Partagez | 
 

 Pourriez vous me montrer le chemin ||Pv : Ambroise||

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Pourriez vous me montrer le chemin ||Pv : Ambroise||   Jeu 12 Avr - 0:03

Nous avancions sous un doux soleil et je tenais son bras. La vue m’a toujours fait défaut, peut-être n’étais-je pas assez blanc pour qu’elle me soit accordée ? Devais-je vivre de façon permanente dans le noir de l’absence ?
Nous marchons, simplement, plus ou moins tranquillement. Il m’explique les alentours que je peux voir, Fichu cécité.

- Sir Zélien. Nous sommes sous un beau ciel bleu, sans nuages, c’est une magnifique fin d’hiver !

Je tournais alors mon visage vers lui, sourire aux lèvres. Je ne peux y voir, mais au moins je peux entendre, le retour des oiseaux, le bruissement des feuilles, la voix de mon accompagnateur. Il n’a pas eu le choix malheureusement, limite, ils ne tirent pas à la courte paille le ‘’Qui s’occuperait de Dario aujourd’hui ?‘’ tous les matins.
Non vraiment, ce n’est pas facile d’aider un aveugle, encore moins quand celui-ci est persuadé de toujours avoir raison, même quand il a tord…Je parle de moi ? MAIS NON !

Enfin, il me menait dans un endroit où il y avait une étendue d’eau. Douce attirance envers l’eau, quand on vient d’une province comme la mienne, on a tendance à manquer d’eau, je bois déjà énormément, mais là, je sentais le besoin de passer du temps ne serait-ce qu’au bord de l’eau.
Fraichement arrivé, oui on avait osé me ‘’jeter‘’ de l’église provincial pour, finalement, m’envoyer à la capitale. Soi-disant pour avancer avec plus de facilité. Personnellement j’y vois plutôt une envie de se débarrasser de l’aveugle chiant et encombrant.

Finalement nous arrivons et je me ressens déjà bien moins le mal du pays. L’eau, Lorelei, malgré les évènements récents de la province, elle reste ma terre adorée, j’aimerais pouvoir y retourner et ne plus en bouger, pourtant, je récent toujours cette envie de faire avancer la condition des gens, qui comme moi, sont incapables de voir. Je crois en l’ombre, je suis certain qu’elle m’aidera… Du moins je l’espère.

Je rêvassais, avançant, toujours accroché au bras de mon accompagnateur, quand celui-ci se mit a beugler quelque chose comme ‘’Attention à la r… ‘’. Racine ? Oui bah je l’ai vue celle la, TROP TARD et tel un magnifique boulet, un handicapé je me prenais les pieds dans une racine et manquais, de peu, de faire connaissance avec la poussière du sol, pour ne pas dire directement passer de l’étape connaissance à l’étape embrassades langoureuses.
Il m’a retenu, apeurer par le fait que je me fasse mal.

Premier réflexe de ma part ? Grogner et lâcher le bras de mon accompagnateur, j’ai beau ne pas y voir je sais tout de même où se trouve mon interlocuteur. J’ouvre donc les yeux et me place face à lui.

- Tu ne pouvais pas faire attention où tu regardais ?

Il a tenté de me contredire, m’a fait tout un discours sur le fait qu’il n’y soit pour rien, que je me suis décalé et bla bla bla bla, ça ne m’intéresse pas vraiment, à vrai dire j’en ai strictement rien à faire ! Puis c’est parti en sucette… Bah oui il blablate, c’est chiant, je veux avancer-moi !

- Vous êtes pire qu’une tête de mule ! J’arrête-là-moi.


J’allais rétorquer une nouvelle fois qu’il n’avait qu’à faire attention où il regardait, qu’il devait regarder pour deux, mais rien à faire, il m’a planté là et puis il est parti, POUF, plus personnage pour aider le pauvre aveugle que je suis. Plus qu’une chose a espéré que quelqu’un passe par ici, sinon ? Bah je ne serais pas sur de pouvoir rentrer entier, je ne connais pas encore la ville…

- Sir Zélien !

Voix inconnue, des pas lourds, je fermais les yeux par politesse et tournais la tête vers l’inconnue, voire même les inconnus…
Revenir en haut Aller en bas

avatar

♦ Sexe : Féminin
♦ Influence : 98
♦ Messages : 244
♦ Âge du perso' : 19
♦ Fiche : Miou c'est moi ca?
♦ Date d'inscription : 15/11/2011
♦ Age : 33

MessageSujet: Re: Pourriez vous me montrer le chemin ||Pv : Ambroise||   Lun 17 Sep - 13:55

    ♥  Miou. ♥

    Elle avait été arrêtée... Oui oui arrêtée, l'hybrides avait voler la mauvaise personne. Mais elle ne voulait pas retourner dans une cage. Nerveuse elle tournait en rond, elle avait un peu maigris depuis que son maitre avait disparus de la circulation, et elle sentait son corps réclamer a manger et surtout un endroit chaud ou dormir, a rester seule elle dépérissait. C'était amusant de voler quand on avait un endroit ou rentrer, c'était amusant de chapardé, avant de remettre ce que l'on avait prit. Mais a présent elle se sentait comme vidée. La jeune femme n'avait jamais supporter de ne pas avoir de maitre.

    Sauf qu'elle savait que cette fois elle risquait quelque chose de plus grave que quelque coups. La jeune chatte observa autour d'elle, avant de s'agenouiller devant les barreaux, passant ces griffes sur le fer. Elle voulait sortir. Mais vraiment et puis retrouver un maitre. Parce qu'avoir quelqu'un pour la choyer et de qui elle pourrait prendre soin.

    Tiens un bruit de pas, la jeune femme releva ces oreilles, observant la dame qui venait d'entrer dans la prison. Elle était jolie, et semblait gentille, d'ailleurs elle vint caresser les oreilles de la neko, ce qui la fit doucement ronronner, c'est si agréable comme caresse. Oui elle adorait se genre de chose qui lui donnait beaucoup de satisfaction.

    La dame murmura quelque mots qu'elle ne comprenait pas vraiment. Un maitre, c'est le seul mots qu'elle comprit, la jeune femme la faisait sortir pour un homme, donc un maitre pour elle. La neko poussa un petit couinement de plaisir, et de surprise, oui elle allait sortir c'est tout ce qu'il y avait d'important.

    Puis al cage s’ouvrit et on passa un collier a la neko et surtout une laisse. A non pas la laisse, elle peu pas courir avec cela. Soupirant elle suivit pourtant les gardes. Il allait la conduire a son nouveau maitre n'est pas ? Son pas était sautillant, si il l'avait conduit au billot qu'elle ne l'aurait pas comprit, bon il faut dire que la jeune femme était un peu idiote des fois.

    Enfin elle put sentit le vent caresser sa peau nue. Oui parce qu'a par un bandeau sur sa poitrine et un pagne autour de ces hanches, la jeune chatte ne portait pas grand chose comme vêtements. Mais cela n'était pas importance depuis quelque temps elle avait une pelage qui couvrait ces jambes, son dos et même une partie de sa poitrine. Bref une vrai créature étrange.

    Il se dirigeait vers le parc ? Chouette elle allait pouvoir chasser les oiseaux. UN petit rire échappa a la jeune femme, alors qu'elle gambadait au bout de sa laisse, partant a droit puis a gauche, un vrai feu follet, qui semblait complétement infatigable. Puis les hommes s’arrêtèrent. Et la jeune femme put voir l'humain a qui il parlais. Doucement elle redressa les oreilles. Avant de détacher sa laisse, bien oui elle s'était laissée faire jusqu’à maintenant.

    De son pas sautillant elle s'approcha de l'homme au yeux clos.

    ♥ Miou ? Pourrrquoi vous ferrrmez les yeux ? Le soleil est trrrop forrrt ? ♥

    La jeune femme s'approcha un peu plus du monsieur, venant poser son nez contre le sien, ces yeux bleu poser sur son visage. Il sentait bon l'homme, il y avait en lui la même puissance que dans les prêtres, elle adorait aller a l’église et les observer quand il communiait avec l'ombre. Même si elle devait se cacher pour cela, les prêtres n'aimait pas les gens comme elle. Certain voulait la tuer, comme le monsieur qui l'avait amener a l'auberge, et puis qui avait voulut la tuer.

    ♥   C'est vous ? Dont la dame a parrrler Miou ? Le monsieurrr qui a besoin de compagnie ? ♥

    Derrière elle, elle entendis les garde soupirer, bon il ne semblait pas vraiment être contente, doucement la jeune femme bougea un peu venant murmurer quelque mots a l'oreille de l' ecclésiastique.

    ♥ Ils sentent pas bon. Vous bien. Et puis il voulait me tuerr.. »

    Ou comment dire n'importe quoi en quelque seconde. Mais bon elle est toujours comme cela. Il y a autre chose qu'il faut prendre en compte avec la jeune hybrides, sa capacité de concentration.

    ♥ Hooo le bel oiseaux, il est tout rouge, on dirrais un trrait de feu dans le ciel. C'est beau.. Mais appétissant aussi♥

    La jeune femme sentit l'envie de chasser se faire un peu plus fort en elle, alors qu'elle remuait doucement de sa langue queue de chats...D'ailleurs elle était si proche de l'aveugle qu'il devait la sentir se raidir comme une chat prés a bondir sur sa proie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Pourriez vous me montrer le chemin ||Pv : Ambroise||   Mar 2 Oct - 20:15

Le soleil sur ma peau, la bonne journée, et mon gentil accompagnant qui ma planté là en plein chemin, dois-je lui rappeler le fond de ma personne ? Pourquoi il est là ?
Car je suis AVEUGLE et ça, CA, c’est sensé crever les yeux, enfin je ne sais pas moi, un mec qui ouvre pas les yeux il ne fait pas ça pour s’amuser et si, malheureusement, ma condition n’est pas la meilleur. Ce n’est pas pour ça qu’il faut être un méga susceptible. On ne peut pas dire que j’ai été méchant !

Enfin, je n’ai pas eu le temps de le rattraper ou tout du moins de m’excuser sur ma sois disant prise de mauvaise fois. C’est vrais quoi, j’y vois aussi bien dans le jour que lui dans une pièce totalement noir, comment j’aurais pu savoir où était cette fichu branche…

Finalement je n’ai pas le temps de faire quoi que ce soit que l’on m’interpelle. Je ne sais pas vraiment quoi dire ou faite, j’ai juste tourné la tête, un simple réflexe humain pour montrer qu’on a entendu…

- On a un …

Je n’ai pas le temps d’entendre plus que je sens une présence prêt de la mienne et une voix enjouée, joyeuse, pleine de vie.
Je n’ai pas eu le temps de dire quoi que ce soit qu’elle posait son nez contre le mien, signe qu’elle était tout prête de moi, trop prêt peut être ? Je ne savais pas vraiment quoi dire ou faire, jamais, au grand bien jamais on avait été aussi proche et familier avec moi, même ma sœur ne l’osait pas.
Puis elle pose une ou deux questions, quelque chose qui me fait frissonner d’effroi, c’est encore de ces coups, j’en suis certain…
C’est à ce moment là que le garde choisit de finir sa phrase

- … Cadeau de la part de votre grande sœur… On vous la laisse, bonne soirée.

J’allais rétorquait, j’aurais aimé rétorquer, dire quelque chose, mais elle commençait à me murmurer quelque chose à l’oreille et je n’eu pas vraiment le temps de dire quoi que ce soit, que l’homme et l’autre étaient partit… Pas de chance, je me retrouvais avec une surexcité sur les bras, que demander de plus vraiment ? Ah oui, il faudrait que je pense à envoyer un moment à ma grande sœur… Qu’elle se mêle un peu de ses fesses.

Finalement je posais une main sur la tête de la demoiselle et je peu sentir des oreilles poilues… Par l’ombre dite moi que je rêve, elle n’avait pas autre chose à faire, non mais vraiment, m’offrir UNE HYBRIDE, un truc comme ça… Franchement elle se fout de ma tête, j’en suis sur et certain.

Soupirant je gratte un peu entre ses oreilles, comment dire ? Je ne sais pas quoi faire, je ne sais pas comment réagir, mais les faits sont là…

- Si il est totalement rouge, on appelle ça un Cardinale, si il a seulement une tâche rouge, c’est un rouge gorge. Laisse les volé, ils sont plus beau dans le ciel que dans la bouche d’une hybride qui doit être tout aussi jolie.

Bah quoi ? Je ne la drague pas, j’émets des suppositions, la demoiselle doit être jolie tout de même, surtout si c’est ma sœur qui l’a choisit… Je ne sais pas vraiment finalement.
Finalement j’ai attrapé son bras pour le passer sous le mien et sourit doucement.

- Au passage je ne ferme pas les yeux pour les cacher du soleil… Je suis simplement aveugle… Tu veux te promener ? Faire quelque chose ? Ils ne t’on pas fait de mal j’espère… Quel est ton nom ?

Comment dire ? C’est bien beau de m’avoir offert de la compagnie, mais on ne me finalement rien dit…

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pourriez vous me montrer le chemin ||Pv : Ambroise||   

Revenir en haut Aller en bas
 

Pourriez vous me montrer le chemin ||Pv : Ambroise||

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Empire Ishtar ::  :: Ѧ Alentours de la capitale Ѧ :: Fleuve-