Partagez | 
 

 L'observation, clef de la promotion ! [PV Kaname]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
† Prêtresse †

avatar

♦ Sexe : Féminin
♦ Influence : 561
♦ Messages : 87
♦ Âge du perso' : 17
♦ Fiche : A deux, c'est mieux.
♦ Date d'inscription : 03/03/2011
♦ Age : 30

MessageSujet: L'observation, clef de la promotion ! [PV Kaname]   Lun 6 Juin - 15:42

Aellya ronchonnait. On venait de leur donner pour mission d'aller évaluer les capacités d'un prêtre à monter en grade. Elle aurait largement préféré aller s'occuper de cette mission en compagnie de sa soeur uniquement et ne voyait pas l'intérêt de se coltiner un petit prêtre de bas étages... après tout, elles n'avaient encore jamais échoué dans quelque mission que se soit, et aller s'ennuyer mollement en prenant des notes sur les capacités d'un crétin n'était vraiment pas ce qu'elle aimait le plus au monde. Poussant un soupir retentissant, la jeune prêtresse lança la brosse à cheveux à sa soeur tout en arrangeant légèrement le décolleté de cette dernière.

- Rho ça va, arrête de soupirer comme ça tu vas finir par créer une tempête de vents à force. C'est sympa non comme mission, je suis certaine que ce prêtre est très gentil et qu'il va être intéressant.

- Bof...

- Mais c'est vrai, quelle râleuse !

- Tu crois que c'est mieux de te regarder sautiller d'excitation toutes les deux minutes ?

Naellya sourit et n'ajouta rien. Quand sa jumelle était dans cet état d'esprit, rien ne pouvait la faire changer d'avis. Elle même était ravie de cette mission qui les attendait, elle prenait ça comme une expérience nouvelle et une possibilité de rencontre intéressante. Le prêtre qu'elles allaient devoir évaluer était leur ainé de presque dix ans, mais c'était un type très discret à l'ambition limitée. On leur avait dit qu'il souhaitait diriger sa propre église ce qui, en soit, était un bon projet... même si la plupart des autres prêtres prévoyaient généralement de devenir les plus beaux-forts-puissant-du-monde-et-devenir-haut-prêtre-un-jour... en quelque sorte, ce prêtre là était original, et cela attisait la curiosité de la jeune fille.

- Tu sais, je pense qu'on devrait s'habiller normalement, pas comme des prêtresses je veux dire... après tout, on ne va pas seulement regarder ce Kaname en action tu sais, c'est aussi une mission normale... non ?


- Ouais... tiens on a qu'à mettre ces ensembles là, ils sont jolis et personne ne nous prendra pour des membres de l'Église si on est habillées en rouge.

- Ouah bonne idée Ae' ! En plus tu es tellement jolie là dedans, ça fait ressortir tes yeux et c'est assortit avec tes cheveux ! On va être sublimes !

- Comme toujours Nae', comme toujours...

Les deux jeunes filles se regardèrent un instant puis éclatèrent d'un même rire avec une synchronisation parfaite. Elles se ressemblaient comme deux gouttes d'eau, ce qui était plutôt rare même chez les vrais jumeaux, rien dans leur aspect physique ne permettait de les distinguer l'une de l'autre... et c'était encore pire quand elles décidaient de parler de la même façon étant donné qu'elles avaient aussi exactement la même voix. Certains se plaisaient à répandre une rumeur qui disaient qu'au lieu d'être de simples jumelles, elles étaient le résultat d'une expérience scientifique visant à créer des doubles parfaits... elles les laissaient dire, après tout, ça rajoutait une pointe de mystère à leur propos, et c'était très agréable.


- Bon t'es prête ?

- Presque attends, j'arrive pas à fermer ce fichu ruban.

Naellya s'occupa du ruban de sa soeur et rajusta un peu sa coiffure et les lacets de son corset pendant que sa jumelle lissait les plis de sa robe et lui retirait une feuille des cheveux.

- Toi t'es encore allée sur le toit...

- Mmh... bon c'est bon, on y va ?

Elles laissèrent leur chambre commune derrière elles et se dirigèrent vers la salle privée dans laquelle elles avaient rendez-vous avec le prêtre. Vêtues de leurs longues robes rouges et blanches largement décolletées qui leur donnaient des allures de citoyennes aisées, elles avaient laissé leurs cheveux lâchés et ils cascadaient librement sur leurs épaules. Dans la lumière tamisée qui régnait dans la cathédrale, leurs yeux ressortaient vraiment et ils semblaient presque briller... cet effet serait sans doute amplifié quand elles seraient dehors avec pour seule lumière celle de la lune, mais sous les éclairages de la ville, ils auraient juste l'air d'être verts... ce qui tombait plutôt bien étant donné que c'était leur couleur originelle. Elles entrèrent dans la salle exactement en même temps et allèrent s'installer côte à côte sur le rebord de la fenêtre sans rien dire. Si un homme ivre était entré, il aurait eu l'impression de voir double... elles adoraient jouer avec ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'observation, clef de la promotion ! [PV Kaname]   Lun 6 Juin - 16:38

- Une mission ? Comment ça une mission ? demanda Kaname à son supérieur.

- Je ne fais que te transmettre le message … Ils évaluent les capacités des jeunes prêtres, et comme tu ne caches pas vraiment ton désir de diriger ta propre église … Après tout, s'ils le veulent, ils ont le droit. A toi de te débrouiller pour réussir à faire ce qu'il te demande.

Qui était ce « ils » ? Kaname aurait bien voulu le savoir. Parce que jusqu'à aujourd'hui, il était convaincu que personne en dehors du quartier ne le connaissait … Cette histoire de mission, c'était plus que louche. D'habitude, les seuls missions dont on le chargeait, c'était « Va chercher ceci » ou bien « Occupe-toi de l'office à ma place » ou encore « Untel a besoin de toi, va le voir » … Sans oublier tous les petits travaux dont il se chargeait sans rechigner et auxquels les prêtres supérieurs ne daignaient pas s'intéresser : non, ils étaient bien au dessus de ça.
Alors cette mission … Qu'est-ce que ça serait ? S'il fallait se battre, mieux valait demander à l'Inquisition. Voulait-on lui évaluer sa maîtrise de la manipulation des ombres ? Il n'était pas le meilleur qui soit, mais il se débrouillait. Il avait eu l'occasion de pratiquer … souvent, et personne n'en avait réchappé. Bon, il fallait dire aussi qu'il jouait beaucoup sur l'effet de surprise, et qu'il s'aidait la plupart du temps de son poignard. Mais si c'était tout ce qu'on lui demandait, ça devait être gérable.
A moins qu'on ne l'interroge sur sa connaissance des écrits de l'Ombre. Là, aucun problème, il les connaissait quasiment par cœur. Ou une question de droit ? Il s'était beaucoup occupé d'histoire d'héritage, ces derniers temps. Cette mission, allait-il devoir l'accomplir seul ? Serait-il surveillé ou devrait-il simplement présenter un rapport ? Franchement, pourquoi ils se cassaient la tête pour un petit prêtre de quartier comme lui ? Ça manquait de personnel ou quoi ?

Bien, il était largement temps de se préparer. Kaname hésita un instant, mais il garda finalement sa petite dague dans sa cachette habituelle : sa botte. Il n'avait pas la moindre intention de s'en servir devant les autres ecclésiastiques, mais quand il rentrerait ou qu'il serait seul … Une lame tranchante, ça sert toujours : il avait appris cette leçon à Gells et ne l'avait jamais oubliée. Quant au reste … il laissa évidemment son déguisement habituel ― non sans une petite pointe au cœur : il avait pris l'habitude de prendre toujours son foulard et son écharpe quand il sortait la nuit, et maintenant, il se sentait un peu … nu ― mais prit cependant une bonne cape. La météo était clémente, mais la température descendait rapidement la nuit. En prime, il attacha un petit sac à sa ceinture : juste assez grand pour transporter du papier ou des objets de petite taille. Et enfin, bien sûr, son uniforme de prêtre. Il quitta l'église, et croisa un autre prêtre qui lui fit un signe d'encouragement.
*Va crever, cloporte.*
Kaname garda cependant ces pensées pour lui et lui rendit un sourire de remerciement.

La nuit était déjà bien avancée, et ça ne rassurait pas franchement Kaname. Vraiment étrange qu'on le convoque à une heure pareille … Mais le message venait du père supérieur, il était forcément fiable, non ? Il arriva rapidement à la cathédrale, ce lieu sacré où l'on vénérait l'Ombre. Le prêtre n'y avait pratiquement jamais mis les pieds, et il sentait presque oppressé par l'architecture imposante du bâtiment et l'activité incessante qui y régnait. Il savait qu'ici, des gens importants, bien plus importants que lui, travaillaient, des gens que Kaname n'avait pas du tout envie de rencontrer, des fois qu'il se ferait remarquer …
Il déambula un certain temps dans les couloirs, avant de se résoudre à demander son chemin. On lui répondit sur un ton méfiant et un peu méprisant : mais qui était donc cet homme qui ne connaissait pas la cathédrale ?! Kaname ne releva pas ; il ne relevait jamais d'ailleurs. Tant bien que mal, aidé par les instructions et les conseils imprécis qu'on lui avait donné *Note pour plus tard : suggérer à quelqu'un d'installer des panneaux directionnels.*, il avait fini par arriver dans la pièce où il avait rendez-vous. Il poussa la porte et écarquilla légèrement les yeux de surprise.

Surpris ? Il l'était, oui. D'abord, parce qu'il pensait arriver le premier : il était en avance, il le savait, il était parti beaucoup plus tôt pour être sûr d'arriver à l'heure même s'il avait eu du mal à trouver. Ensuite parce que les personnes qui étaient dans la pièce ne ressemblaient pas du tout à des ecclésiastiques : c'étaient deux jeunes femmes habillées dans des robes rouges et blanches avec un décolleté plutôt osé. Enfin, les deux jeunes femmes se ressemblaient comme deux gouttes d'eau. Un autre les aurait trouvées jeunes et jolies, mais Kaname s'intéressait si peu aux femmes et aux choses de l'amour qu'il le remarqua à peine.

- Bonsoir, mesdemoiselles. Nous avions rendez-vous, je crois. Je suis Kaname Hazel, enchanté.

Il inclina la tête, juste assez pour un salut respectueux sans en faire trop. Dans son for intérieur, il se demandait pourquoi diable elles portaient des robes pareilles. Finalement, c'était lui avec sa tenue de prêtre qui se sentait mal à l'aise.

- On m'a parlé d'une mission, mais j'ignore les détails. Peut-être en savez-vous plus que moi à ce sujet ?
Revenir en haut Aller en bas
† Prêtresse †

avatar

♦ Sexe : Féminin
♦ Influence : 561
♦ Messages : 87
♦ Âge du perso' : 17
♦ Fiche : A deux, c'est mieux.
♦ Date d'inscription : 03/03/2011
♦ Age : 30

MessageSujet: Re: L'observation, clef de la promotion ! [PV Kaname]   Lun 6 Juin - 17:15

Les jumelles levèrent les yeux vers le nouvelle arrivant dans un parfait ensemble. Elles lui adressèrent des sourires identiques puis sautèrent au cas de la fenêtre en même temps. L'observation commençait. Il avait l'air surpris, c'était une bonne chose... quel prêtre n'aurait pas été surpris par la vision de ces deux gamines ressemblant aussi peu à des prêtresses. Elles notèrent ce détail dans un coin de leurs têtes et s'approchèrent de lui, l'invitant d'un geste à prendre place sur un fauteuil en fasse du divan sur lequel elles s'installèrent l'une à côté de l'autre en se tenant la main. Si Aellya était déjà en train de regretter d'avoir accepter cette mission, se disant que ce type avait l'air d'être aussi chiant et discret que sa réputation l'affirmait, sa soeur, contrairement à elle, était absolument ravie. Elle le trouvait charmant et agréable à regarder, polis et direct. C'était parfait... elles pourraient aller droit au but sans avoir à discuter pendant des heures de sujets futiles et inappropriés. Sachant que sa soeur ne dirait pas un mot et que, malgré les apparences, elle devait déjà ronchonner dans sa barbe et soupirer intérieurement, elle se lança donc et prit la parole seule.

- Bonsoir prêtre Hazel, nous sommes également enchantées de faire votre connaissance.

Et c'était vrai.. du moins en ce qui la concernait. Aellya devait plutôt être en train de maudire le jour de la naissance de Kaname...

- En réalité, la mission est plutôt simple, nous pensons que vous devriez bien vous en sortir... le but est que nous puissions vous observer sur le terrain et évaluer vos compétences générales. Tous ceux qui veulent un jour diriger leur propre église doivent passer par là. Ne prenez pas notre jeunesse pour un avantage vous concernant, nous n'avons pas l'habitude d'échouer dans ce que nous faisons et avons déjà dû évaluer d'autres de vos collègues. Pas pour les mêmes raisons cependant... dans tous les cas, il est assez facile de nous satisfaire, vous ne devriez avoir aucun problème à vous débarrasser de cette formalité.

- Et le plus vite sera le mieux...

- ... Ne faites pas attention à ma soeur, elle n'aime pas beaucoup ce genre de missions, mais de toute façon, une fois sur le terrain, elle ne vous mettra pas de battons dans les roues... du moins aucun dont le but ne soit parfaitement professionnel... après tout c'est normal non ?


- Si tout se passe trop facilement pour vous ça n'a aucun intérêt, on ne peux pas évaluer quelqu'un sur une mission aussi facile si rien ne se passe. J'espère que vous vous êtes préparé parce que j'ai pas envie de vous attendre des heures... on a pas que ça à faire...


Elles avaient visiblement cessé d'être exactement semblables... Naellya se demanda un instant pourquoi sa soeur était ainsi sortie de leur rôle, mais se dit que c'était sans doutes pour pouvoir mieux observer les réactions du prêtre. Elle avait raison après tout, autant être sincère avec lui dés le début, il aurait de toute façon tout le temps de les voire à l’œuvre cette nuit.

- Nous allons nous rendre dans les bas-fonds. Un informateur nous a prévenues que des trafiquants avaient l'intention de vendre des choses dangereuses, probablement destinés à l'usage des terroristes. Nous ne pouvons bien entendu pas les laisser faire n'est-ce pas ?

- Vous vous dites sans doutes que cela relève du travail de l'inquisition... et ben non. Un prêtre doit être capable de gérer n'importe quelle situation de ce genre. Surtout un prêtre dirigeant sa propre église.

- Nous ne disons pas que vous aurez à refaire ce genre de choses si vous arrivez à prendre la tête de votre propre église, seulement que vous devez être capable de le faire. De toute façon c'est pas très compliqué et vous ne serez pas seul. Nous ne sommes pas là simplement pour vous regarder faire, c'est aussi une mission qu'on nous a demandé de remplir. Vous êtes en quelque sorte notre partenaire.

Aellya grimaça mais ne rajouta rien.

- Bon on y va ? Tant qu'à faire ne perdons pas de temps... ils ne vont pas nous attendre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'observation, clef de la promotion ! [PV Kaname]   Lun 6 Juin - 18:14

Kaname dût s'asseoir, ce qui ne lui plût pas vraiment : cela signifiait qu'il allait devoir rester un certain temps ici avant de partir, et lui avait plutôt envie de s'en aller au plus vite … Il observa les jumelles. Elles se ressemblaient énormément, c'était vrai, mais le prêtre avait cru discerner quelques différences … Non pas des différences physiques, mais des expressions différentes : l'une semblait plus sympathique que l'autre, et l'autre plus renfrognée. Ce n'était peut-être que son imagination.

Il écouta la première jumelle ― celle qui lui avait paru être la plus avenante ― lui parler de cette histoire d'évaluation. C'est vrai que c'était un peu … étrange d'être évalué par des personnes plus jeunes que lui, mais comme il se fichait royalement de qui pouvait bien être ces deux jeunes femmes, cela ne le dérangea pas plus que ça. Il acquiesça même lorsque l'une d'elle parla d'en finir au plus vite : officiellement pour montrer sa compréhension, officieusement pour marquer son approbation.
Par contre, elles risquaient de lui compliquer les choses si c'était trop simple …? Le prêtre fronça les sourcils. Si cela signifiait qu'elles allaient l'attaquer, c'était une mauvaise nouvelle … Comment était-il censé réagir ? Les attaquer à son tour ? Les blesser ? Et à deux contre un, il avait clairement un handicap … Bon, inutile de s'en inquiéter maintenant, il verrait bien comment tout cela allait évoluer.

- Je vois. Rassurez-vous, je me suis préparé.

Oui, il s'était préparé. Il était même prêt depuis une bonne heure, si ce n'est plus. Mais elles, elles l'étaient, préparées ? Nan parce qu'elles n'avaient quand même pas l'intention de se rendre en mission dans des tenues pareilles ?! C'était peut-être tout à fait approprié pour une soirée mondaine, mais ça manquait sérieusement de discrétion et de praticité … Et encore, il n'osait même pas imaginé les chaussures qu'elles portaient pour aller avec.
Kaname notait toutefois que désormais, il arrivait sans trop de mal à différencier les jumelles. Mademoiselle Joie de vivre à gauche, et Mademoiselle Je me fais chier à droite. Il ne connaissait toujours pas leurs noms d'ailleurs.

Désormais, on passait aux choses sérieuses. Mademoiselle Joie de vivre lui expliqua en quoi consistait leur mission. Nouveau hochement de tête de Kaname. Pouvait-on laisser des trafiquants armer des terroristes ? Non, bien sûr que non. Le prêtre voyait le bon côté des choses : cette mission allait peut-être être l'occasion de trouver un fournisseur en armes ou en produits divers et variés. Après tout, on a toujours besoin d'une personne de ce genre dans nos contacts, non ? Mademoiselle Je me fais chier rajouta quelque chose à propos de l'inquisition et du devoir des prêtres. Le Kaname intérieur sourit.

- Peu importe l'Inquisition. Répandre le sang des infidèles est notre devoir. Nous sommes les vengeurs et notre colère doit frapper les hérétiques.

Dixième et dix-septième versets, mais inutile de le préciser, elles le savaient déjà. Kaname adorait citer les écrits, surtout ceux qui lui donnaient une bonne justification pour ses petits meurtres. Finalement, cette mission s'annonçait mieux que prévu.
Bon, être le partenaire de ces deux … hum … prêtresses en jupons ne l'enchantaient pas vraiment. Que valaient-elles réellement en situation de combat ? Elles ne devaient pas être des débutantes pour qu'on leur ait assigné un tel rôle, mais qui sait …
Tout au long de la conversation, il s'était efforcé de garder un visage impassible mais concentré. Maintenant, il réfléchissait à la suite des évènements. Comment allaient-ils surprendre ces terroristes ? Ils allaient devoir attendre que les terroristes et les trafiquants soient là, mais en même temps, Kaname ne savait pas de quelles choses dangereuses on parlait … Ce détail avait toute son importance : s'ils s'agissait d'armes, mieux valait rester dissimuler le plus longtemps possible. Après tout, l'Ombre était leur alliée.

- Vous avez raison, mieux vaut y aller sans attendre. Nous aurons le temps de discuter de certains détails ou de faire plus ample connaissance sur le chemin.

Kaname se leva et ouvrit la porte. Il fit signe aux deux jumelles qu'il laissait passer, les suivit et referma la porte derrière lui. Très bien, que la mission commence !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'observation, clef de la promotion ! [PV Kaname]   

Revenir en haut Aller en bas
 

L'observation, clef de la promotion ! [PV Kaname]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Empire Ishtar ::  :: Ѧ Le quartier des Ombres Ѧ :: Cathédrale-