Partagez | 
 

 Notes contextuelles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mort(e) tragiquement

avatar

♦ Sexe : Masculin
♦ Influence : 620
♦ Messages : 2351
♦ Âge du perso' : 35
♦ Fiche : It's me, Uriel !
♦ Protecteur : The Emperor Protects !
♦ Date d'inscription : 27/03/2010
♦ Age : 27

MessageSujet: Notes contextuelles   Jeu 8 Avr - 14:06

Chers amis,

Il est clair que ce monde ressemble en bien des choses à la réalité (IRL). Ceci dit, Ishtar présente ses particularités, où reprend des éléments culturels de la réalité de façon très sélective. Si vous avez besoin de précisions, nous sommes à votre disposition dans les Questions/Suggestions. N'hésitez pas à poser des questions. Le MP reste une solution qui devrait être votre second choix, pour la bonne raison que personne d'autre que vous ne profite d'une réponse donnée par ce canal. Mais, nous ne resterons certainement pas sourds à vos questions si elles sont posées comme ça, surtout si vous comptez surprendre votre partenaire de jeu.

Nous tentons, en y pensant tous les jours, d'apporter des éléments nouveaux au contexte, pour le rendre plus riche et plus précis, afin que tout le monde puisse jouer avec les mêmes règles. Ainsi donc, ce sujet reprendra un certain nombre de faits que nous tenons pour vrais et universels.




I. Les Lois naturelles de l'IRL.
En effet, la pesanteur est là, l'eau mouille, le corps humain est relativement faible (les Objets constituent une exception). Si vous hésitez pour quelque chose, dites-vous que ça doit se passer comme dans votre jardin ou ailleurs sur Terre.

II. Le Surnaturel
En effet, la magie et les énergies plus ou moins obscures sont à l'œuvre à Ishtar. Je rappelle que le concept de divinité est quelque chose d'inconnu. L'Église représente une idéologie, une croyance, mais aucune divinité en particulier. Les prêtres et les philosophes sont des sages, manipulant les énergie qui sont manipulables par la volonté humaine au moyen d'exercices et séances de méditation. Le fait que les uns prônent la supériorité de leurs idées ne rend pas l'Ombre plus divine que cela. Les Aristocrates n'utilisent que leur volonté pour accomplir leurs tours (comme tous les mentalistes/psioniques de tous les temps).

L'Empereur enfin est la Source de toute énergie existante. D'une façon plus précise, sa famille en est une. Si ce savoir s'est perdu et fut juste transmis de Haut Prêtre en Haut Prêtre et au sein même de la famille impériale, cela explique la puissance prodigieuse d'Ishtar et le succès de ceux qui ont Ses faveurs. C'est aussi pour cette raison qu'Uriel D'Arken protégeait Ezhekiel de toutes ses forces et méprise ceux qui veulent la mort du Jeune Empereur. On ignore ce qui pourrait se passer si ce dernier venait à mourir sans descendance... Le monde ne s'arrêterait pas, sans doute, mais il serait bien moins agréable à vivre...


Dernière édition par Uriel D'Arken le Mer 9 Mar - 22:23, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.liberumarbitrium.net
Mort(e) tragiquement

avatar

♦ Sexe : Masculin
♦ Influence : 620
♦ Messages : 2351
♦ Âge du perso' : 35
♦ Fiche : It's me, Uriel !
♦ Protecteur : The Emperor Protects !
♦ Date d'inscription : 27/03/2010
♦ Age : 27

MessageSujet: Re: Notes contextuelles   Jeu 8 Avr - 16:24


III. Le Calendrier
L'année est rythmée par les fêtes officielles (et religieuses) les plus importantes : les 4 Équinoxes. Un pour chaque saison, ils sont espacés de quinze semaines de 7 jours. En ce moment, nous sommes en l'an 3483 de l'existence de l'Empire. Ezhekiel Premier fut couronné quatre semaines avant l'Équinoxe d'été de l'année passée.

Pour les besoins du jeu : suivez les saisons IRL (en Europe). Traditionnellement, l'Equinoxe d'été est le plus important et le plus joyeusement fêté à Ishtar. Il s'accompagne toujours d'un évent majeur/d'une grosse mise à Jour du Forum.

Si Ishtar est un pays aussi ancien, il n'a pas toujours occupé tout le continent. A la base, il s'agissait d'un petit pays, appelé aussi la Province Centrale. Très rapidement le chef de la Guerre local se fit appeler Empereur et, animé par son pouvoir inné, il n'eut aucun mal à s'imposer parmi les siens. Après plusieurs siècles de combats, accords et marchés passés avec les nobles locaux, l'Empire finit par occuper le Continent tout entier.
IV. L'Administration
Le système encore et toujours en place est celui de la féodalité. En théorie, tous les nobles doivent allégeance à d'autres nobles qui à leur tour sont vassaux de gens encore plus puissants. Au final, la crème de la crème s'agenouille uniquement devant l'Empereur.

Les Provinces de l'Empire sont, la plupart du temps, les anciens petits royaumes, principautés et autres domaines importants. Le chef de la famille la plus puissante est généralement gouverneur. Ce dernier titre est là pour renforcer son autorité sur le reste de la noblesse locale et lui rappeler qu'il doit des comptes à l'Empire. Voyez aussi le sujet Loi d'Ishtar.

Pour ce qui est des titres de noblesse, nous allons nous baser sur les plus courants, classés dans l'ordre décroissant d'importance :

Empereur, Prince, Duc, Marquis, Comte, Vicomte, Baron, Chevalier. Ne voulant pas entrer dans les débats historiques (les statuts de la noblesse évoluent en fonction des régions du monde et de l'époque, il n'est pas évident de faire une échelle applicable à tous), nous tenons ceci pour vrai, uniquement dans le cadre de ce Forum. Il est évident, qu'une baronnie aura du mal à être une Province à elle toute seule... Un marquisat ou un duché le seront plus probablement. Mais n'oubliez pas que tout n'est pas dans le titre, il y a aussi les relations, la fortune, le prestige,... Chaque détail compte dans ce monde plein d'intrigues.


Dernière édition par Uriel D'Arken le Jeu 24 Jan - 21:49, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.liberumarbitrium.net
Mort(e) tragiquement

avatar

♦ Sexe : Masculin
♦ Influence : 620
♦ Messages : 2351
♦ Âge du perso' : 35
♦ Fiche : It's me, Uriel !
♦ Protecteur : The Emperor Protects !
♦ Date d'inscription : 27/03/2010
♦ Age : 27

MessageSujet: Re: Notes contextuelles   Dim 11 Avr - 9:05

V. Statut Homme/Femme

Notre société est très égalitaire, en ce qui concerne les sexes. Les femmes exercent des fonctions importantes, héritent (cela dépend aussi de la tradition familiale...) et dirigent des fortunes. Elles peuvent également rejoindre l'Église, soumises aux mêmes règles que les hommes.

Le nombre de mariages arrangés ne diminue pas mais, depuis un siècle et demi, la liberté sexuelle est non seulement considérée comme correcte mais même à la mode. Il est bon d'avoir des amants, maîtresses, esclaves pour le plaisir et participer aux orgies. Si quelqu'un ne le fait pas, il ne sera certes pas rejeté. Ceci dit, sa vie sociale sera plus réduite. Bien entendu, tout le monde n'a pas les moyens de vivre entouré de partenaires et d'autres plaisirs. Les citoyens honnêtes de l'Empire secouent la tête avec résignation et blâment en silence la décadence éthique de l'Aristocratie... Cependant... Qui n'a jamais voulu avoir un esclave pour 'jouer' un peu avec, dites-moi ? Chacun a ses petits secrets... Ceux des nobles sont juste... moins secrets, voilà tout.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.liberumarbitrium.net
Mort(e) tragiquement

avatar

♦ Sexe : Masculin
♦ Influence : 620
♦ Messages : 2351
♦ Âge du perso' : 35
♦ Fiche : It's me, Uriel !
♦ Protecteur : The Emperor Protects !
♦ Date d'inscription : 27/03/2010
♦ Age : 27

MessageSujet: Re: Notes contextuelles   Lun 3 Mai - 7:18


    VI. Vêtements
    Des questions, portant sur la mode vestimentaire d'Ishtar, nous sont parvenues. Nous allons donc faire de notre mieux, pour vous répondre. Il serait le plus facile de dire que notre petit Empire ressemble fort à l'Europe Occidentale, dans une époque située peu avant la Révolution française. La bourgeoisie et ses usines, ses ouvriers, sont déjà là, mais l'Aristocratie et ses multiples raffinements (parfois jugés comme excessifs) sont encore là. Ainsi donc, nous pouvons considérer que nos personnages vont s'habiller comme nos ancêtres l'ont fait au XVIII - début XIX siècle. Pour une fois que vous pouvez vous baser sur la réalité, n'hésitez pas !

    Ceci étant dit, ne perdez pas de vue que l'Empire est vaste. Bien que les Provinces soient décrites, rien ne vous empêche d'apporter quelques détails en plus, en décrivant votre personnage. Les Provinces s'inspirent des quatre coins de notre Monde, vous avez donc des indications assez claires dans la réalité. Ce que nous n'allons pas supporter, ce sont, bien entendu, des habits 'futuristes'. Pas de combinaisons d'astronaute ni de pyjamas de Star Trek. Mais cela, je crois que vous l'avez bien compris.



VII. Ethnies
Autrefois problématique, cette question fut résolue par le sujet des Provinces. Il faut s'y tenir mais, encore une fois, vous pouvez ajouter des détails propres à votre personnage aux brèves descriptions des régions de l'Empire.


VIII. Nourriture
Encore en réponse à une question qui m'est parvenue, je viens vous écrire un petit mot sur ce qu'on mange à Ishtar. Au risque de paraître lassant, en vérité, je vous le dis : l'Empire est vaste. Ainsi donc, à chaque Province ses petites particularités au niveau des végétaux divers et variés, comestibles ou non. Cela étant, soyez aimables et tâchez de ne pas trop compliquer les choses : pompez un maximum dans la réalité, cela conviendra à tout le monde. Tout ce qu'il y avait de connu au XIXème siècle sera bon. Le chocolat, le miel, les tomates, le riz, les pâtes,... Ce que vous voulez... La religion n'impose ni n'interdit rien, en tout cas.

Qui sait, un Ingénieur viendra peut-être compléter le Contexte avec des procédés de fabrication de quelque chose de nouveau ? Pour le moment, l'Industrie alimentaire se limite à d'énormes abattoirs et boucheries, où tout le travail est encore manuel. Le reste est produit par les paysans, encore très nombreux et d'autres artisans tels les boulangers.

_________________





Dernière édition par Uriel D'Arken le Dim 2 Jan - 14:48, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.liberumarbitrium.net
Mort(e) tragiquement

avatar

♦ Sexe : Masculin
♦ Influence : 620
♦ Messages : 2351
♦ Âge du perso' : 35
♦ Fiche : It's me, Uriel !
♦ Protecteur : The Emperor Protects !
♦ Date d'inscription : 27/03/2010
♦ Age : 27

MessageSujet: Re: Notes contextuelles   Sam 15 Mai - 11:38

IX. Monnaie
En réponse à des questions pratiques qui nous sont parvenues, je signale à tous que dans tout l'Empire, plusieurs systèmes de payements sont généralement acceptés. Les impériaux (non seulement les habitants de la capitale mais aussi, avec le temps tous les peuples ayant intégré Ishtar plus tard) ont un penchant pour la négociation... N'hésitez pas à discuter les prix !

Les pièces, d'or, d'argent et de cuivre, sachant qu'une d'or en vaut dix d'argent et qu'une d'argent en vaut 10 de cuivre. Pour vous donner une idée de la valeur de cette monnaie, un pain de taille respectable et bien frais, se vend à environ 2 ou trois pièces de cuivre.
Pour ce qui est d'un bien beaucoup plus cher, comme un esclave, par exemple, il se pourrait que les prix montent jusqu'à des centaines, voire des milliers de pièces d'or. Mais généralement, il y a moyen de trouver moins cher aussi.

Dans la même logique, certains objets de valeur (tels les bijoux ou les pierres précieuses) peuvent servir directement de monnaie.

Le troque (bien/service contre un autre bien/service) est la plus ancienne façon de rétribuer quelqu'un et plus courante dans les campagnes qu'en ville, mais pourquoi pas, si vous n'êtes pas capables de payer en pièces ? Tout dépend de l'accord passé avec l'autre partie.

Vient aussi le travail, les services, voire même l'esclavage, en compensation d'une dette quelconque. Il est possible de promettre (par écrit, si possible) un service ou un certain temps de servitude, en échange de quelque chose... Encore une fois, c'est à négocier au cas par cas.


Nous espérons que cela pourra vous être utile ici.


_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.liberumarbitrium.net
Mort(e) tragiquement

avatar

♦ Sexe : Masculin
♦ Influence : 620
♦ Messages : 2351
♦ Âge du perso' : 35
♦ Fiche : It's me, Uriel !
♦ Protecteur : The Emperor Protects !
♦ Date d'inscription : 27/03/2010
♦ Age : 27

MessageSujet: Re: Notes contextuelles   Dim 27 Juin - 9:52

X. Rites funéraires et autres questions similaires

A chaque Province ses pratiques, liées à la mort. L'Église laisse libre-cours aux diverses pratiques, prônant que quelque soit la façon de traiter un corps, sa parcelle d'Ombre ira rejoindre l'énergie créatrice de toute chose. Le rôle des prêtres, dans les contacts avec l'au-delà, se limite bien souvent à des paroles de réconfort et à l'organisation des funérailles, souvent accompagnée d'une sorte de bénédiction.

Ceci dit, il faut se rendre à l'évidence. La terre appartient aux nobles, en Ishtar à l'Empereur, plus ou moins directement. Enterrer un proche n'est pas aisé pour tous. Une place au cimetière coûte très cher aux générations futures.
Plusieurs solutions s'offrent donc à la population. La plupart des demeures familiales de nobles disposent de leurs chapelles privées, d'un chapelain et de la place en suffisance pour enterrer les parents dans des catacombes prévues à cet effet. Les partisans de la crémation n'y conservent que les cendres ce qui présente plusieurs avantages au niveau de la place. Souvent ils investissent dans le bois et les huiles pour la crémation et non dans le sarcophage ou une dalle funéraire.

Le peuple se contente souvent de ses propres moyens, avec le soutien des prêtres locaux. Une crémation est bien entendu ce qui est conseillé en ville. Dans les Provinces, comme dit plus haut, cela change d'un endroit à l'autre. Pour les citoyens aisés, un cimetière existe cependant, à l'extérieur de la ville, entouré d'une petite muraille et gardé, pour assurer le calme et éviter toute forme de vol. C'est un lieu de mémoire, et pas vraiment quelque chose qui pourrait assurer le repos de l'âme. Toute chose qui retourne à l'Ombre se repose dans une harmonie et dans un équilibre parfait.


Notez qu'en aucun cas, il n'y a pas lieu d'imaginer des crucifix ou des croix dans un cimetière. Pas plus qu'il y en a à la Cathédrale, dans les catacombes de laquelle reposent les cendres des citoyens de mérite, les corps des Empereurs restant sous leur Palais.

En espérant que nous avons apporté les réponses à vos questions...

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.liberumarbitrium.net
Mort(e) tragiquement

avatar

♦ Sexe : Masculin
♦ Influence : 620
♦ Messages : 2351
♦ Âge du perso' : 35
♦ Fiche : It's me, Uriel !
♦ Protecteur : The Emperor Protects !
♦ Date d'inscription : 27/03/2010
♦ Age : 27

MessageSujet: Re: Notes contextuelles   Mer 28 Juil - 18:42

XI. Sanitaires d'Ishtar


Suite aux multiples questions, qui nous ont été posées ces derniers temps, nous avons décidé d'éclaircir quelque peu la question d'hygiène à la Capitale et dans tout l'Empire.

Pour ce qui est de la Capitale Impériale, elle possède un système performant d'évacuation des eaux usées. Des égouts parcourent la plupart des sous-sols et desservent assez bien même les quartiers les plus défavorisés. L'approvisionnement en eau potable/utilisable est une autre affaire. En effet, des puits existent, quelques aqueducs également. Ceci dit, les pompes sont assez rudimentaires et actionnées par les habitants eux-mêmes ou par les objets. Le métier de porteur d'eau existe (certains esclavagistes louent ainsi les services de leurs Objets) et a du succès auprès des classes moyennes. Les pauvres doivent porter l'eau eux-mêmes, les riches ont leurs propres serviteurs et esclaves pour le faire à leur place.
C'est à cela que ressemble aussi la majorité des grandes villes de l'Empire, dans les villages, on se sert d'un seul puits, accessible à tous.

Inutile de dire que le chauffage se fait uniquement par le feu de bois, le charbon n'était que rarement utilisé à des fins domestiques et réservé donc pour l'industrie. Il faut donc faire chauffer l'eau, avant l'usage. Encore une fois, les serviteurs le font pour leurs maîtres. Ceux qui n'ont personne à leurs ordres se débrouillent eux-mêmes. Si les feux de bois sont ce qu'il y a de plus répandu, en matière de chauffage des habitations, les grandes demeures de nobles sont équipées de murs avec une isolation plus perfectionnée et les conduits d'air peuvent amener la chaleur dans toute la villa/manoir/... Ainsi, un seul feu peut chauffer plusieurs maisons. Ces conduis peuvent aussi traverser le sol, afin de garantir un sol chaud aux pieds des nobles. Pour les petites maisons du petit peuple, elles sont trop modestes pour qu'il y a la place et/ou la nécessité d'allumer plusieurs feux.

Notons que tout ceci pourrait être révolutionné par un Ingénieur. Voilà pourquoi, ces personnages seront accueillis avec joie par l'Administration. Une invention de scientifique pourrait tout changer dans la qualité de vie des habitants d'Ishtar. Au moins de certains...

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.liberumarbitrium.net
Mort(e) tragiquement

avatar

♦ Sexe : Masculin
♦ Influence : 620
♦ Messages : 2351
♦ Âge du perso' : 35
♦ Fiche : It's me, Uriel !
♦ Protecteur : The Emperor Protects !
♦ Date d'inscription : 27/03/2010
♦ Age : 27

MessageSujet: Re: Notes contextuelles   Dim 10 Oct - 13:31

XII. Magie d'Ishtar
(en complément de II. Le Surnaturel)
Peut-être que certaines choses ne sont pas claires et il vaut mieux les expliciter dans un seul endroit. Rien de tel que celui-ci. Alors, la magie...

Il n'existe rien de tel que des rituels d'invocation de démons ou de divinités. Les habitants de tout le continent ignorent complètement tout du concept du divin et n'admettent l'existence d'aucune entité surnaturelle. Les morts, retournent à la Nature ou, pour les conservateurs, à l'Ombre. Tout n'est qu'un équilibre entre les énergies, les partisans de l'Ombre comme de la Terre sont d'accord sur ce point.

Toute énergie est déjà présente dans la Nature, elle-même, encore une fois selon les théologiens de l'Église, issue de l'Ombre. Personne n'a encore trouvé de meilleure façon d'expliquer la présence de tout ce beau monde.

Cela dit, la force, l'inspiration, les passions non amoureuses ou charnelles mais plutôt celles qu'ont les artisans, artistes, scientifiques ou magiciens pour leurs domaines, tout ceci vient de l'Empereur. Née de l'Ombre, selon les Versets, la famille impériale est sainte et dispose de pouvoirs indéfinis et variant d'un membre à l'autre. il est cependant certain que leur disparition entrainerait un crash énergétique, mettant sur le paillasson la plupart de magiciens. Les plus puissants deviendraient de novices maladroits... La faveur de l'Empereur signifie le succès. C'est pour cette raison que les scientifiques, bénis par le grand-père d'Ezhekiel, développèrent si vite leurs inventions et connaissances. Les théories les plus pessimistes prophétisent la fin du monde, liée à celle des Walhgren.

Bien entendu, tout ceci est de la magie de haut niveau. La plupart des sages, prêtres ou philosophes, se contentent de sentir et de manipuler les énergies. Les incantations ne sont pas nécessaires, tout réside dans la force de la volonté et certains gestes (ressemblant fort à des éléments d'arts martiaux) qui permettent aux énergies de circuler plus facilement. Cela vaut tant pour les Prêtres que pour les Philosophes.

N'hésitez pas, comme toujours, à poser des questions si quelque chose n'est pas clair pour vous...

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.liberumarbitrium.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Notes contextuelles   

Revenir en haut Aller en bas
 

Notes contextuelles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Empire Ishtar ::  :: Ϩ Contexte et Règlements Ϩ-