AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Test de niveau - Kin Lightheaven

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous


Test de niveau - Kin Lightheaven Vide
MessageSujet: Test de niveau - Kin Lightheaven   Test de niveau - Kin Lightheaven EmptyMer 27 Oct - 0:22

Test de Niveau



  • Personnage souhaité : Kin Lightheaven
  • Sa mini-fiche :
  • Expérience : Déjà plusieurs années sur forum à mon actif (ma quatrième ou cinquième année si vous voulez un peu plus de précisions dans le flou intemporel de ma pauvre existence) et un peu plus en écriture si mes souvenirs sont bons. Je ne fais jamais moins d'une page et j'essaye au maximum de dépasser les mille mots et jusqu'à maintenant mon style n'a jamais rendu qui que ce soit chauve mais bon, pour ça je vous laisse seuls juges.
  • Double compte : Non et ce n'est plus du tout dans mes habitudes.
  • Autres : Je ne saurais dire si je me suis écarté du personnage en lui-même mais comme il n'y avait pas grand-chose sur son caractère j'ai fait le tout à ma sauce, sachant qu'il évoluera un minimum au fil du temps et des rps vu que j'ai l'habitude de laisser bon nombre de portes ouvertes.
    Bon et sinon je suis souvent débordant d'idées mais tellement lent quand il s'agit d'écrire quelque chose (comptez environ deux bonnes heures pour remplir une page x_x) donc pas très productif. Ah et je suis aussi perfectionniste donc je ne suis franchement pas satisfait de ce que je vous livre là mais comme ça fait pas mal de jours que je réfléchis au personnage et pas mal d'heures que je tâche d'écrire un truc compréhensible et qui rende compte suffisamment de ce cher comédien j'ai fini par mettre un point final et m'inscrire.
    Bref je me tais et j'attends les coups de bâtons les critiques constructives. Je vous souhaite une bonne (ou pas) lecture.

    EDIT : Ne tenez pas compte de la barre blanche sous l'avatar, je n'ai pas de quoi le modifier sans perdre la qualité de l'image, le seul logiciel de retouche d'image digne de ce nom installé sur cet ordinateur ne marche pas et là j'ai un peu la flemme d'en installer un autre. Je m'occuperais de ça "demain" quand l'heure sera décente. Et tant que j'y suis, si la couleur ne convient pas je peux la changer ça ne me pose pas de problème, j'espère surtout qu'il vous va, j'avoue ne pas trop aimer celui qui est prédéfini, en plus j'ai du mal à écrire quand l'avatar n'est pas parfait à mes yeux x) Bon tentative de manipulation finie je me tais vraiment et je vous laisse lire, moi je reviens je vais me pendre, parce qu'entre le code qui me faisait des trucs bizarre et les retouches d'images j'en peux pluuuuus x__x. *désespéré*


Texte :

« La reine est morte, mon seigneur. »

La foule était à son comble dans la salle, on s'était battu pour assister à cette première où le nom du favori de l'Opérâthre apparaissait en gros caractères sous le titre de la pièce que l'on avait préparée pendant plusieurs mois. Sur la scène, il y avait de nombreux acteurs mais seuls deux d'entre eux étaient réellement mis en avant et retenaient toute l'attention que l'on pouvait porter au spectacle.
L’homme qui tenait le rôle principal fit quelques pas et se tourna légèrement en direction du public, l'air grave, prêt à clamer d'une voix forte l'une des meilleures tirades de la pièce.

« Elle aurait dû mourir plus tard : il serait arrivé un moment auquel aurait convenu une semblable parole. »

Similaire à un aristocrate de son temps, il était richement vêtu. Sa chemise en soie d’un blanc cassé était réhaussée par l’habit sombre qu’il portait. Autour de son cou, on avait noué avec application une lavallière noire ; le costume était parfaitement ajusté à sa taille et à ses poignets, les boutons de manchette brillaient. De fins gants de velours noir cachaient la peau de ses mains ; l’une d’entre elle tenait une canne dont le pommeau ciselé était argenté. A chacun de ses pas, on pouvait remarquer ses belles chaussures en cuir du même noir mais c’était surtout sa prestance, sa minceur, sa peau d’albâtre qui rendaient l’illusion remarquable.

« Demain, demain, demain, se glisse ainsi à petits pas d'un jour à l'autre, jusqu'à la dernière syllabe du temps inscrit ; et tous nos hier n'ont travaillé, les imbéciles, qu'à nous abréger le chemin de la mort poudreuse. Éteins-toi, éteins-toi, court flambeau : la vie n'est qu'une ombre qui marche ; elle ressemble à un comédien qui se pavane et s'agite sur le théâtre une heure ; après quoi il n'en est plus question ; c'est un conte raconté par un idiot avec beaucoup de bruit et de chaleur, et qui ne signifie rien. »

Sa voix grave tremblait légèrement, se répandait dans la salle, faisait résonner entre les murs le son de la tragédie. Dans chacun de ses mots, dans chacun de ses gestes on sentait le personnage qu’il jouait comme un homme qui aurait vraiment existé, dans tout son être on le voyait vivre et respirer.

*
La pièce était finie, le tonnerre des applaudissements s’était enfin tu et les comédiens avaient quitté la scène pour retourner dans les coulisses. Ils étaient là, non loin du rideau à échanger leurs avis sur la pièce, à souffler un peu car le spectacle avait été long et éreintant. Pour les rôles principaux, la soirée était loin d’être finie, il fallait encore se rendre dans le salon de l’un de ces messieurs, discuter avec le public le plus influent et le plus riche, prendre part à leurs petites activités et leur montrer assez de complaisance pour les satisfaire sous peine de ne plus les revoir.
Kin, lui, s’était retiré dans sa loge où l’on avait entassé sur les tables divers cadeaux offerts par ceux qui se voulaient être ses protecteurs ainsi que ses plus fidèles admirateurs. Il souriait légèrement, attrapant un bouquet de roses rouges et les portant à son nez pour sentir leur délicieux parfum. Piqué par la curiosité, il ouvrit la petite enveloppe qui dissimulait une carte où l’on avait écrit quelques mots d’amitié. Il était plutôt satisfait de la pièce et de sa prestation qu’on lui avait fait si longtemps travailler, il se rappelait encore du metteur en scène qui lui disait sans cesse que son talent ne suffisait pas et qu’il devait être parfait.

Il s’assit à la table où l’on avait fixé sur le mur un grand miroir ; quelques bougies posées ça et là qu’on avait allumées quelques minutes avant son arrivée l’éclairaient davantage. Il prit sa montre à gousset – dernier achat impulsif qu’il avait fait sans le moindre regret – et regarda le temps qu’il lui restait : à peine une petite demi-heure avant son apparition autant obligatoire qu’indispensable dans le salon d’un aristocrate qu’il connaissait peu. La suite de la soirée serait assez traditionnelle pour lui, il avait l’habitude maintenant de se mêler aux grands de ce monde et s’en accommodait plus que bien. Il avait toujours rêvé d’être l’un d’entre eux et le fait d’être constamment invité à leurs grands événements réalisait une partie de ses rêves d’enfant. Bien sûr, il avait toujours le droit au mépris des plus conservateurs mais il ne s’en préoccupait guère, n’oubliant pas qu’il jouissait d’une condition bien avantagée par rapport à sa famille et à beaucoup de ses semblables. Peut-être qu’un jour il pourrait toucher de plus près à ce rang mais même s’il n’était pas coureur de jupons il ne se sentait pas prêt à s’engager de ce côté-là. Pour il le faudrait. Bientôt, songeait-il.
Il observa son visage dans le miroir, glissant pendant un instant ses doigts sur sa peau douce et sans aucun défaut, presque trop régulière. Elle perdit de sa blancheur, elle était bien trop prononcée pour une réception mais il aimait l’adopter lorsqu’il jouait le rôle d’un aristocrate. Ses cheveux qu’il avait laissés noirs s’allongèrent jusqu’à la hauteur de ses épaules et ses yeux bleus devinrent aussi sombre qu’eux. On avait l’habitude des changements sensibles de son visage et il était maintenant facile pour lui de le faire rapidement et sans trop se concentrer. Il n’avait encore jamais essayé de se servir autrement de son étrange don, prônant le manque de temps comme prétexte, une excuse pas vraiment valable quand on savait qu’il n’était pas si occupé que ça.

Puis il se leva pour ôter son costume et mettre des vêtements plus simples, plus propres à son rang. C’était avec un pincement au cœur qu’il le faisait, il aurait aimé s’habiller comme les aristocrates mais ceux-ci n’appréciaient pas toujours qu’on veuille usurper leur noblesse acquise depuis si longtemps.

*
« Vous êtes un homme bien mystérieux ! » Lança son interlocuteur en riant.
« Vraiment ? Oh non je ne crois pas… c’est de m’avoir vu jouer tant de rôles qui vous donne cette idée là ! »


Il sourit à son tour, parfaitement conscient de ce petit mensonge qui passait facilement. Il avait beau se montrer comme quelqu’un d’assez simple, de facilement cernable, certains ne se laissaient pas si facilement aller aux apparences et semblaient vouloir creuser plus profond. Ce qui n’était pas vraiment à son avantage, mieux valait qu’il apparaisse comme quelqu’un de prévisible et dont on n’avait pas à se méfier. Il n’avait pas envie qu’on le surveille, qu’on le classe parmi les terroristes, les pro-scientifiques ou les partisans de l’Eglise. Non, tout cela ne lui convenait guère.
D’un autre côté, comme le disait son hôte, il était bien mystérieux, bien trop pour que l’on puisse l’étiqueter trop vite après s’en être rendu compte. Alors, selon la réaction de l’autre, de nombreuses portes s’ouvraient à lui, suffisamment pour qu’il sache comment tourner les choses à son avantage.

« Excusez-moi, il y a certaines personnes que je dois saluer… sous peine de manquer à mes devoirs… »

Le comédien s’inclina légèrement et lui adressa un sourire énigmatique avant de s’effacer dans la foule. Il aurait fallu le suivre pour avoir une chance de savoir ce qu’il comptait vraiment faire. Dommage.
Revenir en haut Aller en bas
Mort(e) tragiquement

Uriel D'Arken

♦ Sexe : Masculin
♦ Influence : 620
♦ Messages : 2351
♦ Âge du perso' : 35
♦ Fiche : It's me, Uriel !
♦ Protecteur : The Emperor Protects !
♦ Date d'inscription : 27/03/2010
♦ Age : 28

Test de niveau - Kin Lightheaven Vide
MessageSujet: Re: Test de niveau - Kin Lightheaven   Test de niveau - Kin Lightheaven EmptyMer 27 Oct - 5:48

Bienvenue !

Voilà qui est plaisant. Un personnage que j'aime beaucoup, enfin incarné ! Super. ^^

Bon, le test est réussi, rien à dire. Je suis très curieux de voir la fiche que Tu feras pour lui...

L'avatar que Tu as choisi n'est pas déplaisant. Il est peut-être encore plus sombre que celui, confectionné par Ezhekiel... Cela dit, n'oublies pas que c'est un personnage excentrique. Tu sembles lui donner un aspect pesant... Pourquoi pas, mais qu'il ne soit pas trop torturé quand même. On jugera à la fiche, ici, Tu as prouvé ton talent.


Bon courage pour la suite !


P.S.
Ayant reçu son pouvoir de l'Empereur, Kin sera particulièrement affecté par la maladie de l'Empereur. J'ignore si Tu auras le temps de commencer le RP ce mois-ci, mais Tu devras bien y faire une allusion plus tard. Je précise tout cela, car Tu es le seul du Forum à avoir ce pouvoir...

_________________
Test de niveau - Kin Lightheaven Ezhekiel Test de niveau - Kin Lightheaven ZeligTest de niveau - Kin Lightheaven EmileTest de niveau - Kin Lightheaven UlrichTest de niveau - Kin Lightheaven Lao
Test de niveau - Kin Lightheaven Chat10Test de niveau - Kin Lightheaven 00410Test de niveau - Kin Lightheaven 00310Test de niveau - Kin Lightheaven 00212
Test de niveau - Kin Lightheaven Ssacho10Test de niveau - Kin Lightheaven Indi10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.liberumarbitrium.net
Invité
Invité
Anonymous


Test de niveau - Kin Lightheaven Vide
MessageSujet: Re: Test de niveau - Kin Lightheaven   Test de niveau - Kin Lightheaven EmptyMer 27 Oct - 10:08

Bonjour !

Je suis très content que ce que j'ai écrit te plaise ! En fait pour son caractère j'avoue qu'il est difficile d'en faire le tour en un seul écrit, d'autant plus que j'ai l'habitude de me centrer sur un ou deux points plus ou moins précis dans chacune des aventures que mes personnages traversent ou plutôt subissent vu que je suis un peu machiavélique et sadique avec eux x) Par contre l'aspect pesant n'était pas tellement voulu, c'est la première fois que j'écris quelque chose sur un personnage avant d'avoir fait sa fiche donc ce n'était pas des plus facile surtout que je n'ai rien noté au risque d'oublier des trucs, je suis incorrigible ><
Je l'expliciterai plus dans la fiche mais je voulais juste lui donner un aspect assez mystérieux puisqu'on ne connait pas forcément grand-chose sur lui. Cependant je ne le vois pas du tout comme torturé, ne t'inquiètes pas. J'avais un peu oublié ce côté excentrique en me concentrant peut-être un peu trop sur les intrigues et la noirceur d'Ishtar mais je le note dans un coin de ma tête et cette fois ça n'en sortira pas !

Normalement je ne mettrai pas un mois à faire ma fiche, j'ai tendance, là, à écrire assez vite et je compte bien participer à cet événement. Je ne sais pas encore ce que je vais en faire mais ça viendra en temps voulu ^^
Revenir en haut Aller en bas
Mort(e) tragiquement

Uriel D'Arken

♦ Sexe : Masculin
♦ Influence : 620
♦ Messages : 2351
♦ Âge du perso' : 35
♦ Fiche : It's me, Uriel !
♦ Protecteur : The Emperor Protects !
♦ Date d'inscription : 27/03/2010
♦ Age : 28

Test de niveau - Kin Lightheaven Vide
MessageSujet: Re: Test de niveau - Kin Lightheaven   Test de niveau - Kin Lightheaven EmptyMer 27 Oct - 10:12

Pas de soucis. Le Test de Niveau a été mis en place pour éviter aux gens trop faibles en écriture (ou ne saisissant vraiment pas le personnage) de se fatiguer à faire la fiche qui se verra refusée.

Ce n'est pas ton cas, on devra, au pire, se mettre d'accord sur des détails, faciles à modifier dans une fiche. Écris-la donc et on verra. Je suis sûr que cela te sera facile.

A bientôt !

_________________
Test de niveau - Kin Lightheaven Ezhekiel Test de niveau - Kin Lightheaven ZeligTest de niveau - Kin Lightheaven EmileTest de niveau - Kin Lightheaven UlrichTest de niveau - Kin Lightheaven Lao
Test de niveau - Kin Lightheaven Chat10Test de niveau - Kin Lightheaven 00410Test de niveau - Kin Lightheaven 00310Test de niveau - Kin Lightheaven 00212
Test de niveau - Kin Lightheaven Ssacho10Test de niveau - Kin Lightheaven Indi10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.liberumarbitrium.net
Contenu sponsorisé




Test de niveau - Kin Lightheaven Vide
MessageSujet: Re: Test de niveau - Kin Lightheaven   Test de niveau - Kin Lightheaven Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Test de niveau - Kin Lightheaven

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Empire Ishtar ::  :: Χ Archives Χ-