Partagez | 
 

 Kerestel Ikken III De Krasia {finished}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ʌ Noble Ʌ

avatar

♦ Sexe : Masculin
♦ Influence : 179
♦ Messages : 48
♦ Âge du perso' : 22
♦ Fiche : Kerestel, le noble Krasien & Le Nomade's Land
♦ Date d'inscription : 28/04/2012
♦ Age : 24

MessageSujet: Kerestel Ikken III De Krasia {finished}   Sam 28 Avr - 17:01

Votre Carnet d'Identité

    Nom de Famille : De Krasia
    Prénom(s) : Kerestel, Ikken
    Surnom : Ikken
    Âge : 22 ans
    Titre de noblesse : Chef de la tribu Krasia ; Kerestel Ikken III De Krasia fils de Ikken II
    Province : Ayena
    Faction et classe : Aristocratie / Noble
    Orientation Sexuelle : Pansexuel
Pouvoirs :
- Riche : si bien des personnes détiennent des fortunes, aucune n'égale celles de la noblesse. Accumulées sur des générations, elles comprennent surtout des bijoux, de l'or et, bien suprême : la terre. En effet, au seins des familles, rien ne vaut le droit d'hériter de la terre de son père (ou de sa mère, en fonction de la tradition patriarcale ou matriarcale).

- Formation militaire : un aristocrate est un chef. Un chef militaire également. Les garçons plus souvent que les filles (bien que les coutumes soient diverses) sont formés au combat avec une arme 'noble' généralement. Ils ont aussi de vagues notions de stratégie et d'histoire militaire de l'Empire.

- Endurance : La vie de nomade, que vous avez dans les veines, exige une constitution hors du commun. Ainsi, vous pouvez faire des efforts physiques plus longtemps et mieux, que les autres. Maintenant, ça ne remplace pas un bon entrainement militaire ou d'Art martial magique.



Vos opinions

L'Aristocratie : L'univers étriqué, hypocrite et cabalistique de l'aristocratie d'Ishtar ne l'a jamais séduit. Il eut la chance de vivre au sein d'une culture des plus libérées qu'est celle d'Ayena. Héritier de l'une des plus nobles tribus de la contrée, il n'en reste pas moins un espiègle pilleur, fourbe et prêt à tout pour parvenir à ses fins. Ayant découvert de nombreuses cultures au sein de ses nombreux voyages, il a su tirer profit de toutes les conventions. Malgré son titre, Kerestel s'est toujours montré très arrogant et peu conventionnel dès son jeune âge. Cependant, il sait comment se comporter en société, et agit comme tel. Il n'aimerait pas recevoir les foudres de l'Empereur lui-même, ou pire encore, être déshérité.

L'Église : Tant qu'ils ne le considèrent pas comme un hérétique, tant qu'ils ne le pourchassent pas, l'Église ne le dérange en rien. Il est croyant, sans pour autant être un fervent puriste. Il sait à quel point l'Eglise est puissante, et c'est pour cette raison qu'il agit très judicieusement face à elle. Il sait toujours quoi dire et quoi faire face à un prêtre.

La Garde Impériale : Ils combattent pour la patrie, pour l'Empereur, ils essayent de faire respecter l'ordre, ce n'est pas plus mal. Il a un profond respect pour les combattants. Étant noble, il sait également qu'il est quasi-intouchable.

Les Scientifiques : Des savants fous à ses yeux. Toujours prêts à vouloir se dépasser, et dépasser l'essence même de ce monde. Trop prétentieux pour admettre qu'ils ne sont pas tout puissants, assez pour repousser leurs propres limites. À la fois dangereux et fascinants, Kerestel préfère s'en éloigner farouchement. Aux yeux de l'Église, ce ne sont que des parias, des hérétiques, des malades, un troupeau à abattre.

L'Esclavage : Si une race est destinée à être réduite à servir une autre, alors ce monde est tout aussi pragmatique qu'inquiétant. Il ne voudrait pour rien au monde devenir l'un d'eux, mais envie leur force et admire leur obéissance. Quoi qu'il en soit, le monde est comme il est.

Les Éclairés : De fascinants hommes, aux philosophies intéressantes. Cependant, certains pourraient renverser l'Empire, et cela est effrayant. Il ne sait pas comment réagir face à l'un d'eux, mais il semble néanmoins philosophe dans l'âme, lui-même. Il lui est déjà arrivé d'avoir eu un long moment de réflexion après avoir entendu l'une de leurs questions rhétoriques, et c'était lui-même surpris à y repenser toute une nuit.



Description : Qui êtes-vous et à quoi ressemblez-vous ?

Une crête Punk, toujours vêtu d'un Pyjama Star Trek, Kerestel reste de loin, le plus téméraire et espiègle héritier de sa lignée. En dépit d'une impétuosité hors du commun, Kerestel est un jeune homme, prêt à tout pour parvenir à ses fins. Intelligent, beau parleur et manipulateur, il a de la conversation, sait endormir de belles paroles et s'exprime dans une langue soutenue et correcte. Ardent et enivrant tel un feu de glace, rencontrer Kerestel, c'est comme jouer avec la braise. Imprévisible et casse-cou, il n'en demeure pas moins très charismatique et charmeur. Cependant, Kerestel est parfois un peu trop impulsif. Il serait parfois prêt à se jeter dans la gueule du loup plutôt que d'utiliser son intelligence. Il réagit sur le moment, sur l'instinct. Cependant, il agit toujours dignement et avec classe. Il ne supporte pas le travail vite fait bien fait. Il n'aime pas faire les choses à moitié. Lorsqu'il fait quelque chose, il termine le travail. Il semble néanmoins très méfiant vis-à-vis de nouvelles rencontres. Il agit selon ses propres convenances. Il est orgueilleux mais ne supporte pas la vanité. Il connait la valeur de l'argent, et aime les choses de valeur. Enfin, Kerestel est un kleptomane dans l'âme. Un simple bijou posé sur une étagère pourrait le faire saliver d'avance.

Kerestel est un homme assez robuste. Sûr de lui, il n'est ni grand ni petit, ni gros ni maigre, juste dans la moyenne. Il est plutôt souple, et peut se faufiler un peu partout. Kerestel possède une très bonne endurance et peut courir sur de grandes distances sans s'essouffler, porter des charges importantes et supporte plutôt bien la chaleur. Il est cependant très sensible au froid, qui reste sa bête noire. Kerestel est souvent vêtu de tissus amples. Il privilégie les matières nobles telles que le lin, la soie ou encore le cuir ou le velours. Vêtu souvent de couleurs sombres, mauves, il aime les vêtements qui peuvent le laisser libre de mouvements. Il aime se parer de bijoux, tels que son pendentif de rubis autour du coup. Il se tient toujours de manière élégante. Il s'exhibe souvent en des gestes très aristocrate et parle souvent avec un ton désabusé, calme, grave et avec la gestuelle d'un parfait orateur.

Plus globalement, Kerestel est un bohémien. Le teint mât, les cheveux longs, d'un châtain foncé, coiffés en bataille à l'avant, réunis en une queue de cheval à l'arrière. Souvent vêtu d'une chemise rouge vif, sous un long manteau ample mauve, signe de royauté, aux motifs dorés. Toujours une arme sous la ceinture : une dague, ornée d'arabesques. Sa ceinture aussi, est faite à la manière de l'art maroquinier d'Ayena. Son pantalon en lin, teint de noir, le laisse libre de mouvement. Ses bottes de cuir, lui permettent une légèreté de mouvements et l'espace nécessaire à ses amples pieds.


Récit d'une vie

 
Kerestel Ikken De Krasia, Le Noble nomade de Krasia.

Kerestel Ikken De Krasia est issu d'une famille de nobles nomades de la tribu Krasia. Né au sein fratrie de trois enfants, Kerestel est le cadet. Une grande soeur, Nounja, le précède, et un petit frère, Khaled, le suit. Nounja est de trois ans son aînée, et Khaled, le benjamin, de deux ans.

Lorsqu'il était petit, Kerestel regardait sans cesse l'horizon. Il se tenait là, fixant l'horizon, et s'imaginait chevauchant le désert, quittant les plateaux d'Ayena, afin de voir d'autres paysages. Son destin était d'ores et déjà tout tracé : il voulait découvrir ce que le monde avait à lui offrir.

Il eut auprès de sa mère, une éducation stricte. Apprenant à écrire, à lire et à parler avec l'éloquence d'un prince. On lui avait également appris à combattre, manier le sabre et tout un tas d'armes blanches dès l'âge de douze ans. Il s'en plaisait, et semblait développer un goût malsain pour la violence.

Dès son plus jeune âge, Kerestel avait la bougeotte, l'envie de découvrir de nouvelles choses. Il brûlait littéralement de désir lorsqu'il regardait l'horizon. Les années passèrent, Kerestel avait déjà quatorze belles années devant lui, mais n'avait toujours pas vu grand-chose.

Vint alors un jour, un itinérant perdu au milieu du désert. Il s'en rappelle encore tant il fut fasciné par ses cheveux à la couleur de l'or et son teint pâle, pas sans rappeler l'ivoire et ses traits tant différents de ceux des bohémiens. Il s'était avancé vers l'homme en question, et sans perdre son sens de la diplomatie, Kerestel s’était avancé vers lui avec un peu plus d'assurance, et d'un ton grave, l'interpella :

« Pardonnez-moi, Sir, auriez-vous perdu votre chemin ? »
« Hé bien... J'aurais voulu m'entretenir auprès de Sir Ikken II, chef de la tribu Krasia. Sauriez-vous où est établi son campement ? »
« Bien entendu. » Dit-il, avant de s'incliner en de brèves formalités. Il reprit d'un ton désabusé : « Je ne me suis pas présenté. Kerestel Ikken III De Krasia, héritier du Chef des Krasiens lui-même. Je me ferais votre guide, suivez-moi. »

Le Baron Pavel Antonovitch fit donc grande chère, auprès du Chef de Krasia en personne. Kerestel fit très vite la connaissance avec le baron, qui lui conta de nombreuses anecdotes concernant sa contrée. Il fut suspendu à ses lèvres, fasciné, à un tel point qu'il fut attristé de son départ, deux jours plus tard.

Kerestel ne fut âgé que de quinze ans, lorsqu'il se décida enfin à quitter Ayena. Ce n'est que muni d'une carte jaunie, d'un dromadaire, d'une boussole et d'un sac à dos, que Kerestel partit à l'aventure. Il traversa le désert, pendant deux longues semaines. Épuisant bientôt ses maigres ressources.

Il arriva bientôt à Talaar. On lui avait tant parlé de Talaar, berceau de la nature même. Il y resta deux mois. Deux mois, au cours desquels il fut en communion même avec la nature. Il se souvient encore à quel point les gens avaient été tant généreux et magnanimes avec lui. Il avait pu échanger des pâtisseries Krasiennes à base de miel et de fromage de brebis, contre des spécialités locales. Vivant du troc, il eut également essayé plusieurs auberges. Toutes plus accueillantes les unes que les autres. Il s'était ressourcé dans des hammams et bains thermaux. Talaar fut l'une de ses plus belles découvertes.

Il s'était ensuite rendu à Fintasy, où il y avait découvert un peuple vivant de pêche, où il goûta les meilleurs poissons qu'il n'eut jamais goûté auparavant. Il fit escale à Dargon, où il rendit visite à son ami Pavel, à qui il conta ses expéditions. Ils partagèrent quelques verres dans l'une des tavernes du coin, et prirent la route ensemble jusqu'à Hellwing. Pavel s'y était déjà rendu. Il connaissait bien la région, et l'architecture. Ils se séparèrent à nouveau à Frinckwitch, mais Kerestel réalisa qu’il allait fêter son seizième anniversaire.

Il se souvint alors qu'à Ayena, dans sa tribu, il y avait une tradition qui voulait qu'une grande fête nocturne soit organisée, lorsqu'un homme atteint l'âge de seize ans. Son visage était couvert de peinture, et on nouait à son bras plusieurs bracelets à son poignet, pour lui porter chance. Il devait ensuite boire un breuvage malté. Pris d'une certaine nostalgie, il rebroussa chemin et retourna à Ayena. Il fut accueilli comme un roi. La cérémonie eut lieu, et il reçut un collier en rubis de son père. Malheureusement, il vit que son père se faisait souffrant. Et son père décéda peu de temps après. Ce fut une année dure, mais Kerestel était le plus fort des trois. Pendant cette longue année, Kerestel resta à Ayena, auprès de sa famille. Mais il savait qu'il reprendrait bien vite son voyage. Il était devenu un chef de tribu, un noble, bien qu'il méprisait l'aristocratie. Mais il savait qu'il en tirerait grand avantage au cours de ses voyages.

Après s'être occupé de la tribu krasienne pendant un an et demi, à l'équinoxe d'hiver, Kerestel entreprit de reprendre son voyage là où il l'avait laissé. Il reprit la route, laissant le soin de s'occuper de la tribu à son aînée, Nounja, qui devint un excellent chef de tribu, bien que traditionnellement, les hommes étaient préférés pour ce type de fonction, les krasiens ne s'y opposèrent pas.

Il se rendit à Gells. Le grand froid. Il fut confronté à une province où les meurtres étaient monnaie courante. Et pour survivre, il dût se défendre, et tuer. Le froid le rendait vulnérable, mais il se souvint qu'il devait s'endurcir. Il tenta tant bien que mal de survivre au froid. Mais le froid eut raison de lui et le mena bien vite à se rendre malade.

Après un mois de convalescence, le krasien reprit la route. Pendant les périodes estivales, il s'était rendu à Loreleï, où il prit plaisir à nager dans des eaux aussi sauvages que délicieuses. Il gagna rapidement la capitale d'Ishtar, où il y resta pendant un long moment.

Aujourd’hui, les voyages de Kerestel lui ont permis de devenir une sorte de mercenaire, d’homme à tout faire, d'informateur prêt à accepter n'importe quel sale boulot. Il effectuerait donc quelques sales besognes pour des gens prêts à en payer le prix, car ils ne voudraient pas se salir les mains. Installé à la capitale, il arpente néanmoins les ports de grandes villes. Il rend service à qui bon lui semble et agit selon ses propres convenances.

Qu'adviendra-t-il à ce charismatique nomade krasien ?



Mais vous êtes qui, en fait ? ._.

    Comment avez-vous découvert le Forum ?
    - Grâce à une Marion et Sacha ! J'étais déjà présent sur le forum sous "Haru" avant et je reviens ! ;) D'ailleurs je tenais à m'excuser, j'ai un peu abandonné le RP à cette période et j'ai même pas prévenu, mais il s'est passé tant de choses IRL. J'ai été un vilain garçon, fouettez-moi !

    Avez-vous des conseils ou des remarques le concernant ?
    - Alors ce forum est vraiment à chier, on m'a forcé à m'y inscrire ! Non ! Rien à rajouter ;)
    Votre Disponibilité (en moyenne) :
    - 7j/7j pour la connexion. Après en pratique, mon temps de réponse est un peu plus long, car je privilégie la qualité à la quantité.
 





Dernière édition par Kerestel De Krasia le Lun 30 Avr - 5:51, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ʌ Noble Ʌ

avatar

♦ Sexe : Masculin
♦ Influence : 179
♦ Messages : 48
♦ Âge du perso' : 22
♦ Fiche : Kerestel, le noble Krasien & Le Nomade's Land
♦ Date d'inscription : 28/04/2012
♦ Age : 24

MessageSujet: Re: Kerestel Ikken III De Krasia {finished}   Sam 28 Avr - 22:10

J'ai fini ! (je crois :p)

Validez-moi, esclaves !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mort(e) tragiquement

avatar

♦ Sexe : Masculin
♦ Influence : 620
♦ Messages : 2351
♦ Âge du perso' : 35
♦ Fiche : It's me, Uriel !
♦ Protecteur : The Emperor Protects !
♦ Date d'inscription : 27/03/2010
♦ Age : 27

MessageSujet: Re: Kerestel Ikken III De Krasia {finished}   Dim 29 Avr - 17:18

Bonjour,

je réponds de suite à ton MP. Comme ça, on évite la redondance :)

A tout de suite.

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.liberumarbitrium.net
Ʌ Noble Ʌ

avatar

♦ Sexe : Masculin
♦ Influence : 179
♦ Messages : 48
♦ Âge du perso' : 22
♦ Fiche : Kerestel, le noble Krasien & Le Nomade's Land
♦ Date d'inscription : 28/04/2012
♦ Age : 24

MessageSujet: Re: Kerestel Ikken III De Krasia {finished}   Dim 29 Avr - 18:35

J'ai répondu, et effectué la mise à jour ;)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mort(e) tragiquement

avatar

♦ Sexe : Masculin
♦ Influence : 620
♦ Messages : 2351
♦ Âge du perso' : 35
♦ Fiche : It's me, Uriel !
♦ Protecteur : The Emperor Protects !
♦ Date d'inscription : 27/03/2010
♦ Age : 27

MessageSujet: Re: Kerestel Ikken III De Krasia {finished}   Dim 29 Avr - 19:53

Bien bien... Le thème de la longueur de l'histoire étant réglé, nous pouvons passer à la fiche elle-même dans sa forme et dans son fond.

La forme est correcte. Tu écris très bien, rien à dire de particulier de ce côté-là.


Le fond... Là, j'aurais quelques remarques.

- La province... Hélas, nous n'avons pas des masses de personnages d'Ayena, sans parler de Sénateur, mais nous pouvons quand même dire que quelque chose ne va pas.
D'abord, citation du contexte, concernant les noms des personnages :

Citation :
Ayena : Tribus nomades dans un climat désertique... Nous pensons surtout au nord-centre de l'Afrique

Ton nom ne fait en aucun cas penser aux tribus berbères ou autres que nous imaginons dans ce coin. D'autre part...

D'autre part même si ce n'est pas écrit en un endroit particulier, Ayena n'a pas de structure féodale classique. De part le mode de vie nomade de ses habitants, les titres de noblesse n'ont pas vraiment été intégrés dans leurs vies. Le Gouverneur est certes Prince, mais c'est plutôt une sorte de chef de guerre suprême, de khan ou quelque chose du genre.
L'absence de territoires fixes empêche également l'existence d'une noblesse structurée... En tant que le (un des ?) premiers membres d'Ayena, Tu pourrais en toucher un mot et voir un peu ce qui est possible d'en dire.

- La description même du personnage ensuite. Il est très contradictoire : force extraordinaire, maladroit, mais également aux manières très aristocratiques...
=> Encore une fois, les habitants d'Ayena sont globalement peu intéressés par le mode de vie impérial. Ton noble à Toi est une copie conforme d'un noble de la Capitale ou d'un autre endroit pro-impérial.
Et notes que ton personnage n'a pas de force surhumaine (ça, c'est réservé aux esclaves).


- L'histoire : les noms des PNJ de sa famille sortent de partout sauf d'Afrique du nord... Donc, ça n'est pas cohérent. Ä titre informatif : je sais que la colonisation a implanté la culture française et anglaise dans notre Afrique, mais Ayena n'a pas subi ce sort-là. Donc voilà.

Sinon, Tu touches un bon point avec les noms des tribus, tout ça. Continue dans cette voie.


Alors... Bon, désolé si je te rajoute du travail, mais il le faut bien. Si jamais Tu as envie de refaire une partie de l'histoire et faire de ton perso le Sénateur d'Ayena... Ben pourquoi pas ? Ce serait même très bien. Combien même, Tu devras écrire un peu plus dans le ton tribal et nomade.

C'est vrai que de notre côté, on a sans doute pas été très clairs, mais voilà... Il faudra faire avec.

Bonne soirée ! Et n'hésites pas à nous poser toutes les questions que Tu désires, on est là pour ça :)

Bon courage ^^

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.liberumarbitrium.net
Mort(e) tragiquement

avatar

♦ Sexe : Masculin
♦ Influence : 620
♦ Messages : 2351
♦ Âge du perso' : 35
♦ Fiche : It's me, Uriel !
♦ Protecteur : The Emperor Protects !
♦ Date d'inscription : 27/03/2010
♦ Age : 27

MessageSujet: Re: Kerestel Ikken III De Krasia {finished}   Dim 29 Avr - 19:57

P.S. Edit-Correction

Ezh' vient de me rappeler que nous avons un Sénateur d'Ayena...

http://ishtar.forum-actif.eu/t1257-le-singe-shelfa-fahri#12028

Néanmoins, il est absent indéfiniment. Donc Tu peux juste t'inspirer de ses écrits pour la Province. J'ai rien dit concernant le titre de Sénateur pour Toi XD

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.liberumarbitrium.net
Ʌ Noble Ʌ

avatar

♦ Sexe : Masculin
♦ Influence : 179
♦ Messages : 48
♦ Âge du perso' : 22
♦ Fiche : Kerestel, le noble Krasien & Le Nomade's Land
♦ Date d'inscription : 28/04/2012
♦ Age : 24

MessageSujet: Re: Kerestel Ikken III De Krasia {finished}   Dim 29 Avr - 21:29

Alors, premièrement, merci pour les compliments, je suis flatté ^^'


- Ah ! le système féodal. Tu fais très bien de m'en parler, cela a justement été mon principal problème. Alors bien entendu, j'avais compris, qu'étant donné le mode de vie des Ayeniens, ils n'ont pas intégré ce concept. J'ai pris ce titre parce qu'il me semblait plus adéquat dans ceux cités dans le contexte (comte, vicomte, marquis, etc...)
=> Donc voilà, j'aurais besoin d'aide pour un titre plus adéquat. Dans ce cas-là, me faudrait-il pas un titre représentant bien le dirigeant d'une tribu ?

- Alors, pour le nom, alors oui, j'ai pensé justement à la colonisation, parce qu'aucun nom ne me venait réellement en tête xD De l'aide ne serait pas de refus, sur ce point. Après, j'ai pensé au métissage des cultures, des bohémiens, tout ça...
=>Dois-je vraiment changer mon nom ? xD Si je dois, "De Krasia" serait peut t'être plus adéquat ? Dans ce cas là, j'aimerais une modification de mon pseudo, s'il vous plait ! ;)


- Les prénoms, pour la plupart sont d'origine africaine mais pas forcément nord-africaine. Je ne savais pas que c'était dérangeant à ce point. Mis à part Léopold. (Je pensais à Léopold Sédar Senghor :D)
=> Mais s'ils ne correspondent pas, alors je vais les changer de ce pas. (M.A.J : Prénoms changés : Léopold => Ikken / Akasha => Nouja / Cependant, j'ai conservé Khaled.)


Sinon, le prince, je l'avais bien imaginé en tant que tel : chef de guerre.
Dans ma tête, le peuple krasien était lui-même un peuple guerrier.

-Ensuite, je pense qu'il y a méprise et que j'ai été très maladroit... : quand je disais force démesurée, j'étais loin de penser à la force des esclaves ! Je voulais également insister sur le fait qu'il ait une force physique plus élevé que la norme vu le peuple dans lequel il vit. Mais je me rend compte que je n'ai parlé pratiquement que de la force d'attaque et non de la condition physique. Mais j'avais bien compris que mon personnage n'était pas superman ^^'
=> Je modifie donc cela aussi. (M.A.J : caractère)

- Ensuite, il parle avec l'éloquence d'un noble, parce qu'on lui a toujours appris à parler ainsi. Or, il a toujours détesté l'aristocratie. Cependant, j'avais bien insisté sur le fait qu'il s'agissait surtout de l'aristocratie de la capitale qu'il ne supportait pas.

Citation :
L'univers étriqué, hypocrite et cabalistique de l'aristocratie d'Ishtar ne l'a jamais séduit. Il eut la chance de vivre au sein d'une culture des plus libérées qu'est celle d'Ayena.

Je pense plutôt que c'est cette phrase ci-dessous dont il est question, n'est-ce pas ? :

Citation :
Mais l'aristocratie l'avait toujours agacé plus qu'autre chose. Étouffé par celle-ci, il avait le désir ardent de quitter Ayena, et de découvrir de nouvelles cultures.

Ça lui donne peut t'être un peu trop l'air d'un prince Ishtarien ? Si c'est ce que tu insinuais, avec le recul, je trouve aussi. Je supprime donc, ça fera des mots en moins. (lol)


- Après, j'avais bien cru comprendre que le peuple d'Ayena était peu intéressé par ce mode de vie oisif qu'est l'aristocratie. Mais je m'étais dit qu'étant une tribu plus noble et fréquentant le "prince", les krasiens étaient un peu plus dans ce mode-là. Mais sans non plus être typiquement aristocrates à la manière d'une cour occidentale comme celle d'Ishtar non plus. J'imaginais là, plus une vie aristocratique typée carthaginoise. Je m'imaginais surtout une aristocratie dansant autour de feux dans des tenues nobles, des parures d'or acquises au cours de leur voyages, possédant beaucoup de biens animaux, jouant de la musique avec des instruments orientaux, qu'ils obéissaient à certaines règles de politesses de base, un système hiérarchique pour chaque tribu, je m'imaginais même des titres honorifiques, des suffixes, etc... Et puis il était dis dans le contexte que les Ayeniens auraient voulu voir leur gouverneur s'opposer à la Capitale. J'aurais pensé que les nobles discutaient et se disputaient justement sur ce genre de sujets, que parfois ça créait même des rivalités entre les tribus de sang noble. Et que c'est justement ça, qui ennuyait Kerestel. Lui, il ne voit que sa tribu, il n'a pas envie de s'embêter avec la politique. Lui, tout ce qu'il veut, c'est partir d'Ayena et voir comment est le monde ailleurs.
=> J'attends votre avis sur la question avant de modifier.

Pour ce qui est de la noblesse, moi j'avais pensé que les nobles héritaient surtout de biens matériaux et de privilèges au sein même de leur tribu, et que chaque tribu était hiérarchisée et avait ses propres coutumes.

Donc ce qu'il reste à modifier : mon titre de noblesse / Mon nom de famille /


Sur ce, je vais me coucher ! À demain !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mort(e) tragiquement

avatar

♦ Sexe : Masculin
♦ Influence : 620
♦ Messages : 2351
♦ Âge du perso' : 35
♦ Fiche : It's me, Uriel !
♦ Protecteur : The Emperor Protects !
♦ Date d'inscription : 27/03/2010
♦ Age : 27

MessageSujet: Re: Kerestel Ikken III De Krasia {finished}   Dim 29 Avr - 21:48

Aaaaah. Alors on s'entend bien :)


Pour le titre... Je n'ai pas tant d'idées... De Krasia pourrait être pas mal. En fait, il pourrait se présenter à chaque fois comme "Kerestel, fils de..." La différence culturelle ferait que tout le monde ne saisirait pas immédiatement qu'il est un noble... Mais au fond, il serait le fils d'un chef de tribu... Donc à la limite, le fils de quelqu'un qui pourrait prétendre au titre de Duc (titre juste en-dessous du Prince qui gouverne).

Ok sinon pour les prénoms changés et pour la force, c'est clair maintenant.

Citation :
Il s'exhibe souvent en des gestes très aristocrate et parle souvent avec un ton désabusé, calme, grave et avec la gestuelle d'un parfait orateur.

=> Ca posait plus de problèmes pour moi. Mais avec tes explications et la présence de l'entourage du Prince (le plus favorable à la culture impériale, vu que son travail est aussi d'éviter que l'Empire ne vienne écraser la culture d'Ayena) c'est ok.

Le titre te correspond ? Moi, je m'en vais changer ton nom :)

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.liberumarbitrium.net
Ʌ Noble Ʌ

avatar

♦ Sexe : Masculin
♦ Influence : 179
♦ Messages : 48
♦ Âge du perso' : 22
♦ Fiche : Kerestel, le noble Krasien & Le Nomade's Land
♦ Date d'inscription : 28/04/2012
♦ Age : 24

MessageSujet: Re: Kerestel Ikken III De Krasia {finished}   Lun 30 Avr - 5:52

Parfait ! le titre me va. ^^'

Au pire, j'avais pensé à "Sultan" mais je ne sais pas si c'est judicieux au sein d'une tribu.

Ensuite, si ça peut vous aider, je pourrais vous établir une description de la tribu Krasia, qui pourrait être un exemple de tribu d'Ayena ? J'avais plein d'idées qui me trottaient dans la tête, et ça aurait pu aider les nouveaux venus qui auraient été attirés par cette contrée nomade ? ;p

Parce que, j'ai rajouté une toute petite information concernant la succession au chef de tribu : traditionnellement c'est un homme, mais comme dans la culture en Afrique antique, on ne s'oppose pas à ce qu'une femme prenne le titre de chef de tribu, chef des armes, etc...

De toute façon, je rajouterais les infos annexes dans mon carnet !

Voilà, modifications faites !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mort(e) tragiquement

avatar

♦ Sexe : Masculin
♦ Influence : 620
♦ Messages : 2351
♦ Âge du perso' : 35
♦ Fiche : It's me, Uriel !
♦ Protecteur : The Emperor Protects !
♦ Date d'inscription : 27/03/2010
♦ Age : 27

MessageSujet: Re: Kerestel Ikken III De Krasia {finished}   Lun 30 Avr - 6:10

Paaaaaarfait.

Et il est certain qu'on serait reconnaissant pour un peu plus de contexte à faire lire aux nouveaux XD On dit rarement 'non'. ^^

Bref, bienvenue à Ishtar, pour plus longtemps cette fois, j'espère ^^


Bon jeu !

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.liberumarbitrium.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Kerestel Ikken III De Krasia {finished}   

Revenir en haut Aller en bas
 

Kerestel Ikken III De Krasia {finished}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Empire Ishtar ::  :: Ϩ Recensement Impérial Ϩ :: Validées-