Partagez | 
 

 Lawrence Ashford, le Fanatique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
† Inquisiteur †

avatar

♦ Sexe : Masculin
♦ Influence : 357
♦ Messages : 118
♦ Âge du perso' : 28
♦ Fiche : Mort aux hérétiques !
♦ Date d'inscription : 10/09/2010
♦ Age : 28

MessageSujet: Lawrence Ashford, le Fanatique   Ven 10 Sep - 11:25

IDENTITÉ



    Nom de Famille :: Ashford
    Prénom(s) :: Lawrence
    Surnom :: Law ou bien Ashford... C'est à vous de voir.
    Âge :: Vingt sept ans et toute ses dents.
    Titre de noblesse :: Origine de Vicomte... bien entendu, depuis longtemps éteinte.
    Province :: Gells
    Orientation Sexuelle :: Son corps et son âme n'appartiennes qu'à l'Ombre.



APPARTENANCE

    Faction :: Église
    Classe :: Inquisiteur
    Orientation Politique ::
    Est-il vraiment nécessaire de se poser la question ?
    Lawrence Ashford est l'un des plus fervent Inquisiteur de l'Église. D'une foi carrément immuable, il vit et mourra pour les besoins de l'Ombre. Un disciple plus qu'endoctriné. Dans son cas, c'est corps et âme qu'il poursuit chaque versets de l'Église et pour lui les paroles d'Uriel D'Arken sont aussi absolues que celles de l'Ombre (Puisque logiquement il est la voix suprême de l'Ombre, donc.).

    Mais à part ça ? C'est sur, l'Église c'est les numéros UN... mais comment voit-il les autres ?
    D'abord les aristocrates... S'ils sont croyants Lawrence les protégera tous au péril de son existence... Si ce n'est pas le cas, c'est la mort ou l'ignorance la plus totale. En tant qu'homme, les Aristocrates sont selon-lui indispensable pour créée l'équilibre avec la pauvreté. Donc, forcément il doit y avoir des gens riches.
    En tant que tout bon Inquisiteur qu'il est... la science c'est le mal à éradiquer ! Les hérétiques, les fous, les meurtriers, les créateurs de tant de monstruosité ! Décidément, il faut les exterminer telle la plus vils des vermines et cela ne fait aucun doute dans son esprit... Les ingénieurs sa passe encore... mais les médecins ! C'est un autre terrain.
    Les Éclairer ? Même paquet que les scientifiques. Quoi que parfois, il se surprend à apprécier les conversations de ceux qui se disent Philosophe.
    Citoyens... c'est en équilibre avec les Aristocrates. À protéger sauf en cas d'hérétique...
    Ohh ! Les esclaves... Encore une fois, ils rentrent dans le cercle de l'Équilibre. Sauf exception faîtes de quelques petits détails... Ce sont pour la plupart des choses créée par la science et donc à exterminer... Du moins, à son avis ! Mais il ne le ferra pas... Pourquoi ? Tout simplement parce qu'ils sont très utile et totalement inoffensif pour l'Église.


VOUS...


    Physique ::
    Lawrence Ashford est d'abord quelqu'un de parfaitement banale. Comme se fondre dans la masse fait partie de ses habitudes de vie, il na nul besoin de se démarquer par un physique grandiose et avantageux. Ses vêtements sobres reflètent parfaitement l'idée du "commun", aucunes couleurs hors normes ni rien qui ne sorte de l'Ordinaire. Après tout, il ne cherche certainement pas à se faire reconnaître au détour d'une ruelle ou encore dans une rue bondé de gens.
    Il est d'une taille normale pour la gente masculine. Rien de très petit ni de très grand. Disons, le juste équilibre bien que si on le compare à Uriel, il se fait dépasser mais cela n'à aucune importance. Loin d'être complexé par la chose. Sa peau est claire et toute en finesse. Nulle imperfection ne viens troubler son visage contrairement au reste de son corps qui fut marqué par les combats qu'il a mené. Ce fut dans la douleur qu'Ashford du apprendre à se battre. Personne ne réussit sans effort.

    Qu'est-ce qui le démarque et fait qu'on ne le prend pas pour un total nobody ?
    D'abord et avant tout la couleur vert pomme de ses yeux. On ne peux pas échapper à la froideur d'un tel regard. Malheureusement dissimulé par de fines lunettes rondes ils n'en restes pas moins que cette couleur est particulièrement frappante. Surmonté de fins sourcils chocolat et d'une chevelure courte, son inexpressivité en déconcertes plusieurs. Il semble complètement fermé aux autres, indifférent à toute injure a son intention. Si vous parler en mal de l'Église, c'est une autre histoire... mais ça c'est à vous de voir. Sinon, Lawrence dégage une forte insensibilité envers les autres. Si ça se trouve, il ne sent rend pas compte... car il est loin de n'être qu'un sans coeur sanguinaire.

    Quelques petits détails qui font la différence...EN VRAC !
    Sans ses lunettes, Lawrence est malencontreusement myope, il voit que dalle. Très propre de sa personne, il ne se gêne pas pour se laver le plus souvent possible. C'est l'une des raisons pour laquelle des gants recouvres ses mains.
    Imaginez le en train de sourire... c'est cool, hein ?

    Personnalité ::
    Ashford est un homme qui s'accompli dans la réalisation de sa foi. Sa vie est gérée selon les besoins de l'Ombre et il n'obéit qu'à l'Église. Si un jour l'ordre serait de mettre un terme à la vie de ses parents ça serait sans une once de remord qu'il irait la leurs arracher. N'y voyez aucune rancune, sachez néanmoins reconnaître l'étendu de sa croyance infaillible. La parole d'Uriel est sans conteste la seule qui soit importante à ses yeux. Un véritable Inquisiteur de l'Ombre. Une machine à tuer complètement imperturbable dont le seul désir est la propagation de l'Église. Une fois l'ordre de mission reçu, il sera difficile de l'en détourner. En face des autres, Lawrence n'est qu'un petit chien apprivoisé par le Haut prêtre mais une fois devant ses victimes il se déchaine complètement. Laissant son esprit vagabonder dans un coin sombre de sa tête, abandonnant toute logique et moralité, il n'est plus que l'Inquisiteur venu rendre son jugement. Un malade qui perd tout sens de la réalité et qui s'enfonce dans les méandres de ses convictions.

    Ok... ça, tout le monde l'a compris, n'est-ce pas ? Sinon, qu'est-il mis à part un monstre forgé par la religion ? Y a t'il au moins autre chose ? Que ce ne soit qu'une simple passion ou bien un passe temps qui vienne le sortir de cette dangereuse spirale sanguinaire. C'est le cas, parce qu'avant tout c'est un être humain.
    Contrairement à ce que l'on pourrait croire, Lawrence adore les animaux et plus particulièrement les chats. Toutes les raisons du monde sont bonnes pour cajoler un félin. Ensuite, vint le coter intello qui consiste à la lecture et l'apprentissage en général. On est jamais trop cultivé. Maintenant, le plus étrange... Lawrence à la dent sucré. Il raffole des sucreries en tout genre. Que ce soit un petit bonbon tout simple ou un super gâteau triple chocolat garnis d'une coulé de chocolat... Ça fait parti de ses petits bonheurs personnels. C'est sur... il n'ira certainement pas manger un bonbon devant l'un de ses confrères ou consoeurs. Puisqu'il a un peu plus de dignité et de fierté que ça quand même. En général... vous ne savez pas ce qu'il aime, il ne vous le montrera pas délibérément. Sachez donc le surprendre en plein action et là il ne réfutera aucun de vos arguments concernant la question... et remarquez maintenant à quel point il ne se gêne plus pour déguster en votre présence...

    Dans le registre des trucs que ce jeune homme n'aime pas...
    Oui, effectivement, les hérétiques ! Bravo ! Nah mais sérieux c'était déjà joué d'avance qu'il n'aimait pas ce genre de personne... Donc pas une surprise du tout. Pas la peine de radoter que pour lui c'est la vermine à exterminer pour le bien du peuple et bla bla bla.
    Depuis longtemps Lawrence a toujours chercher un moyen de faire bouger les choses de façon radicale et dans cette idée, il n'aime pas l'inactivité. C'est à devenir dingue que de devoir resté planté assis durant des heurs à écouter un sermon sur les dogmes de l'Église. Un peu d'action ne fait jamais de tord, surtout avec tout l'énergie qu'il se doit de dépenser grâce au sucre.


ET VOTRE HISTOIRE


"Tout ce qui est, l'est à travers l'Ombre. Toute existence est équilibre et l'Ombre en est la forme la plus parfaite. Ceux qui servent l'Ombre, servent le bien de toute l'existence."

Ces paroles furent gravés au fer rouge dans l'esprit du jeune Ashford. Bien jeune on lui inculqua les dogmes de l'Église et de l'Ombre. Il va s'en dire que ses parents étaient de fiers croyants, persuadés d'avoir trouvés l'Équilibre le plus juste en s'unissant et en procréant pour donner naissance a un fils qui pourra recevoir les enseignements de l'Ombre. Un enfant sage et docile. Il naquit dans un semblant d'amour... un amour dédié uniquement aux enseignements de l'Église.

Ils étaient assurés de servir le bien en élevant leur enfant de cette manière. Le privant de sociabilité et quasiment de leur affection pour en faire le parfait fidèle de l'Ombre. Toutefois, en agissant ainsi il n'y avait aucun équilibre. Ils étaient si obsédés à l'idée de le façonner tel un serviteur de l'Église qu'ils en oubliaient de lui laisser un peu de liberté. En peu de temps, ils s'étaient convaincus que non seulement il sera un serviteur mais qu'en plus il ce devait absolument d'en faire partie ! Un prêtre dans la famille ne fera aucun tord ! Après tout, la famille Ashford était autrefois une ligné de Vicomte ! Certes, déchus mais toute de même. Dans cette idée Lawrence n'eu droit d'aucun répit.

Plus les années passaient, plus ils voyaient le futur Haut-Prêtre vivre dans leur maison. Oui, ils étaient obnubilés par cette image. Tellement qu'ils ne savaient pas apprécier réellement le petit garçon qu'était Lawrence. Ce dernier tentait effectivement de plaire à ses parents, comme n'importe quel gosse cherchant de l'amour. Toutefois, peu à peu... Lawrence chercha à s'éloigner, allant même jusqu'à sortir après la tomber de la nuit pour aller jouer dehors et prendre l'air. Il fut témoin de plusieurs meurtres, il vit le sang couler sur la neige pure et se rendre jusqu'à ses petits pieds gelés. Aucun bruit, aucun son de sorti de sa petite bouche. Ses grand yeux vert s'étaient seulement ouvert à cette scène et un frisson avait parcouru l'échine de son dos. Ce genre d'évènement était monnaies courantes pour Gells mais une enfant ne devait pas forcément s'en rendre compte de sitôt.

Après cette nuit, le petit Ashford retourna à la maison et garda le silence sur tout ce qu'il avait vu. Ce n'était pas la peine de leurs en parler, ils ne voulaient jamais l'écouter de toute façon. En vieillissant, il devenait de plus en plus apte à devenir prêtre. Son coeur était inébranlable et sa foi dépassait toute les limites de l'entendement. Un petit soldat de l'Ombre. Un modèle de perfection façonné de par leurs mains habiles, un être parfaitement équilibré (En apparence).

"Faux ! Faux ! Faux ! Non ! Ce n'était pas vrai, tout ceci n'est qu'un tissus de sottises, ils ne savent absolument rien de moi. Prier en murmurant, se rendre à l'Église à chaque grands discours... rester calme et sage en pensant que tout ceci va rendre le monde meilleur. NON ! On ne peux pas toujours prêcher la bonne parole de l'Ombre en espérant que tous les suives à la lettre, il y aura toujours des fous pour se liguer contre la foi ! Il y aura des hérétiques et des scientifiques toujours prêt à mettre en péril la sécurité de l'Église... Ne rien faire est un sacrilège... c'est pourquoi..."

À peine âgé de dix sept ans, Lawrence quitta la maison familiale sans un mot. Décidé qu'il ne pouvait vivre ainsi toute sa vie et que leur chemin n'était pas le sien. Il se rendit à Ishtar, la grande capital où se trouvait le grand Uriel D'Arken. Cet homme saura sans doute ce qu'il faut faire.

Malheureusement, le jeune homme n'eu pas la chance de le rencontrer. C'est pourquoi il ne se gêna pas pour forcer les portes de l'Église en disant qu'il souhaitait être au service de l'Ombre. Ainsi, il devint une sorte de disciple... Cela dura quelques années. Il fut longtemps au titre de bibliothécaire pour les biens du savoir mais ça ne suffisait pas. Ce n'est pas en classant des bouquins que l'on parvint à ses fins. On fini par découvrir que sa foi dépassait de loin l'entendement et jusqu'au point de lui laisser une arme en les mains afin de le tester. Et ce fut sans une once d'hésitation qu'il acheva un hérétique. Ses mains ainsi tâchées de sang le laissait de marbre. Aucune émotion ne vint s'afficher sur son visage.
Toutefois, rendu à ses quartiers... Lawrence laissa couler ses larmes ainsi que de multiples tremblements. Retirant ses lunettes, il enfouit son visage dans ses mains et cacha le sourire qui déformait ses lèvres.

"Ohh ! Oui ! C'est ça ! C'est exactement la voie que je dois suivre ! Enfin ! Je pourrais servir l'Ombre dans toute sa puissance et être digne d'aller le rejoindre à ma mort !"

Prêcher la bonne parole n'était pas fait pour lui. C'est pourquoi le jeune homme en redemanda de nouveau, ne cessant de témoigner la grandeur de son inébranlable foi en l'Ombre. Un Inquisiteur dans la soixantaine en vint même à la prendre sous son aile afin de lui apprendre toutes les ficelles du métier. Avec de nombreux efforts, le jeune Lawrence appris absolument tout ce qu'il devait savoir. Sa dextérité se montrait supérieur a sa force physique faisant de lui un Inquisiteur fort habile mais forcément faible au corps à corps. C'est pourquoi son arme de prédilection est une sorte de javelot à longue porté.

Ceci est... comment dire... le début de sa véritable voie. Depuis, Lawrence Ashford suit à la lettre tout les ordres qu'on lui donne. Pour lui, les dogmes de l'Ombre son absolues... Il y croit fermement et ne craint nullement la mort grâce à sa foi immuable.

POUVOIRS

- Discrétion : Les inquisiteurs savent se fondre dans les ombres et disparaitre, sans être vus. Leurs mouvements sont furtifs.
- Armé : On a encore jamais vu un inquisiteur dépourvu d'armes. Une épée, une dague, du poison,... Toujours quelque chose sur eux.
AUTRES


    Comment avez-vous découvert le Forum ?
    - 8D
    Avez-vous des conseils ou des remarques le concernant ?
    - 8D
    Votre Disponibilité (en moyenne) :
    - Autant que Grégory et Lysander 8D

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mort(e) tragiquement

avatar

♦ Sexe : Masculin
♦ Influence : 620
♦ Messages : 2351
♦ Âge du perso' : 35
♦ Fiche : It's me, Uriel !
♦ Protecteur : The Emperor Protects !
♦ Date d'inscription : 27/03/2010
♦ Age : 27

MessageSujet: Re: Lawrence Ashford, le Fanatique   Ven 10 Sep - 11:52

Joli... Et irréprochable... Sinon qu'Uriel est assez petit et fragile ^^

Mais on s'en fout, Tu as fait là un beau personnage et je ne peux lui trouver de défauts de conception.

Ainsi donc... Te voilà validé pour une troisième fois (bon, j'aurais aimé être prévenu avant que Tu ne crées ton compte, mais ça va... *râle pour la forme*)


Bon jeu !

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.liberumarbitrium.net
† Inquisiteur †

avatar

♦ Sexe : Masculin
♦ Influence : 357
♦ Messages : 118
♦ Âge du perso' : 28
♦ Fiche : Mort aux hérétiques !
♦ Date d'inscription : 10/09/2010
♦ Age : 28

MessageSujet: Re: Lawrence Ashford, le Fanatique   Ven 10 Sep - 11:54

Petit et frèle XD ouuhh... désoler ^^' je voyais tellement Ludwig comme un grand mec... et euuhh... T____T vraiment désoler de pas avoir prévenue >.<

Mais merci pour la validation XD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lawrence Ashford, le Fanatique   

Revenir en haut Aller en bas
 

Lawrence Ashford, le Fanatique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Empire Ishtar ::  :: Ϩ Recensement Impérial Ϩ :: Validées-