas, il aurait déjà explosé de colère et dit tout ce qu’il pensait à cet instant même. Ce n’était pas la peur de savoir ce que le tailleur pouvait ensuite rapporter à l’Empereur qui faisait en sorte qu’il ne révélait pas le fond de sa pensée. C’était simplement qu’il savait parfaitement que de manière générale, il ne se comportait pas de cette façon-là. Si Ethan ne lui pardonnerait certainement pas cette angoisse – ce qui lui importait assez peu en vérité – il ne pouvait pas non plus trop s’énerver. En tout cas, dès qu’il termina ses paroles, il appela la même femme qui était partie chercher le tailleur. Il lui ordonna alors de l’amener vers l’endroit où tous les fils nécessaires au tailleur se situaient. Il espérait que ce dernier accepterait toujours de lui rendre service, même s’il se doutait bien que cela pouvait déjà être quelque peu compromis. La femme s’exécuta alors sur le champ et Kin la suivit. Il ne jeta même pas un coup d’œil pour voir si l’homme avait décidé lui aussi de venir avec eux ou contraire, avait préféré les laisser partir. L’acteur s’était fixé d’avoir cette surprise une fois arrivé à l’endroit tant attendu.

Il fixait alors la femme et priait pour que tout se passât correctement. Il regrettait énormément l’absence de Lysander, non seulement à ses côtés mais surtout pour l’aider à s’en sortir d’une telle situation. Si Kin n’était pas aussi social qu’on pouvait le croire, tout cela était démontré dans les quelques réactions qu’il venait d’avoir. Pourtant, cela ne le dérangeait en rien et il avait déjà oublié les possibles conséquences de ses actes. Après tout, lui aussi était très bien protégé : par l’Empereur en personne probablement et surtout, par la possible future Impératrice, Azhran Nocturnae, une des femmes les plus puissantes de tout l’Empire. Alors il ne pouvait pas se plaindre non plus et ne craignait rien. Il trouverait forcément une solution s’il était dans une mauvaise posture par la suite. Il n’en doutait pas. En tout cas, pour l’instant, il ne pensait qu’à Lysander …

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://niaon.forumactif.com
♦ Travailleur ♦

Ethan Widness

♦ Sexe : Masculin
♦ Influence : 400
♦ Messages : 64
♦ Âge du perso' : 27
♦ Fiche : A vos mesures...
♦ Protecteur : L'Empire... ou la sainte personne à son sommet.
♦ Date d'inscription : 20/04/2011
♦ Age : 26

C'est toujours dans les derniers instants que quelque chose foire ... [PV Ethan] Vide
MessageSujet: Re: C'est toujours dans les derniers instants que quelque chose foire ... [PV Ethan]   C'est toujours dans les derniers instants que quelque chose foire ... [PV Ethan] EmptySam 26 Nov - 22:45

Hum… Ethan n’aimait pas le déroulement de la situation. Certes lui-même n’était pas non plus l’exemple de la sociabilité , la générosité et autre bonne qualité humaine mais les répliques du comédien, bien que retenu lui fait hérisser le poil. La fatigue qu’il avait accumulé ces derniers jours était pour beaucoup avec ce bal et toutes les tenues des nombreux sosie de l’Empereur qu’il avait dut réaliser: plusieurs tenue avec la même qualité. Mais se faire passer pour un sourd sans oublier le reproche, tout celui lui était rester en travers de la gorge.
Le tailleur venait en ami, alors qu’il était sur le chemin de chez lui - enfin presque, il avait deux-trois truc a faire avant- et on venait l’interpeller pour une couture qu’il accepte de faire, puisque cela était la représentation théâtrale pour le Seigneur de tous. Ethan rapplique donc crever mais bien décider à aider. Et on lui balance qu’il n’y a pas de fils pour qu‘il pose donc qu’il doit se débrouiller, qu’il est sourd et stupide puisqu’il qu’il vient d’affirmer quelque chose déjà dite….

Surtout rester calme et ne pas sauter sur cet acteur toutes griffes ouvertes, ça pourrait faire des taches sur son col blanc. Ethan ne bougea pas d’un seul geste, ressemblant presque à une statue de marbre mais son regard avait bien la lueur d’un fauve pas très content de voir la personne en face de lui. Mais il se retenu grâce au peu de civilité et de professionnaliste qui le s’était pas envoler à cause de la fatigue. Le tailleur se redressa de toute sa hauteur et ne quitta pas le comédien de son regard tranchant sans dire un seul mot. C’était presque si on entendait le grincement des dents. Le tailleur avait mauvais caractère, même s’il le camouflait la plupart du temps et il n’aimait pas vraiment qu’on se moque de lui, et son rang sociale n’avait rien a voir avec ceci. Ethan fixa toujours le brun, heureusement, la femme de la dernière fois arrive rapidement, bien qu’elle avait un peu peur de l’atmosphère environnante qui ne devait pas être joyeuse.

Et sans lui adresser un mot, le snobant de la plus parfaite manière qu’il soit, le tailleur lui tourna le dos pour suivre cette dame qui semblait bien plus utile ici. La robe poser sur son bras, il zigzag entre les coulisses suivant cette femme un peu stresser qui l’emmena dans un endroit un peu plus reculer et où se trouvaient un coffre hautement intéressant pour lui. Cette dernière le laissa aillant bien mieux à préparer. Se retrouvant seul, le brun au yeux vert se calma un peu, d’un grand soupire il ouvrir la boite au s’entreposait reste de tissu, bouton et fils dont il avait besoin.
Sortant son feuillet de couture qui portait dans la poche intérieur de sa veste, il attrapa ce qu’il faut, et s’installa sur une table et une chaise libre trouver dans le coin.

Coudre le détendait … Enfin coudre ceci. Ce n’était pas lui qui avait la pression sur les épaules et dans son environnement rien n’arrivait pour qu’il se détende un peu. Il ne faisait que travailler, travailler, travailler, et cela depuis des lustres..depuis plus longtemps qu’il était arriver a cette place de tailleur impérial qu’il obtenu grâce à la sueur de son front. Alors voila, beaucoup de fatigue, une remarque cinglante alors qu’il est venu aider et on obtient un Ethan tendu et sur les nerfs. Il avait une heure pour finir de raccrocher cette dentelle, il avait tout à fait le temps … Et de bien le faire en plus.
Quelques minutes après Ethan se redressa et reprit le chemin de l’a ou devrait être le comédien quand il l’avait laisser, ayant pris soin de bien ranger ce qu’il avait déballer avant. Ah, il l’avait trouver, s’approchant de lui, et lui tendit la robe, réparée.

- vous pouvez remercier l’Empereur…

Ce n’était pas pour acteur que Ethan avait réparer ce vêtement, mais bien pour l’Empereur, il ne voulait pas ce que dernier voit un défaut de fabrication, surtout sur un costume ou autre domaine de la couture.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




C'est toujours dans les derniers instants que quelque chose foire ... [PV Ethan] Vide
MessageSujet: Re: C'est toujours dans les derniers instants que quelque chose foire ... [PV Ethan]   C'est toujours dans les derniers instants que quelque chose foire ... [PV Ethan] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

C'est toujours dans les derniers instants que quelque chose foire ... [PV Ethan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Empire Ishtar ::  :: Ѧ Palais Impérial Ѧ :: [Bal Masqué]-