AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Gells VS Semini....l'bordel merde ! [PV Zaza]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
♥ Ouaf-Ouaf ♥

Aleksandr Droski

♦ Influence : 262
♦ Messages : 301
♦ Âge du perso' : 24
♦ Fiche : Depuis quand un Chien Galeux est-il Sénateur ? et Les Dossiers de ♥️ Ouaf-Ouaf ♥️
♦ Protecteur : Je protége Hayden N.Loyd.
♦ Date d'inscription : 19/10/2010
♦ Age : 28

Gells VS Semini....l'bordel merde ! [PV Zaza] Vide
MessageSujet: Gells VS Semini....l'bordel merde ! [PV Zaza]   Gells VS Semini....l'bordel merde ! [PV Zaza] EmptyMer 20 Juil - 0:13

    J’ai cru que, pour changer, cette journée s’rait tranquille. D’puis la disparition de Sacha, j’ai l’impression que plus rien n’tourne rond avec moi. Enfin, l’fait de n’plus avoir Rib et Kaar avec moi doit aussi jouer la d’ssus.
    Aujourd’hui, il y a eu une de ces sempiternelles réunions du Sénat. Comme de coutume, j’suis resté silencieux. Hector a bien tenté deux-trois manœuvres pour commencer à avancer les jetons d’son projet, mais rien d’bien notables. Mais j’peux pas m’empêcher d’avoir un fichu frisson quand j’rentre et sort de ce nid à serpents.
    Tout n’est que jeu d’pouvoirs, d’ambitions ici. Parfois, j’me demande si parmi eux, il y a qui pensent à leur province avant d’penser à eux. J’sais bien que le gorille des montagnes pense en priorité à Frickwitch, mais il me donne parfois l’impression d’être l’seul. Entre Silantis qui donne l’illusion du type nonchalant, le « peace and love » du Khini Lao, le coincé du troufion de Hellwing, le glaçon d’Überhal…et j’allais oublier Mister Casanova de Semini ! Youpi ! Quelle bande de sénateurs, moi j’vous l’dit. Et encore, j’ai pas l’fait tour complet pour l’coup !

    Assis à mon bureau d’sénateur de Gells, je tri l’courrier. Je suis censé recevoir une lettre de son Excellence l’prince Dorian dans les jours à venir. Et l’ennui, c’est que j’ai refusé d’reprendre des secrétaires, et que j’suis toujours un peu lent à lire et écrire.
    Contrairement à tout ceux de ce bâtiment, mon apprentissage a été sur l’tard, vachement sur le tard. Et puis, je suis fier d’avoir réussit à apprendre en tout juste un an ! Faut dire qu’être bloqué, cramé, sur le lit d’un taré d’médoc’…on cherche une occupation quelle qu’elle soit.
    Ah…ce n’est pas une lettre de Dorian mais d’un noble de Gells. Tssss…encore en fouteur d’emmerdes ! Je décachète l’enveloppe jaunie, et en tire l’morceau d’papier. Bon, le type est actuellement à Ishtar pour du commerce : youpi ! Et il y a quelques jours un type de Semini, rival en terme de marchandises/commerces, a abîmer sa marchandise et refuse de l’indemniser. Super ! Et il veut que j’fasse quoi moi, que j’le dédommage ?

    J’continue la lecture, fronçant des sourcils au fur et à mesure. Oh p’tain d’merde ! L’autre fou en est v’nu aux mains contes le Semini indigne et est désormais enfermé chez la garde ?! Mais, à ce niveau là, c’est de l’ordre du boulet cosmique ma parole !
    Et puis merde, j’suis pas magistrat moi. Hein ? Il en appel à sa province, et donc à moi, pour avoir le support durant le procès et faire avouer à ce chieur de Semini ses fautes, et donc ainsi, régler les choses à « l’amiable » ? Y’a écrit quoi sur mon front ? « Aide aux malheureux ? »
    Pourquoi faut-il qu’un Sénateur soit l’image de sa province, et prêche pour cette dernière et surtout, ses citoyens ? Moi, j’en ai rien à foutre de cet incident à la con !
    Je grince des dents, et me retient de lancer la missive. Oh, il est écrit que le marchand « abimé » aurait contacté le sénateur de sa province pour qu’il sache qu’un mec de Gells l’a privé de son fond de commerce ? Mais c’est de la folie !

    J’soupire. Deux commerçants cons comme leurs pieds. Le sénat n’est pas un bureau des plaintes. Bon, si j’réfléchit bien…la logique voudrait que j’aille voir le représentant des fanatiques de l’Ombre, et lui explique que ce crétin d’Gells a été victime de l’autre marchand en priorité, qu’ils se sont engueulés et que ça a dégénéré. Puis, plaider qu’au final, l’un comme l’autre n’ont qu’a faire affaires dans des lieux différents et s’indemniser mutuellement.
    Faut dire que les commerçants sont importants, et être en mauvais accords avec un commerce d’une autre province est fâcheux pour l’économie du pays. Surtout que ces deux là semblent du genre à être capable d’étendre ça en guerre personnelle entre commerçants de Gells et commerçants de Semini. Ils font tous chié ma parole aujourd’hui !

    J’peux pas m’empêcher d’froisser ce bout d’papier.
    Tsss…Je n’aime pas spécialement ce genre d’histoires. Il n’empêche que si je ne cherche pas à régler cette histoire, on va m’dire que j’ai « abandonné » un d’nos commerçants sans rien essayer, et aussi, que j’cherche à couler l’économie d’la Noble et Puissante Gells. L’merdier quoi. Enfin, l’autre sénateur a du recevoir des informations sur cette histoire, et ce début de « crises » entre les commerçants d’nos deux provinces. Fait chier, il semblerait que j’sois désormais obligé d’aller à sa rencontre pour gérer ces ennuis. J’la sens mal cette histoire, j’ose espérer que les choses se règleront aisément. J’ai bien assez d’ennuis comme ça, surtout avec Minako, l’bal qui approche et Sacha toujours portée disparue.

    D’un pas sec, que j’tente de faire passer pour sûr, j’me rends en direction du bureau du Sénateur de Semini. J’en sais peu sur lui, trop peu. Je suis là depuis deux ans, soit, plus longtemps que lui mais…il ne m’inspira pas encore confiance : pour dire.
    Fin’bref, j’sers les dents, et j’ai l’regard déterminé. Mes chaussures claquent sur l’sol propre du Sénat, et je tente de ne pas repenser à ce même endroit en flammes. Quoi ? J’ai l’droit de ne pas être complètement remis de ce putain d’attentat envers le Sénat merde !
    Vêtu d’un pantalon ample noir, d'une ceinture mnie d'une dague, et d’une chemise noire : mes mains sont à nues. Je n’ai pas pensé à mettre de gants pour cacher les brûlures d’ma main gauche, la flemme. Me voilà devant la porte du bureau. Je toque, et j’entre. Navré, mais je n’attendrais pas de réponses, rah l’pompon d’attendre et de toujours d’voir attendre merde !


    « Sous le ciel et sous le soleil...Je souhaiterai vous parler concernant un désaccord entre les commerçants de nos provinces Sénateur Nocturnae…vous avez un moment ? »

    Je m’efforce d’articulationner, et j’ai un sourire crispé. Cicatrice n’aide pas non plus. Mon ton est froid, sec, tranchant. Non mais oh, j’suis pas v’nu d’gaité d’cœur voir le Casanova ! Comment ce truc peut-il être de la même famille qu’la douce Azhran que j’ai rencontré à la biblio’, j’me d’mande. Enfin…j’avais fermé les yeux en entrant, ben oui…en posant ma main sur la pogné après avoir toqué, j’suis rentré en fermant les yeux et j’ai parlé. Là, j’les rouvre et voit…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous


Gells VS Semini....l'bordel merde ! [PV Zaza] Vide
MessageSujet: Re: Gells VS Semini....l'bordel merde ! [PV Zaza]   Gells VS Semini....l'bordel merde ! [PV Zaza] EmptyMer 20 Juil - 20:38

Zarnh était assis devant son bureau. Comme souvent depuis qu'il avait accédé au poste de Sénateur, il passait sa soirée à feuilleter une montagne de paperasse qui s'entassait inlassablement sur sa table de travail. Il jugeait qu'une immense majorité de ces papiers n'avaient strictement aucun intérêt, pourtant, il ne cessait d'en recevoir chaque jour davantage. C'était à croire que son bureau était une sorte de corne d'abondance, et que chaque fois qu'il jetait une lettre aux ordures, une dizaine d'autres apparaissaient comme par magie pour la remplacer. Le Sénateur de Semini, en avait plus qu'assez de lire les mêmes stupidités à propos du peuple de sa province, ces imbéciles qui ne semblaient utiles qu'à se plaindre constamment et à se lamenter sur leur misérable sort. Leur vie insignifiante n'avait guère besoin d'être partagée, et Zarnh se demandait parfois bien pourquoi ils s'acharnaient tant à vouloir lui en faire part... Le prince se tenait négligemment, la tête reposée sur son coude lui-même appuyé contre le bureau. Il fronçait les sourcils d'un air agacé, le visage tordu en un rictus mêlant agacement et indignation.

Aucune pièce de cette paperasse n'était digne d'intérêt. Et même s'il était normalement de son devoir de les lire, le Sénateur préféra les balayer purement et simplement hors du bureau d'un vaste geste du bras. Les papiers s'éparpillèrent sur le sol, et Zarnh laissa échapper un long soupir de satisfaction. S'il allait les ramasser ? Non, non, certes non... Il n'était guère payé pour cela, et tout travail mérite salaire. Non, ses pathétiques domestiques allaient s'en occuper tôt ou tard, et s'ils ne daignaient pas le faire spontanément, le Sénateur trouverait le moyen de les faire travailler... plus efficacement.

Zarnh se laissa retomber en arrière, plus profondément dans le dossier de velours rougeâtre de son confortable fauteuil. Après avoir travaillé avec tant d'acharnement, il méritait bien quelques instants de répit. Le prince jeta ses jambes sur le bureau, sans se soucier un seul instant de souiller le bois vernis de la terre dont ses semelles étaient couvertes. Encore une fois, les domestiques feraient leur travail. Le Sénateur ferma les yeux, croisa les bras contre sa poitrine, poussa un long soupir, et commença peu à peu à sombrer dans un sommeil plus ou moins profond. Si qui que ce soit avait l'impertinence de le réveiller, Zarnh n'hésiterait pas à se montrer d'une humeur particulièrement exécrable.

« Sous le ciel et sous le soleil...Je souhaiterai vous parler concernant un désaccord entre les commerçants de nos provinces Sénateur Nocturnae…vous avez un moment ? »

Qu'est-ce que c'était encore que cela ? Zarnh émit un claquement de langue agacé. Il ne daigna même pas ouvrir l'oeil pour voir de quoi il s'agissait, et préféra prolonger sa somnolence. L'intrus sentirait de lui-même qu'il était de trop, cela ne faisait aucun doute. Dans le cas contraire, le Sénateur de Semini n'hésiterait pas à lui présenter sa lame, et cette-dernière pouvait parfois se montrer particulièrement avenante avec autrui... Pour seule réponse à ce mystérieux interlocuteur, qui se trouvait apparemment être un autre Sénateur, Zarnh, pour exprimer son énervement envers cet élément perturbateur, laissa échapper un long grognement irrité.

«Regarde un peu autour de toi, crétin ! Ai-je l'air d'être disponible ?»

Revenir en haut Aller en bas
♥ Ouaf-Ouaf ♥

Aleksandr Droski

♦ Influence : 262
♦ Messages : 301
♦ Âge du perso' : 24
♦ Fiche : Depuis quand un Chien Galeux est-il Sénateur ? et Les Dossiers de ♥️ Ouaf-Ouaf ♥️
♦ Protecteur : Je protége Hayden N.Loyd.
♦ Date d'inscription : 19/10/2010
♦ Age : 28

Gells VS Semini....l'bordel merde ! [PV Zaza] Vide
MessageSujet: Re: Gells VS Semini....l'bordel merde ! [PV Zaza]   Gells VS Semini....l'bordel merde ! [PV Zaza] EmptyMer 20 Juil - 21:32

    …Un fichu crétin qui semble ne pas connaître la signification du mot « Travail » et surtout « Labeur » et enfin : « Obligation ». Je grince des dents à la vu du bureau…papiers en vrac, volonté proche du zéro absolu, pieds sur l’bureau. Décidément, le prince Nocturnae est désespérant dans son comportement. Le voilà qu’il grogne : hé ! C’est ma réplique ça s’pèce d’faux chartier ! Non, j’rêve…il n’vient pas d’me dire qu’il est occupé alors qu’j’ai juste l’impression qu’un typhon est passé dans son bureau pour ne laisser qu’une pauvre loque derrière lui ? Si ? Ouah, il en a du culot lui.
    Mais j’supporte pas trop ça. Alors bon, grande gueule un jour, grande gueule toujours j’rétorque au tac au tac :


    « C’est sûr, ce n’est pas comme si on trouvait beaucoup de paperasse sur votre bureau. Par terre, je ne dit pas, mais vos mains me semblent bien libre, sans oublier votre ouïe. »

    Je m’tiens droit et fier, et j’avance dans l’bordel ambiant : habitude devenu inné avec l’temps j’dois dire.
    J’retient un rictus moqueur, avec ma gueule de défiguré, ça donnerait mauvais effet, et j’veux pas l’traumatiser lorsqu’il ouvrira les yeux. Il faut dire qu’il a prit place à son bureau y’a peu, j’ignore s’il a mémorisé nos voix à tous…et en sachant que moi, j’l’ouvre rarement…mieux vaut éviter l’choc supplémentaire d’la vision d’horreur que j’peux procurer à un non-initié/néophyte.
    Ainsi, m’v’là face à son bureau…j’empare d’un siège qui se situe dans la pièce, la pause, et m’y assoit l’air de rien. Je suis sans gêne ? Pas autant qu’mon collègue, désolé.


    « Si je dit « problèmes de relations économiques entre Gells et Semini », vous daignerez réagir ? »

    Mon ton est légèrement moqueur, j’me marre bien quoi. On dirait un gosse là, et pourtant…en terme d’âge, il s’rait plus vieux qu’moi ! L’arnaque pour l’coup.
    Enfin, dans la foulée, j’reprend :


    « Ou vraiment, vous accepter que je rédige, pour vous, un papier et vous le fasse seulement signer pour corriger le tir…et mettre cette histoire derrière nous ? »

    Je parle avec une certaine lenteur, mais pas trop-trop quand même. J’fais juste d’gros efforts…D’énormes efforts d’élocutation même.
    J’ignore quel genre de type se cache derrière le statut de Prince Nocturnae…mais une chose est sûr, il est moins responsable que l’Prince de Gells, voir même, que sa sœur ! Mais bon, j’suppose qu’il est plus adapté aux conflits d’intérêts que génère l’Sénat celui là.
    Je rejette un œil aux lieux…j’plains les domestiques de ce bouffon moi, il n’a pas le moindre respect…s’en est désolant. Mon air affligé est d’ailleurs lisible sur ma sale tronche, une fois la déformation dû à la cicatrice bien interpréter.


    « Enfin, vous semblez avoir des ennuis de gestion…votre prédécesseur ne vous a-t-il en rien aidé quant à la meilleure méthode pour ne pas finir surcharger ? »

    Une phrase dite pour combler, et voir ses réactions. Je veux savoir ce qui s’cache derrière cette idée d’connard profiteur, et enfant pourri-gâté.
    Bon, j’l’avoue…moi non plus mon prédécesseur n’a pas put m’aider. Il a tout bonnement clamsé en même temps que le précédent Prince de Gells. Mais bon, ayant toujours aidé Dorian à la gestion, lorsque j’portais encore l’titre de valet, j’ai sût m’débrouiller un peu. Déjà, il devrait demander à ses domestiques de trier les expéditeurs….car bon, de ce que j’en voit, certains sont justes les demandes « habituelles » de plaintes pourries et inutiles à gérer pour l’heure…et à qui on fait rédiger un format d’lettre unique, et que j’m’amuse juste à signer pour, en somme, leur dire d’garder un chouilla d’patience. Con l’métier ? Ben navré, on a signé pour faire bureau des pleurs mec’.


    « A vous voir, je dirais que porter l’appellation synonyme à « Bureau des Pleures et des Plaintes » vous vexe, Sénateur…alors…êtes-vous prompt à régler cette stupide affaire entre les commerçants de nos deux provinces, ou préférez-vous dormir ? »

    Ma voix est rauque, et je sais que je le prends de haut. Merde, pas parce que j’suis l’bâtard sans le moindre titre de noblesse que je vais courber l’échine. Je montre les crocs quand j’veux d’abord !

    « A moins que vos compétences de Sénateur ne s’arrête là… »

    Quoi ? Je ne supporte pas son comportement ! Il agit comme un mioche, comme un Roi à qui on fait tout…j’plain vraiment sa province pour lui. J’ai mal pour les crétins d’Semini moi…si j’oser me comporter comme lui ose le faire, Dorian appliquerait dans l’heure la sentence qui attend un Sénateur d’Gells ayant faillit : j’en suis certain. Si j’suis allé trop loin ? Bof…ça m’changera pas plus qu’ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous


Gells VS Semini....l'bordel merde ! [PV Zaza] Vide
MessageSujet: Re: Gells VS Semini....l'bordel merde ! [PV Zaza]   Gells VS Semini....l'bordel merde ! [PV Zaza] EmptyJeu 21 Juil - 8:32

Les insultes proférées par le Sénateur de Gells déferlaient sans cesse comme un torrent. Ce n'était pas que Zarnh n'était pas habitué à une telle scène, mais d'ordinaire, le plaignant se trouvait être un villageois de Semini, et non l'un de ses collègues. Avec un vulgaire paysan, le prince n'aurait pas réfléchi bien longtemps et aurait pour toute réponse, purement et simplement tranché la gorge de son interlocuteur, sans éprouver le moindre remord. Cette fois, la situation était un tantinet différente. Assurément l'homme qui lui tenait face ne connaissait pas le caractère relativement... impulsif et susceptible du Sénateur de la province de Semini, car si tel était le cas, il n'aurait manifestement jamais eu l'impudence de le traiter de façon si déplacée, au risque de mettre sa vie en péril. Il était rare que les gens n'aient pas un jour eu vent des agissements cruels du prince Nocturnae envers ses opposants, et à voir l'un d'eux user de telle manière sa salive sans la moindre précaution, Zarnh semblait, contre toute attente, s'en amuser.

L'homme ouvrit les yeux, laissant un sourire faussement réjoui se dessiner sur ses lèvres. Le prince se redressa lentement, et fit face au Sénateur de Gells. Ce type-la possédait une laideur rarement égalée, et Zarhn avait du mal à croire qu'un sang noble pouvait couler dans ces vilaines veines apparentes et violacées. Le prince avait déjà eu l'occasion de l'observer attentivement durant les dernières réunions du Sénat, et n'avait pas échappé à la vile et repoussante apparence de celui qui désormais se tenait fièrement devant lui. En voyant sa mâchoire et ses lèvres remuer à une vitesse phénoménale, débitant sans interruption tant d'absurdités, Zarnh ne put s'empêcher de le comparer mentalement à un pathétique insecte tombé sur le dos qui tenterait tant bien que mal de se repositionner correctement, agitant ses pattes à une vitesse phénoménale. Il était temps de le faire taire et de le faire quitter son bureau au plus vite. Sa seule présence lui donnait mal au coeur. Malgré tout, le prince conserva son sourire inquiétant et fourbe, celui-là même que les habitants réfractaires de la province de Semini redoutaient tant.

«Allons allons, du calme, l'estropié... »

Le Sénateur émit un petit ricanement amusé.

«Je suis étonné de voir tant d'assurance et de bravoure. En temps normal l'idée de vous découper moi-même la gorge ne m'aurait pas déplu après un tel acharnement contre ma brillante personne mais... j'avoue que je me suis laissé prendre au jeu. Réflexion faite, malgré votre laideur disgracieuse, vous êtes quelqu'un d'amusant, Sénateur Droski. »

Ce petit insolent de Droski relevait avec moquerie l'état de son bureau, ainsi que de ses papiers qui trainaient sur le sol. Zarnh n'avait bien entendu aucun problème de gestion ou d'organisation. Non... Cette montagne de papier était composée en grande parties de lettres d'insultes et de plaintes envoyées par des citoyens de la province qu'il dirigeait, l'accusant d'être un mauvais défenseur de leur cause, un homme sans foi ni loi, un être malhonnête et cruel, et blablablabla. Le prince en avait assez de lire constamment les mêmes absurdités. Il comptait bien diriger sa province comme bon lui entendait. Les jérémiades de tous ces misérables gueux n'y changerait rien. Alors... Il avait trouvé une solution plus radicale pour se débarrasser de l'inutile paperasse.. Tout envoyer aux ordures, bien sûr.

Relations économiques ? Ah, la conversation prenait une tournure beaucoup plus intéressante... oui, bien plus intéressante... Parler d'argent, ne déplaisait jamais à Zarnh, car il savait qu'il aurait toujours l'avantage. Il possédait une capacité incroyable à attirer vers lui les pièces d'or des autres, et s'il s'agissait cette fois d'un problème de relations économiques, le prince savait qu'il trouverait la solution la plus rentable... pour lui. A cette idée, le Sénateur de Semini s'esclaffa de plus belle.

«Des problèmes économiques ? Tiens donc, je crois que vous avez trouvé votre homme ! Allez-y, garçon, faites moi part de la situation...»

Le prince adressa à l'homme qui lui faisait face un énième et hypocrite sourire en coin, empli de roublardise...

Revenir en haut Aller en bas
♥ Ouaf-Ouaf ♥

Aleksandr Droski

♦ Influence : 262
♦ Messages : 301
♦ Âge du perso' : 24
♦ Fiche : Depuis quand un Chien Galeux est-il Sénateur ? et Les Dossiers de ♥️ Ouaf-Ouaf ♥️
♦ Protecteur : Je protége Hayden N.Loyd.
♦ Date d'inscription : 19/10/2010
♦ Age : 28

Gells VS Semini....l'bordel merde ! [PV Zaza] Vide
MessageSujet: Re: Gells VS Semini....l'bordel merde ! [PV Zaza]   Gells VS Semini....l'bordel merde ! [PV Zaza] EmptyJeu 21 Juil - 11:21

    Estropié ? Il m’a appelé « estropié » ? P’tain, pourquoi j’peux pas lui en foutre une pour voir ?! J’suis pas estropié nom d’une merde, mais défiguré : connard ! Ma gueule est encore là, de même qu’mon bras et mon torse. J’ai rien eu d’coupé non plus ! Non mais oh !
    Rah, j’déteste son ricanement en plus. Non, Alek’, soit cool…reste zen. T’as des responsabilités, et ton maître ne s’ra pas content d’savoir que t’a cherché à tuer l’Sénateur d’Semini…aussi pourri soit-il. Euh, j’d’viens grave là : j’me met à parler d’moi à la troisième personne. Ok, j’vais finir chèvre avec ce boulot d’merde moi. Pourquoi me lâcher face à l’incarnation de ce que j’déteste !?!


    « Si une laideur pouvait être gracieuse, cela ne serait plus une laideur…Et prenez note que le sentiment en devient mutuel. »

    Ouais, j’ai envi d’le découper autant qu’lui doit en avoir envi. Au moins, on peut se mettre d’accord sur quelque chose tout les deux ! Super, non, pour la suite des évènements. Rah, grande gueule d’merde, j’ai pas put m’empêcher d’répliquer sur la deuxième remarque concernant ma sale tronche de con ! J’suis incorrigible il faut croire.

    Enfin, il n’est p’tête pas un cas désespéré vu qu’il réagit enfin à la raison d’ma présence d’vant lui.
    Quoique…non. Au vu d’la lueur dans son regard, cet air d’prédateur digne de certaines bestioles réputées voraces et tueuses, il doit déjà commencé à faire tourner l’ciboulot pour penser à ses intérêts personnels.
    Quand j’y pense, lui peut s’permettre un peu ce qu’il veut vis-à-vis d’Semini. Il appartient directement à la famille dirigeante d’la province. Il n’est pas comme moi, il n’a pas d’épée d’damoclés au-d’ssus d’sa tête lui. Moi, j’suis juste un chien en laisse…mais l’homme face à moi n’est pas mon maître, alors, tant pis…j’peux m’permettre d’montrer les crocs et d’grogner un peu.
    Le visage froid, le ton coupant, j’rétorque à sa réplique :


    « Je vais vous en faire part, Sénateur Nocturnae…mais veuillez ne pas oublier que je ne sis point votre « garçon »…ici, nos statuts sont égaux. »

    Je refuse qu’on marche sur les pieds. J’suis Sénateur, comme lui. Mon autorité est la même qu’la sienne dans le Sénat, et ma voix a autant d’poids qu’la sienne dans ce lieu. « Garçon », « Gamin », « Morveux »…j’ai porté ces titres une longue partie d’ma vie, et j’ai gagné l’droit de n’plus les entendre prononcer par un Noble en ma présence. Dans tout les cas, j’reprends : d’une apparente froideur.

    « Suite à de simples désaccords entre deux commerçants rivaux, les commerçants de Gells et ceux de Semini semblent se faire une « Guerre » et refuse désormais d’aller dans la province de l’autre proposer ses articles. »

    J’marque une pause, laissant à mister salopard de première l’temps d’ingérer l’infos. Puis, j’poursuis :

    « L’ennui vient du fait que leurs âneries mettent à mal les échanges commerciaux entre nos deux provinces, établis par nos prédécesseurs. Le commerçant de Gells à l’origine de tout ceci attend des excuses de la part de celui de Semini, car il aurait détérioré ses marchandises. »

    Nouvelle pause, je fais des efforts pour parler correctement. Mais j’ignore encore combien d ‘temps j’tiendrais. J’n’aime pas parler comme ça…j’me sens pas à l’aise.

    « J’ignore, cependant, ce qu’il en est de celui de Semini…Car, aux dernières nouvelles, ses recommandations ont dû vous parvenir. »

    Hypocrite versus faux glaçon…la journée promet d’être longue, moi j’vous l’dit !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous


Gells VS Semini....l'bordel merde ! [PV Zaza] Vide
MessageSujet: Re: Gells VS Semini....l'bordel merde ! [PV Zaza]   Gells VS Semini....l'bordel merde ! [PV Zaza] EmptyJeu 21 Juil - 14:49

Ah, un joueur. Zarnh observa avec un amusement non dissimulé que le Sénateur de Gells s'entêtait à essayer de lui tenir tête par tous les moyens. Comme cela était pathétique ! Le prince le dominait aisément, c'était évident, mais Droski voulait affirmer sa présence, au moyen de réponses plus ou moins cinglantes selon le point de vue. Zarnh ne bronchait pas. Les répliques de son interlocuteur n'étaient certainement pas déstabilisantes pour lui. L'homme se contentait de les écouter attentivement, un sourire constant sur les lèvres. D'ordinaire, il se serait montré beaucoup moins indulgent, mais de l'argent était en jeu, et cela changeait évidemment toute la donne. Oh mais bien sûr, ce Droski ne tarderait pas à connaître l'étendue de sa colère, tôt ou tard. Pour le moment, Zarhn préservait son agressivité, et se montrait incroyablement calme et placide.

«Bien, comme tu voudras, gamin.»

Si Zarnh avait la moindre considération pour son collègue ? Non, comme toujours. Le fait qu'ils partagent les rangs de l'Assemblée ne lui donnait pas le privilège d'être traité avec respect. Le Sénateur de Semini ne daignait traiter avec respect que ceux qu'il... respectait, justement. Et ils se comptaient sur les doigts d'une main. Toutefois, s'il avait décidé de ne pas faire l'effort de se montrer plus cordial avec celui qui lui faisait face, Zarnh l'écoutait d'une oreille plutôt attentive. Qu'est-ce que c'étaient encore que ces histoires ridicules ? Des marchands ? Ben voyons ! Il n'y avait qu'eux pour causer de tels ennuis à leurs supérieurs ! Le prince n'en avait qu'à faire de leurs querelles ! Après tout, elles étaient monnaie courante, et il avait d'autres chats à fouetter. Qu'ils aillent se plaindre ailleurs, ces infâmes manants !

Le Sénateur de Semini jeta un coup d'oeil distrait aux divers papiers répartis sur le sol. Parmi eux, devait certainement se trouver la lettre qu'évoquait Droski. Tant pis. Zarnh n'avait pas envie de s'échiner à chercher parmi toute cette pagaille la plainte d'un méprisable marchand. La parole du Sénateur de Gells suffirait. Et d'ailleurs, il avait déjà sa petite idée pour que l'affaire devienne rentable pour lui.

«Elles ont dû me parvenir, oui, c'est probable...»

Zarnh désigna d'un geste désintéressé les innombrables lettres répandues à terre. L'homme se pencha lentement vers son "collègue", sourit à nouveau, découvrant ses dents éclatantes et parfaitement alignées.

«Pourquoi ne pas purement et simplement leur transmettre une lourde amende ? Il est vrai que visiblement, leur comportement respectif mérite une sentence. Et après tout, cette contravention pourrait nous rapporter des pièces d'or, à tous les deux. Beaucoup de pièces d'or... N'est-ce pas tout à fait ingénieux ? »

Zarnh ricana de plus belle. Il trouvait que sa proposition relevait du génie. Et elle se révélait tout à fait satisfaisante. Les deux marchands seraient certainement excédés de devoir à nouveau payer des taxes au Sénat, mais finalement... N'était-ce pas seulement ce qu'ils méritaient ?
Revenir en haut Aller en bas
♥ Ouaf-Ouaf ♥

Aleksandr Droski

♦ Influence : 262
♦ Messages : 301
♦ Âge du perso' : 24
♦ Fiche : Depuis quand un Chien Galeux est-il Sénateur ? et Les Dossiers de ♥️ Ouaf-Ouaf ♥️
♦ Protecteur : Je protége Hayden N.Loyd.
♦ Date d'inscription : 19/10/2010
♦ Age : 28

Gells VS Semini....l'bordel merde ! [PV Zaza] Vide
MessageSujet: Re: Gells VS Semini....l'bordel merde ! [PV Zaza]   Gells VS Semini....l'bordel merde ! [PV Zaza] EmptyMer 19 Oct - 6:35

    J’déteste le sourire qu’il a sur son p’tain d’visage l’enfoiré. Je sens l’regard des prédateurs prés à s’faire un bon repas. Du mec sans scrupules, du Noble comme j’l’ai toujours hait et le hait encore. C’est ce genre d’connard auquel je refuse d’être mêlé. Et si c’était pas pour l’boulot, jamais je n’aurais mit mon p’tain pieds à la con dans ce nid d’serpents. Tss…avoir l’impression d’être l’repas d’un autre m’énerve : clairement.
    J’m’étais retenu d’grimacer au mot « gamin ». Ce connard, si j’pouvais lui arracher sa langue d’vipère et la lui faire bouffer, p’tain que j’s’rais heureux ! Aussi bien qu’si on m’annonçait le retour d’Sacha, ou la résurrection d’Rib et Kaar.
    Non, il n’a quand même pas. Oh l’con ! Les papiers qui traînassent, se sont les plaintes ? Mais, même en faisant l’con, jamais j’reçois autant d’lettres me d’mandant d’l’aide ! Et jamais, au diable, j’les balanç’rait car ça m’gonfle ?! Les problèmes du peuple, sont les emmerdes d’la province. Les résoudre, cela permet d’mettre l’peuple en confiance avec l’sénat, et surtout, la noblesse d’sa province et en cas d’crises : c’est indispensable nom d’merde ! Il veut vraiment qu’sa province finit par l’voir comme un tyran et une raclure, autant qu’moi j’le voit ? Non mais sérieux, j’peux que lui lancer un regard abasourdit. Il connaît même pas son job cette raclure alors ?


    « Je vois… » dis-je, l’ton assez rauque prouvant que cette indifférence d’sa part m’énerve plus qu’autre chose.

    Son sourire m’donne la gerbe. Comment peut-on agir comme ça sans même avoir un p’tain d’mal au cœur ? Comment peut-il être d’la même famille que la Princesse Azhran que j’ai rencontré dans l’passé ?! Ils n’ont définitivement rien d’semblable, si ce n’est un bout d’physique et leur nom.
    Voilà, sa solution apparaît comme un ch’veu sur le coin d’ma soupe d’pauvre. J’fronce les sourcils…ce problème pour être réglé, s’il faisait l’effort d’dialoguer avec l’marchand, et qu’on mettait au point un accord entre les deux. Pas en leur faisant payer de lourds tribu sans raison potable merde !

    Je grince des dents, et fronce des sourcils. M’en faire plein les poches ? Crevard va ! J’fais pas ce job pour d’la thune ! J’le fait par respect pour ma province, et amitié pour Dorian. J’refuse de taxer des types qui ont a peine de quoi faire tourner leur commerce à la con !
    J’le fusille, je sais qu’je suis p’tit, et donc, mon maintien paraît moins extra qu’le siens mais j’men branle total pour l’coup.


    « Je refuse. »

    Ma réponse est clair, nette et p’tain, super concise en plus. Si mes yeux, c’étaient….j’sais pas, d’la lave en fusion : il aurait déjà cramé l’autre connard du sénat. J’suis sur les nerfs, et j’me dirige vers la porte en lui lançant :

    « Si vous retrouvez ses plaintes, faîtes-les donc parvenir à mon bureau. J’arrangerai la situation de mon côté, démerdez-vous avec la votre et vos méthodes de despote arriviste. Je ne peux, et ne veux, me remplir les poches en usant de ma place. »

    Mon ton est foird comme Gells, et mon r’gard glacé. Il devrait savoir, d’puis l’temps, que j’suis juste l’chien d’garde de Dorian Try Orym. Que j’tiens plus à ma vie et à lui qu’à l’argent…et s’il avait d’la curiosité, il saurait qu’la moindre action pouvant porter atteinte au peuple et à la notoriété d’Gells me faudrait une torture infinie, une fin d’vie d’fou…et une mort atroce.
    J’refuse d’entrer dans son jeu, alors, j’quitte son bureau énervé, le poing serré d’avoir voulu l’balancer dans sa gueule de « Je suis un gentil qui sourit tout le temps » et mon pieds me démange d’avoir voulu lui foutre dans les couilles.

    Arrivé à mon bureau, j’laisse mon dossier choir sur l’bureau et m’installe dans mon canapé, en m’servant un verre et en me roulant une clope. Faut que j’décompresse avant d’aller voir ce marchand, et tenter d’en parler d’manière civilisé. Et puis, au pire, j’userai d’son idée de taxe comme chantage…j’ai dit qu’j’voulais pas les faire payer, pas que j’pouvais pas les faire chanter. J’suis pas un saint non plus, et j’en ai conscience comme personne. En attendant, journée d’merde moi j’vous l’dit !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Gells VS Semini....l'bordel merde ! [PV Zaza] Vide
MessageSujet: Re: Gells VS Semini....l'bordel merde ! [PV Zaza]   Gells VS Semini....l'bordel merde ! [PV Zaza] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Gells VS Semini....l'bordel merde ! [PV Zaza]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Empire Ishtar ::  :: Ѧ Quartier Magna Ѧ :: Sénat-