AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Encore faut-il savoir retourner la veste ( Uriel)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
♦ Travailleur ♦

avatar

♦ Sexe : Masculin
♦ Influence : 400
♦ Messages : 64
♦ Âge du perso' : 27
♦ Fiche : A vos mesures...
♦ Protecteur : L'Empire... ou la sainte personne à son sommet.
♦ Date d'inscription : 20/04/2011
♦ Age : 25

MessageSujet: Encore faut-il savoir retourner la veste ( Uriel)    Jeu 16 Juin - 23:29

Voila qu’un jeune homme brun parcourait rapidement le couloir du Palais Imperial. Il n’était pas vraiment pressé. Mais il avait l’habitude de toujours fonctionner à allure rapide. Peut être à cause du trop plein de travail qu’il avait en ce moment. Pour changer, tiens! Et pourtant cela ne le dérangeait pas, tout simplement parce qu‘il aimait son métier et heureusement pour lui. Car être le tailleur de l’Empereur même - et une tripotée de noble en accompagnement- n’était pas de tout repos. Enfaite c’était les exigences du jeune empereur qui n’était pas reposante. Allez, vous, rechercher la même teinte pour aller avec sa chevelure alors que bien sur aucun tissu du marché et de nulle part ailleurs, ne le fait. Donc la seule solution était de teindre lui-même le tissu….

C’était cela, la raison de sa présence ici. Il était venu voir si le tissu convenait. Pas question de découper directement dans une étouffe pareil sans avoir préalablement vérifier si cela convenait au jeune seigneur. Ethan devait faire attention à tout ce qui faisait, et cela était le fruit de sa renommée. Voulant toujours s’approcher d’une certaine perfection. Car surtout dans l’aristocratie, l’habit avait son importance. Lui-même était un bon exemple, pas qu’il fait parti de la noblesse, loin de la même, fils de maçon qu’il est. Cependant, c’était bien grâce a ses vêtements qu’il s’était confectionné pour lui-même qu’il avait réussi à percer dans ce milieu de rapace et de charognard. D’ailleurs comment il était habillé aujourd’hui, lui? Malgré son emploi du temps chargé, le jeune homme avait toujours réussi à trouver un peu de temps pour se confectionner des vêtements. Certes il ne fallait pas voir la manière. On était toujours plus indulgent quand il s’agit de nous. Bref, une veste asymétrique en cuir doux, resserrer par un lacet derrière sur une chemise aux manches bouffante de dentelle. Assez simple, mais la matière à son charme si on s’y intéressait.

Mais pour l’instant, le brun avait plus du coup de vent que du tableau à contempler. Le bâtiment était grand, vraiment grand. Trop grand. Ou était la sortie déjà ? Il fallait descendre un escalier, traversé le couloir, tourner à la grande porte peinte en feuille d’or et … Tout droit? Ça va être dur, il y a un mur… Pourtant le tailleur se souvenait bien que c’était tout droit. Ce dernier se mordit la lèvre, maudissant son sens de l’orientation en peu déplorable. Pourquoi il y a pas des panneaux ? Ça serai plus simple pour les personnes qui ne sont pas accompagnés de domestique à chaque fois qu’ils rentrent dans ce labyrinthe. Bref retrouver sur ses pas était la meilleur solution pour ne pas se perdre encore plus. Le tailleur fit donc vol face et retrouva où il était il y a quelques minutes. C’est à ce moment là, qui se rendit compte que les portes… bah elles étaient toutes pareilles.
Oui, ça pourrait être logique mais Ethan est rarement connecté au monde qu’il y a autour de lui, toujours parti dans ses pensées en train de réfléchir comment faire ceci ou cela. Comment pourrait être le costume d’un tel, ou comment faire pour cacher ceci. Résultat même après deux ans à travailler ici, il arrive encore à se perdre. Certes la première année, il était souvent accompagner et lui ne se contentait de suivre. Et puis quel mal avait-il a être assez doué en couture pour être le tailleur Impérial et avoir un sens de l’orientation à jeter? Pour rentrer, il prendra un fiacre, c’est sur ! S’il arrive a sortir un jour du palais…

Bon, rien ne sert de paniquer, le jeune brun s’approcha d’une fenêtre pour voir vaguement ou il était… Pas au dessus de la porte en tout cas. Elle doit surement être sur le mur adjacent. S’adossant contre l’encadrement de la fenêtre, Ethan sorti une cigarette. Ce n’est pas comme s’il pouvait mettre le feu au domaine avec… surtout que le couloir était désert. Va falloir attendre que quelqu’un passe. Et à cet heure là de la journée, c’est pas gagné…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mort(e) tragiquement

avatar

♦ Sexe : Masculin
♦ Influence : 620
♦ Messages : 2351
♦ Âge du perso' : 35
♦ Fiche : It's me, Uriel !
♦ Protecteur : The Emperor Protects !
♦ Date d'inscription : 27/03/2010
♦ Age : 28

MessageSujet: Re: Encore faut-il savoir retourner la veste ( Uriel)    Jeu 16 Juin - 23:50

Son Excellence Uriel le marquis D'Arken avait également pour l'habitude de se déplacer à toute allure. Il s'aidait depuis près d'un an du voyage ombreux, technique ecclésiastique de quasi-téléportation, mais déjà depuis de longues années, il marchait aussi vite que son faible corps le lui permettait. Et il avait de bons jours, où sa santé ne faisait pas des siennes et, où il pouvait exercer son métier de Haut Prêtre et, par la même occasion, de ministre à la Cour impériale. L'Empereur Ezhekiel Ier, seigneur de toute chose en ce monde, avait toujours besoin de son mentor. Confident, conseiller, supérieur de l'inquisition et guide spirituel du peuple, Uriel savait se rendre indispensable.

Ainsi, depuis le couronnement, il entrait et sortait du Palais comme bon lui semblait. Aujourd'hui, il déambulait dans les couloirs, une pile de feuilles à la main. Son regard déchiffrait l'écriture rapide, mais peu soignée de son ami le Sénateur du Hellwig. Depuis sa province natale, il écrivait au petit blond, pour le tenir au courant des dernières nouvelles du coin. Il fallait que certaines choses soient communiquées à Sa Majesté. Et qu'Uriel réponde aussi, au Nom de l'Empereur et pour lui-même. Certaines lettres d'Ulrich étaient... indécentes pour les chastes yeux d'Ezhekiel, à peine sorti de l'enfance. Réservées à Uriel, elles parlaient de tout ce que le comte désirait lui faire à son retour...

C'est ainsi, en marchant assez vite, et sans but précis tant que la lecture n'était pas achevée, le Haut Prêtre tomba sur l'une des rares personnes à avoir toujours été là. Depuis peu, beaucoup de gens affluaient vers la Cour pour bénéficier de la présence de l'Empereur. Une chose qui n'avait pas lieu du "temps d'Uriel" Régence ou non, le Prince Héritier devait s'habiller correctement et son tailleur était pratiquement anobli, de part sa simple présence permanente en ces lieux saints. Le prêtre appréciait cet homme (un bel homme), sans s'attarder sur sa personne plus de temps que cela n'était nécessaire. Sur l’échiquier politique, Ethan avait une confortable place à l'écart et sous la protection du Saint Empereur. Ce dernier, grand enfant, recherchait des déguisements et vêtements spécifiques, excentriques... Et le tailleur impérial faisait bien son travail. Toute chose servant l'Empire méritait l'amour de l'Eglise, n'est-ce pas ?


"Sous le ciel et sous le soleil, je vous salue. J'ose espérer que vous allez bien, Ethan. Me voilà surpris de ne pas vous voir au travail..."

Il souriait. Le tailleur était un travailleur digne de respect. Le fait qu'Uriel soutienne également la demoiselle Dior ne venait que du fait qu'il ne pouvait demander à un membre de l'entourage direct d'Ezhekiel de préparer des vêtements pour une personne n'étant pas encore impératrice. Question de discrétion et de politesse.

Le petit homme blond s'arrêta, toujours vêtu de blanc, bague d'argent au doigt. Il dégagea ses cheveux, souriant. Son regard bleu parcourait Ethan. Un bien bel homme en effet. Mais que faisait-il donc ici ? Ils étaient tout de même loin de son atelier ou de ses appartements... Toujours était-il que le Haut Prêtre avait du temps à tuer et converser avec quelqu'un qui n'était ni un grand hypocrite ni un hérétique potentiel pourrait être plaisant.

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.liberumarbitrium.net
♦ Travailleur ♦

avatar

♦ Sexe : Masculin
♦ Influence : 400
♦ Messages : 64
♦ Âge du perso' : 27
♦ Fiche : A vos mesures...
♦ Protecteur : L'Empire... ou la sainte personne à son sommet.
♦ Date d'inscription : 20/04/2011
♦ Age : 25

MessageSujet: Re: Encore faut-il savoir retourner la veste ( Uriel)    Ven 17 Juin - 12:54

Le travailleur était toujours accoudé à le fenêtre semblant regarder en bas les domestiques et jardiniers s’affairer à faire que le jardins impérial soit une des seules merveilles d’Ishtar. Mais encore une fois, il partait méditer de ce qu’il allait faire avec le tissu qu’il gardait soigneusement plier dans sa besace de tailleur. Il n’était pas rare de le voir avec ce sac à l’épaule car il ne sortait jamais dans. En même temps, c’était là ou il stockait son matériel et quiconque mettant la main dans son sac sans penser au conséquence, se retrouve la main d’aiguille et d’épingle de plusieurs calibre… L’Empereur lui avait bien spécifier quelques trucs et Ethan avait bien une idée du résultat, mais ce n’était pas ça le plus gros problème. C’était comment arrivé à ceci. Enfin ce n’est pas la première fois qu’il se retrouve a douter face a exigence du jeune seigneur. Puis le jeune homme au cheveux sombre s’en fit pas tellement.

Cependant une silhouette le sorti de ses pensées. Quelqu’un ! Oups .. Et pas n’importe qui. Le tailleur Imperial ne se posa pas longtemps la question de savoir ce que faisait le Haut-prêtre ici, le voyant avec des papiers à la main. C’est vrai qu’il n’y a pas si longtemps, c’était bien Uriel d’Arken qui dirigeait tout ceci. Ethan préférait maintenant, quand les prêtres s’occupent de l’Ombre, la Garde Imperial de la sécurité et les aristocrates de remplir sa bourse. Pas qu’il n’appréciait pas son ’’règne‘’, mais dans la tête du citoyen, pour qu’un homme fasse parfaitement bien son travail, il doit se concentrer sur qu’un seul… Enfin, le brun ne détestait pas cet homme, il ne le connaissait pas non plus très bien d’ailleurs. Il savait seulement ce qu’on disait du petit blond et un paquet de rumeur circulait sur lui. Savoir laquelle n’est pas exagéré était un casse-tête. Surtout qu’au fond, le tailleur s’en fichait pas mal. Ils n’avaient que peu de chose en commun, à par le faite d’aimer son travail peut-être ? Contre beaucoup les opposants. Et ça allait du statut social à l’apparence. Tenez pour exemple, rien que la couleur de leur pupille. Ethan c’était une kyrielle de couleur qu’il avait autour de l’iris, impossible à savoir quelle était la teinte d’origine, contre le bleu pur et clair d’Uriel… ça avait l’air d’un détail insignifiant mais pour quelqu’un habituer à habiller un bon nombre de personne, beaucoup de chose se jouait sur la couleur du regard.

Bref, Ethan n’avait jamais eut souvent l’occasion de croisé l’ex-régent seul. Auparavant ça avait toujours été le cas dans des réceptions ou chez l’Empereur, malheureusement entre la taille d’un ourlet de pantalon à régler et le Haut-Prête, ce dernier n’a plus beaucoup d’importance pour le tailleur.
Il hocha la tête légèrement pour saluer son interlocuteur mais haussa un sourcil - aussi expressivement que peu l’être avec son visage peu expressif- à la deuxième phrase, ne savant pas si c’était une simple affirmation ou une sorte de reproche à ce qu’il flâne au lieu du travailler. Après tout, il n’était qu’un simple citoyen, face à un marquis. Mais ce dernier souria ..; quoique c’est l’aristocratie signifiait plusieurs chose. Quoi qu’il en soit, il lui répondit de sa voix calme.

« Oui… Je devais voir un tissu avec le Jeune Empereur. »

Toujours aussi bavard ... Dire qu’il était perdu ? Jamais… et puis ce qu’il avait dit était vrai, il avait juste un peu de mal à mettre un pied dehors.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mort(e) tragiquement

avatar

♦ Sexe : Masculin
♦ Influence : 620
♦ Messages : 2351
♦ Âge du perso' : 35
♦ Fiche : It's me, Uriel !
♦ Protecteur : The Emperor Protects !
♦ Date d'inscription : 27/03/2010
♦ Age : 28

MessageSujet: Re: Encore faut-il savoir retourner la veste ( Uriel)    Dim 19 Juin - 21:40

Le visage du petit blond était sérieux, mais nettement plus expressif que celui du tailleur impérial. Certes, il avait plaisanté, par rapport au travail d'Ethan, mais sinon... Eh bien, il était préoccupé par sa lecture de documents officiels qu'il devrait présenter à sa Majesté prochainement. L'homme d'Eglise et d'Etat se plaça plus près de son interlocuteur, mais pas trop, histoire de ne pas avoir à respirer sa fumée. La fragilité de ses poumons (et de son petit corps fragile en général) était connue. Cela dit, il n'était pas du genre à priver les gens de leurs plaisirs alors qu'ils les méritaient. Les prêtres et les hérétiques c'était différent. Les uns devaient faire des sacrifices pour prouver leur foi, les autres devaient disparaître. Ethan Widness pouvait bien fumer ici, ce n'était vraiment pas un grand souci.

"Ah ? Et que vous empêche-t-il donc de le faire ? Sa Majesté serait-elle occupée en ce moment ?"

Oui, encore une fois, pas de moquerie quelconque. On embête pas gratuitement un homme qui fait les vêtements du tout-puissant. Surtout quand on l'apprécie lui, et son apparence physique. Par contre, il est toujours intéressant de savoir que l'Empereur est occupé pour ne pas le déranger ou, mieux encore devoir attendre la fin de son nouveau jeu ou autre réjouissance de ce genre. Ezhekiel était un garçon délicieux, mais dont les caprices ne finissaient jamais. Il en avait toujours en réserve et il fallait s'armer de patience pour le côtoyer.

"Enfin... Je suppose que ça nous laisse le temps de bavarder un peu, puisque nous devons tous deux rencontrer notre Seigneur à tous."

De quoi pouvaient-ils bien parler ? Ils n'avaient effectivement que très peu de choses en commun, sinon les intérêts. Servir l'Empereur, voilà un but noble, mais dépourvu d'intérêt comme sujet de conversation. Uriel n'allait pas lui parler de magie, ni des terroristes et leurs complots. Et les différentes techniques de couture ne l'intéressaient pas plus que les tissus, fils et aiguilles, comme tout le monde peut l'imaginer. Il fallait couper la poire en deux. Même ce métier, cet art, qu'est la couture peut être lié à des intrigues politiques et pas des plus minces... Tant que l'occasion se présente, tâtons le terrain :

"La fonction que vous occupez est la plus prestigieuse possible dans votre art... Ne craignez-vous pas d'être détrôné ? J'entends beaucoup parler d'une certaine demoiselle Dior..."

Innocent, comme le jour de sa naissance (mais juste en moins mauvaise santé), Uriel sourit. Officiellement, il n'a jamais passé aucune commande auprès de Lysander. Sans parler de payer ou de recevoir la couturière... Mais elle avait du talent et une protectrice des plus puissantes : Azhran Nocturnae. Si celle-ci devenait impératrice... Elle pourrait prendre le jeune et beau travesti à son service direct... Deux tailleurs à la Cour Impériale ? Un concept intéressant et amusant. D'autant plus que les deux avaient la finesse et la beauté, tant appréciés par Uriel... La petite langue du blond, glissa sur ses lèvres et revint se cacher dans sa bouche en un éclair.

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.liberumarbitrium.net
♦ Travailleur ♦

avatar

♦ Sexe : Masculin
♦ Influence : 400
♦ Messages : 64
♦ Âge du perso' : 27
♦ Fiche : A vos mesures...
♦ Protecteur : L'Empire... ou la sainte personne à son sommet.
♦ Date d'inscription : 20/04/2011
♦ Age : 25

MessageSujet: Re: Encore faut-il savoir retourner la veste ( Uriel)    Mar 21 Juin - 16:49

Ethan connaissait la fragilité de l’état physique du haut-prêtre alors il avait éloigné sa cigarette vers la fenêtre dans ce dernier s’approcha de lui. Faisant attention aussi à ne pas faire trop rentrer la fumée qu’il expirait à l’intérieur du palais, chose assez difficile puisque un coup de vent suffisait pour que la fumée revienne derrière les murs. Lais bon, il avait surtout pas envie d’être responsable qu’une crise d’asthme ou il-ne-savait-trop-quoi, juste parce que le tailleur avait fumer près de lui.. Dans le palais impérial de plus. On condamne pour pas grand-chose de nos jours. Mais bon, le blond n’avait pas l’air dérangé par ceci et prenait aussi ses distances donc il n’y allait pas réellement le cas de s’alarmer, cependant Ethan gardait quand même son cancer sous forme de cylindre dans la main poser sur le rebord de la fenêtre.
Ah mince, le brun s’était encore exprimé de manière vague et son interlocuteur avait compris que la moitié de sa phrase, faudrait que le tailleur se réveille un peu et soit plus explicatif la prochaine fois. Il revenait de chez l’Empereur. Il y a déjà quelques minute, sauf qu’il a un peu tourner en rond depuis et se trouve à l’autre bout du palais sans réel raison. Sauf celle de s’être perdu.
Mais le marquis d’Arken résolu sans le savoir le problème du tailleur. Une discussion parfait! Le petit blond se rendrait surement chez l’Empereur, s’il l’accompagne, il pourrait retrouver son chemin. Et puis un peu de bavardage est toujours agréable pour se changer les idées du problème qui s’annonça à lui, même avec le haut-prêtre.

« ah, enfaite je reviens de ses appartements, cependant je ne vois pas l’inconvénient de vous accompagner pour discuter un peu »

Ouais, ce n’était pas très nobiliaire tout ça, mais bon Ethan avait pas eut une éducation issu de la noblesse alors quelques principes de politesse mondaine lui échappait. Surtout que Uriel lança un sujet bien intéressant, qui fit légèrement sourire en coin le tailleur. Se faire détrôner du statue de Tailleur Imperial, hein? Surtout par un nom qu’il avait déjà entendu plusieurs fois.

« Je n’ai encore jamais rencontrer Mademoiselle Dior, mais j’ai cru comprendre qu’elle faisait principalement des vêtements pour femme, alors que moi, la plupart de mes clients sont des hommes. Si elle arrivera à se faire une petite place, je pense bien que l’on pourrait avoir un arrangement. Et puis peu être que cela mon travail pourra s’allégé un petit peu. »

Parce que mine de rien, cela faisait deux ans que le brun prenait commande sur commande sans réellement avoir des jours de repos, alors un peu de vacances s’était impensable. Il allait mourir plus tôt que prévu si son travail ne s’allégeait pas un peu d’ici quelques années. Ah et puis, la parole était bien diplomate, il avait fait exprès pour l’entente et l’ouverture d’esprit face à un collègue couturier. Cependant son regard tranchant trahissait bien con réel caractère et sa vraie façon d’agir qu’il cachait habituellement.
Ethan était né a Hellwig et même s’il y a déserté avant sa majorité les valeurs de cette provinces sont bien encré dans son éducation. Une petite partie de son caractère était semblable à la personne qui avait envoyer les lettres que le blond tenait dans sa main, d’ailleurs ce dernier put surement facilement comprendre cet intensité dans le regard. Même si Ethan n’avait fait aucun service militaire comme il aurai du faire et qu’il n’a pas la carrure de tous les hommes de sa province, celui l’empêcha pas d’avoir la même ambition et la même rigueur dans le caractère que les guerriers d’Helwig. Quiconque se mettait sur son chemin se ferait envoyer dans le fossé parce sous ses faux-air de minet, il est aussi têtu qu’une brique de béton, ou une tête de pioche au choix. Et bien que l’on qualifiait comme un homme bon, aidant et obéissant au loi, ni pitié, ni scrupule de faisait parti de sa personnalité. Ce n’est pas pour rien qu’il est arrivé à être Tailleur Impérial à peine 22 ans... Mais bon, il ne connaissait pas cette Demoiselle et ne préférait pas juger avant de l’avoir rencontrer, Surtout s’il pet y avoir une bonne entente car au fond, il avait autre chose à faire qu’une guéguerre encore tailleur et couturier, et que cela allait rapidement l’agacer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mort(e) tragiquement

avatar

♦ Sexe : Masculin
♦ Influence : 620
♦ Messages : 2351
♦ Âge du perso' : 35
♦ Fiche : It's me, Uriel !
♦ Protecteur : The Emperor Protects !
♦ Date d'inscription : 27/03/2010
♦ Age : 28

MessageSujet: Re: Encore faut-il savoir retourner la veste ( Uriel)    Jeu 23 Juin - 20:22

Ha... Ainsi, Ezhekiel était bel et bien disponible. Ou au moins, il trouva le temps pour son tailleur. Uriel ne devrait pas avoir trop de mal à s'entretenir avec le jeune souverain du Monde non plus. Voilà qui est bien. Cela dit... La conversation était lancée. Il ne fallait pas y mettre un terme trop vite. Ethan était un homme qui réservait sans aucun doute des surprises. Sans parler du fait qu'il était simplement attirant d'un point de vue physique. Il était également possible qu'il possède l'une ou l'autre information utile. Outre le respect qu'il avait pour un artisan si habile, Uriel y voyait une personne utile et à placer de son côté, voire dans l'indifférence. Les ennemis à la Cour, il en avait largement assez.

"Voilà qui me rassure, je vais pouvoir m'entretenir avec sa Majesté dans ce cas. Disons que je vous accompagne jusqu'à vos quartiers, avant cela ?"

Le petit blond n'avait aucune idée du fait qu'Ethan avait justement besoin de cela. Le temps pour le tailleur de finir sa cigarette, le Haut Prêtre roula ses papiers et les enferma fermement dans une main, alors que l'autre pendait, libre, la long de son petit corps. Ensuite, plus assuré du chemin que son interlocuteur, il entreprit une promenade dans les couloirs sinueux et imposants de la bâtisse servant d'habitation principale à la famille la plus puissante de tous les temps. Il n'avait encore jamais rendu visite au couturier dans ses appartements, mais connaissait leur emplacement : il eut tout le temps pour étudier le Palais et la disposition des lieux. Bien entendu, beaucoup de passages secrets lui échappaient. Seuls les Walhgren savaient les trouver, vu qu'ils en étaient les concepteurs. C'était d'ailleurs là la raison des fréquentes disparitions et fugues du Prince Héritier durant la Régence.

Hum... Une collaboration avec la demoiselle Dior ? Intéressant... Lys était charmante, aucun doute, Uriel ignorait lequel des deux pouvait être plus séduisant... Peut-être la demoiselle, si désorientée en présence de nobles. Sans trop lever la tête, Ethan nageait dans les eaux profondes de la politique, sans que qui que ce soit tente de lui nuire... La jeune femme avait encore beaucoup de choses à apprendre. Soudain, une image s'imposa à l'esprit de l'ecclésiastique : lui, en train de coucher avec les deux couturiers à la fois, dans un énorme lit, quelque part à l'intérieur de ce palais. Son sourire devint gênant, il toussa pour l'étouffer et reprit, plus sérieusement :

"C'est également ce que j'ai entendu. Mes amis, ayant eu recours à ses services, m'ont vanté les qualités de ses créations et son talent. Je suis certain qu'à deux, il vous serait possible de vêtir les plus grands couples..."

Oh oui : l'Empereur et sa femme, Azhran Nocturnae... Quoique... Si Azhran s'était pratiquement assurée la fidélité de Lysander Dior, elle n'était pas encore sur le trône. A peine Eleanor van Lähre écartée, le Wu Zang envoyait sa championne... Une Princesse et pas des moindres : à la tête d'une fortune colossale, dotée d'une beauté et ayant la jeunesse de son côté, la demoiselle pourrait bien plaire au jeune garçon qu'est le souverain d'Ishtar... La compétition allait être plus rude... Et qui sait ? Peut-être que la voix d'Ethan en faveur de l'une ou de l'autre pourrait peser, elle aussi. Lançant un regard lourd en sous-entendus, Uriel demanda, d'une voix mielleuse :

"J'espère que je ne vous dérange pas, Ethan... Vous devez être très occupé... D'ailleurs, nous arrivons presque à notre destination..."

Alors, invites-Tu le plus grand pervers de l'Empire à entrer "chez Toi" ou non ? En as-Tu envie ?

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.liberumarbitrium.net
♦ Travailleur ♦

avatar

♦ Sexe : Masculin
♦ Influence : 400
♦ Messages : 64
♦ Âge du perso' : 27
♦ Fiche : A vos mesures...
♦ Protecteur : L'Empire... ou la sainte personne à son sommet.
♦ Date d'inscription : 20/04/2011
♦ Age : 25

MessageSujet: Re: Encore faut-il savoir retourner la veste ( Uriel)    Ven 24 Juin - 23:42

Le haut-prêtre voulait le raccompagner jusqu’à ses quartiers? Ethan ne savait pas qu’il avait autant d’importante. Une telle intension avait quelques choses de suspect.. Surtout venu du Marquis d’Arken. Pas qu’il ne soit connu en étant un homme sans manière mais plutôt a aimer tester les couches d’un paquet de monde et d’y aller en profondeur. Enfin c’était assez mal de la part du tailleur de juger l’homme de petite taille juste avec une rumeur - même s’il sait qu’elle est vraie. Et préféra éloigner sa pensée chargé de méfiance au moins pendant le chemin. Apres tout cela pouvait bien être juste une bonne intention. Une bonne intention de la part d’une personne qui s’abandonne à tout les plaisirs charnelles possibles et inimaginable, bien sur…
Ecrasant sa cigarette sur le coin de la fenêtre avant de remettre le mégot dans le paquet le tailleur fit un pas vers Uriel pour signifier qu’il était près.

Ethan suivit l’ex-régent d’un pas derrière lui, comme lui avait apprit Aster, le tout premier noble à s’intéresser au tailleur alors qu’il était a peine majeur et a avoir fait beaucoup de chose pour ce dernier, comme lui apprendre toute les règles de bienséances ou savoir deviner les intentions lubriques d’un noble à plusieurs kilomètres a la ronde. En effet cela serai fâcheux de se faire droguer et se réveiller attaché dans un lieu bizarre, la tête dans le brouillard. C’est fou ce que les aristocrates sont friands de ce genre de chose… Et qui sont les premières victimes ? Tous ces roturiers découvert pas un noble parce qu’il ont du talent ou une belle chute de rein et qu’ils ont envie de faire sien.
La seule raison de pourquoi Ethan n’a pas eut un tel traitement ? Car c’est le tailleur Imperial et que personne aimerait avoir l’Empereur à dos pour avoir maltraiter son tailleur … enfin Ethan préférait penser qu’il avait la protection du monarque. Mais on en est pas la. La discussion continuait et l’on parlait que lui et Demoiselle Lys habille les plus grands couples. Cela serait intéressant mais inaccoutumé. Pour que deux couturiers habillent un couple, ils vaudraient que ces deux -là soit sur la même longueur d’onde pour que le couple ne soit pas déparié l’un à l’autre. Surtout que les deux artisan de la Mode n’avait pas le même style, si on pouvait appeler cela ainsi… enfin une chose a voir. Le brun plissa des yeux en pensant à cela.
En tout cas, quelques choses lui tiqua à l’oreille. Pour Ethan, il n’y avait pas plus grand couple que celui encore incomplet de l’Empereur. Lys avait t’elle trouvée une protectrice prétendante au trône ? Cela serait si bête de lui faire de l’ombre juste parce que sa couturière chercherait des noises au tailleur impérial… Après tout, on vire la noble de la cours qui porte la robe, on vire par la même occasion la personne qui a fait le vêtement. C’était perfide et radical mais pas impossible, fallait-il encore que Ezhekiel l’écoute…chose pas tout à fait sur. Cependant ce dernier voulait-il se marier ? Ça pesait aussi sur la balance. Enfin ne nous emballons pas, tout ceci n’ était que des suppositions

« - Deux couturiers qui habillent les plus grands couples ? C’est une chose plus compliquée que l’on pense mais une chose intéressante. Cependant Marquis d’Arken, à quel grand couple pensez-vous ? »

Car là était le début de la reflétions Ethan, en réalité. Et ça avait piquer sa curiosité à vif. Surtout que bien sur, il demanda directement sans faire de détour. Le brun a toujours été direct…
Ce regard par contre … ce dernier le connaissait. S’il invitait le petit blond dans ses appartements, il y a de bonne chance que cela se finisse en jeu de mains - soyons optimiste. Mais le tailleur voulait tout de même savoir ce que cette discussion cachait alors d’un ton platonique mais courtois et gardant son air expression faisant croire qu’il n’avait pas vu ce regard il ouvrit la porte pour laisser rentrer le blond.

« - Cela devrait aller aujourd‘hui .. Vous souhaitez entrez le temps d’une tasse de thé? Ah..; mais vous avez aussi des impératifs, vous deviez aller voir l’Empereur, non ? »

Maintenant la porte était ouverte et la décision pour le Haut-prêtre. Allait-il décider de poursuive la conversation ou s’en retourner voir l’enfant aux cheveux bleus?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mort(e) tragiquement

avatar

♦ Sexe : Masculin
♦ Influence : 620
♦ Messages : 2351
♦ Âge du perso' : 35
♦ Fiche : It's me, Uriel !
♦ Protecteur : The Emperor Protects !
♦ Date d'inscription : 27/03/2010
♦ Age : 28

MessageSujet: Re: Encore faut-il savoir retourner la veste ( Uriel)    Mar 28 Juin - 15:48

Quel grand coupe ? Ho... Comme s'il pouvait y en avoir plusieurs dans les parages. La simple présence de l'adolescent au pouvoir écrasait les plus grand et faisait de l'ombre aux plus brillants. Il était de notoriété publique qu'Ezhekiel Ier était beau et, resplendissant, charismatique. Sans oublier le fait qu'il était également intelligent et capricieux. Ethan connaissait, au même titre que le cuisinier impérial, les exigences parfois étranges du monarque. Uriel répondit, souriant légèrement :

"Ma foi... Le couple impérial serait probablement digne de vos talents. Certes, mes amis ont souvent l'occasion d'exagérer mais... La demoiselle serait digne de vêtir une impératrice."

Oh oui... Azhran Nocturnae eut grâce à elle deux robes d'une beauté époustouflante, mettant en valeur la beauté de la future reine noire. Elle en était vraiment magnifique. Lysander Dior avait déjà un cercle de puissants protecteurs. Probablement incapables de nuire à Ethan, ils pourraient assurer son monopole de la mode de la Capitale, si celui-ci était prêt à souffler un mot en faveur de la Princesse de Semini. Cela nécessiterait la reconnaissance des talents du tailleur impérial. Un piètre sacrifice s'il s'agissait de l'aspect financier de l'affaire. Mais au niveau du prestige... Ethan se spécialisa dans la couture pour hommes (et quels hommes !). Uriel n'était pas sûr de son soutien pour Lys Dior et ses créations. Mais il fallait toujours tenter le coup.

"La demoiselle Dior est certainement moins expérimentée que vous. Ainsi, votre opinion sur ses créations pourrait s'avérer intéressante pour son art et pour votre prestige."

Oui, Uriel était certain qu'il y avait de la place sur le piédestal d'Ethan Widness. En attendant, ce dernier l'invitait à entrer. Découvrir les appartements (la chambre !) du tailleur ne serait pas déplaisant. Une fois à l'intérieur, le Haut Prêtre trouverait de quoi visiter le lit du roturier, mais il préféra refuser. Un jour, il aurait sans doute plus de temps et une meilleure opportunité. Peut-être en compagnie de cette douce et belle Lys Dior ? Oui, ce serait excellent, ça, vraiment. Le petit blond aurait sans doute un tas de commandes à passer, auprès d'un duo pareil. Des commandes, où les vêtements seraient une gêne exquise et les pans de tissu seraient fait les draps du lit des plus puissants ecclésiastiques... Après Heinrich von Markus, Uriel pouvait bien recevoir ces deux belles personnes. Et imaginez donc son agréable surprise, découvrant le véritable sexe de la "demoiselle" Dior !

Finalement, il déclina donc l'offre de son interlocuteur, le saluant d'un geste de la main et lui lançant un regard, indiquant que ce n'était que partie remise.


"Hélas, le devoir m'appelle et vous aussi avez sans doute du travail. Mais... Je n'écarte pas la possibilité de vous revoir prochainement, Ethan. Si votre invitation tiendra d'ici quelques jours, bien sûr..."

Content de lui, le petit prêtre se retourna et se dirigea vers les quartiers du seigneur de toute chose en ce monde. Ezhekiel et lui avaient encore du travail devant eux. Et voir le délicieux souverain lui redonnait toujours de la force et semblait écarter un peu sa maladie. L'aura du garçon aux cheveux bleus était tout simplement miraculeuse...

Spoiler:
 

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.liberumarbitrium.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Encore faut-il savoir retourner la veste ( Uriel)    

Revenir en haut Aller en bas
 

Encore faut-il savoir retourner la veste ( Uriel)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Empire Ishtar ::  :: Ѧ Palais Impérial Ѧ-