AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le Chasseur de Soleil.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous


Le Chasseur de Soleil. Vide
MessageSujet: Le Chasseur de Soleil.   Le Chasseur de Soleil. EmptyJeu 7 Juil - 23:38

Le Chasseur de Soleil. Fleur1.th
    Nom de Famille : Koma
    Prénom(s) : Ulfasso
    Surnom : Le Chasseur de Soleil
    Âge : 30 ans
    Titre de noblesse : Aucun
    Province : Frickwitch
    Orientation Sexuelle : Homme de Loi, Ulfasso persévère pour le pouvoir non pareil de Dame Justice et la préserve avec sévérité contre tous les pervers qui veulent la violer.
    Car Seul le Droit est bienfait pour le monde et donc le sexe en est si insignifiant
    .

Pouvoirs :
- Vision : ce n'est pas un don de voyance. Mais votre vue est meilleure de celles des autres. En même temps, quand on vient d'une contrée, où il y a du brouillard à tous les moments, où il ne pleut pas...
- Entrainement militaire : Vous êtes rarement désarmé. Lance, épée ou arc, vous savez vous battre et faites partie de l'armée impériale. Cotte de mailles, casque, bouclier si nécessaire, vous voilà bien prêt pour combattre et garder l'ordre en ville.
- Soutien : ce qui est bien, ce que vous êtes rarement seul. En patrouille, à deux devant une porte ou simplement armé de votre sifflet, vous pouvez toujours faire appel à vos collègues (PNJs s'il le faut) en renfort. On ne constitue pas une armée tout seul.



    Faction : Garde Impériale
    Classe : Soldat
    Orientation Politique :

    La maîtrise de la politique est préoccupation trop savante pour le commun des mortels.
    Loué soit l'empereur de respirer son air, de manger sa nourriture, de pouvoir vivre sur ces terres.
    La justice de l'empereur décide du bien et du mal, et puisque nous appartenons à l'empereur, son droit est notre salut.
    Le peuple profite parfois avec égoïsme de la chance de vivre en Ishtar, et oublie que leur existence est excessivement facilité par l'intelligence de la tête de notre corps doctrinaire.
    Des meneurs se surmènent afin de maintenir l'harmonie de notre système contre le chaos que menacent de mettre en exécution certains illuminées.
    Le plus grand nombre d'individus de notre société est ainsi épargné de cette charge compliquée et crevante grâces aux sacrifices de notre élite souveraine.
    Par respect pour leur travail et car tel est le cadeau de l'empereur, notre devoir est de nous conformer à la loi.

    Ainsi le monde est simple, tout n'est qu'un , et cette distribution des qualifications requiert une intransigeante organisation.
    À cette fin il y a un ordre naturel à protéger de tout notre coeur...Peu importe les moyens employés...

    C'est tellement simple ...
    Une cascade ne chute pas vers le ciel ?
    Et même si c'était vrais ?
    Voudrions-nous vraiment savoir ce qu'il se cache sous cette cascade ?

    Ulfasso Koma prendra garde qu'aucune goutte d'eau ne viennent risquer d'éteindre le soleil...





    Physique :

    De la taille: 1m98

    Du poids: 78kg

    De l'aspect physique:

    Ulfasso Koma à un corps très prolongé et aussi léger qu'un fut de bois, et telle la matière immobile d'un arbre, ses rayures sont transi sur sa surface faciale.
    Aucune émotion ne va déformer les traits de son visage, qui sont aussi net que le tranchant d'un carreau.
    On ignore même si un jour les lignes de sa longue figure on déjà prit une autre direction...
    Mais le tir d'une flèche est comme une chute d'eau: juste et résolu...
    Ceci est l'essence même de la nature...
    Ceci est l'expression d'Ulfasso Koma.


    De la vision:

    La teinte de son iris est aussi dorée et éclatante que le soleil...
    Ceci est la 2ème raison de son surnom de Chasseur de Soleil.
    La première réside dans son passé...

    Mais son regard...Pose question et de la peur...Sa vue est à la fois vide et transperçante, ce qui en fin de compte est normal, car la vie est fait de néant.
    Ces yeux indisposent et mettent à distance, son regard est si intense qu'il produit l'impression d'être la fusion de ces cinqs sens à la fois.
    A Courservert, en Frickwitch, le petit village où il grandit, certain vieux de l'ancienne génération " bien plus superstitieux que la jeunesse actuelle", pensaient que ce regard était maudit car il serait capable de mettre l'âme à nue pour la rendre ainsi vulnérable.
    Autre curiosité a noté : ces pupilles restent toujours fixes au milieu de leur globe, sa tête bouge à leur place pour recadrer sa vision.
    Koma cligne que très rarement des yeux ...

    Mise a part sa tournure fuselée, ses membres étirés, son absence ininterrompue d'expression et enfin son particularisme optique...
    Aucune autre de ses caractéristiques physiques ne sont dérangeante.


    Du fascié:

    Son nez et ses oreilles sont allongés, sa bouche est petite, ces cheveux sont courts et gris, la peau est de terne couleur...

    Du corps:

    Les doigts de ses mains sont très longs, comme déjà dit, il en va de même du reste de son apparence. Peut-être de son sexe aussi ?

    Du vestimentaire:

    Koma porte un chapeau de chasse en tissu gris, et une vaste et élevée veste de même texture et teinture, son arc et son carcan y sont retenu dissimulé.
    "Car comme vous l'avez deviné Ulfasso est un archer".
    Sinon il porte l'armure officielle de la cour impériale, à part donc le casque qui gêne sa visée et les épaulettes qui entravent le mouvement pour fair bander son arc.


    Personnalité :

    "Même le plus vertueux des hommes peut se perdre dans une simple brume".
    Et c'est bien connu qu'en Frickwitch la brume ne manque pas...
    Cet adage correspondrait au mieux à cet étrange individu.
    Car ces yeux jaunes qui ont l'air si éclairés ne donnent aucune lueur d'esprit...
    Comme si la conscience de Koma est qu'un brouillard intérieur et invisible.
    Ulfasso est donc une espèce d'être nihiliste...
    Toutefois pas comme on l'entend...
    Sinon il aurait été son contraire...
    Non...
    Il y'a une notable dissemblance chez lui qui le distingue d'un alcalin anarchiste:


    -un Amour absolu pour la Justice.

    Nul ne sait comment une telle passion put être vivifiée dans cette...Chose...
    De cette nuit éternelle qui demeure derrière des yeux aussi étincelants...
    Comment le noir peut-il briller de la même couleur que le soleil ?
    Grâce à la justice peut être ?

    Par contre on en sait un peu plus sur ces méthodes pour défendrent la légalité de la nation.
    Il paraîtrait qu'on les assimilent plus souvent au nom de "terrorisme juridique"...
    Mais un caractère pathologiquement violent est plutôt une bonne chose pour notre corps de métier...non ?


    Informations supplémentaires:

    Le chasseur de soleil est quelqu'un de solitaire, son désenchantement moral fait de lui un être déplaisant.
    Ulfasso parle peu, mais ces mots ont du poids, ces paroles sont préservés comme des flèches d'or, et ils les décochent avec parcimonie au bon moment...
    Ulfasso est fervent dévot au culte de l'Ombre, mais privilège toujours son serment de fidélité à l'empereur.

    Il reçoit également visite parfois d'une mystérieuse dame noire...Schizophrénie ou réalité ?







Introduction:

Un jour quelconque...Une question simpliste a été posé à un humble ancêtre de Frickwitch qui répondit avec émotion:

-Ulfasso Koma ?
-Si je connais ?
-Oh...Hélas que Oui...
-Toute ma vie que j'ai toujours vécue en Frickwitch...
-L'insulte de notre noble territoire, le Traître des Koma...Le Chasseur de Soleil!
-Voulez-vous que je vous raconte ?




Acte. I : L'anormal justicier du Koma.

Comme souvent dans ce genre d'historiette, il fait soir, il pleut, et une dame voilée de noire frappe à une porte...

C'était il y'a plus de vingt ans et comme les usages n'ont pas changé depuis, on ouvrit...
La femme évidemment n'était plus ici et pour seul reste attendait un bambin dans un linge trempé par la pluie.
C'est ainsi que l'orphelinat "Saint-Bonheur-La-Chance" de Coursevert en Frickwitch fit l'acquisition cette nuit-là d'une nouvelle inscription.

En revanche ce n'est pas comme si on avait accueilli "L'intrus" dans la pension monastique avec la plus infinie des bienvenues...
Très vite, les nurses de cette institution de la nouvelle chance, réclamèrent au père supérieur, d'évacuer au plus vite le dernier venu.
Par rapport à leur plainte : l'enfant ne pleure pas et remue que trop peu, il se contente juste de manger et de grandir
De plus il y'a une autre chose qui est troublante ...Son regard de braise reste immobile et ses paupières clignotent presque pas, même pour dormir...
Cet établissement appartenait à cette époque à l'Église de L'Ombre.
Et le maître des lieux aimait à penser que l'Ombre savait ce qu'elle faisait.
Il se trompa...Car des années plus tard, Frickwitch se serait bien volontiers passé d'un pareil raisonnement.
C'est également le directeur du cloître qui choisit lui-même le nom du garçon : "Ulfasso".
Selon lui ce nom sonnait comme un air de musique et ça réussirait peut-être à briser la rectitude de ces yeux ambrés.
Il se trompa encore...Car des années plus tard Frickwitch n'arrive toujours pas à oublier les désolations qui ont été attiré par ce phare interdit.


-On peut dire que l'un dans l'autre, Ulfasso a toujours eu de la chance d'être entouré d'idiots généreux.

Ce refuge de l'espoir, soumettait également une instruction à ses internes, et l'oeil flavescent qu'on prenait pour débile possédait en réalité une incroyable capacité de concentration.
Aussi extraordinaire soit il, A six ans Ulfasso savait déjà lire et écrire parfaitement, mais le comportement exceptionnel du petit bonhomme alimenta davantage la crainte de son entourage.
Les autres mioches l'aimaient pas et se moquèrent souvent des yeux kakis du condisciple isolé qui restait en outre toujours impassible...
Sauf qu'un jour...Un des gosses manqua de conduite pendant l'éducation et Ulfasso arracha l'oeil du révolté à l'aide uniquement de sa main libre.

Va sans dire que ce geste vindicte précipita son départ le plus tôt possible de la maison d'enseignement.
Les apprentis citoyens et les braves gouvernantes soupirèrent enfin de soulagement, quand l'insoutenable perspective topaze s'effaça dans le lointain...

Être chasseur de la province des brumes est un grand honneur, ils sont réputés pour être les meilleurs du pays, et nombreux deviennent l'excellence de l'archerie impériale.
C'est une très petite tribu de chasseur qui adopta Ulfasso, la fratrie Koma, qui était de moyenne considération dans la région de la brouillasse.
Cette faction de chasse était récente dans le territoire du brouillard, on estime sa création seulement à trois générations.
D'après souvenance, sa première ascendance était de base composée d'exclus et d'indignés D'Ishtar...
Adonc Koma est au commencement un petit groupe d'hommes et de femmes déçus par la vie en société.
Quelques ancien reclus carcéraux, déchu du beau monde et autres victimes de mauvaise aventure...
Ils se cachèrent en compérage contre les vilenies du système impérial dans les forêts denses de Frickwitch.
Avec le temps, d'autres malchanceux les ont rejoints...Et ensemble ils surmontèrent leur colère intérieure pour accéder au bonheur de vivre avec la nature.
Ce qui explique pourquoi quand ils entendirent parler du sort d'un jeune garçon décliné par ce monde, la bande l'embrassa comme l'un des siens...Pour sa plus grande douleur...


-L'ai-je déjà dit ?
-On peut dire que l'un dans l'autre, Ulfasso a toujours eu de la chance d'être entouré d'idiots généreux...


Ulfasso Koma...Ulfasso...Koma ...Koma, le jeu du destin continue mais avec un nom en plus et une autre route...
On paye le temps avec de l'âge, et a seize ans voilà qu'il est devenu la fierté des semblables de son indication, et aussi l'un des meilleurs chasseurs de la province des forêts nébuleuses...
L'art du pistage, des pièges, de la discrétion et enfin de l'arc n'ont plus de secret pour le donateur de jaune inconfort.
Ces confrères du Koma ne l'aiment pas, aucune affection des deux côtés...Mais sont cependant enchantés que le clan a gagné en renom grâce à son adresse prodigieuse de pourfendre le sauvage.
Une fois qu'un animal est scellé dans son oeil et se noie dans sa couleur, il ne peut plus espérer en quitter vivant ...
L'emblème de la compagnie pouvait enfin se vanter d'atteindre le niveau des plus douées hardes de chasses Frickwitchois grâce à leur champion pourvu d'une visée d'aigle.
Les années étaient donc passeés avec beaucoup de gibiers tués, de concours d'archers victorieux, de braconnages dans des sous-préfectures voisines et surtout de sérénité...
En effet...De beaucoup la sérénité de la solitude, car Ulfasso avait duré ces dix ans plus dans l'indépendance des siens que l'amour de son prochain.
C'était son choix en même temps, on ne va pas en discuter...

Pourtant un jour...Parce que forcement on voit le truc arrivé...Le navrement revint de retour.

Donc ce fameux jour, Ulfasso rejoint le village de Coursevert pour vendre chairs et peaux aux marchands intéressés.
La besogne de faite, il alla chercher ces pointes de métaux à la forge.
Le coin était connu pour ces armuriers de qualité.
Mais le jeune homme préférait faire ces flèches lui-même, malgré le coût assez cher du fer.

Quelque chose attira son attention...
Du bruit, du monde et du sang...
Non loin dans une petite et vulgaire taverne, deux gaillards portant des armures avec l'insigne impérial travaillaient dur à tabasser à mort un pauvre bougre.
Selon la clameur de la cohue, le pauvre type était "un sale voleur" et l'affluence exaltèrent les forces publiques à prolonger la brutale répression.
Entre le bleu et le vert, le jaune était plongé dans le triste spectacle et découvrit la tronche de la victime-coupable.
Cette tête tuméfiée, cette air halluciné, cet grimace déchirante...Le Koma éprouva un drôle de vertige...

Soudain une dame assez âgée, vêtu de noir, à coté de lui dans la foule lui souffla dans l'oreille:


-Regarde Ulfasso, quel visage prend la forme du mal...Ce monde a besoin de ton aide.

Cet écho familier...Il ne savait dire qui...Mais il était sur d'avoir déjà entendu cette voix.
Quand les yeux caramiels se retournèrent pour voir de qui était cette phrase...Juste rien était là.
Cette fois là...Peut-être que c'était la justice incarnée qui avait parlé à l'archer éclat de safran ?
Où était-ce des premiers signes de folies ?

Ulfasso se remit à observer la violente scène...Coup, cri, sang, bruit, coup, larme, sang...
Qu'est-ce qui se tramait dans la boite à penser de l'insolite adolescent ?
Peut-être une idée ?

Une semaine plus tard, tout le lignage du Koma fut arrêté sous injonction impériale.

Chaque cénacle consolidé par la formation des périodes ont leur secret... De préférence à ne pas être révélé.
L'intégralité du collectif se consacrait à un noir trafique de marchandises sujettes à proscription royales.
Être en retrait de la civilisation permet quelque aisance pour faire le franchissement de certains produits illicites.
Le cercle de picaro s'occupait du passage de cargaisons clandestines entre les frontières provinciaux.
Pour éviter les points de contrôle impériaux, le transport frauduleux se pratiquait dans l'opaque et opulent labyrinthe sylvestre de Frickwitch.
Les chargements illégaux représentaient le plus souvent de puissants psychotropes ou des articles de contrefaçons.
Quelle tragi-comédie, cette modeste coterie initialement conçue pour se sauver du faux humanisme termina quand même avalé dans son ventre.

La mise en cause ne comprenait plus rien à sa vie...
On avait vendu la mèche...Mais qui ?
Les gars du coin n'étaient pas genre mêle-tout...

Pendant que le copinage était sous arrêt par la milice impériale bienveillante...Ulfasso était exonéré du sort malplaisant.
Le traître contempla la séance d'arrestation sans broncher un sourcil malgré la huée haineuse de ces ex-acolytes.
Cette espèce d'agent double avait attendu le bon moment pour dénoncer la contrebande...
Le compte rendu d'incontestables preuves et le démantèlement global du dispositif hors-la-loi en étaient la clef
Jetez au trou pour dix années, Frickwitch ne revit plus aucun d'eux depuis.

Alors,alors...Les choses ne vont pas en s'améliorant.
Ulfasso reçu deux pièces d'or pour aide à la justice mais les gens lui jettent des pierres maintenant.


-Enfin deux pièces d'or vaut bien plus qu'une poignée de caillou, songea-t'-il...

Pas de changement.
Ulfasso Koma continua à chasser seul les bêbêtes dans la forêt, c'était chouette...ouais...
Ouais, ouais...




Acte II: L'infanticide de Frickwitch.

Trois ans plus tard, toujours la forêt, toujours la brume, toujours lui...
On le voit plus beaucoup et c'est tant mieux.

Mais un jour...Pourquoi un jour ? Parce qu'un jour c'est tout.

Sauf que pour elle ce n'est plus rien.

Le corps décapité d'une jeune fille est suspendu comme une étoile sanguinolente dans une arborescence en pleine floraison opalescente...C'est la fin du printemps.
La dépouille perchée dans un arbre de la zone forestière de la verte contrée a été découvert par des bûcherons à petite distance d'une importante propriété de noble.
En dépit d'une inspection environnante au lieu du crime, la tête manque toujours à l'appel...Haha...

La morte a été identifié comme la fille de l'herboristerie locale, son âge était de treize ans, son nom était Rosalba.
Les parents rompus de désespoir identifièrent officiellement le corp mutilé comme leur feu progéniture...
Le jour avant son meurtre, la gamine s'était absenté de l'officine familiale pour se pourvoir d'une plante médicinale dans les commerces adjacents susceptibles d'en vendre.
Effectivement, une maison de soin lui avait transmis une commande urgente de lys blanc pour un patient gravement brûlé dont le temps était compté.
Le lys blanc est prisé pour ses vertus antiseptiques, calmantes, antirhumatismales, diurétiques et cicatrisantes.
Rosalba était adoré de tous dans les alentours pour son don de soi à combattre la souffrance des autres...
La nouvelle de son horrible fin provoqua la plus totale consternation en Frickwitch qui depuis était embrumé d'une bruine mélancolique...De la consternation...Et de la colère.

Après examen physique de la posthume jouvencelle, on remarqua au niveau du dos une entaille fatalement causée par le jet vicieux d'une flèche.
La division orthogonale par un instrument tranchant de l'axe vertical du coup a été déterminée comme postérieur à la raison du décès.
Aux besoins de l'enquête on alla interroger le doyen de la sphère compétente en la matière de chasse Frickwitchoise.
L'expert de la profession reconnu directement le style de son homologue aux yeux fauve...Toujours à toucher un peu en dessous du coeur...Cet enfoiré d'Ulfasso Koma...

Lorsqu'une procédure de perquisition fut mené dans la planque pour opérer au saisi dudit accusé, on trouva juste la tête de l'infantile malheureuse.
L'inculper d'infanticide était déjà sûrement entrain de quitter le secteur...L'affaire avançait rapidement et l'incriminé n'avait sûrement pas pu aller loin.


Un vieux dicton fort connu en Frickwitch dit ceci "seul un chasseur de Frickwitch peut en chasser un autre".
La compréhension de la forêt, le repérage des traces et la connaissance du mode d'aptitude de la cible sont tout savoir primordial au succès de ce cas spécial de mission.
Suivant cette tradition, le directoire impérial du verdâtre district convoqua pas un, mais cinq chasseurs d'élite afin d'intercepter l'assassin supposé être en fuite.
Ainsi cette escouade de traqueur professionnel était chargé de ramener mort ou vif la honte de leur communauté...Une attrayante prime serait la récompense d'un positif résultat.
À l'égard de ces férus du métier le prix était moindre motivation que le plaisir de capturer cette proie de rêve...Qui dans la réalité se transforma en un cauchemar de prédateur...

Vingt-quatre heures après le lâché de cette avisé équipe, la prise fut rapporté par un seul d'entre eux...Les détails de cette expédition restent encore obscur...
Sur ces cinq volontaires, trois ont découvert le sommeil éternel, le quatrième advenu infirme pour le restant de sa vie, et enfin le cinquième reçut la somme promise.
Pour information complémentaire, le glorieux ameneur de l'infâme butin était un membre d'une des castes de chasseurs les mieux respectés et performants de Frickwitch.
Cet homme formidable à la blonde chevelure portait le nom des
Lightarrow.
Ce charismatique personnage avait épargné Ulfasso au nom des Koma et avait redistribué le capital durement acquis aux familles de ses compagnons aux sorts déplorables.
Ces mêmes
Lightarrow qui beaucoup plus tard se verront quasi exterminer à coups d'explosifs par un redoutable terroriste dans les vastes étendues boisées de Frickwitch...
La rumeur dit que l'unique
Lightarrow survivant de ce terrible drame aurait rejoint la capitale pour servir la garde impériale avec un prétendu talent de précision.
Peut-être est-ce le même homme ?

Ulfasso dans les mains de la loi.
Voici la déclaration juridique de son aveu de son infanticide volontaire de mademoiselle Rosalba:

Citation :
Ulfasso Koma plaide solennellement être coupable du meurtre de Rosalba qui a été tuée par tir de flèche le 28ème jour après la deuxième équinoxe de l'an 2459.

Monsieur Koma justifie son sinistre geste de par l'explication ci-dessous:

C'est donc en début de soirée du 28eme jour après le deuxième équinoxe de l'an 2459, que faute de loi a été perpétré en la personne de monsieur Koma sur mademoiselle Rosalba.

Monsieur Koma au bout de sa chasse coutumière, aurait surpris a temps la demoiselle entrain de s'emparer frauduleusement d'un bien non à elle avec l'intention d'en faire sienne.
Monsieur Koma aurait tenté d'empêcher la demoiselle de commettre le blâmable délit...Malheureusement, la demoiselle a essayé de s'enfuir avec le fruit du larcin et c'est pourquoi Ulfasso la supprimé.
Monsieur Koma étant déjà trop encombré en conséquence de ses captations journalières adonc tranchée la tête de la demoiselle à l'aide de son couteau de chasse dans l'intention de la rapporter aux autorités impériales.
Monsieur Koma aurait placé le cadavre de la demoiselle en hauteur dans un arbre, pour que la faune sauvage ne la dévore pas, pour la récupérer à son retour dans un futur approximatif.
Monsieur Koma serait rentré à posteriori à son logis avec la tête de la demoiselle et la preuve de pillage pour aller se coucher paisiblement.

Le lendemain du funeste évènement, monsieur Koma avait la bonne intention de venir expliquer à notre garnison l'état du fait amer mais voulu avant achever sa réserve de viandes et de cuirs pour ses ventes au village.

Monsieur Koma a alors continué sa chasse d'hier, une action qui aurait duré plus de deux jours et qui lui aurait valu d'oublier son forfait pseudo légitime...Voici ce qui fera fonction de motif d'absence lors de notre visite chez lui.
Monsieur Koma aurait perdu la notion d'instant et d'obligation lors de l'exercice de sa pratique, il commentera ça ainsi: "l'impératif et le temp n'ont plus d'importance durant mon union avec la nature."

À la seconde où Monsieur Koma a été assailli par nos cinq mercenaires, le seul renseignement qui indiqua leur projet, fut l'éraflure ressentie par le tir de la première flèche annonciatrice de plusieurs autres...
Apparemment nos commis de la sale tâche avaient déjà conclu comment traité de la particulière situation ...À leur plus grand dam. Sauvé que l'un d'eux fut plus doué que monsieur Koma, qui se rendit devant la supérieur habilité.
Monsieur Koma ne s'est pas douté que ses ennemis étaient nos intermédiaires, "Beaucoup de rancune brûle à mon égard dans la circonscription depuis trois ans que j'ai collaboré avec vous contre les miens " nous dira-t-il.

Monsieur Koma a été envoyé à la justice par monsieur Lightarrow le 32ème jour après la deuxième équinoxe.

Que rajouter ?
Ha oui...

Monsieur Koma lors de la prévention gardait encore dans une petite trousse la soi-disante chose subtilisée par la demoiselle.
L'objet du vol en question, sujet de la cause du meurtre, appartiendrait au jardin des aristocrates qui jouxtait le point d'atrocité et serait au fait simplement des fleurs blanches.

Fin du rapport du soldat Volken rédigé le 33ème jour après le deuxième équinoxe.
An 2455

Le 34ème jour du deuxième équinoxe.
An 2456.

Quand le magistrat de Frickwitch fini de lire ce rapport, il exposa son jugement:


-Ulfasso Koma est fou et doit mourir, ce démon représente un véritable danger pour l'empire.
-Dans l'attente de son exécution, jetez-le au trou !


...Et puis plus rien que le noir...



Acte III: Le chasseur de soleil.

-Je m'appelle Ulfasso Koma, j'ai grandi dans un orphelinat rempli d'esprits chancelants, j'acquis plus tard la maîtrise de la chasse grâce à de perfides infidèles de l'empereur, et à présent je vais bientôt crever car j'ai buté une petite connasse qui le méritait!

-J'ai si faim, si froid...Si fatigué...Combien de temps suis-je entouré de toutes ces ombres ? Et combien de temps dois-je encore y demeurer ?

-La voix de cette femme ...je l'ai entendu ...Elle est venu me voir mais moi je ne l'ai pas vu, car elle était uniforme avec le noir, et m'a dit:


-Ulfasso bientôt ta volonté sera mis a rude épreuve, croit en la justice et elle ne t'oubliera pas !

-Je sais qu'elle dit la vérité...

...
...
...

Un jour passe, puis un autre, et un autre , et un autre ....encore et encore ...Et puis y'a eu ce bruit dissemblable de l'accoutumé qui se répercuta entre les murs de cette pièce assombrie...Un bruit identique à l'appel de la mort...
Après quoi tout s'enchaîna très vite...


Les garçons d'honneurs sont venues, le prêtre aussi...Ils on pas apportez du riz mais quelques coups de matraques allaient suffirent a débuter la cérémonie d'adieux...
Un peu dans le coma, Ulfasso fut escorté par les chérubins dominateurs et son lustre oculaire avait été consigné à la sombreur de l'incertitude grâce à un opaque bandeau...Fallait se garder de bousiller la surprise!
Le chemin vers ce qui devait arriver était au-delà d'une limite acceptable d'un correct état fonctionnel humain...C'était loin et fatiguant ...
Lorsque l'aveugle d'occasion commença à entendre une certaines confusion phonique, ressemblant presque à une ovation à la misanthropie ...Il fut soulagé de se savoir bientôt au bout du chemin.

De moins en moins de pas et de plus en plus de cris, et nous sommes enfin arrivé au lieu du dernier acte.

Oui, donc, en fait, le coin final est assez sympa. C'est l'emplacement le plus en hauteur de l'éparchie, l'air y est très bon.
C'est une place peu touristique, qui plutôt est connu des ressortissants de la localité, on y traite en général des cas les plus graves...Tout ce ce qui incombe à la juge ultime.
Bien sûre la mise en scène est toujours sciemment organisée pour la répugnante mais nécessaire et surtout réjouissante réalisation du grand voyage.
Pour que l'assistance ne soit pas en reste d'appétit, des banquettes encercle l'estrade, et de derrière cette tribune, des chaises sous vastes ombrelles et à la confortabilité amélioré sont réservés aux personnalités d'augustes conditions.
Énorme négligence est de ne pas dire, que la météorologie en cette circonstance actuelle est juste fantasmagorique, le soleil est si surpuissant et c'est tant mieux pour la suite ...
Le vent est rare mais les hurlements tourbillonnaient avec la violence et la vitesse d'un périlleux ouragan...C'est qu'il y'a beaucoup d'invités...Nombre de gens se sont mobilisé pour voir le fameux monstre de Frickwitch, même des habitants d'autres provinces ...

Nous y voilà, le décor est levé, protagoniste et figurants sont tous à leurs postes , passons à présent au fantastique du scénario...La conception d'un exploit impossible.

Ulfasso Koma sur l'échafaud, encore debout mais plus pour longtemps, on ôte son voilage, mais les êtres et la réalité ne sont déjà plus pour lui ...Le non-voyant de transition murmura:


-La lumière...Insupportable...Les formes, les couleurs, la position des objets...J'ai rompu avec la lumière depuis trop longtemps et je n'ai pas eu son pardon ...Des flammes noires dévorent mes yeux...Mes yeux sont clos, autrement la douleur s'y engouffre ...

Une voix méconnue dans son dos, bien-disante et insidieuse :

-Ulfasso Koma, ta fin est proche, et ton châtiment est de digne convenance à l'abominable pêché que ta commis.
-Je prononce ta sentence par la décapitation!
-Une mort qui assurément te complaît...
-Ta tête sera dressé après coup au bout d'un pic et fera sus à lapidation
-Puisse l'Ombre te pardonner...


L'auteur de ces paroles était d'une éminence transcendante, tous étaient suspendu à ses lèvres de velours...Ulfasso au navre regard se retourna et vit l'ombre d'un titan.

-Comment une onde si envoûtante puisse naître du spectre d'un tel colosse ? Se demanda Ulfasso horrifié et a la vue sévèrement endolorie...

L'oracle du géant crépusculaire raisonna à nouveau dans l'ouïe de l'indivision anthropologique.

-Dans mon incommensurable générosité je t'offre une suprême chance d'être gracié...
-Vois-tu la fleur, derrière toi, à cent mètres, dans la direction du soleil ?
-Si tu parviens à la toucher d'une flèche fatidique, tu seras délivré de toute culpabilité.
-Ton espoir de te soustraire à la fatalité sera-t-il plus probant que celui de ta victime ?
-C'est simple: la fleur tombe, tu es libre. Fois de Régence!


L'auditoire était au maximum de sa joie...Ulfasso était si faible...Cette promesse était juste une feinte cruelle, une apparence trompeuse, car l'existence de cette plausibilité était exclu avec considérable exactitude de tout aspect physique des choses.
La cohue ne s'était pas déplacé en vain, elle se régalait voracement de l'ironique et inexorable artifice dans lequel ce sale mec aux yeux fermé était lourdement retenu.
La masse assourdissante était éprise d'une ovation effervescente en guise d'assentiment à l'intègre verdict reformé en une amusante perversion.
L'intimidante surveillance équipa l'inspirant de rédemption d'un arc à mono projection et consécutivement l'encadra au cas où la détresse engendrerait une folie.
Le public avide du désarroi qui va consumer ce perdant lors de son inéluctable échec , se scinda de son coté le plus enluminé pour laisser champ libre entre lui et elle, entre son supplice et leur délice.
Cette fleur plantée avec de la terre séchée sur un support en bois à trois pieds était défendu par un héroïque soleil. La populace riait et hurlait si fort...
Cette fleur entrelacée par les rayons incandescents de son dragon était dans l'horizon d'un oeil sain qu'une infime tache noire. La populace riait et hurlait de plus en plus fort...
La populace hurlait de rire...
(HA,HA...ULFASSO FILS DE PUTAIN, TU VAS REJOINDRE LE MONDE DU NEANT! EST CE QUE TU LES VOIS ? LE PEUPLE DES OMBRES T'ATTEND! HAHAHAHA!)

Et puis sans prévenir...Y'a eu ce vertige...Une sensation qu'il reconnut...

-La vie...Le monde...Sont ténèbres!
-Dans ces ténèbres où l'ont ne peut rien voir...La panique...La menace se tortillent et rampent.
-L'ignorance c'est la vie !


Ulfasso Koma...Ouvrit les yeux et maintenant y'avait trois soleils sur le site d'exécution, propriétaire de ces mots, il poursuivit:

-Cette lumière...Ebloussante...Aveuglante!
-Chaud...Mais...Intouchable...Où je serais brûlé...Je peux la voir!!
-Car celui qui porte la lumière...Se trouve au coeur de l'ombre la plus noire!
-Et c'est précisément au coeur des ténèbres...Que l'on peut trouver la véritable lumière.
-La lumière m'enveloppe!


La flèche parti.
...
Le vent souffla.
...
La fleur tomba.
...

C'était du lys blanc...



Épilogue de fin:

Ce miracle a été accompli le 35ème jour du troisième équinoxe de l'an 2507.

Par cet unique coup ayant atteint de nouvelle profondeur du monde astral...
La porte de la liberté était à nouveau ouverte.
Ulfasso Koma a été embarqué par la garde impériale dans une aphasie ambiante la plus complète...
Ainsi il disparut...


L'ancien de Frickwitch avait terminé de narrer le parcourt empoisonné du chasseur de soleil...

-Encore une question ? Pourquoi le chasseur de soleil ? Hé bien paraît que la flèche qui a décapité la fleur n'a pas été retrouvé...
-Certains ont dit alors pour rire qu'elle s'est logé dans le soleil...

-Si on a revu Ulfasso Koma ?
-Heureusement que non! La vouivre a tout quitté, ici nous en avions assez cure.
-Tellement d'année sont passée...Plus d'une décennie...
-J'ignore d'ailleurs s'il est toujours en vie...
-Mais si tel est le cas...Prenez alors grande garde!
-Partout où il ira, les pires maléfices le suivront!

-Quoique...Je me rappelle...Une rumeur...C'est insensée...

-Ulfasso Koma aurait rejoint la garde impériale ...Absurde!
-L'empereur a besoin d'effectifs dans ces rangs...Surtout dans la capital...
-Mais de là à engager un tueur d'enfant...Moi, j'y crois aucunement...
-C'est possible si quelqu'un le protège et que son dossier a disparu...
-C'est possible si on l'a déplacé dans plusieurs camps pour le faire oublier...
-Ça tient pas debout...


-Mhhhh... Cependant, si c'est vrais...
-Peut-être qu'il serait plus sage pour vous d'oublier toute cette histoire...


Fin ?


Hors-rp

    Comment avez-vous découvert le Forum ?

    -Par Azhran Nocturnae

    Avez-vous des conseils ou des remarques le concernant ?

    -Non. Rien d'intéressant.

    Votre Disponibilité:

    -Suffisante. Maximum trois jours avant une réponse.

    P.S.

    J'avoue avoir des difficultés en rp mais je suis tres motivé a m'améliorer :)




Dernière édition par Ulfasso Koma le Dim 10 Juil - 0:32, édité 14 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Le Chasseur de Soleil. Vide
MessageSujet: Re: Le Chasseur de Soleil.   Le Chasseur de Soleil. EmptyVen 8 Juil - 1:14

La balise size 12 qui apparait au debut et à la fin du recit de vie veut pas s'effacer ...Je suis desoler Le Chasseur de Soleil. 905625
Revenir en haut Aller en bas

Ezhekiel Ier

♦ Sexe : Masculin
♦ Influence : 739
♦ Messages : 876
♦ Âge du perso' : 18
♦ Fiche : Jeune Prince Imprévisible
♦ Protecteur : Uriel D'Arken, son mentor et l'entièreté de la Garde Impériale
♦ Date d'inscription : 27/03/2010
♦ Age : 28

Le Chasseur de Soleil. Vide
MessageSujet: Re: Le Chasseur de Soleil.   Le Chasseur de Soleil. EmptyVen 8 Juil - 9:19

Bonjour et bienvenue à toi! ^^

J'ai commencé à lire ta fiche mais avant que je continue, j'aimerais vraiment que tu la relises un peu. Je me suis arrêté à la description physique et il y a déjà vraiment beaucoup de fautes sur lesquelles je ne peux pas fermer les yeux =/ Je conçois parfaitement qu'on est pas infaillible (moi le premier) mais là, c'est vraiment limite. Une relecture sera nécessaire ._.
Pour la balise, ne t'en fais pas, je vais voir ce que je peux faire ^^

_________________
Le Chasseur de Soleil. Emile Le Chasseur de Soleil. Mist Le Chasseur de Soleil. 00410 Le Chasseur de Soleil. 00111 Le Chasseur de Soleil. Sacha Le Chasseur de Soleil. 4847510
Le Chasseur de Soleil. MdsZJ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous


Le Chasseur de Soleil. Vide
MessageSujet: Re: Le Chasseur de Soleil.   Le Chasseur de Soleil. EmptyVen 8 Juil - 13:50

Merci pour la bienvenue...Pour la balise te sens pas obligé :) Je crois que j'ai du faire une erreur dans le code :s
Les fautes d'ortho, je corrigerais ça au plus vite :)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Le Chasseur de Soleil. Vide
MessageSujet: Re: Le Chasseur de Soleil.   Le Chasseur de Soleil. EmptyVen 8 Juil - 23:59

J'ai relu :).
Y'avaient effectivement beaucoup de faute au début.
Désolé.
Mais je les ai punis au nom de l'empereur :)



Ouais ok je vs de m'apercevoir que c encore bourré de fautes.
J'ai trouvé un super correcteur d'ortho, je suis occ a corriger tous ça:)
J'ai viré mon ancien il était vraiment trop pourri :s
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Le Chasseur de Soleil. Vide
MessageSujet: Re: Le Chasseur de Soleil.   Le Chasseur de Soleil. EmptyDim 10 Juil - 0:38

Le texte a été entièrement corrigé.
Encore désolé pour tant de faute. Ça ne se reproduira plus.
Je n'ai plus qu'à vous souhaiter bonne lecture :)

N'hésitez pas à vs plaindre si un détail dans la fiche ne convient pas :)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Le Chasseur de Soleil. Vide
MessageSujet: Re: Le Chasseur de Soleil.   Le Chasseur de Soleil. EmptyMer 13 Juil - 13:18

J'attend ma validation svp Le Chasseur de Soleil. 286509
Revenir en haut Aller en bas

Ezhekiel Ier

♦ Sexe : Masculin
♦ Influence : 739
♦ Messages : 876
♦ Âge du perso' : 18
♦ Fiche : Jeune Prince Imprévisible
♦ Protecteur : Uriel D'Arken, son mentor et l'entièreté de la Garde Impériale
♦ Date d'inscription : 27/03/2010
♦ Age : 28

Le Chasseur de Soleil. Vide
MessageSujet: Re: Le Chasseur de Soleil.   Le Chasseur de Soleil. EmptyMer 13 Juil - 21:08

Un peu de patience ^^'

Effectivement, c'est vachement plus lisible depuis que tu as corrigé tout ça. Je ne te donnerais qu'un dernier conseil pour tes prochains posts : ne fais pas un retour à la ligne au bout de chaque phrase. A moins qu'il ne s'agisse d'une poésie, cela n'a aucun intérêt, sinon rendre le texte plus flou, surtout quand il s'agit des paroles d'un personnages (aux premiers abords, ça donne l'impression que deux personnes parlent =/ )

Autre détail : N'utilise pas d'abréviations dans tes posts (sms), même s'ils ne sont pas rp, c'est quelque chose à quoi nous tenons pas mal ._.

Bref, je passe au restant de la fiche. Dans l'ensemble, c'est bon. Il faut juste faire attention au fait que la notion d'âme et de saint n'existe pas tout comme celle de divinité (les deux premiers points se retrouvent dans ta fiche lorsque tu parles de la vision d'Ulfasso et lorsque tu donnes le nom de "l'orphelinat" dans lequel est laissé le petit Ulfasso). Mais bon, ce ne sont que de petites fautes, rien de bien grave.

Dernier point qui me chiffonne un peu. Le "procès" de Koma. " Fois de Régence! " -> Veux-tu dire par là que c'est le Régent Uriel d'Arken qui t'as proposé ce petit jeu ? Si c'est le cas, il y a certaines incohérences : Le régent n'est vraiment pas grand et il y a très peu de chance qu'il se soit déplacé en Frickwitch juste pour assister à l’exécution d'un tueur d'enfant =/

Sinon, hé bien, c'est chouette que tu incorpores dans ton histoire un personnage qui joue déjà sur le forum (Enfin, je suppose que vous vous êtes concerté mais c'est cool quand même XD).

_________________
Le Chasseur de Soleil. Emile Le Chasseur de Soleil. Mist Le Chasseur de Soleil. 00410 Le Chasseur de Soleil. 00111 Le Chasseur de Soleil. Sacha Le Chasseur de Soleil. 4847510
Le Chasseur de Soleil. MdsZJ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mort(e) tragiquement

Uriel D'Arken

♦ Sexe : Masculin
♦ Influence : 620
♦ Messages : 2351
♦ Âge du perso' : 35
♦ Fiche : It's me, Uriel !
♦ Protecteur : The Emperor Protects !
♦ Date d'inscription : 27/03/2010
♦ Age : 28

Le Chasseur de Soleil. Vide
MessageSujet: Re: Le Chasseur de Soleil.   Le Chasseur de Soleil. EmptyMer 13 Juil - 21:27

Saluuut !

Je viens ajouter mon petit commentaire et te saluer comme il se doit ^^ Donc : Bienvenue (fait).

Ezhekiel a entièrement raison, je ne vais pas écrire la même chose. Concernant Uriel : il n'a jamais quitté la Capitale pour aller plus loin que Semini (minuscule Province, juste à côté). Pour ce qui est de l'âme et du saint... En effet, ça n'existe pas au sens catholique (et le divin pas du tout). La sainteté s'applique d'office aux Empereurs (voire à toute leur famille) et, plus rarement, aux membres du haut clergé, tels qu'Uriel... Pour ces derniers, c'est surtout après leur mort qu'on parlera d'un "saint homme". L'âme existe... Mais encore une fois, il ne s'agit que d'une parcelle d'Ombre, celle qui anime l'être et qui le quitte à sa mort. Rien de personnel ou sensible. Juste de l'énergie primaire, à la base de tout.

Bon... Ses autres remarques sont plus que judicieuses. Pour ma part, j'ajouterai encore cela : ton avatar n'est pas terrible. Quelque peu flou, il est (d'un point de vue des vêtements du personnage) pratiquement hors-contexte. Sans parler du fait qu'un Garde impérial ne devrait même pas savoir à quoi sert un chapeau melon... Je te demande donc de changer cela. Et, si Tu veux, les descriptions physiques liées à l'ava. Si jamais Tu as du mal à trouver la bonne image, Ezhekiel est la personne à contacter. Il va te trouver tout ce qu'il te faut. :-)


Bref, bon séjour parmi nous, une fois que ce sera fait o/

_________________
Le Chasseur de Soleil. Ezhekiel Le Chasseur de Soleil. ZeligLe Chasseur de Soleil. EmileLe Chasseur de Soleil. UlrichLe Chasseur de Soleil. Lao
Le Chasseur de Soleil. Chat10Le Chasseur de Soleil. 00410Le Chasseur de Soleil. 00310Le Chasseur de Soleil. 00212
Le Chasseur de Soleil. Ssacho10Le Chasseur de Soleil. Indi10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.liberumarbitrium.net
Invité
Invité
Anonymous


Le Chasseur de Soleil. Vide
MessageSujet: Re: Le Chasseur de Soleil.   Le Chasseur de Soleil. EmptyDim 17 Juil - 22:37

Vous pouvez annuler cette fiche. J'en ferais une autre.
J'ai un soucis pour l'avatar, je n'arrive pas à trouver un autre qui me convient et pourtant j'ai beaucoup cherché je puis vous l'assurez.
Dès que j'aurais trouvé un autre avatar, je ferais une fiche en fonction de quoi il m'inspire.
Car ici je suis dans une impasse parce que je ne trouve pas un portrait que je juge pouvoir être la personnalité que j'ai décrite dans l'histoire.
ça peut vous sembler bizarre, mais je suis super difficile en avatar ...
Je prendrais un truc assez médiéval pour la prochaine, comme ça je suis sure de pas me tromper.


Dernière édition par Ulfasso Koma le Dim 17 Juil - 22:46, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

Ezhekiel Ier

♦ Sexe : Masculin
♦ Influence : 739
♦ Messages : 876
♦ Âge du perso' : 18
♦ Fiche : Jeune Prince Imprévisible
♦ Protecteur : Uriel D'Arken, son mentor et l'entièreté de la Garde Impériale
♦ Date d'inscription : 27/03/2010
♦ Age : 28

Le Chasseur de Soleil. Vide
MessageSujet: Re: Le Chasseur de Soleil.   Le Chasseur de Soleil. EmptyDim 17 Juil - 22:42

Pas de problème, c'est compréhensible. Pour ma part, mes idées de personnage débutent toujours à partir d'une image ^^'
A la rigueur, pour être sûr, envoie l'image par mp et on te dira tout de suite si ça colle avec le contexte. Cela t’évitera la peine de devoir recommencer ._.

Bonne chance pour la prochaine alors!

_________________
Le Chasseur de Soleil. Emile Le Chasseur de Soleil. Mist Le Chasseur de Soleil. 00410 Le Chasseur de Soleil. 00111 Le Chasseur de Soleil. Sacha Le Chasseur de Soleil. 4847510
Le Chasseur de Soleil. MdsZJ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous


Le Chasseur de Soleil. Vide
MessageSujet: Re: Le Chasseur de Soleil.   Le Chasseur de Soleil. EmptyDim 17 Juil - 22:46

Oui je ferais ça, je vous remercie, ça evitera de rencontrer à nouveau le même problème :)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Le Chasseur de Soleil. Vide
MessageSujet: Re: Le Chasseur de Soleil.   Le Chasseur de Soleil. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Le Chasseur de Soleil.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Empire Ishtar ::  :: Χ Archives Χ-