AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 A l'attention de sa Majesté l'empereur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ʌ Noble Ʌ

avatar

♦ Sexe : Féminin
♦ Influence : 119
♦ Messages : 24
♦ Âge du perso' : 20
♦ Fiche : La voilà la Dame des neiges et ses Secrets
♦ Protecteur : Le Prince Gouverneur et le Sénateur de Gells?
♦ Date d'inscription : 23/04/2012
♦ Age : 26

MessageSujet: A l'attention de sa Majesté l'empereur    Dim 7 Oct - 21:08

Elle était là, un papier blanc et une plume à la main. Une douce boule de poil logé au ceux de ses genoux et un feu de bois crépitant dans une cheminée.

Votre Majesté,

Nous n’avons pas encore était présenté et vous m’en voyez navré.
Je ne suis, normalement, pas aussi tardive et je regrette de ne pas encore avoir fait acte de présence à votre cours.
Malheureusement, mon arrivé dans cette belle capitale qu’est Ishtar à été rapide et je n’ai pu régler quelques affaires encore en cours dans le Marquisat Friedich.

Je tenais personnellement à m’excuser auprès de votre personne et cette lettre est des plus sincères, je vous le promets.

Je ne pense pas pouvoir faire acte de présence avant quelques temps, quelques semaine et je ne voudrais pas vous offenser par cette absence. Peut – être n’étiez vous pas au courant de mon arrivé, peut- être ne savez vous pas qui je suis…
Je ne sais pas, mais inquiète, je préférais vous faire part de mes excuses et vous proposez ceci.

Les affaires me retenant, j’aimerais savoir si il vous serait possible, et agréable, pour vous, de partager avec ma personne, un échange de missive en toute simplicité.
Cependant je ne voudrais pas vous faire perdre votre temps précieux.

Je souhaite que votre journée soit agréable et attend une possible réponse de votre part.
Je ne puis écrire plus, un petit chat vient de renverser l’encrier au sol…

Avec toute mon amitié votre Majesté,
Milena Vera Friedich,
Marquise de Gells.

Son écriture était italique et travaillé, elle ne cherchait pas à faire dans les grande manière, mais on sentait une certaine peur en écrivant cette lettre, un air de désolé.
Souriant, elle relu la lettre, la ferma. Posant ses lèvres dessus en signe de chance, elle fit doucement couler la cire pour y apposer un sceau et la remis à une servante pour que celle ci l’emmène au Palais impériale...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

♦ Sexe : Masculin
♦ Influence : 739
♦ Messages : 876
♦ Âge du perso' : 18
♦ Fiche : Jeune Prince Imprévisible
♦ Protecteur : Uriel D'Arken, son mentor et l'entièreté de la Garde Impériale
♦ Date d'inscription : 27/03/2010
♦ Age : 28

MessageSujet: Re: A l'attention de sa Majesté l'empereur    Mar 9 Oct - 21:54

Un lettre était arrivé. Une lettre pour lui. Pas une missive importante venue d'un haut dignitaire d'une province ou de plaintes pleines de pleurnicheries.. Ce genre de courrier, il était distribué entre ses différents hommes et femmes de confiance, comme Ann, qui se chargeait d'y répondre. Cependant, aujourd'hui, rien de tout ça. Aujourd'hui, une lettre de papier blanc, aux armoiries des Friedich, venait de lui parvenir. Ezhekiel la regarda avec curiosité, passa son doigt sur le sceau en relief avant de l'ouvrir, le sourire aux lèvres.

La lettre était concise et bien écrite, sans en faire trop. Pleine de formalités, bien sur, mais le fond restait intéressant et l'idée était loin d'être mauvaise. On lui reprochait souvent, ces dernières semaines, de ne pas montrer d'intérêt pour l'une ou l'autre des prétendantes. À son sens, c'est quelque chose qui ne pressait pas. Sa très brève "relation" avec la duchesse Van Lahre s'était finalement révélée décevante et il n'avait rencontré la princesse de Sémini que rarement. De plus, une drôle de rumeur courrait à son sujet et ce n'était pas tellement pour lui plaire.

Ainsi donc, une correspondance avec la prétendante de Gells pourrait être une bonne chose. Il n'était pas obligé de la rencontré tout de suite mais pourrait déjà se faire une idée à son sujet.

    Marquise Friedich,

    Soyez rassurée, aucune offense n'a été faite à mon encontre. La politesse aurait surement voulue que je vous convie à ma demeure. Cependant, le temps me manque également ces derniers temps. Entretenir une correspondance avec vous me semble donc un excellent compromis vis à vis de nos occupations prenantes.

    Je vous avouerais que peu de personnes m'ont réellement parlez de vous. Je ne sais donc que peu de choses à votre sujet. C'est un fait plutôt rare car, généralement, chacun tente de mettre en avant sa favorite et m'en vante les qualités. Dois-je comprendre que vous avez peu de connaissances à la Capitale ou que ceux-ci ne s'inquiètent pas de vos capacités ? Je pense que je le découvrirais pas moi-même au fil de vos lettres mais la question m'est venue subitement.

    Avec mes amitiés, Marquise, et à la prochaine lettre.

    Ps : Voilà de quoi occuper votre Chaton...


Sur l'enveloppe avait été apposé le sceau impérial et avait été joint avec un petit paquet. Il renfermait un jouet, l'un des nombreux qu'il avait reçu d'un ingénieur zélé. Il s'agissait d'une souris mécanique, moins grosse qu'un poing, qu'il fallait remonter à l'aide d'une petite clé. Une fois mise en marche, elle courrait sur le sol comme une vrai pendant quelques instants. Faite de bronze, elle renvoyait des éclats orangés très jolis. Les chats ne pouvaient y résister.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ʌ Noble Ʌ

avatar

♦ Sexe : Féminin
♦ Influence : 119
♦ Messages : 24
♦ Âge du perso' : 20
♦ Fiche : La voilà la Dame des neiges et ses Secrets
♦ Protecteur : Le Prince Gouverneur et le Sénateur de Gells?
♦ Date d'inscription : 23/04/2012
♦ Age : 26

MessageSujet: Re: A l'attention de sa Majesté l'empereur    Mer 10 Oct - 12:52

Elle ne s’attendait pas une réponse, encore moins une réponse aussi tardive. Milena pensait même qu’il n’allait pas ouvrir cette lettre. Alors elle fut surprise le jour où son majordome lui apporta cette lettre. Une lettre au caché impérial. Elle s’était fait des illusions, encore trop plongé dans la froideur de Gells. Combien de lettres envoyées aux nobles de Gells n’avaient pas eu de réponse ? Elle ne les comptait malheureusement plus.

Elle l’ouvrit doucement, avec les manières douces d’une femme bien élevée et en lu les lignes avec un doux sourire sur le visage. La voilà rassuré, un poids en moins sur l’estomac. Doucement elle regarde le plateau et attrape le paquet pour l’ouvrir et regardé, d’un émerveillement glacé, la petite sourit qui se trouvait à l’intérieur. Elle prit la clef, remonta l’objet et le posa doucement au sol pour la voir dévalé, suivit d’un petit chat tout gris, d’un chaton encore sans nom.

Souriante, elle prit place à son bureau et trempa doucement la plume dans l’encre pour commencer à rédiger une réponse.

Votre majesté,

Je suis heureuse de voir une réponse aussi rapide de votre part.

Vous me voyez rassuré du fait que vous ne vous sentiez pas offensé de mon absence, j’en étais grandement inquiète.
L’échange de missive vous convenant, je me ferais un plaisir de lire et de répondre à chacune de vos lettres avec grand attention. Votre écriture est d’ailleurs très agréable à lire.

Je dois vous avouer majesté que je ne connais que peu de monde à la capitale. Je n’ai intégré la cours du Prince gouverneur de Gells qu’il y a quatre ans, ce n’est pas assez pour avoir des contacts, surtout quand on est chaperonnée.
Ici, je ne connais que le Sénateur, Aleksandr Droski, et j’ai récemment fait la connaissance de Dame Talfingen, mais rien de plus…
Comme vous le voyez il n’y a que peu de monde qui puisse vanter mes qualités, peut être ai-ce une bonne chose après tout, vous les découvrirez par vous-même.

Je vous remercie pour la petite souris, elle est vraiment très jolie, je suis impressionné par les progrès que font les ingénieurs, c’est fascinant. Elle a su capter l’attention de cette petite boule de poil sans le moindre problème, il ne s’en prend plus à mon encrier maintenant.
Je n’ai, malheureusement, rien à vous faire parvenir en échange si ce n’est mes mots. Je suis désolée de cette impolitesse.

Puis- je vous sollicité majesté ? Ce petit chat aurait besoin d’un prénom, mais je n’en trouve pas un seul qui convienne à un chaton. Auriez-vous une idée ? Une proposition ?

Avec toute mon attention pour votre prochaine lettre,
Mes amitiés votre Majesté,
Milena Vera Friedich.

Elle souffla doucement sur le papier, plia la lettre avec douceur et fit une nouvelle fois couler la cire pour y apposer les armoiries de son Marquisat. Elle remit la lettre à quelqu’un de confiance qui partit pour le palais impérial sans plus tardé.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A l'attention de sa Majesté l'empereur    

Revenir en haut Aller en bas
 

A l'attention de sa Majesté l'empereur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Empire Ishtar ::  :: Ӝ Compagnie des Postes d'Ishtar Ӝ-