AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La Loi d'Ishtar

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mort(e) tragiquement

Uriel D'Arken

♦ Sexe : Masculin
♦ Influence : 620
♦ Messages : 2351
♦ Âge du perso' : 35
♦ Fiche : It's me, Uriel !
♦ Protecteur : The Emperor Protects !
♦ Date d'inscription : 27/03/2010
♦ Age : 28

La Loi d'Ishtar Vide
MessageSujet: La Loi d'Ishtar   La Loi d'Ishtar EmptyMer 9 Mar - 21:11

Comme tout bon pays, Ishtar possède un certain nombre de lois indiscutables. Comme son nom nous l'indique assez clairement, l'Empire est un état féodal, basé sur la relation seigneur-vassal(-sujets). Ainsi donc, deux types de lois existent : les Décrets impériaux, lois générales, destinées à l'Empire tout entier et les Privilèges, accordés aux villes, aux familles, aux catégories sociales ou même aux personnes.
Si l'Empereur n'a besoin de personne pour accorder des Privilèges à ses sujets et ses vassaux, l'élaboration de Décrets passe par le Sénat. Ce dernier émet ses avis, apporte au souverain des informations concernant chaque Province et rédige même ses propres lois qu'il soumet directement à l'Empereur. C'est Lui qui a le dernier mot, même s'il sait qu'il est généralement mauvais de trop contrarier l'Assemblée.
Les Privilèges naissent et meurent avec les bénéficiaires ou les Empereurs, les Décrets s'accumulent et ce sont toujours les plus récents qui ont force de Loi. La Parole de l'Empereur en place a force de Loi, tout simplement. Encore une fois, il n'est pas tout seul, sa Cour et ses ministres jouent un certain rôle dans la gestion du Pays.



En Général

Globalement, vous vous en doutez. Tuer, voler, violer, insulter, escroquer,... Tout cela est interdit. De même pour les bagarres, troubles de l'ordre public (notamment en état d'ébriété). Même s'il y a des rues et des quartiers, où tout ceci est monnaie courante, ça reste des crimes et des délits.

A la Capitale, la Garde impériale, et ses Magistrats, est chargée de faire régner l'ordre et la loi. Pour cela, sachez qu'un témoignage prévaudra généralement sur une preuve écrite. Sauf si ont parvient à démontrer que les dires du témoins sont faux ou si le nombre d'écrits est vraiment important. A juger au cas par cas, comme toujours.

Dans les Provinces, chaque seigneur dispose de sa force militaire qui règle ce genre d'affaires. Dans les domaines les plus petits, il n'est pas rare que le seigneur rende justice lui-même.


Les Walhgren

La famille impériale n'est soumise à aucune Loi, sinon la sienne. Nul garde, prêtre, inquisiteur, aristocrate ou autre encore, ne peut s'opposer à la volonté des Walhgren ni encore moins à leur interdire quelque chose. Depuis toujours, ils se gèrent seuls, résolvant leurs problèmes à coups de couteau ou en duels. Si un membre de la famille, même vivant à l'autre bout de l'Empire, commet un méfait quelconque, ce sera au chef de la famille (Empereur/Impératrice en titre) de le sanctionner. Dans le cas des mineurs, ce sont leurs parents qui s'occupent de la punition.

En cas de scandale, le Sénat ou les Gouverneurs peuvent bien entendu présenter leur plainte à Souverain, mais il n'y a que lui qui peut se prononcer au sujet des membres de sa famille. Par membre de la famille, nous entendons des Walhgren ayant le sang impérial dans les veines et de leurs époux/épouses. En ce moment, il s'agit donc d'Ezhekiel Ier et, peut-être bien, d'une future épouse.


Noblesse

Privilégiée parmi tous, la noblesse jouit d'un grand nombre de faveurs, accumulées au fil des siècles. Elle est intouchable par la Loi commune au peuple. Si un aristocrate commet un de ces crimes, la Garde ne peut l'arrêter ou le violenter (s'il est connu ou capable de prouver son identité). Les soldats font remonter l'affaire jusqu'au Duc-Commandant, seul noble habilité à juger ses semblables à la Capitale. Pour les cas les plus graves (ou les nobles les plus importants impliqués), l'Empereur, seigneur de toute noblesse, doit être informé et décide s'il y a ou non lieu de sanctionner quelqu'un. Cela dit, le plus souvent, les rapports disparaissent avec les témoins et on ne dit rien à personne.

Tout noble, seigneur d'un fief (il y a bien entendu des nobles sans terre, voire sans aucune forme de richesse), peut anoblir un citoyen d'Ishtar, en le faisant chevalier. Il devra lui attribuer des terres pour que ceci ait un impact quelconque sur la société et soit effectif pour la Loi. Le chevalier prendra ainsi le nom de la terre reçue. L'attribution des titres plus importants est réservée à l'Empereur et les Gouverneurs.


Provinces

Au nombre de dix-neuf (outre Ishtar, la Capitale), elles bénéficient d'une autonomie relative. Plus ou moins vastes, elles sont gérées par les Gouverneurs, représentants de l'autorité impériale, ayant tous les droits sur leurs vassaux et leurs sujets.

Un Gouverneur n'est vassal que de l'Empereur et fait la loi dans sa Province, très souvent largement subdivisée en plus petits domaines, accordés aux vassaux, ayant eux-mêmes des vassaux. Un antique Privilège prévoit toujours que 'les vassaux de mes vassaux, ne sont pas mes vassaux'. Ainsi donc, tout aristocrate se rend indispensable, pour la bonne gestion de l'administration de l'Empire. Si c'est partiellement le cas, il va de soi que nul noble de bas étage n'ira contrarier le Gouverneur de sa Province, sous prétexte qu'il n'est pas son seigneur direct...

Les Provinces se doivent d'appliquer les Décrets impériaux. Elles payent également une petite taxe à la famille impériale (celle-ci vit surtout des impôts prélevés à la Capitale) et doivent déployer leurs forces armées sur ordre du souverain. Sinon, elles se gèrent avec leurs coutumes et leurs lois particulières.


Église

Autre grande bénéficiaire de Privilèges, elle jouit d'une grande liberté, elle aussi. Devant se tenir prête, militairement parlant, au cas, où l'Empire aurait besoin de ses services de combat, l'Église de l'Ombre est presque un état à part, une Province. Entrer dans les ordres, signifie quitter la hiérarchie sociale et se plier à celle de l'organisation.

Non seulement les ecclésiastiques ne peuvent être arrêtés (ils rendent leur justice eux-mêmes et parfois bien plus violemment que la Garde), mais ont l'autorité nécessaire pour se charger de tout crime jugé 'hérétique'. S'ils ne répondent que devant leurs supérieurs, principalement devant le Haut Prêtre, rend des comptes à l'Empereur. Ainsi, le souverain est souvent bien informé par la Garde des agissement des serviteurs de l'Ombre. D'où l'importance de la discrétion de l'Inquisition qui, outre ses tâches de 'purification', sert de police secrète et d'espions aux Walhgren.

L'Église est exempte de toutes les taxes, mais doit assurer elle-même sa subsistance. En plus des différentes donations des nobles ou même du peuple (une piécette de cuivre, multipliée par quelques millions de fidèles...), le clergé peut compter sur de vastes domaines, entrés en sa possession en même temps que les aristocrates désireux de quitter la vie mondaine et en commencer une nouvelle, au service de l'Ombre.


Science

Les scientifiques ne bénéficient de rien de bien particulier, sinon le droit d'exister. Un droit qui exaspère l'Église qui guette le moindre débordement pour aller le réprimer dans le sang.

Notons tout de même l'existence d'Exodum, le premier laboratoire impérial, lieux, où furent créés les premiers esclaves. Ils y sont d'ailleurs toujours fabriqués à la chaine. L'Empereur Ezhekiel aime la science et les esclaves les plus fantaisistes. Qui aura donc le courage de s'opposer à ses caprices ?


Esclavage

Tout citoyen d'Ishtar peut posséder un ou plusieurs esclaves, s'il a les moyens de le/les acquérir.
Le propriétaire (le Maître) est responsable des agissements de l'esclave.
Un esclave blessé, tué, volé,... Doit faire objet d'une compensation, fixée par un Magistrat compétent.
Les esclaves n'ont aucun droit, ils doivent obéir à leurs maîtres.
Un esclave peut être affranchi, à condition d'être privé de ses pouvoirs, aux frais du propriétaire.



En ce qui concerne la Garde impériale, un sujet lui est dédié et ses prérogatives y sont également exposées. Des paragraphes supplémentaires viendront compléter cette section, ne fut-ce que pour les familles les plus spéciales. Vous ne l'ignorez pas, nous aimons ajouter des nouveautés.

_________________
La Loi d'Ishtar Ezhekiel La Loi d'Ishtar ZeligLa Loi d'Ishtar EmileLa Loi d'Ishtar UlrichLa Loi d'Ishtar Lao
La Loi d'Ishtar Chat10La Loi d'Ishtar 00410La Loi d'Ishtar 00310La Loi d'Ishtar 00212
La Loi d'Ishtar Ssacho10La Loi d'Ishtar Indi10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.liberumarbitrium.net
 

La Loi d'Ishtar

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Empire Ishtar ::  :: Ϩ Contexte et Règlements Ϩ-