AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ce n'est jamais bon signe si un médecin s'intéresse a toi...[PV Kin]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Grégory Ixart
ʘ Médecin ʘ

Grégory Ixart

♦ Sexe : Masculin
♦ Influence : 651
♦ Messages : 146
♦ Âge du perso' : 0
♦ Fiche : L'élégance et la démence
♦ Date d'inscription : 24/06/2010
♦ Age : 30

Ce n'est jamais bon signe si un médecin s'intéresse a toi...[PV Kin] Vide
MessageSujet: Ce n'est jamais bon signe si un médecin s'intéresse a toi...[PV Kin]   Ce n'est jamais bon signe si un médecin s'intéresse a toi...[PV Kin] EmptySam 22 Jan - 19:20

L'ennui... celle-là ne l'oublis jamais ! Elle passe chaque jours en se moquant de lui, de cet homme qui tourne en rond chez lui sans le moindre corps intéressant à se mettre sous le scalpel ! Elle le nargue et rit de son manque d'action, l'ennuie ne se gêne jamais pour venir s'incruster dans le coin de votre cerveau et elle y reste souvent très longtemps et ce peu importe l'heure, en gros... c'est une grosse connasse ! Elle nous fait faire n'importe quoi.

- Allez... approche que je vois ce que tu a dans le ventre... minou minou ~

Il le sait, ça sert à rien de parler a un lézard... et pourtant ! Heureusement, ce dernier s'échappe derrière un bureau pour se mettre en sécurité. Ce qui fait râler d'impatience ce cher médecin dont même le vin ne saurait mettre un terme à sa morosité. Même les vieux parchemins de son bureau n'ont rien de si intéressant -après les avoir lu et relu c'est normal-. C'est alors que dans un élan spontané, le jeune homme sorti de chez lui, se recouvrant d'un long manteau noir et d'un foulard rouge. Ces derniers jours avaient étés plutôt frais et Ixart n'aimait pas vraiment avoir une grippe ! D'accord il avait bel et bien fait une découverte extraordinaire... mais c'est pas utile si on a pas de cobaye... donc aussi bien mettre le pied dehors afin d'en trouver un bien dodu. Les victimes ne sont pas du genre à roder près de chez lui -malheureusement-. Aussi bien en profiter pour se promener un peu et peut-être retomber sur ce terroriste suicidaire ?

Un peu plus et Ixart chantonnait. Pas de cheval ni de fiacre, une bonne petite marche de santé. Ce n'était jamais mauvais et ne sait-on jamais sur quoi on peut tomber en marchant ? Quelques fois le jeune médecin avait loupé de très bon spécimen parce qu'il n'avait pas eu l'occasion de s'arrêter au bon moment. Faut savoir apprécier un peu l'air extérieur. Ixart imaginait déjà le plaisir qu'il aura lorsqu'il pourra enfin tester sa trouvaille sur un cobaye humain ! Malgré son empressement, le jeune homme resta calme et digne, marchant comme n'importe quel petit noble de son statut. Vicomte c'est un petit statut mais s'en est un ! Pas comme les simples citoyens dépourvu de noblesse. Cependant, il ne s'en vantait pas puisque le seul avantage que cela lui rapportait était quelques rares invitations pour des réceptions... auquel il ne se présentait qu'une fois sur cinq.

Cette fois, ses pensées le menèrent à revoir les visages familier de ces réceptions. Les nobles et leurs animales de compagnie, une vraie bouffonnerie. Des artistes pour la plupart ou sinon de simples esclaves. L'un d'eux avaient déjà attiré son attention mais jamais il n'avait eu l'occasion de s'en approcher, quel dommage. On disait de cet artiste qu'il était le meilleur comédien de notre époque. Personnellement, Ixart n'avait jamais pris le temps de mettre les pieds au théâtre... même si ça faisait parti de ses projets et que pour bien faire il devrait s'intéresser d'un peu plus près à ce domaine. Question de varié ses connaissances.
Bref ! Enfin, le parc des lumières s'offrait à son oeil unique. Toujours aussi magnifique ! Tiens, pu de cadavre... c'est sur qu'un corps ne reste jamais bien longtemps au même endroit. Soit un rapace, soit un scientifique... ou un truc du genre ! Et puis, ça na aucune importance puisque le jeune terroriste ne semble pas trainé de nouveau dans le coin, rien de surprenant vu ce qui s'y était déroulé.

- Dommage... Fit-il d'une voix basse.

Tant pis. Le scientifique s'apprêta à continuer son chemin vers le marcher d'Ishtar quand quelque chose -ou plutôt quelqu'un- attira son attention. Ne serais-ce pas par hasard le comédien dont il avait entendu les mérites ?! Quel heureux sort du destin ! Cette fois, il n'allait pas manquer cette chance. Ixart s'approcha aussitôt pour l'aborder.

- Pardonnez-moi mais ne seriez vous pas comédien par hasard ?

Voilà ce qui se passe quand on oubli facilement les noms...
Revenir en haut Aller en bas
Kin Lightheaven
Exilé

Kin Lightheaven

♦ Sexe : Masculin
♦ Influence : 162
♦ Messages : 103
♦ Âge du perso' : 27
♦ Fiche : Votre acteur pour vous servir, messires.
♦ Protecteur : Azhran Nocturnae
♦ Date d'inscription : 16/12/2010
♦ Age : 27

Ce n'est jamais bon signe si un médecin s'intéresse a toi...[PV Kin] Vide
MessageSujet: Re: Ce n'est jamais bon signe si un médecin s'intéresse a toi...[PV Kin]   Ce n'est jamais bon signe si un médecin s'intéresse a toi...[PV Kin] EmptyMar 25 Jan - 16:15

Les répétitions de la journée se terminèrent. Kin n’en pouvait plus. Les jeunes qui jouaient avec lui étaient devenus un grand cauchemar. Ils ne se débrouillaient pas du tout très bien. Ils oubliaient leurs paroles, leurs gestes et sans cesse il était nécessaire de recommencer la scène à nouveau. Au début, il s’était dit que cela passerait. Qu’ils s’amélioreraient. Lorsqu’il se rendit compte de son erreur, alors il priait et espérait pour que le temps passât rapidement et qu’ils apprissent leurs rôles. A ce moment-même, cela faisait deux semaines qu’ils travaillaient sur cette pièce. Certains s’étaient certes améliorés, mais pas tous, malheureusement. La plupart ne faisait rien. C’était limite s’ils travaillaient. Enfin, Kin avait des doutes sur ce point-là. Pourquoi avait-il accepté de jouer ce rôle ? Il n’avait pas été prévenu que seuls des jeunes seraient à ses côtés. Le metteur en scène avait ensuite prétexté que cela serait bien pour les jeunes. Jouer auprès d’un acteur célèbre leur permettrait de s’améliorer et d’être remarqués. Ils avaient du prendre cela pour partie pris. Parce qu’ils ne faisaient plus rien. Or, cela mettait Kin un peu en colère. Cela le fatiguait beaucoup de plus. Il était lassé de répéter les mêmes scènes plusieurs fois de suite. Ils n’avançaient pas beaucoup et la représentation était prévue pour très vite. Kin ignorait totalement comment ils pourraient s’en sortir. Il avait pensé à partir, mais il n’en avait pas la possibilité. Désormais il ne restait que très peu de temps et il était obligé d’endosser ce rôle. Tout ce qu’il désormais, c’était que le public n’aimât pas cette pièce et de cette façon, elle ne serait pas jouée trop souvent. Cela mettrait peu un petit coup de marteau dans sa carrière, mais tant pis. Il s’en relèverait grâce aux prochaines pièces. Il se promit alors pour la prochaine fois de bien choisir sa pièce et son rôle surtout. De faire attention, d’analyser les côtés positifs et négatifs avant d’accepter de jouer.

Il était assis dans son fauteuil et se regardait dans le miroir. Sa démotivation se lisait parfaitement dans ses yeux. Quelques jeunes passèrent à cet instant et parlaient d’aller dans un bar pour boire un verre. C’était ainsi qu’ils passaient leurs soirées … Ils ne travaillaient pas. Ou en tout cas, pas assez. Kin, homme solitaire et en marge de la société, n’avait pas beaucoup de relations et ne faisait pas de telles choses. Non pas qu’il ressentait un manque. Non, cela ne le dérangeait même pas du tout. Il préférait être seul dans sa maison et travailler sur son rôle. Sa vie lui plaisait. Il n’avait pas envie d’en changer. Il n’avait pas envie de faire tout ce qu’ils faisaient. En tout cas, l’acteur soupira quand il entendit ces mots. Les jeunes s’arrêtèrent et se retournèrent. Ils étaient assez surpris de la réaction de leur compagnon. Enfin, c’était un mot très fort. Ils n’avaient aucune relation et aucun lien. Aucune amitié. Or, il arrivait parfois que Kin, malgré son asociabilité, s’entendît bien avec certains acteurs. Là, ce n’était pas du tout le cas. Un des jeunes acteurs lui demanda ce qui se passait mais Kin ne répondit pas du tout. Il n’en avait pas envie. Il fit comme s’il n’avait pas entendu. Les jeunes alors partirent sans connaître leur réponse. A ce moment, il se leva et prit son manteau qui se trouvait sur un porte-manteau. Il mit le chapeau qu’il portait souvent quand il sortait. Il ne savait pas encore s’il rentrerait chez lui pour l’instant. Peut-être se promènerait-il quelques minutes. Il souhaitait oublier. Il désirait ne plus penser à sa situation professionnelle à cet instant. Un peu de détente lui était nécessaire.

Sans s’en rendre vraiment compte, ses pas le menèrent au Parc des Lumières. D’un côté, il se trouvait tout près de chez lui. C’était le chemin qu’il empruntait chaque pour entrer ou aller à son travail. Il s’arrêta et regarder le parc en profondeur. La nuit commençait à tomber et les lumières s’allumèrent. Elles rendaient encore plus la beauté de ce parc. Kin aimait bien cet endroit. C’était agréable. Les choses simples de la vie se trouvaient presque toutes là. Du moins, pour lui. Il se baladait de temps en temps, surtout la nuit, quand il avait besoin de prendre l’air. Ou encore quand il ne désirait pas recevoir chez lui alors il donnait rendez-vous à la personne ici-même et se promenait avec elle. Que ce soit un homme ou une femme. Il était réclamé par les deux sexes. Il décida alors d’entrer. Il espérait qu’une petite promenade lui ferait un grand bien. Il marchait alors lentement. Il était souvent pressé pour son travail et lorsqu’il avait le temps, il le prenait. Il profitait tout simplement. C’était bien mieux de cette manière là. Il arriva près d’un banc et d’une fontaine. Il ne voulut pas s’asseoir et continua son chemin. Tout d’un coup, il entendit la voix d’un homme qui s’approchait de lui. Et s’adressait à lui. Encore une personne qui l’abordait en le reconnaissant. C’était son métier alors il s’y était habitué. Mais au début, cela le dérangeait tout de même un peu. Autant de personnes tout d’un coup qui vous sautaient dessue dès qu’elles vous voyaient parce qu’elles vous connaissaient de vue et grâce aux rumeurs. Ce n’était pas toujours très plaisant. Toutefois, cela ne voulait pas dire que cela ne le lassait pas toujours. Surtout lorsqu’il n’était pas enclin à parler.

Avant même que cet homme fut trop proche de lui, Kin soupira. Encore ! Ce n’était vraiment pas le moment. Le jeune acteur était fatigué et lassé. Il n’avait aucune envie de parler avec cet homme. Mais il n’avait pas le choix. S’il refusait, cela serait mauvais pour sa carrière. Les rumeurs filaient vite en Ishtar. Dès que quelqu’un faisait quelque chose de mauvais, les commères de tous les quartiers les rabaissaient. Il ne désirait pas du tout faire parti de telles rumeurs. Alors il se força à sourire. Il se promit intérieurement que la prochaine fois, lorsqu’il serait dans une telle humeur, il changerait son visage pour ne pas être reconnu dans la rue et accosté. Personne ne viendrait alors le déranger et il pourrait se promener tranquillement.

- Kin Lightheaven en personne, pour vous servir, Messire, répondit-il.

Bon il n’avait pas trop envie de servir et c’était surtout à prendre au deuxième degré. Il disait cela toujours lorsqu’il rencontrait une personne et que celle-ci lui demandait son identité. De plus, c’était également pour la politesse. Après tout, il n’avait aucune idée sur quelle personne il était tombée. Si c’était un noble ou pas. Il valait donc toujours mieux utiliser cette formule. Pour ne pas offenser ceux qui possèderaient un statut plus important que le jeune acteur, simple citoyen de l’Empire.
Revenir en haut Aller en bas
http://niaon.forumactif.com
Grégory Ixart
ʘ Médecin ʘ

Grégory Ixart

♦ Sexe : Masculin
♦ Influence : 651
♦ Messages : 146
♦ Âge du perso' : 0
♦ Fiche : L'élégance et la démence
♦ Date d'inscription : 24/06/2010
♦ Age : 30

Ce n'est jamais bon signe si un médecin s'intéresse a toi...[PV Kin] Vide
MessageSujet: Re: Ce n'est jamais bon signe si un médecin s'intéresse a toi...[PV Kin]   Ce n'est jamais bon signe si un médecin s'intéresse a toi...[PV Kin] EmptySam 29 Jan - 15:38

Comment dire ? Ixart resta figé un instant en voyant son nouvel homologue se présenter ainsi. Ils n'étaient pourtant pas dans une soirée mondaine et le comédien n'avait aucune idée de la personne qui se trouvait en face de lui. Ce fut... étrange comme impression mais le médecin chassa cette surprise pour la remplacer par quelque chose d'autre. Une expression plus curieuse et intrigué. Sans gêne, il détailla l'acteur comme l'on dévisage un infirme.

- Vos yeux... n'était-ils pas bleu ?

La dernière fois qu'il l'avait entraperçu, Ixart pensait fermement avoir vu cet homme aux yeux bleu et non noisette comme c'était présentement le cas. C'était particulièrement intriguant. Et comme Grégory était un fin observateur ce genre de détail ne lui échappait pas si facilement. Tout comme il se doutait du possible énervement de son homologue, après tout, Ixart n'y allait pas par quatre chemin lorsqu'il désirait quelque chose et un moment plus tôt il aurait juré le voir soupirer.
L'homme de science glissa ses mains dans les poches de son manteau long et n'était certainement pas prêt de détourner son regard de cet homme si singulier. Après tout, absolument tout était une bonne raison pour chasser cette salope "d'ennuie". Même un tout petit détail ferra l'affaire. Un instant, le médecin pensa nécessaire de se présenté mais finalement il s'abstint de le faire, plutôt curieux de savoir si ce comédien allait le lui demander. Une identité comme la sienne n'avait rien de très attirant par contre, les rumeurs a son compte ayant tendance à éloigner tout le monde... au grand contraire de cet acteur de renom.

- Je pensais vos cheveux d'une autre couleur aussi... mais peut-être n'était-ce que mon imagination.

Ixart voulait pousser son interlocuteur à lui dire qu'il n'avait pas tord et que cet acteur était plus particulier qu'il ne l'était en réalité. Du moins, c'était ce qu'espérait l'homme de science même s'il n'en était pas parfaitement certain. Toujours comme un cinglé qui regarde une partie de viande, Grégory ne se priva pas de faire le tour de Kin, l'observant maintenant sous tout les angles. Un tel comportement devait paraître extrêmement étrange mais en tant que médecin ou bien en tant qu'être humain, il ne le remarquait même pas... ou plutôt n'y portait aucune attention particulière. Si son comportement dérangeait, on n'avait qu'à le lui dire.

- Comment dire... vous me sembliez différent d'aujourd'hui mais quand même semblable à vous même.

Parlant avec calme, il s'arrêta devant son homologue lorsqu'il ouvrit la bouche. La moindre des choses était de lui parler en face, non ? Déjà aussi étrange qu'il se devait tout de même d'être poli un minimum.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Kin Lightheaven
Exilé

Kin Lightheaven

♦ Sexe : Masculin
♦ Influence : 162
♦ Messages : 103
♦ Âge du perso' : 27
♦ Fiche : Votre acteur pour vous servir, messires.
♦ Protecteur : Azhran Nocturnae
♦ Date d'inscription : 16/12/2010
♦ Age : 27

Ce n'est jamais bon signe si un médecin s'intéresse a toi...[PV Kin] Vide
MessageSujet: Re: Ce n'est jamais bon signe si un médecin s'intéresse a toi...[PV Kin]   Ce n'est jamais bon signe si un médecin s'intéresse a toi...[PV Kin] EmptyMar 1 Fév - 11:41

Kin soupira. Longuement mais tellement bas que ce n’était qu’à peine audible. Du moins l’espérait-il. Il était certes fatigué et lassé, mais ce n’était pas très gentil de le montrer aux autres. Il était aussi vrai que cet homme lui posait tellement de questions. Des questions qui ne lui plaisaient pas trop. Tout simplement car elle concernait son don. N’était-il pas au courant ? Toutefois, Kin avait du ne pas s’en rendre compte avant de quitter l’Opérâtre. Il avait probablement oublié de changer sa couleur des yeux et des cheveux avant de partir. Les yeux, ce n’était pas si facile à savoir sans pouvoir le voir. Ses cheveux, déjà un peu plus. Mais il n’avait aucune envie de tout de suite regarder pour confirmer les dires de cet homme. Comme s’il s’inquiétait. Cela pourrait paraître louche. Surtout si cet homme était médecin. Les questions avaient fusé dès le début. Et cet homme l’observait comme s’il l’examinait. Le jeune acteur se sentait vraiment étrangement. Comme s’il se trouvait chez un docteur qui l’analysait pour savoir s’il n’avait aucun problème. Non, il n’en avait pas. C’était le don reçu de la part de l’Empereur. Tout le monde qui connaissait le jeune acteur connaissait ce point si inhabituel chez lui. Si cet homme savait que c’était Kin alors pourquoi n’avait-il aucune idée de ce don ? Vraiment, tout cela lui parut tellement louche. Si soudain aussi. D’ailleurs, l’homme ne s’était pas encore présenté. Il avait tout de suite enchainé avec les questions. Alors tout d’abord pour commencer, Kin n’allait tout de même pas le satisfaire. Il désirait savoir comment il s’appelait. Ensuite, il verrait bien ce qu’il lui dirait.

- Vous me faites rire, mon bon monsieur. Puis-je connaître votre nom, cela m’intrigue bien.

Rire. Mais bien sûr ! Il fallait bien sûr inventer une telle excuse si bien ironique. L’homme saurait tout de suite que ce n’était pas vrai. Mais bon, Kin n’avait pas eu envie de lui dire vraiment que c’était drôle. Il l’avait tout simplement fait pour se moquer subtilement. Rien de bien méchant. Rien à prendre au sérieux. L’espérait-il. C’était également pour ne pas paraître trop imprudent en ne demandant seulement le nom de l’homme en face de lui. Le tout s’harmonisait un tant soit peu. Très peu, mais tant mieux. Il suffisait de faire les choses subtiles et tout passait très bien. Kin ne prononça plus rien et désormais attendait la réponse. Tant qu’il ne l’aurait pas, il n’avait aucune intention de parler. Il n’avait pas non plus le moyen de prendre un miroir – qu’il n’avait pas sur lui qui plus est – pour s’observer dedans et confirmer les dires de l’homme concernant ses yeux. De plus, la situation aurait paru grossière, aberrante. N’avez-vous jamais vu un homme qui prenait un miroir en plein milieu d’un parc pour voir la couleur de ses yeux, devant un autre homme ? Situation bien comique et inhabituelle. Qui sortait de l’ordinaire. Et qui surprendrait de nombreuses personnes si celles-ci se trouvaient dans les alentours. D’ailleurs, Kin sortit un instant de la situation et se concentre sur tout ce qui se passait en dehors de ce cercle entre lui et cet homme. Des personnes seules ou en couple passaient. Aucune ne faisait attention aux deux hommes. Après tout, pourquoi faire. Ils ressemblaient à des personnes qui se parlaient seulement. Rien d’anormal. Pour l’instant, du moins. Kin revint donc à l’homme.

Lorsque celui se présenta enfin, Kin n’ouvrit pas davantage les yeux de surprise, bien que cela lui fût passé par l’esprit. Grégory Ixart, le médecin. Il avait eu raison. Ce médecin désirait quelque chose de lui. Il voulait probablement connaître le secret de son don. Mais que pourrait lui dire Kin ? Rien. Absolument rien. Malheureusement pour le médecin. Il lui révélerait la vérité. Il lui conterait les faits comme ils s’étaient déroulés. Il avait rencontré l’Empereur en personne et depuis, il avait ce pouvoir. Il n’avait rien d’autre à dire. Cela décevrait certainement Grégory. Mais Kin n’en avait rien à faire. En tout cas, il se rendit tout d’un compte, qu’il n’avait aucune envie de se retrouver comme un cobaye. Cet homme voulait quelque chose de lui. Il ne l’aurait pas. Vraiment, le jeune acteur fut encore plus dérangé par la situation. Il se sentit à nouveau fatigué et lasse. Il n’en pouvait plus. Tout ce qu’il souhaitait à ce moment-même, c’était se poser dans son canapé ou alors même dans son lit et fermer les yeux pour s’endormir. Mais il n’en aurait pas l’occasion. L’homme ne le lâcherait pas de si tôt. A moins que Kin ne trouvât une solution pour s’échapper le plus rapidement possible. Mais cela lui était totalement impossible. Son cerveau marchait tellement au ralenti, qu’il ne pouvait vraiment pas réfléchir rapidement. Il ne serait donc pas capable de trouver une bonne idée tout de suite. Il devrait alors supporter le médecin pendant quelques minutes. Eviter également d’être pris pour un cobaye. Cet homme ne repartirait pas avec toute la satisfaction qu’il attendait de cette rencontre. Kin ne pouvait pas expliquer son don. Alors il serait encore plus examiné par cet homme. Mais cela ne servait à rien. Du moins, il n’en avait pas du tout envie. Mais pour l’instant, il tenta seulement de retarder le moment de révélation décevant pour l’homme.

- Enchanté, monsieur Ixart.

Non pas du tout. Il n’était pas enchanté. Il était extenué. Mais il n’avait pas le choix. Il ne pouvait pas dire autre chose. De plus, il était un tant soit peu en colère. D’après les grandes rumeurs sur cet homme, il serait assez difficile de lui tenir tête et pouvoir partir sans avoir de grands soucis. Alors Kin espérait qu’il s’en sortirait vivant. Pour l’instant, c’était certainement le plus important, non ?


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://niaon.forumactif.com
Grégory Ixart
ʘ Médecin ʘ

Grégory Ixart

♦ Sexe : Masculin
♦ Influence : 651
♦ Messages : 146
♦ Âge du perso' : 0
♦ Fiche : L'élégance et la démence
♦ Date d'inscription : 24/06/2010
♦ Age : 30

Ce n'est jamais bon signe si un médecin s'intéresse a toi...[PV Kin] Vide
MessageSujet: Re: Ce n'est jamais bon signe si un médecin s'intéresse a toi...[PV Kin]   Ce n'est jamais bon signe si un médecin s'intéresse a toi...[PV Kin] EmptyMer 2 Fév - 2:32

Il va de soi qu'Ixart remarqua tout de suite l'ennui et le quasi énervement de son interlocuteur, comment pouvait-il en être autrement ? S'il devait être aussi souvent sollicité qu'un acteur aussi connu, cela aurait fait bien des lustres qu'il se serait suicider dans son placard. La simple image de tout ces gens qui s'approche de lui sans prévenir avait le don de lui arracher un dégoût particulièrement poussé des êtres humains. Une masse grouillante de vers de terre tout juste bon pour être disséquer. Non merci ! Ixart aimait sa mauvaise réputation et n'allait certainement pas la démentir. À la fois sociale et misanthrope ? D'accord, parler a une seule personne... mais les foules, NON ! C'est pourquoi il pouvait aisément se mettre dans la peau de son homologue et ainsi d'amuser en jouant sur ce détail énervant.

Il le faisait rire, disait-il ? Foutaise ! Grégory n'esquissa qu'un petit sourire. Plutôt décevant pour le moment, cet acteur n'avait donc rien que son emploi pour le valoriser ?

- Grégory Ixart.

Pas plus, ni moins. Si Kin avait autant de relation et les oreilles assez attentive il allait reconnaitre ce prénom et possiblement connaitre sa profession ainsi que toutes les rumeurs courant à son sujet. Cet homme lui disait être enchanté d'une telle rencontre. Il se faisait tard, n'importe qui serait épuisé. Même si ce comédien était l'un des meilleurs s'il ne l'était pas déjà, Ixart voyait certains signes de fatigue. Loin de lui l'envi de gâcher le plaisir de son homologue, il se priva de commentaire, préférant de lui continuer sur sa lancé de question.

- J'irais donc droit au but maintenant que vous connaissez mon identité ; parlez moi de ce don que vous avez.

Très vague, le médecin espérait avoir visé juste. Après tout, s'il y avait des rumeurs au compte d'un médecin il y en avait tout autant sur un comédien renommé, non ? Ixart invita poliment son interlocuteur a prendre place sur l'un des petits bancs qui longeait l'allée et ainsi s'asseoir à ses côtés afin d'être plus confortable.

- Vous n'êtes pas sans savoir que beaucoup de médecin s'intéresse à votre cas, rassuré vous, je ne compte pas vous découper en rondelle... je suis simplement curieux.

Un léger sourire au bord des lèvres, Ixart démontrait son intérêt à l'égard de son jeune et nouvel ami. Chasser l'ennui par tout les moyens, c'était ce que faisait Grégory en se moment. Tuer et découper Kin n'allait rien lui rapporter et ce ne serait pas ainsi que le mystère trouvera réponse. Un phénomène inexpliqué comme celui-là ne s'opère tout simplement pas. Il serait vraiment plus intéressant de l'observer, de voir le phénomène.

- Je sais bien que je vous embête, qu'il se fait tard et que vous n'avez pas de temps a perdre avec moi.

Soyons parfaitement honnête, c'est beaucoup plus simple ainsi que de se préoccuper des convenances habituelles. Aussi bien dire tout ce qui lui passait par la tête. En temps normal, l'homme de science était très loin d'être aussi bavard... peut-être était-ce son profond désir de chasser l'ennui qui faisait de lui quelqu'un d'un peu plus sociale ? Ou peut-être pas. Dans tout les cas, il voulait la collaboration de Kin. Rien ne l'y forçait pourtant. Ça serait extrêmement contrariant par contre que de se faire laisser en plan... Ixart avait bien pensé à cette éventualité, c'est pourquoi il préférait ne s'attendre à rien de cette soudaine rencontre.
Revenir en haut Aller en bas
Kin Lightheaven
Exilé

Kin Lightheaven

♦ Sexe : Masculin
♦ Influence : 162
♦ Messages : 103
♦ Âge du perso' : 27
♦ Fiche : Votre acteur pour vous servir, messires.
♦ Protecteur : Azhran Nocturnae
♦ Date d'inscription : 16/12/2010
♦ Age : 27

Ce n'est jamais bon signe si un médecin s'intéresse a toi...[PV Kin] Vide
MessageSujet: Re: Ce n'est jamais bon signe si un médecin s'intéresse a toi...[PV Kin]   Ce n'est jamais bon signe si un médecin s'intéresse a toi...[PV Kin] EmptyMer 2 Fév - 15:20

Le médecin enchaîna soudainement et alla droit au but. Ainsi, il connaissait le don de Kin. Cela le rassura en quelque sorte, il ne savait pas pourquoi. Au moins il n’avait plus besoin de lui expliquer qu’il pouvait changer de couleur d’yeux, de cheveux mais surtout, totalement de visage. S’il savait pour le don, il en connaissait aussi le principe. Alors même s’il disait qu’il était simplement curieux, il avait tout de même fait une énorme erreur. Il aurait du parler de cela directement dès le début. Il aurait pu lui dire qu’il était intrigué par la manière dont Kin arrivait à faire cela. Il n’avait pas eu besoin de poser des questions. Cette démarche un peu étrange n’avait pas échappé à Kin. Et même si elle n’était peut-être pas voulue et inconsciente, cela ne changeait plus rien. Le jeune acteur se méfiait de cet homme. Après tout, il était médecin et des rumeurs pas très positives circulaient sur lui. Kin, habitué aux rumeurs, ne put donc pas tout de suite croire sans connaître la personne. Mais c’était tout de même des informations qu’il gardait dans un coin de sa tête et tout en observant les gestes et les dires de Grégory, il pourrait définir laquelle était vraie et laquelle fausse. La seconde d’après, le médecin lui proposa de s’asseoir. Kin ne savait pas trop quoi faire. S’il le suivait, cela voulait dire qu’il était enclin à discuter. Mais le jeune acteur avait aussi la possibilité de s’excuser et de partir. Il hésita un instant puis finit par s’approcher du banc et s’asseoir. Après tout, il pouvait bien attendre encore un peu, parler avec cet homme. Il ne lui avait encore rien fait de mauvais, rien dit de spécial. Prolonger un peu la conversation. En savoir ainsi davantage sur l’homme. Distinguer la vérité des rumeurs mensongères.

Ainsi ce dernier prétendait que de nombreux médecins s’intéressaient à lui. Il réfléchit un instant. Cela faisait bien longtemps qu’il n’avait pas rencontré un médecin. La dernière fois c’était bien avant avoir rencontré l’Empereur en personne. Bien avant d’avoir reçu ce don. Depuis, il n’en avait jamais vu un ni croisé l’un d’eux. Il ne pouvait donc pas savoir ce qu’ils pensaient mais les paroles de Grégory lui parurent bien bizarres. Si les médecins étaient intéressés, ils auraient bougé leurs petites fesses jusqu’à l’Opérâtre, il y avait de cela quelques temps déjà. Or, Kin n’en avait jamais vu. Alors cela lui semblait impossible. A moins que tous les médecins soient des timides et des excentriques de la société, encore plus que lui. Il en déduisit alors qu’Ixart prononçait une vérité qu’il prenait pour générale mais qui ne concernait que lui. Beaucoup de personnes faisaient cela lorsqu’elles n’avaient pas envie de révéler leurs propres pensées. Mais Kin n’était pas naïf, non plus. Il soupira puis tourna la tête.

- Vous m’étonnez, monsieur Ixart. Je ne comprends pas pour quelle raison ce don les intéresserait autant.

Quoique le médecin pensât à cet instant, Kin était vraiment surpris. Il avait comprit que ce n’était pas forcément vrai, mais il paraissait tout de même étonné. De plus, la façon dont il le disait lui permettrait tout simplement de continuer et de parler de ce don. De dire à Grégory tout ce qu’il désirait savoir. De satisfaire sa soif de connaissance. Bien que Kin ne pût lui dire grand-chose. Ixart devrait se contenter du peu que le jeune acteur était dans la capacité de lui révéler, c’était à dire, presque rien. Il ne lui laissa pas le temps de répondre et il continua tout de suite.

- Ce n’est qu’un don, rien de bien important. D’ailleurs je n’ai pas grand-chose à vous révéler dessus, si vous voulez savoir. J’ai bien peur de vous décevoir.

Kin prit le ton le plus décevant possible. Du moins, qu’il parut à Ixart qu’en fait il cherchait anguille sous roche et qu’il n’obtiendrait pas autant d’informations qu’il le souhaiterait vraiment. Le jeune acteur ne pouvait pas grand-chose pour lui. Ce n’était pas qu’il ne voulait pas lui dire, mais seulement parce qu’il ne savait. La seule explication possible était la magie. Mais il le souvint que les médecins ne croyaient pas trop à la magie. Tout ce qui concernait l’Ombre et les événements étranges qui se déroulaient, ils tentaient de les réfuter et de toujours trouver une explication rationnelle. Mais là, il n’y en avait pas. Vraiment pas. Cela ne servait donc à rien de perdre son temps. Ni celui de Grégory, ni celui de Kin. Comme il le prétendait. Le médecin n’avait pas envie de faire perdre du temps à notre précieux acteur. Alors il avait intérêt à se contenter de tout ce que Kin lui dirait et d’arrêter de le harceler davantage. Parce que le jeune acteur sentait que tout cela ne s’arrêterait pas à la simple conclusion qu’il donnerait au médecin. Trop curieux, ce dernier voudra en savoir plus. Et ce sera à partir de ce moment où il commencera à faire perdre du temps aux deux hommes …
Revenir en haut Aller en bas
http://niaon.forumactif.com
Grégory Ixart
ʘ Médecin ʘ

Grégory Ixart

♦ Sexe : Masculin
♦ Influence : 651
♦ Messages : 146
♦ Âge du perso' : 0
♦ Fiche : L'élégance et la démence
♦ Date d'inscription : 24/06/2010
♦ Age : 30

Ce n'est jamais bon signe si un médecin s'intéresse a toi...[PV Kin] Vide
MessageSujet: Re: Ce n'est jamais bon signe si un médecin s'intéresse a toi...[PV Kin]   Ce n'est jamais bon signe si un médecin s'intéresse a toi...[PV Kin] EmptyVen 4 Fév - 1:10

Finalement ! Ce fut une agréable surprise que lui offrit son homologue ! Celui de poursuivre la conversation, puisqu'effectivement, Ixart lui avait bel et bien donné le choix de fuir loin de lui ou de rester. Ça n'avait pas été clairement énoncé mais c'était assez clair pour eux deux. Pour la plus grande joie du médecin, Kin accepta sa présence et prit place à ses cotés. Ce dernier parut surprit d'entendre que les médecins pouvaient s'intéresser à son cas. Franchement, ce n'est pas parce qu'on ne les voient pas qu'ils n'existes pas. Ce n'est pas indiqué en plein centre de leurs front que ce sont de dangereux psychopathe qui vénère le scalpel ! Certains se font très discret, tout simplement et puis il fallait bien avouer qu'Ixart avait dit cela en généralisant son cas, simplement pour voir l'expression de Kin. Parfaitement contrôlé soit dit en passant ! Un comédien dans tout son art.

- Tout ce qu'on ne comprend pas, on cherche généralement une explication et un don fait parti de ses choses inexplicables.

Comment l'expliquer autrement ? Grégory aimait faire part de ses connaissances et démontrer qu'il savait malgré tout parler pour se faire comprendre. Il craignait de le décevoir ? Ce n'est certainement pas ces paroles qui allaient l'en dissuader si facilement. On croit ce que l'on voit. Qu'importe s'il n'y avait aucune façon d'en comprendre le fonctionnement. Ces derniers temps Ixart fonctionnait beaucoup en tant que "chasseur d'ennui", donc un rien pouvait s'avérer intéressant tant et aussi longtemps que c'était à sa porté. Dont Kin, qui passait par là et qui possédait un don extraordinaire. La science était absolu dans sa tête mais parfois il fallait savoir admettre que certaines choses ne trouve réponse que dans la magie. Malgré toute l'absurdité de la chose.

- Savoir faire de la musique est un don, savoir modifier son corps est quelque chose de bien plus fort qu'un "simple don".

Voilà que Grégory qui s'ennui ne se gêne pas trop pour parler et montrer son intérêt.

- Ça vous gênerait de me raconter comment vous est venu cette capacité ?

Un peu plus et Ixart en venait à lui demander de lui faire une démonstration. Il n'aurait pas été bien d'être si pressé et direct. Savourer ses instants où la vie nous offre de quoi s'occuper devait être sa priorité et l'étirer le plus possible devenait une ambition.

- Veuillez me pardonnez si je vous parais indiscret.

De la politesse -encore-, c'est assez écœurant ce que cette connasse d'ennui peut nous faire faire... Oubliant parfois son tempérament "Je me fou parfaitement de ce que tu pense et bon débarra si tu t'en va". Jouer un peu plus doucement ne lui ferrai pas de mal, jusqu'au moment où il en aura marre et devra brusqué le petit comédien. Heureusement pour son homologue qu'il existait une personne spécialement conçu pour lui faire passer toutes ses mauvaises émotions (Pauvre Shane). Une pensée pour l'assistant et on poursuit avec l'acteur. Pour la première fois depuis une dizaines de minutes, le médecin détourna son regard vers le parc en lui-même. La beauté des lumières avaient toujours été un délice pour son oeil bleu. Il ne s'en lasserais possiblement jamais. Manquai plus que Kin veule bien discuter de cette particularité avec lui. Ils ne se connaissaient pas et rien ne l'y forçait, il pouvait très bien l'envoyer promener mais il ne le faisait pas. N'était-ce pas la preuve que son homologue était un peu curieux lui aussi ? Ixart était lui aussi une certaine curiosité d'Ishtar.
Revenir en haut Aller en bas
Kin Lightheaven
Exilé

Kin Lightheaven

♦ Sexe : Masculin
♦ Influence : 162
♦ Messages : 103
♦ Âge du perso' : 27
♦ Fiche : Votre acteur pour vous servir, messires.
♦ Protecteur : Azhran Nocturnae
♦ Date d'inscription : 16/12/2010
♦ Age : 27

Ce n'est jamais bon signe si un médecin s'intéresse a toi...[PV Kin] Vide
MessageSujet: Re: Ce n'est jamais bon signe si un médecin s'intéresse a toi...[PV Kin]   Ce n'est jamais bon signe si un médecin s'intéresse a toi...[PV Kin] EmptyDim 6 Fév - 18:57

Que pouvait-il lui répondre, vraiment ? Kin écoutait attentivement toutes les paroles du médecin. Et, il dut reconnaître que celui-ci n’avait pas tort. Pourtant, la curiosité devait avoir des limites. Un homme ne pouvait tout de même pas se permettre d’en examiner un autre sans son consentement. Le seul souci, c’était que dans leur pure folie, les médecins ne prenaient pas en note ce genre de choses. Ils s’intéressaient et devenaient parfois trop collants, trop importants dans les vies de ces personnes. Kin n’avait vraiment aucune envie d’être un pantin, une marionnette ni un cobaye utilisé pour comprendre comment son don marchait. Certes, encore une fois il admit en son for intérieur que Grégory n’avait pas tort, ce don n’était pas comparable à un autre. Il était beaucoup plus complexe, beaucoup plus fort. Mais cela ne changeait pas le fait que Kin n’avait aucune explication possible. Il acceptait de lui raconter ce qu’il avait vécu, à savoir sa rencontre avec l’Empereur. Mais jamais, au grand jamais il accepterait de finir dans les mains de ce médecin. Encore moins maintenant lorsqu’il connaissait son identité. Certains médecins étaient honnêtes et soignaient les citoyens d’Ishtar avec brillance. Toutefois, les rumeurs semblaient plutôt montrer les médecins sous un mauvais jour. Les préjugés étaient nombreux. Tout le monde racontait qu’ils étaient tous fous. La plupart oui, pas tous. Heureusement. Imaginez un monde sans médecine convenable. Les hommes devraient inventer de nouvelles manières pour ne pas tomber malade ou alors même se soigner quand ils étaient dans le besoin. Si Kin ne bougeait pas, c’était premièrement parce qu’il n’avait rien d’autre à faire mais deuxièmement aussi parce qu’il désirait que ce médecin le laissât tranquille par la suite. Il se doutait bien qu’il était bien naïf sur ce point mais l’espoir fait vivre, comme on dit. Le médecin s’intéresserait à lui s’il ne lui disait rien voire deviendrait très insistant par la suite. Et s’il racontait, comme il en avait l’intention même, il se rendait bien compte que la curiosité d’Ixart le piquerait éternellement. Ou tout du moins, très longtemps.

- Ce n’est rien, fit-il avec un geste de la main pour l’assurer qu’il ne le dérangeait pas tant que cela, même si ce n’était vrai qu’à moitié. Bien sûr, cela ne me pose aucun problème de vous raconter. Je vous préviens tout de même une dernière fois, vous risquez d’être déçus par le récit, mais c’est comme vous voulez.

Le jeune acteur regarda encore une dernière le médecin pour être sûr que celui-ci désirait vraiment qu’il commençât à parler. Comme cela semblait le cas, alors il n’avait rien d’autre à faire que de débuter le récit. Bien court et dénué de toute action et de surprise. Bien ennuyant à raconter comme à écouter. Mais la curiosité et la détermination du médecin étaient sans précédant. Pour le faire durer un tout petit, il décida alors de tout dire. Même tout ce qui n’était pas important. Peu lui importait si cela intéresserait ou non le médecin. Si cela l’ennuierait ou non. Il inspira un bon coup et se lança enfin dans l’histoire. Il parla alors de ce jour où il monta sur scène, il précisa avec brillance même la pièce qu’il avait joué cette nuit-là et il conta un bref résumé de son jeu. Il racontait cela à la manière d’un acteur sur scène en train de réciter une réplique d’une certaine pièce et le médecin paraissait le deuxième acteur qui l’écoutait. Ensuite, il présenta le public qui les acclamait pendant de nombreuses minutes. Combien de fois ils avaient du retourner sur scène à la fin. Mais aussi le fait que Kin n’avait aucune idée que l’Empereur fut là pour la représentation. Cela avait donc une énorme surprise mais aussi un grand honneur de le recevoir dans les coulisses à la fin de la pièce. Le garçon l’avait félicité. Enchanté, Kin n’avait pu retenir sa joie pour la deuxième fois de toute sa vie. Il avait montré un brin de sentiments le jour où il avait rencontré l’Empereur. Les deux hommes, ou plutôt trois car Uriel ne se trouvait jamais bien loin, avaient rapidement échangé quelques paroles. Quelques minutes plus tard, l’Empereur était parti. Kin se sentait assez bizarre depuis ce moment mais il avait tout d’abord prit cela comme de l’excitation. Il avait tout de même rencontré l’Empereur en devenir ! Cela n’arrivait pas à tout le monde tous les jours. Et en plus de cela, celui-ci l’avait félicité pour sa prestation. Encore plus invraisemblable. Enfin il termina par le moment de sa découverte, quelques jours plus tard. Il avait été assailli de nombreuses fois par des nobles à la suite de cet événement et il commençait vraiment à être fatigué de toute cette situation. Alors il avait souhaité très fortement de changer de visage. Le noble en face de lui n’en revenait pas. Il écarquillait les yeux pendant que Kin se demandait pourquoi. Il s’était regardé dans le miroir et avait comprit. Il avait fait plusieurs essais puis avait tout simplement accepté ce don tout en remerciant l’Empereur pour ceci, même s’il se doutait que cela avait été inconscient de sa part.

- Désormais vous connaissez, vous aussi, cette histoire, conclua-t-il.

Comme il ne souhaitait pas que le médecin lui posât de nombreuses nouvelles questions, il décida de changer de sujet. Pour voir si Ixart tenterait de revenir ou non à celui-là rapidement ou pas. Une sorte de petit test à moitié. Il enchaîna alors, sans laisser le temps au médecin de parler.

- Et vous, quelle est votre histoire ? Pourquoi êtes-vous devenu médecin ?
Revenir en haut Aller en bas
http://niaon.forumactif.com
Grégory Ixart
ʘ Médecin ʘ

Grégory Ixart

♦ Sexe : Masculin
♦ Influence : 651
♦ Messages : 146
♦ Âge du perso' : 0
♦ Fiche : L'élégance et la démence
♦ Date d'inscription : 24/06/2010
♦ Age : 30

Ce n'est jamais bon signe si un médecin s'intéresse a toi...[PV Kin] Vide
MessageSujet: Re: Ce n'est jamais bon signe si un médecin s'intéresse a toi...[PV Kin]   Ce n'est jamais bon signe si un médecin s'intéresse a toi...[PV Kin] EmptyMer 9 Fév - 1:24

Il va de soi que la curiosité d'un médecin est sans précédent. Ce même sentiment pousse plusieurs d'entre eux vers la folie et l'assassina afin de parvenir à leurs fins. Ixart faisait évidemment parti de cette masse de la société qui était prêt à se salir les mains afin d'obtenir les réponses à ses questions. Il est bien souvent plus facile de tuer quelqu'un que de le maintenir en vie. C'est sur que ça ne sert à rien si la personne n'à absolument rien d'intéressant et ressemble au commun des mortels... La science ne progresse pas sans un minimum de sacrifice. Là, quelque chose l'avait attirer et il n'allait pas le laisser fuir si facilement ! Il n'ira pas jusqu'à se servir de lui comme cobaye sur la table d'opération, la popularité de cet homme le protégeait, toutefois il ne sera satisfait que lorsqu'il aurait eu des réponses à ses questions.

C'est pourquoi le jeune médecin resta dans son idée et se montra très intéressé par l'histoire de ce si talentueux comédien. Sans grande surprise, son homologue su comment raconter une histoire pour la rendre intéressante malgré sa banalité. C'était la moindre des choses que de ce montrer captivant. Donc, la source de ce pouvoir revenait au jeune et futur empereur. Quelle surprise, il ne s'y était pas attendu... quoi que les rumeurs sur les phénomènes inexplicable ne cesse de tourner autour du jeune garçon. À la toute fin, il lui raconta indirectement qu'il n'était pas le seul à avoir entendu ce récit. Dommage. Et alors que Grégory allait ouvrir la bouche on lui lança une question des plus surprenantes ? Comment dire, il fut un moment surprit puis se reprit. Devait-il lui aussi jouer franc jeu ? Ou lui raconter n'importe quelle idiotie ? Après tout, Kin semblait avoir été des plus honnêtes.

- Vous ne vous êtes jamais demander comment le corps humain pouvait fonctionner ?

Allons-y de cette manière...
Sans trop raconter, Grégory cherchait à faire réfléchir son interlocuteur.

- Je ne parle pas simplement de pouvoir soigner... nous sommes une source inépuisable de questionnement, nous ignorons encore tellement de chose sur nous-mêmes.

Sans chercher plus loin, le médecin leva sa main droite au niveau de leurs visages puis une légère fibre électrique s'échappa sur bout de ses doigts entre le pouce et l'auriculaire. Depuis peu, Ixart avait acquis cette nouvelle connaissance. Certes, très épuisante à chaque utilisation mais comme la démonstration avait été rapide et petite il n'y avait pas un grand impact sur sa constitution physique. Peut-être n'avait-il pas raconter l'histoire de sa vie mais Ixart avait fait comprendre que l'être humain et son corps était digne d'intérêt et ce malgré une vie parfois dénué de sens.

- Un petit tour que j'ai appris... précisa Grégory.

Il marqua une pause légère avant de poser sa question.

- Serait-il possible d'avoir une petite démonstration de votre merveilleux talent ?

Il va sans dire que le scientifique ne parlait pas des talents de comédien que possédait Kin ! Ce qu'il désirait, en fait, était de voir de ses yeux le changement s'opérer et ainsi pouvoir confirmé l'histoire de son homologue.
Revenir en haut Aller en bas
Kin Lightheaven
Exilé

Kin Lightheaven

♦ Sexe : Masculin
♦ Influence : 162
♦ Messages : 103
♦ Âge du perso' : 27
♦ Fiche : Votre acteur pour vous servir, messires.
♦ Protecteur : Azhran Nocturnae
♦ Date d'inscription : 16/12/2010
♦ Age : 27

Ce n'est jamais bon signe si un médecin s'intéresse a toi...[PV Kin] Vide
MessageSujet: Re: Ce n'est jamais bon signe si un médecin s'intéresse a toi...[PV Kin]   Ce n'est jamais bon signe si un médecin s'intéresse a toi...[PV Kin] EmptyJeu 10 Fév - 21:08

Kin voulut vraiment soupirer, se vider de tout cet air qu’il possédait dans ses poumons pour inspirer à nouveau un air plus frais et moins chargé en dioxyde – mais bien sûr, ce dernier il ne le connaissait pas, il n’était pas médecin ni chimiste – et se sentir comme libre et lavé de toute fatigue. Ce sentiment ne durait généralement que le temps de l’inspiration et quelques secondes après cette dernière. L’homme à côté de lui commençait non pas à le mettre en colère ni l’exaspérer, mais en quelque sorte, il le fatiguait de plus en plus. Cette force à poser des questions, à s’intéresser, à être curieux sur tout. C’était probablement la chose qui rendait le pauvre Kin de plus en plus exténué. En plus, sa vie ces derniers temps n’était vraiment pas facile du tout. Ainsi, ce fut cette folle envie qu’il ressentit lorsque le médecin lui posa une nouvelle question. Ce dernier ne répondait à sa question que par une question. Il parut alors, selon de nombreux préjugés et stéréotypes, à Kin que Grégory était un vrai médecin. Il posait les questions au lieu de parler. Pourtant, l’acteur ne fit pas ce qu’il avait envie. Il se doutait bien que la réaction de son interlocuteur pourrait être celle d’un homme soit étonné et surpris, soit bien au contraire, d’un homme offensé. Cela arrivait de temps en temps. Il valait mieux donc se retenir pour l’instant. Peut-être se calmerait-il et n’attendrait-il pas de réponse vraiment ? Visiblement, tel fut le cas car l’homme enchaîna. Kin en déduisit alors qu’il était censé réfléchir un minimum sur la question. Mais il n’en avait aucune envie. Il était bien trop fatigué pour cela.

Alors il écouta tout simplement les paroles du médecin. Quand celui-ci termina, Kin espérait qu’un petit silence s’installât et qu’aucune autre question ne suivît. Peut-être parviendrait-il à s’excuser et rentrer chez lui ? Ce serait vraiment ce qui lui ferait le plus plaisir à cet instant même. Il n’avait même plus envie de continuer à se balader. Juste rentrer chez lui, se poser dans le canapé et s’endormir probablement sans manger un morceau quelconque. Il fut alors bien surpris lorsque ce moment arriva. Un silence se fit et intrigué, Kin tourna la tête vers le médecin. Il comprit alors pourquoi. La raison de ce silence. Il regarda pourtant Grégory qui laissa échapper de l’électricité de ses doigts. Impressionnant. Il était certes vrai que Kin n’avait jamais vu une telle chose. Il était donc très intéressé. Mais ce n’était pas non plus de, tout de suite, chercher à savoir la manière dont il parvenait à produire cela. De plus, là il se rendait bien compte que cela ne ferait que continuer la conversation. Et quelque part, il n’en avait pas vraiment envie. Il sourit tout de même au médecin lorsque celui-ci expliqua que c’était un petit tour qu’il venait d’apprendre. Ensuite, l’homme dévia à nouveau sur le sujet qui exaspérait un peu le jeune acteur. Son don. Le médecin désirait une démonstration. Cette fois-ci, le jeune acteur ne put s’empêcher de prendre une grande inspiration. Il n’avait aucune intention ni envie d’être comme une bête de foire et montrer ce qu’il faisait grâce à son don juste parce que l’on lui demandait. Il avait mit les choses au clair plusieurs années auparavant et n’avait plus été embêté sur ce point depuis lors. Il fallut alors que ce médecin le lui demandât.

- Veuillez m’excuser, monsieur Ixart, mais voyez-vous je suis bien exténué suite à ces derniers jours et je n’ai vraiment pas la tête à changer d’apparence seulement à la première demande.

Une subtile façon pour lui expliquer qu’il n’avait aucune envie de lui montrer ce qu’il pouvait bien faire. Et surtout, la façon dont se manifestait ce don. Si Ixart lui avait montré ce qu’il avait voulu lui montrer, soit. Mais Kin ne le contenterait pas. Ni ce soir, ni probablement une autre fois. Bien qu’il se doutât que si ce ne fût pas ce soir, le médecin insisterait par la suite. Le jeune acteur se leva alors du banc, expira et inspira avant de passer ses mains sur son pantalon comme si ce dernier s’était Sali. Comme si de la poussière s’était installée dessus pendant les quelques minutes qu’il s’était assis sur ce banc. Il se tourna vers le médecin.

- Sur ce, vous m’excuserez mais …

Il ne termina pas sa phrase et espérait que le médecin la complétât par lui-même dans sa petite tête. Il lui sourit alors et leva son chapeau en s’inclinant poliment. Il priait que Grégory le laisserait tranquille. Mais rien n’était sûr. On ne savait jamais avec les médecins …
Revenir en haut Aller en bas
http://niaon.forumactif.com
Grégory Ixart
ʘ Médecin ʘ

Grégory Ixart

♦ Sexe : Masculin
♦ Influence : 651
♦ Messages : 146
♦ Âge du perso' : 0
♦ Fiche : L'élégance et la démence
♦ Date d'inscription : 24/06/2010
♦ Age : 30

Ce n'est jamais bon signe si un médecin s'intéresse a toi...[PV Kin] Vide
MessageSujet: Re: Ce n'est jamais bon signe si un médecin s'intéresse a toi...[PV Kin]   Ce n'est jamais bon signe si un médecin s'intéresse a toi...[PV Kin] EmptyVen 11 Fév - 2:39

Kin parut lassé par ses nombreuses question et sans doute déçu de ne pas avoir eu une réponse clair quant à l'origine de son métier. Ce qui est parfaitement normal et compréhensible, déjà qu'Ixart n'y avait pas été de main morte avec son interlocuteur fatigué. Il avait déjà été très impoli de l'interpelé sans se soucier de ce que pensait son homologue alors il était parfaitement normal de se faire envoyer promener dans les fleurs. Toutefois, Ixart fut admiratif de la patience que possédait cet acteur ! Un vrai maitre dans la matière. Lui aussi était doué pour ça mais déjà beaucoup moins, visiblement. Grégory était bon lorsqu'il fallait bien se conduire et se retenir mais aussitôt rendu à la maison sa frustration et sa colère ressortait comme une véritable explosion. On n'est pas tous des saints ! Souvent, son domestique mangeais tout les coups... Petite pensé pour Shane... on continu !

Oh oui ! C'est certain qu'on ne peut qu'être impressionné par un tel phénomène ! Personne ne resterait de marbre face a quelqu'un qui génère de l'électricité ! Toutefois, Kin ne semblait toujours pas intéresser à poursuivre et a poser des questions à son tour. Quel piètre compagnon ! Ce type aura beau avoir eu tout les honneurs en tant qu'Acteur, il restait un être ennuyeux en dehors de la scène. Mise à part ce don, cet homme était comme tout les autres. Ixart en fut d'ailleurs particulièrement déçu de le constater. On lui répondit assez clairement pour qu'il ne tente pas une nouvelle approche, coupant littéralement son clapet de médecin. Dommage très dommage. En une fraction de seconde le scientifique imagina mille et une méthode pour forcé le comédien à lui obéir. Il aurait bien été tenter de l'assommer, l'électriser ou simplement l'endormir avec de la morphine et le ramener chez lui pour l'attacher à sa merveilleuse table d'opération. Le drogué un maximum et tout ça pour obtenir de quoi subvenir à sa soif de connaissance et combattre son ennui.

- Peut-être qu'à ma seconde demande vous ne seriez pas si fermé.

Le ton de sa voix parut acide et ce fut le but. Le jeune homme se leva peu de temps après son interlocuteur, le toisant de son oeil unique avec une certaine frustration mais aussi de l'indifférence. Si ce n'était pas aujourd'hui, il trouvera bien le moyen de le revoir et de lui demander à nouveau. Peut-être pourra t'il lui offrir quelque chose en retour si ce n'est que le butin qui l'intéresse ?

- Mais vous avez bien mieux a faire que de perdre votre temps avec un médecin a la réputation aussi douteuse que vraisemblable.

Langue de vipère. Une fois bien piqué et ouvert pour le dialogue, Grégory avait tendance à exagérer. C'est beaucoup plus simple de se taire et observer mais là, il rêvait de chasser son ennui et alors qu'il venait de trouver de quoi chargé son fusil, il perdait toute les munitions. S'excuser ? Pas question.

- Je vous comprend parfaitement, déjà, je vous remercie de m'avoir accordé un peu de votre temps.

Tu parle d'un vicomte ! Bien que son homologue n'ai que le statut de simple citoyens, Ixart lui parlait comme a un égal ou même un supérieur. Un petit signe de la tête suffisait en guise de salutation. S'incliner n'aurait pas été de bon goût. Puis, dans un élan de froideur, le jeune homme tourna les talons sans demander son reste. Il fit quelques pas puis d'arrêta un moment, sans se retourner Grégory lança ;

- Au plaisir de vous revoir une seconde fois.

Et voilà ! On peut dore et déjà penser au pauvre assistant qui allait tout raflé... ou encore au pauvre malheureux qui allait croiser la route d'un médecin pourchasser par cette salope d'Ennuie !

La nuit est encore jeune.
Revenir en haut Aller en bas
Kin Lightheaven
Exilé

Kin Lightheaven

♦ Sexe : Masculin
♦ Influence : 162
♦ Messages : 103
♦ Âge du perso' : 27
♦ Fiche : Votre acteur pour vous servir, messires.
♦ Protecteur : Azhran Nocturnae
♦ Date d'inscription : 16/12/2010
♦ Age : 27

Ce n'est jamais bon signe si un médecin s'intéresse a toi...[PV Kin] Vide
MessageSujet: Re: Ce n'est jamais bon signe si un médecin s'intéresse a toi...[PV Kin]   Ce n'est jamais bon signe si un médecin s'intéresse a toi...[PV Kin] EmptyVen 11 Fév - 16:00

Tout portait à croire que l’homme désirait le revoir encore une fois. D’un côté, Kin s’en doutait forcément. Avoir refusé de lui montrer tout simplement parce qu’il n’en avait pas envie, avait probablement encore plus attisé l’envie et la curiosité du médecin. Le jeune acteur avait tout dit d’un air le plus solennel afin de ne pas vexer son interlocuteur. Ainsi, il ne comprit que très peu cette réaction qu’il obtint. Certes Ixart ne fut pas désobligeant ni ne l’attaquait pas ou encore d’autres choses. Il sembla saisir la fatigue de Kin mais au fond de lui, il n’était pas d’accord pour le laisser s’échapper. Et pourtant, il le faisait. Mais il partait d’une manière qui déplaisait à notre jeune comédien. Il lui parut ressentir une certaine froideur envers lui. Et cela, il ne le comprenait pas du tout. Il avait tout fait pour ne pas vexer l’homme. Il n’avait pas voulu le blesser moralement ni quoique ce fût. Il désirait tout simplement rentrer chez lui, comme tous les hommes. Maintenant, au lieu de partir, ses jambes refusèrent de bouger. Il resta alors comme paralysé et regardait le médecin qui s’en allait. Sans même se retourner, il lui dit qu’il le reverrait certainement une deuxième fois. Kin n’en doutait pas. Malheureusement. Il pensa rapidement un « Au plaisir de ne jamais vous revoir », mais il savait que c’était tout simplement impossible. Mais il ne se préoccupa pas de tout ceci au premier abord. Il s’indigna intérieurement de la manière dont le médecin se comportait. Il détestait ce genre de gestes. Ne pas regarder son interlocuteur en parlant montrait tout l’irrespect qu’on lui portait. Le jeune acteur estima alors que Grégory ne lui était tout de même pas du tout reconnaissant. Déjà qu’il avait accepté de passer du temps avec lui et surtout lui raconter son histoire. Peu de fois dans sa vie il avait entrepris de parler avec une personne qui lui était inconnue. Sauf si celle-ci pouvait être une bonne prise en ce qui concernait le mécénat. Comme ce n’était le cas d’Ixart, Kin aurait très bien pu ne pas s’intéresser à cet homme.

Une fois que le médecin ne fut plus en vue, le jeune acteur soupira longuement et fut assailli par de nombreuses pensées. Il bougea enfin de sa place. Il n’avait plus du tout aucune envie de rester dans ce par cet d’ailleurs, il se dit qu’il n’y retournerait pas d’ici un bon moment. Il n’avait nulle envie de rencontrer à nouveau cet homme. Ainsi il se dirigea vers l’entrée – ou plutôt la sortie dans son cas – du parc puis prit le chemin vers son petit appartement douillet. En marchant, il ne regardait pas devant lui mais seulement le sol. Il pensait à tellement de choses. Mais il arriva rapidement chez lui et quand il entra dans son appartement, il alluma d’abord la lumière et soupira encore une fois de fatigue. Il ôta son manteau et son chapeau avant de se regarder dans le miroir accroché près du porte manteau. En effet, le médecin avait eu raison. Il n’avait pas la bonne couleur des cheveux. Avec la fatigue, cela lui arrivait de plus en plus de se tromper. Mais un autre détail frappa alors Kin. Il avait les yeux noisette. C’était leur couleur habituelle alors il ne comprenait pas du tout ce que lui voulait le médecin. D’ailleurs, la réalité lui tomba dessus comme un éclair. Ixart pensait que le comédien avait les yeux bleus. Mais ce n’était pas du tout le cas. Originaire du Khini-Lao, il était bien dur d’y trouver des personnes – sauf des étrangers – qui avaient les yeux de cette couleur plutôt significatives des personnes habitants dans le Nord. Il soupira encore une fois, lassé et exaspéré. Il ne prit même pas le temps de prendre quelque chose à manger ni à prendre un bain et se dirigea directement dans la chambre à coucher. Il ne se déshabilla point et s’affala dans le lit. Il se couvrit avec la couverture et ferma les yeux. Enfin il sentait tout le pouvoir de la détente.

Le jeune comédien s’endormit plutôt rapidement mais toujours en ayant en tête cette rencontre pour le moins déroutante. Il n’avait aucune envie de revoir une deuxième fois le médecin mais malheureusement, il se savait dans une très mauvaise situation. S’il ne chercherait pas à le retrouver, ce serait Ixart qui le ferait. Pour son plus grand malheur. Et il savait parfaitement qu’il lui était très facile de le retrouver. Kin n’était donc pas en sécurité. Tant que le médecin n’aura pas tous les renseignements, il ne le lâchera pas. Mais il n’avait aucune envie de se sentir comme une marionnette guidée par cet homme. Il ne voulait pas se laisser faire. Alors il se doutait que tout cela durerait infiniment. Désormais, il fallait trouver une bonne solution pour parer tout cela et surtout repousser le médecin le plus possible. Et le faire abandonner ses recherches. Il ne trouverait rien. Même si Kin se résignait finalement à lui faire une démonstration. Il s’endormit alors avec une idée qui lui était venue mais rien ne lui promettait qu’elle marcherât. Il suffirait que Grégory vînt le voir jouer un jour. Il changeait parfois de tête pendant les représentations. Peut-être le laisserait-il tranquille après avoir vu cela ? Il l’espérait et il priait pour que ceci fût vrai.
Revenir en haut Aller en bas
http://niaon.forumactif.com
Contenu sponsorisé




Ce n'est jamais bon signe si un médecin s'intéresse a toi...[PV Kin] Vide
MessageSujet: Re: Ce n'est jamais bon signe si un médecin s'intéresse a toi...[PV Kin]   Ce n'est jamais bon signe si un médecin s'intéresse a toi...[PV Kin] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Ce n'est jamais bon signe si un médecin s'intéresse a toi...[PV Kin]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Empire Ishtar ::  :: Ѧ Quartier Magna Ѧ :: Parc des Lumières-