Partagez | 
 

 Je reprend du Service ! [Tous Soldats !]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Je reprend du Service ! [Tous Soldats !]   Lun 23 Avr - 20:17

    La Caserne ! Oh oui ! C’est bien la Caserne Centrale ! Je suis de retour ! L’air de la Capitale, ok j’ai jamais quitté la capitale mais on s’en fout, est bien meilleure que l’air de tout autre endroit. Bon, maintenant que je suis de retour de ma punition de la Mort qui Tue, j’ai prit la décision de rattraper le temps perdue.
    De quoi je parle ? Oh, et bien, il y a quelques temps y’a eu une fille qui a osé faire du gringue à Genesio. Alors bon, comme on ne touche pas aux fesses de mon Genesio sans mon autorisation, j’ai mené l’enquête pour la retrouver. Au final, ben, j’avais déniché un gentil petit groupe prés à brûler sa baraque pour mes beaux yeux. Par contre, je le dis, j’ignorais qu’il terrorisait la population ! Quand je l’ai sût, je crois que je les aurais étripé moi-même.
    Mais grâce à tout ça, ils ont été arrêtés ! Mais voilà, Bibi, au lieu d’être félicité pour son exploit, on l’a expatrié dans une petite garnison de rien du tout ! La misère de chez misère ! Loin de mon Duc-Commandant si beau que j’en baverai rien qu’en me laissant aller aux souvenirs de ses balancements de reins lorsqu’il s’entraîne à l’épée.

    Hum, hum, enfin bref. Je suis de retour, ma punition a été levé et s’est fière que je repose un pied dans la Caserne.
    Je ne porte pas mon armure aujourd’hui, car officiellement je ne reprends du service que demain. Alors, j’ai enfilé une de ces robes courtes que j’apprécie tant. Elle est bleue, comme mes cheveux qui sont retenus en chignon. J’y ai mit des baguettes avec des petites clochettes d’ailleurs, afin qu’on me repère. Mieux ! Afin qu’Il me voit. Le bas de ma robe est fendu sur ma cuisse droite, permettant à tous d’admirer mon grain de peau tout doux. Mais c’est juste au cas où je le vois…Je l’aurais un jour, je l’aurais ! Foi de l’héritière des Tomoe !

    Sautillant, et sifflotant, j’arrive devant celui qui vérifie les accès. Tiens, pourquoi il a pâlit en me voyant. Oh ! C’est un de mes camarades d’entraînement ! Toute guillerette, je lui demande :


    « Comment va la compagnie ? Je suis de nouveau assigné à la compagnie, tu ne saurais pas où est ma nouvelle unité ? Si ? T’es trop chou ! »

    Ayant obtenu mon info, je m’y rends en courant. Mais voilà, je n’avais pas vu ce fichu pavé et je trébuche dessus. Je tombe alors, devant la porte que je m’apprêtais à ouvrir et derrière laquelle doit se trouver mon nouveau supérieur.
    Ainsi vautrée sur le sol, j’avoue avoir quelques égratignures sur les coudes. Je me redresse, désormais assise, et constate les dégâts au même moment où la porte s’ouvre. Ah ?! Que ce ne soit pas le Duc-Commandant !

    Mes yeux reflètent un peu de panique, et je fuis du regard cherchant une échappatoire. Je commence à me relever en tout cas…

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Je reprend du Service ! [Tous Soldats !]   Lun 23 Avr - 20:52

    Avoir un grade, même petit, ca incluait des responsabilités, dont celle très importante de mener une unité au combat. Bon, le petit sergent qu’il était se contentait encore de suivre les ordres même s’il avait obtenue un peu de droit à l’initiative. Et son pouvoir de commandement n’incluait qu’une unité, soit une dizaine de soldats au mieux. Mais bon, pour le moment, les soldats qu’il avait sous son commandement l’appréciaient bien. Il était loyal, compétent, juste avec ses subordonnés et en même temps, il avait le caractère pour ne pas se laisser faire et ses talents d’archer étaient redoutés.

    Bref, pour le moment, ils étaient avec une demi-douzaine de soldats dans leur pièce commune. En tant que gradé, il avait enfin obtenue une chambre à lui mais il aimait passer du temps avec son unité, histoire de la connaitre. Ils étaient donc en train de se faire une petite partie de carte dans une salle commune, tranquillement. Alors qu’ils jouaient tranquillement, un messager vint lui porter une missive qu’il décacheta avant de la lire. Oui, c’était bien pratique d’avoir une maman qui avait insisté pour qu’il aille suivre les cours du prêtre du village, au moins, il savait lire et écrire sans soucis, ce qui n’était pas encore le cas de toute la population roturière.

    Grande nouvelle tout le monde, un nouveau membre vient d’être adjoint à l’unité.

    Qui c’est chef ?

    Une femme. Une certaine… Aoi Tomoe.

    Immédiatement, le monde s’arrêta, les cartes tombèrent des mains, les verres roulèrent, un silence de mort s’abattit sur l’assemblée, Kyle les regarda tous avec des yeux ronds.

    J’ai comme la bizarre impression que ce nom ne vous est pas inconnu…

    La tarée ! Ils nous ont collé la taré ! On est maudiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiittttt !!!!!!!!

    Arrêtez de faire vos pleureuses, si elle est encore dans la garde, elle ne doit pas être si terrible, bon en tout cas, elle arrive demain.

    Dit le sergent en se dirigeant vers la porte, il avait entendu un bruit de chute et allait voir ce qu’il en était. Ce qui l’attendait derrière la porte était un spectacle pour le moins… déconcertant. Une jeune femme était assise par terre. Justice devait lui être rendue, elle était belle, une chevelure cobalt attaché de manière élégante, un regard rubis transperçant. Le tout dans l’écrin d’une robe de type occidentale qui laissait deviner un corps loin d’être dégueulasse à regarder. Et visiblement, elle avait fait une mauvaise chute à la voir.

    Tout va bien mademoiselle ?

    Non ! C’est elle ! C’EST ELLE ! C’est cette tarée d’Aoi !

    On se reprend soldat ! On n’est pas chez les inquisitrices ici !

    Kyle se tourna alors vers la demoiselle, lui ne la connaissait pas, il voulait la juger pour ce qu’elle était, la connaitre par lui-même. Ca promettait de ne pas être triste mais ça, il découvrirait et subirait par lui-même.

    Aoi Tomoe je présume ? Je suis le sergent Kyle Lightarrow, votre nouveau chef d’unité à partir de maintenant. Je ne vous attendais que demain, tout va bien au fait ?

    Dit-il en lui tendant la main pour l’aider à se relever, il restait un homme galant malgré tout.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Je reprend du Service ! [Tous Soldats !]   Lun 23 Avr - 21:54

    La porte s’est ouverte, elle s’est ouverte ! Pas le Duc, pas alors que je suis siiiii peu présentable ! Non, c’est bon, c’est un charmant jeune homme qui m’invite à me relever…Jeune homme a qui je n’ai pas le temps de répondre, car un groupe en furie semble m’avoir reconnu.
    Lorsque je les vois, un de mes sourcils se lève…je crois que je les connais…Ah ! Mais oui ! On a travaillé ensemble !
    Je fais alors en grand signe de coucou à mes siiiii adorables coéquipiers, et c’est tout sourire que je leur annonce :


    « Je suis de retour ! »

    Pourquoi, à voir leur tête, la phrase « pour vous jouer un mauvais tour » semble être peinte sur leur front ? Alala…ces soldats alors.
    Le commentaire de l’inconnu du moment me fait hocher la tête de façon religieuse. Il a parfaitement raison, les inquisitrices ce n’est pas ici. Si y’en avais une je la poutrerais hors de la caserne illico ! Pas question que ces choses approchent mon Duc-Commandant à moi !
    A cette pensée, un petit rire sadique et une lueur folle naît dans mon regard. Oh ouiiii…je l’enverrai bien voir ailleurs, qui sait, dans le lit du Marquis D’Arken peut-être ?

    Mais voilà, des mots me stoppent dans mes réflexions, pourtant des plus importantes pour l’avenir que j’ai en commun avec le Duc à la Capitale. Là, je détaille donc le Sergent qui sera mon supérieur. Mon visage se fait dubitatif, et alors que je prend sa main et m’aide de cette-dernière pour me relever, j’en profite pour me glisser sur son côté et tâter d’une poignée de main ses fesses. Quoi ? Rien ne m’interdit de vérifier les choses, non ? Mouais…


    « Cela ne vaut pas la courbe parfaite du fessier du Duc-Commandant…mais je pense que je pourrais le supporter. »

    Je suis très sérieuse dans mes propos, alors que je fais désormais un grand sourire au sergent Ligtharrow. Secouant ma main droite, ben, de droite à gauche en signe de « ce n’est rien », je répondis à ses questions toute joyeuse :

    « Je ne reprends du service que demain, oui. Mais la Caserne me manquait, et je me demandais si je ne pourrais pas y apercevoir le Commandant. Vous savez, vivre loin de lui depuis tant de temps m’a briser le cœur. Et puis, il me fallait bien venir saluer mes compagnons de travail, n’est-ce pas les amis ? »

    Ben oui, tant qu’ils ne touchent pas à Genesio, ils sont mes potes. Dans tout les cas, je commençais à dépoussiérer ma si jolie robe. Une petite bouille tristounette prit place sur mon visage, je ne pourrais décemment pas paraître devant mon Futur ainsi vêtu !

    « Zut alors…j’étais si contente de la sortir cette robe et elle est toute fichue ! Aaaah… »

    Un soupir de désespoir quitta ma gorge. Il fallait que je me change…pour se faire, les yeux pétillant, je vins questionner mon supérieur du moment :

    « Dîtes, dîtes, vous n’auriez pas une armure à me prêter ? Je ne peux pas rester dans cet état. Si le Duc me voyait, je serais rouge de honte ! »

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Je reprend du Service ! [Tous Soldats !]   Mar 24 Avr - 9:39

    Voilà un drôle de numéro, comment une jeune femme qui avait l’air aussi adorable pouvait traumatiser à ce point des gardes rompus au combat. Etait-ce donc un monstre ? Elle leur fit un signe de main en annonçant son retour. L’un d’entre tomba en pleurs sur la table, un autre priait l’Ombre de lui accorder la force d’endurer les terribles épreuves à venir, un dernier avait attrapé une bouteille de vin et s’évertuait à la vider, histoire d’essayer de noyer son malheur, mais il était probable qu’il savait nager. Pendant ce temps, Kyle aida la jeune femme à se relever, malgré sa grâce, elle avait une poignée assez solide, celle d’une jeune femme habituée à empoigner des choses solidement et vu qu’on n’était pas dans une maison close, nul doute qu’on parlait bien d’armes. Kyle se présenta, vu qu’elle allait travailler sous ses ordres. Ce qui se passa ensuite le laissa… perplexe. La demoiselle venait de se décaler sur le côté pour lui… tâter les fesses avec conviction. Elle fit une remarque comme quoi ca ne valait pas celle du duc-commandant, comment elle savait ça d’ailleurs, elle avait comparé ? Mais que ca irait tout de même. Bien déterminé à lui rendre la politesse, il se mit à côté d’elle, posa sa main sur la cuisse mise à nue par la partie fendue de sa robe et la remonta rapidement pour lui tâter le postérieur, savourant le contact d’une peau douce et d’un petit peu de dentelle. Visiblement, elle n’avait mit là-dessous que le minimum syndical, soit un dessous qui n’en avait probablement que le nom. En parallèle, il avait sentit sous ses doigts un fessier ferme et finement musclé, signe qu’elle entretenait son corps comme un bon soldat.

    Pareil de mon côté, je pense que je pourrais m’en contenter…

    Un prêté pour un rendu. En tout cas, elle avait de drôle de façon de faire, était-ce le protocole pour saluer les supérieurs maintenant ? Il espérait que non, il n’avait guère envie de devoir aller tâter les fesses du duc-commandant et il ne tenait pas à ce que ces hommes en fassent autant. Une jolie fille comme elle, à la limite, c’était supportable mais pas plus. La jeune femme époussetait sa robe alors que le reste de la compagnie continuait de trembler à chacun de ses mots, voyant leur pire cauchemar qui commençait à prendre forme.

    Mais qu’est-ce qui vous arrive ? Elle est bien trop gentille et jolie pour être un monstre…

    Ha ça… elle est parfaitement baisable mais c’et bien la seule chose qu’elle a pour elle !

    Une flèche se figea à côté de l’homme, Kyle avait toujours son arc à la main et il venait de faire un tir de sommation.

    On ne parle pas comme ça d’une demoiselle en sa présence.

    Dixit le gars qui venait de lui tâter allègrement le postérieur.

    Vingt tours du terrain d’entrainement pour la peine, exécution !

    Oui, Kyle savait se faire obéir aussi, le garde partit au pas de courses, non sans lâcher quelques mots au passage.

    Vous voyez ? Elle commence déjà ! Saloooooooooooopppeeeeeeeeeee…

    Son cri se perdit dans le couloir alors qu’il partait effectuer sa punition dans les larmes. Il ramena son attention vers la demoiselle qui lui demandait s’il n’avait pas une armure à lui prêter.

    Déjà ? Dommage, vous étiez bien jolie dans cette tenue. Et bien soit, venez avec moi, je vous emmène à l’armurerie, on va bien vous trouver quelque chose.

    A ces mots, il avança dans le couloir, l’invitant à le suivre, laissant ses hommes cuver leur désespoir dans leur coin…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Je reprend du Service ! [Tous Soldats !]   Mar 24 Avr - 13:21

    Alors ça, c’est surprenant. Enfin relever, alors que je venais de vérifier le côté potable de mon Sergent, ce-dernier glissa sa main à travers la fente de ma robe pour venir tâtée à son tour. Lorsqu’il eut retiré sa main, je la lui tapotai du bout des doigts et les yeux pétillant d’amusement, je lui dis alors :

    « Alors non, pas touche ! C’est la propriété privé du Duc-Commandant là…Après, contre un peu d’aide pour que je puisse aller saluer ce cher Commandant, on pourra toujours s’arranger, n’est-ce pas ? »

    Bon, j’avoue, il sait tâter. Mais je suis sûre que rien ne vaudra les mains fermes d’épéistes de ce cher Duc Demichellis. Oh que oui, il doit avoir des mains divines. J’étais en train de rêvasser, lâchant de petits soupirs à intervalles plus ou moins régulier quand je remarquais l’état de mes futurs équipiers.
    Lorsque le sergent décocha une flèche, je rigolai légèrement sous cape. Et voir ce charmant petit bout d’homme pleurait en allant courir m’attendrit, et secouant la main en sa direction…je lui annonçai :


    « Moi aussi je t’aime trésor ! Mais jamais autant que Sir Genesio ! »

    Je rigolais encore de ma réaction, alors que je demandais pour ma tenue. Son air déçu me fit rire. Je suis jolie quelque soit ma tenue voyons ! Là, je ne suis pas jolie, je suis sexy. Rien que pour taper dans l’œil de mon bien-aimé. Dommage qu’il soit absent le concerné. Il aurait put admirer les formes généreuses de mon corps entraîné.

    Enfin bref, il m’invita à le suivre et je le fis. Par contre, je n’avais pas vu la bouteille vide par terre ! Trébuchant dessus, c’est dans un petit cri que je vins à me ramasser une fois encore de tout mon long. Fichu reste de la terreur que je semble instauré à mes coéquipiers !
    Me frottant les bras, c’est dans un petit saut agile que je me suis relevé, bien qu’ayant faillit reperdre l’équilibre. Avec un petit sourire gêné, la main défaisant le chignon dans son geste de gêne, je m’excusais :


    « Pardonnez Sergent…je suis un peu maladroite sans armure…hé hé… »

    C’est donc en faisant attention au moindre de mes gestes que je le suivis. Lorsqu’on passait devant des bureaux, je ne pouvais m’empêcher d’espérer y voir le grand Chef de la garde : en vain.
    Mes expressions faciles se succédaient donc entre espoir, excitation, et déception. Mais au final, nous sommes arrivés à l’armurerie.
    Là, j’ai fait une danse de la joie alors que je me frottais la joue contre une des armures. Elles sont si douces, si scintillantes ! Toute joyeuse, la larme à l’œil, je déclarais alors :


    « Merci Sergent, la tenue de service m’avait manqué ! »

    Ni une, ni deux, je commençais à retirer ma robe pour enfiler mes protections, et ainsi revêtir ce dans quoi je suis clairement plus à l’aise. Cela me prit un petit moment quand même, le temps de bien ajuster les diverses lanières, de l’armure en cuir que j’avais choisit de passer.
    Puis, tout sourire, je me suis retourné vers le Sergent, sautillant avec presque légèreté, et un soupir de bien-être !


    « Il n’y a rien de mieux qu’une bonne armure ! Oh oui alors ! »

    Avec un sourire malicieux, je me permis d’ajouter :

    « Dîtes-moi, Sergent, et si on se faisait un petit entraînement chéri avec les autres…ça ne vous tenterai pas ? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Je reprend du Service ! [Tous Soldats !]   Mar 24 Avr - 14:26

    Visiblement, elle était dans son trip mais pas trop farouche, elle n’eut pas de réaction violente alors qu’il lui tâtait les fesses. Cependant, elle lui tapota doucement sur les doigts avec un sourire amusée en disant que c’était réservé au duc-commandant mais qu’on pouvait négocier s’il l’aidait à avoir accès à l’objet de son fantasme. Une bien drôle de fille en effet et visiblement, la blague n’en était pas vraiment une.

    Attends, c’est sérieux le truc avec le duc-commandant ? C’était pas juste une blague comme ça ?

    Si c’était le cas, ça expliquait pas mal de choses dont la mutation dans une garnison pourrie, le patron essayait de la garder loin d’elle. Parce que si elle était sérieuse, alors on était en présence de la plus dangereuse des groupies qui soit. O, serait bien tenté de dire au duc de se la faire sans poser de questions, surtout qu’elle était loin d’être moche et pour avoir pu peloter un peu, loin d’être désagréable au toucher. Cependant, s’il faisait l’erreur de lui céder, elle ne le lâcherait plus, ce genre de nana, on lui donne une main, elle vous bouffe le bras dans la foulée puis tout entier très rapidement. Finalement, la terreur de ses collègues commençait à s’expliquer, il faudrait qu’il demande à voir son dossier complet pour se faire une idée. Alors qu’il punissait un de ses gardes en l’envoyant faire un peu de sport, la jeune femme envoya une réplique parfaitement salope à l’intéressé.

    Aoi… là c’était un petit peu vache de ta part.

    Par la suite, elle demanda une armure et Kyle l’invita simplement à le suivre jusqu’à l’armurerie. Ils n’eurent pas fait trois pas qu’elle se vautra sur une bouteille vide, s’écrasant de tout son long. Il s’apprêtait à l’aider mais elle se releva toute seule, s’excusant d’être gaffeuse sans son armure.

    Ce n’est pas grave, tant que tu ne te fais pas mal.

    Si sa maladresse ne portait pas plus à conséquence, alors ce n’était pas grave. En fait, ca la rendait même mignonne, ca lui donnait un petit côté chose fragile qu’on a envie de protéger et de câliner. Il restait à espérer que ce n’était pas la même chose au combat, sauf si on voulait faire baisser sa garde à l’ennemi en lui mettant la demoiselle sous le nez pour le faire craquer. Elle aurait la moitié des gardes à ses pieds si elle n’était pas accro au duc-commandant. Il la conduit donc à travers la garnison, observant son visage qui changeait si souvent d’expression. Elle était très expressive, très vivante, une petite bouffée d’air frais quand on oubliait ses défauts. Ils arrivèrent bien vite à l’armurerie et il vit la jeune femme se frotter amoureusement contre une armure en cuir, il valait mieux oublier le reste, c’était juste un bon cas celle-là.

    Bon, t’es accro au commandant, fétichiste des armures en cuir. C’est quoi tes autres travers tant qu’on y est ? Histoire que je te cerne mieux ?

    Finalement, il en découvrit un autre tout seul, l’absence totale de pudeur. En effet, la demoiselle se changea… devant lui. Il ne lui fit aucune remarque là-dessus, que voulez-vous, il était un homme, il n’allait pas se priver du spectacle si elle ne l’invitait pas à sortir. Elle se dévoila donc dans son plus simple appareil avec, comme il l’avait deviné, un petit dessous en dentelle qui ne masquait que l’essentiel. Toute considération coquine mise à part et une fois qu’on détournait le regard de sa jolie poitrine naturellement ferme, on découvrait un corps fin, élégant et athlétique, une personne en excellente condition physique. Elle se para de son armure, ca lui allait bien et étrangement, ça ne lui enlevait pas son charme, elle semblait faite pour en avoir une.

    Je suis d’accord mais si tu ne veux pas qu’on te matte, tu devrais éviter de te changer devant tout le monde… enfin je dis ça, je mentirais en disant ne pas avoir apprécié le spectacle.

    Kyle, mentir ? Certainement pas et pourquoi se priver de dire à une jolie femme qu’elle était jolie. Toute enthousiaste, elle demanda à faire un entrainement avec les autres et Kyle se rappela l’état lamentable de ses troupes pour le moment, il vaudrait mieux reporter ça au lendemain, une fois qu’il aurait mis un bon tir à tout le monde.

    Je ne crois pas qu’il soit présentement en état mais à deux pourquoi pas. En fait, je voudrais d’abord en savoir plus sur tes compétences. Quelles armes utilises-tu ? Tu pourrais me faire une démonstration sur ces mannequins je te prie.

    Avec un peu de contenance, le bon vieux Kyle bien pro refaisait surface, histoire de voir quel genre de combattante on lui avait envoyé.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Je reprend du Service ! [Tous Soldats !]   Jeu 26 Avr - 10:05

    Blague ? Mais, de quelle blague il me parle le Sergent ? Je ne crois pas avoir dit une seule blague depuis que j’ai reposé pied à la Caserne. J’y suis tellement bien, mon élément naturel…ma vie, c’est au milieu de la Garde avec d’un côté les armures et armes d’hast, et de l’autre, les fesses de Genesio. Fronçant des sourcils l’espace d’un instant, ma tête se pencha sur le côté droit alors que j’exprimais verbalement le fond de ma pensée.

    « Je ne me souviens pas avoir dit une seule blague depuis mon arrivée, Sergent. »

    Puis, tout s’emballa et finalement, je n’eus qu’un petit rire lorsqu’on vint me dire que j’avais été un peu vache. Mais non ! Je l’apprécie vraiment le gugus, seulement, c’est réaliste : jamais il n’aura la carrure de mon si extraordinaire Duc Demichellis.
    Dans tous les cas, il m’emmena à l’armurerie et alors que je commençais à me changer me demande quels genres de travers je pouvais bien avoir. Moi ? Des travers ? Tout en finissant d’ajuster, je réfléchissais :


    « Huuum…Je suis rancunière, possessive et un peu radical selon les rapports. Mais c’est marrant comme ça, non ? »

    J’avais rigolé et m’été retourné pour dire cela, clairement amusé. Je m’aime comme ça, mes défauts font que je suis unique ! Alors, pourquoi en aurai-je honte, voyons ?
    D’ailleurs, je remarquais son regard sur mon corps…haussant un sourcil, je terminais la mise en place de mon plastron de façon bien plus conforme et surtout, qui ne gênerait pas ma gestuelle.
    Lorsque j’avais exprimé le fait d’être heureuse en armure, il me fit une fois encore rire. Je crois que, à force, je vais avoir les larmes aux yeux moi. Me calmant, je répliquais :


    « Merci Sergent, mais sachez qu’on ne touche qu’avec les yeux. Alors, je peux bien laisser ce petit loisir aux autres. Et puis, qui sait, le Duc-Commandant aurait très bien put passer par là à ce moment…Aaaaah… »

    Un soupire, limite d’extase, avait franchit mes lèvres à cette pensée. Ma main droite, posée sur ma joue, et les yeux dans mon rêve j’avoue que je savourais cette idée. Alala, encore heureux que je sais me tenir, sinon j’en baverais presque.
    Mais un sujet sérieux fut alors abordé, et mon regard rêveur disparu aussitôt, et même si je gardais mon petit sourire, mon attitude laissée clairement pensée que j’étais bien plus sérieuse qu’avant cela. Mes yeux pétillaient, je ressentais sa phrase comme une mise au défi…Aussi, je répondis en me dirigeant vers les armes d’hast de l’armurerie.


    « En hommage à la tradition des Tomoe, je manipule les armes d’Hast. Et, tout particulièrement, ce type de lance, originaire du Yijing. »

    Je venais de prendre une lance proche de l’hallebarde. Sa taille était de deux mètres à peu prés…même si je sais que c’est une des tailles minimales. Normalement, cela peut faire deux mètres vingt-cinq au maximum. La lame, recourbée, est une lame forgée selon les traditions des forgerons du Yijing. Au bout, une partie du bâton est entouré de métal au bout pointu. Ceci afin d’équilibrer le poids de l’arme.
    C’est clairement une arme de distance, voir, de mi-distance. Au corps à corps, si quelqu’un pénètre ma garde, je sais que je dois à tout prit m’en éloigner pour le maintenir hors de portée. Mais bon, cette arme est très appréciée des femmes du Yijing, car elle reste assez légère, et permet de maintenir à distance son ennemi.

    Dans tous les cas, il voulait une démonstration. Les mannequins, installés dans le fond de la pièce, me tirèrent un sourire amusé. Il n’y a pas d’amusement à s’occuper de mannequins ! Enfin, me postant à distance, mon arme parallèle au sol, j’écartais légèrement les jambes pour prendre mes appuis. Mes épaules dans l’axe de l’arme, mon pied arrière perpendiculaire à cette-dernière et celui avant dans la direction. On dirait une position d’escrimeur pour les jambes…mais il n’en ai rien. C’est juste que cela permet une meilleure gestion du poids et une plus grande rapidité de mouvement.
    Finalement, de façon vive je l’ai levé pour finalement l’abattre sur un des mannequins. Faisant pression sur mon pied arrière, j’ai changé mon axe de position pour ensuite donner un mouvement de tranche à ma lame. MERDE !

    J’avais oublié que les mannequins sont en pailles et bois…et euh…je viens de le trancher net. Alala ! Je suis de nouveau en garde, baisse la lame vers le bas, quittant ma position et regarde le Sergent en ajoutant :


    « J’espère que ça ne dérange pas qu’il est fini tranché, le mannequin… »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Je reprend du Service ! [Tous Soldats !]   Ven 27 Avr - 18:56

    Au début, il croyait vraiment que c’était une blague son histoire sur Génésio, mais en fait non, le patron avait une dangereuse groupie qui lui collait aux basques. Il ne restait plus qu’à espérer qu’elle n’en ferait pas trop, sinon, c’était lui qui allait morfler en tant que supérieur direct. D’ailleurs elle lui certifia que ce n’était absolument pas une blague, ce qui lui tira un air profondément blasé.

    Oui… c’est malheureusement bien ce qui me fait peur.

    Sous les remarques de son supérieur qui lui faisait comprendre qu’elle abusait envers son pauvre collègue, le type qu’il avait lui-même puni fallait-il rappeler. Il emmena donc la folle au corps si affriolant jusqu’à l’armurerie où elle put avoir le loisir de se changer. Le sergent n’avait pas hésité à lui demander quels étaient ses travers, autant cerner la tarée directement. Elle énonça être rancunière, possessive et radical, selon les gens, en gros, elle ne se reconnaissait pas comme telle.

    Là-dessus, on rajoute une absence totale de pudeur et une capacité innée à rendre les collègues complètement chèvre… t’as un bel avenir devant toi…

    En effet, elle venait de se changer devant lui sans aucune honte, cette fille était un véritable appel au viol car, effectivement, elle était loin… très loin d’être dégueulasse. Ou comme on disait poliment, elle était physiquement intelligente. D’ailleurs, il ne cacha pas qu’il la trouvait très bien faite de sa personne, ce qui semblait carrément la faire rire, un drôle de numéro cette demoiselle. Il s’approcha d’elle et se permit une caresse sur ses cheveux.

    T’es vraiment un drôle de numéro toi. Mais je t’aime bien, ca te rend unique et agréable à vivre, tâche juste de plus prendre en considération tes collègues à l’avenir, ce n’est pas gentil de leur mettre une telle friandise sous les yeux en sachant qu’ils ne pourront jamais y toucher. Enfin, entre nous, si le patron ne t’accord pas ce que tu veux, n’hésites pas à venir me voir pour décompresser d’une manière ou d’une autre. Et en ce qui concerne le duc-commandant, le meilleur moyen de gagner des points, c’est de bien faire son boulot. Sois pro, sois efficace, ce sera peut-être plus efficace que de te trimballer en petite tenue devant lui.

    En fait, il ne savait pas comment il était le boss en privé mais soyons honnête, une allumée pareille, il devait forcément en avoir connaissance et s’il avait voulu en profiter, il l’aurait déjà fait. Non, il l’avait assez vu pour comprendre que c’était un homme discipliné qui appréciait plus que tout les valeurs martiales. D’ailleurs, en parlant de ça, Kyle demanda à ce que la jeune femme lui fasse démonstration de son talent. Elle parla de sa famille, de tradition et saisit une lance typique des contrées occidentales. Elle gardait le sourire mais tout en elle montrait la guerrière sérieuse, la soldat pro. Elle se mit en position et découpa le mannequin proprement. Lorsqu’elle se retourna pour s’excuser, elle ne put que finir sa phrase avant que plusieurs flèches ne passent très près d’elle, allant percuter les mannequins derrière elle à divers points vitaux. Kyle faisait une admirable démonstration de talent. Ses flèches passèrent près de la demoiselle mais sans jamais la mettre en danger.

    Mon clan était un clan de chasseur, l’arc est dans nos veines, dans notre sang, mes flèches sont l’instrument de ma volonté et de celle de l’Empereur… Je crois qu’on va faire du bon travail ensemble toi et moi…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Je reprend du Service ! [Tous Soldats !]   Lun 30 Avr - 16:10

    Je me suis contentée de rire à ce que racontait le sergent sur mon absence de « pudeur ». Je ne vois pas du tout ce qu’il y a à dire…Mon corps est mien, et le montrait à d’autres : je m’en fous. De toute façon, ils ont déjà l’habitude de se voir entre eux, à poil, dans les bains. Il ne doit donc pas y avoir de soucis à ce qu’ils me voient moi aussi nue, en train de me changer : si ?
    Et puis, un homme adulte qui n’a jamais vu une femme nue, et ne s’est jamais envoyé en l’air ? A d’autres, ça doit plus exister de nos jours ça…Nous sommes à Ishtar pardi ! La Capitale est quand même le cœur d’une noblesse, diantre, fichtrement bien gaulée. La preuve, le Duc-Commandant est siiiiiiiii mignon. Mais moi, je dis, il ne verra plus d’autres femmes que moi, ah ça, je m’en fais le serment !

    Enfin, il m’a alors fait un discours digne de son rang de Sergent. M’habillant, je l’avais écouté avec attention…Avec un petit reniflement de dédain, j’avais répliqué :


    « Je suis une friandise spéciale Duc-Commandant. Alors, ils savent trèèèèèès bien qu’on touche avec les yeux. N’est-ce pas plutôt charitable de ma part de leur permettre d’admirer ce qui a été fait pour le Commandant ? »

    Un nouveau soupir d’extase m’avait prit, l’espace d’un instant.
    Néanmoins, l’information qu’il vint à me donner sur comment agir avec Genesio me tira un petit sourire et lorsque je me suis relevé, je l’ai remercié avec un bisou sur la joue ! Et de un !


    « J’en prends note…mais, vous savez, je suis toujours sérieuse en service, et même en dehors ! »

    C’est vrai, je ne mens pas. Je blague rarement mine de rien…Les gens autour de moi on l’humour plus aisée que moi : j’en ai conscience mais ne dit mot.
    Finalement, je me retrouve à lui faire une démonstration de l’art martial de mon lignage. Lorsque j’ai fini, à peine ai-je fini, que le bruit d’une flèche qu’on décoche se fait entendre. De lui-même, mon corps se tend et le bâton de ma lance se met dans l’axe non pas de la flèche, mais de façon à protéger partiellement ma poitrine, ma tête et ma gorge : les zones vitales.

    Là, je vois le Sergent droit, armé, en train de me faire lui-même démonstration de ses aptitudes. Un petit air amusé né dans mes yeux, alors qu’il termine sa série de flèche et m’explique.
    J’avoue avoir répondu par un léger salut de la tête, respectueux, pour ce qu’il venait de me dire. Rangeant la lance, je me retournais alors vers lui pour poursuivre, sur une note joyeuse :


    « Je serais ravie d’être sous vos ordres, Sergent. »

    Puis, finalement, je m’étire. Mine de rien, je ne suis pas encore en service, et je sens que je ne vais pas tarder à m’ennuyer. C’est pourquoi, amusée et un air malicieux dans les yeux, j’en viens à faire une proposition :

    « Et si on retournait avec les autres faire une petite partie de carte, ou je sais, une bonne vieille fête avec de la picole et des blagues ? Mieux, ça vous tente d’aller à la Taverne Sergent ? Je crois que l’unité n’est plus en service d’ici très peu de temps, non ? C’est moi qui invite en plus… »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Je reprend du Service ! [Tous Soldats !]   Mar 1 Mai - 12:54

    Converser avec elle était… épuisant, il était dur de comprendre sa logique, son entrain et sa joie de vivre, comme si elle aspirait la bonne humeur des gens et bizarrement, la sienne n’était pas si communicative que ça. Kyle essaya de lui expliquer que son absence de pudeur n’était pas gentille envers ses camarades, à qui elle montrait une délicieuse friandise à laquelle ils ne toucheraient jamais. Elle essaya de lui expliquer qu’elle était déjà charitable de leur permettre de regarder. Là-dessus, Kyle croisa les bras en croix.

    Noooooooooooon ! Mauvais ! C’est pire que tout ce que tu fais. En fait, imagines-toi une scène, le duc-commandant passe devant toi à poil et toi, tu ne peux pas bouger, condamner à la regarder alors que tu as clairement envie de plus. Ca ne te frustrerait pas ? Tu comprends ce que je veux t’expliquer ?

    Déjà, ce serait plus cool pour les hommes de la caserne et puis ça éviterait les incidents. Certes, la garde avait franchement épuré ses critères de recrutement mais on n’était pas à l’abri d’un coup de sang, Aoi était peut-être douée et capable de se défendre mais qui sait si un jour, ils ne finiraient pas craquer devant ses provocations et lui faire un très mauvais parti dont il devrait récupérer les miettes, elle était spéciale, certes, mais dans le fond, elle restait une jeune femme comme les autres. A la place, il lui donna ensuite les bons tuyaux selon lui pour séduire et impressionner le duc-commandant. Elle le gratifia d’un bisou sur la joue. Elle était innocente dans sa façon d’être, une personne étrange mais lui la trouvait très agréable. Elle lui certifia qu’elle restait toujours sérieuse, ce qui incluait que tout ce qui aurait dû être des blagues n’en étaient pas.

    Sérieuse au travail, pas de soucis. En dehors, c’est bien ce qui me fait le plus peur et aux autres aussi…

    Comme c’était partie, ce n’était pas un souci sur le plan professionnel mais en dehors, ce serait sûrement à lui d’en gérer les débordements et ça risquait de ne pas être triste. Il passa ensuite à une démonstration de combat, la jeune femme montra son habileté avec un long manche… pardon, une lance à lame large, Kyle lui fit ensuite démonstration de son habileté à tirer des coups… pardon, à user de l’arc avec grâce et précision. Elle avait de bons réflexes défensifs en tout cas, elle semblait même ravie de bosser avec lui.

    Je sens qu’on va faire du bon travail… et ne t’en fais pas pour le mannequin, il est là pour morfler après tout.

    Toute guillerette, elle proposa de rejoindre le reste de l’unité pour faire une petite fête d’intégration… en espérant que ça ne vire pas à la désintégration. Il remmena donc la demoiselle en armure de cuir jusqu’à la salle commune où les gardes… respiraient la joie de vivre.

    Aller les gars, le quart est terminé, Aoi nous invite tous à la taverne.

    Blêmissement général, l’un d’entre eux se leva soudainement.

    Heu… moi faut que j’aille… heu… voir ma mère !

    Tu es orphelin…

    Ma belle-mère je disais !

    Tu n’es pas marié…

    C’est en cours…

    Tu es gay, tu crois qu’on ne te voit pas baver dans les bains !

    C’est pareil !

    Il quitta donc la pièce en courant, fuyant la folle au plus vite, un second se leva et s’apprêtait à partir aussi.

    Moi je dois aller à la cathédrale pour mes prières du soir.

    Tu n’es pas fervent croyant…

    Je le suis redevenu… depuis une heure.

    Et sur ce, il s’esquiva aussi, suivit d’un autre.

    Faut que j’aille chez le forgeron faire entretenir mon arme.

    Et tous usèrent de prétexte plus ou moins fallacieux allant du chat qui attendait sa nourriture à un dîner de famille à ne pas manquer, laissant le jeune sergent et sa subordonnée tous seuls comme deux glands.

    Bon, finalement, Aoi, la petite fête, ça sera que nous deux, on y va ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Je reprend du Service ! [Tous Soldats !]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Je reprend du Service ! [Tous Soldats !]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Empire Ishtar ::  :: Ѧ Quartier Militaire Ѧ :: Caserne Centrale-