Partagez | 
 

 Il n'est jamais trop tard.. trop tard pourquoi??? ~~pv~~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

♦ Influence : 185
♦ Messages : 167
♦ Âge du perso' : 17
♦ Fiche : ma fiche
♦ Protecteur : ... Eto.. Uriel D'Arken
♦ Date d'inscription : 01/12/2011
♦ Age : 33

MessageSujet: Il n'est jamais trop tard.. trop tard pourquoi??? ~~pv~~   Mar 3 Jan - 20:31

.::.

Se réveiller dans un lit étranger était déjà assez troublant.. Mais se réveiller auprès de quelqu'un l'était encore plus. La seul personne avec qui il avait dormis jusqu’à présent était sa sœur jumelles, et encore cela faisait longtemps qu'il ne dormais plus avec sa sœur. Pourquoi parce que son père le lui avait interdit. Enfin pour l'instant c'est la présence du prêtre qui est troublante, comme tout les matins le jeune homme s'est réveiller très tôt, souvent avant même que le soleil ne se lève.. A cette heure il se levait avant d'aller méditer quelque heures.. Puis il prenait son déjeuner.. Sauf qu'a cet instant il n'osait pas bouger observant simplement le visage du haut prêtre, il semblait si doux... Si fragile comme cela dans le sommeil, il avait presque peur de le voir s’évanouir... Pourtant l'homme s'était réveiller...

La suite avait été assez tranquille, surement parce que le haut prêtre devait avoir pas mal de chose a faire... Il avait donc déjeuner , plus qu'il ne prenait d'habitude d'ailleurs, il préférais manger léger au matin, mais pour une fois il avait une faim de loups... Cette nuit resterais gravée dans son esprit, il ne savait pas si le haut prêtre l'inviterais a nouveau dans sa chambre, ni si il lui offrirait a nouveau se genre d'expériences, mais le jeune homme savait qu'il ferais tout pour être a la hauteur des attendes de l'homme...

Les sentiments qui l'agitait alors qu'il marchait doucement était assez trouble, il sentait un attirance assez forte le pousser vers son supérieur, mais il savait que ce n'était pas les même sentiments qui l'avait pousser dans les bras du sénateur... Il n'avait jamais expérimenter se genre de chose.. Les images de la nuits ne cessait de défiler dans son esprit.. Est-ce que le haut prêtre allait le prendre pour quelqu'un de facile, qui s'offre a tout le monde... Il ne savait pas résister c'était exacte, mais il n'arrivait pas a s'imaginer entre d'autre bras que ceux de ces deux hommes... Non vraiment il y avait tellement de chose étrange dans se monde, tellement de chose a découvrir...

Allez savoir pourquoi il se sentait presque prés a soulever des montagnes.. En parlant avec Uriel il avait comprit une chose l'on pouvait se servir des ombres d'une multitude de manière... D'une manière des plus brutal comme l'avait fait Emile, ou d'une manière plus douce comme l'avait fait Uriel.. Et pour tout dire le jeune prêtre trouvait la seconde manières bien plus belle et plus puissante que la premières... Il est si facile de détruire , de blesser.. Il est bien plus difficile de protéger...

Oui protéger est difficile. Il n'avait pas sut protéger sa sœur quand elle avait eu besoin de lui.. Il aurais tellement voulut la protéger.. Mais il se l'était promis il ferais tout pour ne plus être a nouveau aussi faible, aussi fragile. Le spas du jeune homme le conduisirent sans qu'il ne s'en rende compte a un endroit ou il pouvait méditer ...

Bon c'est vrai que la cathédrales regorgeait d'endroit comme cela lui, mais cette endroit était l'un de ces préféré, surtout aussi tôt.. Le soleil frappait juste sur les vitraux, formant sur le sol de magnifique couleur.. Le spectacle du vitrail était magnifique... Doucement le jeune homme s’assit au sol jambe croisée, ces mains posée sur ces genoux, son poignet bander se voyait clairement, il fallait qu'il imagine un excuse si quelqu'un lui demandait ce qu'il avait fait.. Mais ceux qui le connaissait n'aurais aucun mal a s'imaginer comment il s'était fait mal...

Doucement le jeune homme ferma les yeux, laissant la tranquillité prendre possession de lui, étrangement cela lui sembla plus facile que hier soir, il se sentait tellement plus détendus que le soir... Son souffle se fit plus lent plus régulier... Ces pensée s' apaisèrent, devenant un fleuve paisible..
Il ne sait pas vraiment combien de temps il resta comme cela, mais doucement il ouvrit les yeux, tendant sa main blessée devant lui... Devenir un bouclier... Mais pour cela il fallait qu'il maitrise encore mieux les ombres...

Fronçant un peu les yeux il se concentra, rassemblant les ombre dans sa main, elles l'entouraient.. Un sourire se dessina sur les lèvres du novice, alors qu'il imaginait une forme a son ombre... Doucement les ombres bougèrent prenant la forme d'un oiseaux que le jeune homme fit décoller..

Un petit rire lui échappa alors qu'il se concentrait pour faire bouger l’oiseau le faisant bouger autour de lui.. Son rire résonna dans la cathédrales... C'était beau a voir respirant doucement il créa une nouvelle forme d'ombre.. Un papillon cette fois qu'il fit voleter autour de lui.. C'était si simple quand il était au calme, quand personne ne le regardait...

Personne ne le regarde n'est pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Il n'est jamais trop tard.. trop tard pourquoi??? ~~pv~~   Sam 7 Jan - 0:56

Une nouvelle fois, l'Ombre offrait une belle journée, comment ne pas en profiter? Malgré le fait qu'il soit malade comme un chien, Sigurd décida d'aller à la cathédrale, histoire de méditer un peut, qui sait, peut être que l'Ombre allait le guérir. Non, le prêtre n'était pas idiot au point de croire que l'Ombre pouvait influencer sur sa santé, quoique, était ce possible? Il n'en savait rien, décida de le croire, car, l'Ombre est, l'Ombre est partout, au font des gens, dans l'air, partout! Bref, l'homme se leva, des mèches de cheveux collés sur son front, la tremblote secoua tout son corps, les idées pas bien claire. S'arracher de son lit pour entrer dans l'air froid de sa chambre fut une première épreuve, ensuite s'habiller avec le tournis et des envies de vomir en fut une autre. Mais il réussi, tant bien que mal, les dents claquant, l’œil brillant et le sourire aux lèvres, une belle journée n'est ce pas?

Sortir de son chez lui fut un peut le parcours du combattant, bon sang, jamais il n'avait remarquer qu'il y avait autant d'escalier là ou il habitait, les escaliers, une inventions terrible lorsqu'on à les jambes comme du coton. Plusieurs fois, Sigurd manqua de se ramasser la tête la première sur les marches, risquant de ce fait de ce briser net la nuque, une mort idiote pour un tel adorateur de l'Ombre, oui, par trop de rapport entre les deux. Cependant, le prêtre réussi, se sentant heureux quand il senti le sol ferme sous ses pieds, fini les marches, pas gentilles marches on est tous pas fier d'elles! Par contre, Volganson se sentait assez fier de lui, une bon commencement de journée non? Zigaguant, le brouillard envahissant sa vue, le grand homme aux cheveux de nuit, se dirigea vers son lieu de méditation préféré, son sourire s'étalant de plus en plus sur son visage émacier, un petit vent frais allant doucement faire secouer ses sobres vêtements d'homme de l'Ombre, les gens passant à coté de lui, certains eurent du respect dans les yeux, d'autre non, ceux là étant plus rare tout de même. Heureusement que la cathédrale ne se trouvait pas loin, Sigurd ne sentant plus ses pieds, ne ressentant plus grand chose en fait, à part un grand froid et une intense chaleur, vive les sueurs froide!

Au départ, il cru être seule, c'était une heure matile, enfin c'était ce qu'il pensait, aller savoir, l'après midi était peut être commencer, ou était ce le soir? Pas facile de le deviner, peut importe, cela n'avait pas d'importance, ce qui importait fut la présence de cet autre jeune homme là, qui faisait des choses avec l'Ombre vénéré. N'y voyant pas très claire, le grand homme s'approcha à pas de loup, glissant à moitier, son champ de vision ayant tendance à faire un peut n'importe quoi, oh, normalement les murs de bougent pas autant. Arriver derrière l'autre prêtre, qu'il ne reconnu pas tout de suite, Volganson vit que celui ci s'amusait à crées de petites formes avec l'Ombre, des oiseaux, des papillons, oh comme c'était poétique, comme c'était jolie, il en était béa d'admiration. Jamais il ne lui serrait venu à l'idée de faire ça, c'était si créatif, des formes née d'un bel esprit, du coup, ne pu t-il s’empêcher de déclarer, d'une voix un peut défaillante et cassé:

" Ooooh, haaaaaaa, c'est beau ce que tu fais, voilà un belle preuve que l'Ombre vénéré est la magnificence même, tu ne crois pas? "

Bon, d'habitude Sigurd ne parlait pas direct aux gens de cette manière, s'il aurait été dans son état normale et non complètement dans les vapes, il se serrait fait discret. Une petite partie de lui, qui était alerte et cohérente, espérait que ce jeune homme, visiblement plus jeune que lui, ne serrait pas effrayer ou offenser par sa remarque ou sa présence. En attendant, le prêtre s’essaya par terre, se sentant nettement mieux dans cette position, en face de son camarade, de ce fait, put-t-il avoir le loisir de lui sourire. En tout cas, il avait l'air mignon le petit, sûrement un petit protéger d'Uriel, en cet instant, Sigurd se sentait incapable de mettre un nom sur cette tête mais savait qu'il l'avait déjà vu quelque part ...
Revenir en haut Aller en bas

avatar

♦ Influence : 185
♦ Messages : 167
♦ Âge du perso' : 17
♦ Fiche : ma fiche
♦ Protecteur : ... Eto.. Uriel D'Arken
♦ Date d'inscription : 01/12/2011
♦ Age : 33

MessageSujet: Re: Il n'est jamais trop tard.. trop tard pourquoi??? ~~pv~~   Dim 8 Jan - 14:42

La tranquillité est de mise... Quand il était seul et qu'il pouvait se concentrer rien ne semblait très difficile, tant que son professeur n'était pas derrière lui a crier qu'il devait mieux faire, qu'il devait attaquer.. Mais il ne comprenait donc t'il pas, que le jeune homme n'était fait pour l'attaque mais pour la défense... Qui avait dit qu'il fallait utiliser chaque personne au bon poste.. A quoi mettre un soigneur a la place d'un combattant.. Les gens avaient tendance a se croire les plus intelligents.. La manière d'enseigner de l'homme avait peu être convenus a d'autre personne, mais pas a lui.. C'est pas qu'il ne voulait pas... Non il avait suivit pendant longtemps des cours d’escrime et il se débrouillait, c'est juste qu'il ne comprenait pas l’intérêt d'attaquer les autres...

En douceur le jeune homme faisait voler les ombres, c'était beau.. L'ombre était tellement belle... Et tellement dangereuse... Il savait que l'ombre était tout, qu'elle n'était pas agressive en somme.. Les seuls qui la rendait dangereuse était ceux qui l'utilisait... Il ne comprenait pas pourquoi certaine personne hurlait de peur quand il voyait un prêtre utiliser leur don.. Ce n'était pas dangereux tant que le prêtre restait contrôler.. Bien qu'il comprenne le danger d'homme comme Émile. Il ne fallait pas non plus que l’extérieur apprenne cela, simplement parce que certaine personne voudrais voir tomber l’église, encore quelque chose qu'il ne comprenait pas.. L'église accueillait ceux qui avait le don.. Il les formait, leur donnait un toit... Qu'est ce qu'il serais devenus si l'église ne l'avait pas prit en son seins... Il aurais hériter des possession de son père, et il aurais tout perdu.. IL ne se sentait pas capable de gérer ce genre d'affaire...

Une voix qui s’élève et qui le fait sursauter, un instant les ombres se firent moins visible avant qu'il ne reprenne sa concentration, il fallait pouvoir parler et diriger les ombres, c'était un bon entrainement... Par contre le jeune homme avait un voix un peu cassée est-ce qu'il allait bien ?

« L'Ombre est toujours magnificence... »

Une phrase simple prononcer sur un ton tranquille, alors qu'il se concentrait pour créer une troisième forme,un autre oiseaux, un colombe noir.. C'est beau non les colombes.. Bien qu'un peu bêtes.. C'est normale elle n'avait pas un grand cerveaux les pauvres petites bêtes...

le regard du novice suivit la progression du prêtre qui semblait assez... Difficile.. Il avait les yeux brillant de fièvre, le pauvre homme il aurais du rester coucher dans son lit ... Et puis cette tête lui disait quelque chose, il avait du se croiser surement, ou se voir pendant les prière, il y avait tellement de personne dans l'église que des fois le jeune homme avait du mal a se rappeler leur nom.. Sa sœur n'avait jamais se problème la. Elle retenais tout les noms et rapidement, lui il lui fallait un peu plus de temps..

« Vous n'avez pas l'air bien. »

C'est vrai il ne semblait vraiment pas aller bien..

« Au fait je me nomme Dietrich K. Eberhard... »

Doucement le jeune homme se pencha doucement, sa main fraiche venant effleurer le front du jeune homme, il était bouillant... Dans son dos les ombres disparue doucement.. Explosant dans l'air en douceur... Le jeune homme se mordilla doucement les lèvres.

« Vous auriez du rester au lit... »

Oui il aurais du... Le jeune homme lui souris pourtant tranquillement..

« Vous êtes vraiment bouillant vous savez. »

Doucement il se pencha un peu, oubliant que son poignet était douloureux, poussant un petit cris le jeune homme bascula en avant son visage s’approchant de celui de l'homme, ces lèvres se posant sur celle de l'homme avant qu'il ne tombe encore plus bas. Son visage tombant sur le torse de l'homme. Avec un petit couinement de surprise...

« Aie... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Il n'est jamais trop tard.. trop tard pourquoi??? ~~pv~~   Sam 14 Jan - 3:47

Mignon, voilà que le jeune prêtre s’inquiétait pour lui, voilà qu'il lui disait qu'il aurait du rester au lit, ce n'était pas faut en fin de compte oui, peut être aurait il du, mais maintenant c'était trop tard n'est ce pas? Cependant, avant que Sigurd ne puisse dire ou faire quoi que se soit, le jeune homme s'échoua contre son torse, après avoir poser ses lèvres sur les siennes, par accident c'est vrai, mais tout de même. En réalité, il se fichait de se détail, étant sexuellement attiré que par ses cousines, au dernières nouvelles, Dietrich ne faisait pas parti de ses cousines, ce n'était pas une femme, ne faisait pas parti de sa famille, n'était pas du même sang. Peut importe, on ne va pas déblatéré là dessus! La tête tournant énormément, l’homme aux cheveux de nuit posa une main timide sur la tête du plus jeune homme, peut sur de ce qu'il voulait faire en fait. Puis finalement, il repoussa gentiment le jeune prêtre, enfin repousser n'étant pas le terme exacte, il l'aida à se remettre assis, c'est mieux.

Il fit un sourire, ayant remarquer, entendu, que Dietrich avait mal quelque part, ou ça? Lui même avait mal quelque part, tout son corps lui faisait mal, marrant ça les courbatures, ça te prend par surprise et ça ne veux pas te lâcher, les crampes aussi c’est bien vicelard, Sigurd ce rendit compte qu'il souffrait des deux. C'était sans importance, oh, cela n'allait pas l’empêcher de méditer, l'Ombre est, l'Ombre se doit d'être vénéré en toute circonstance, que l'on soit à l’article de la mort ou au meilleur de sa forme, comme elles étaient jolies les formes que faisaient le mignon jeune homme en face de lui désormais, pourrait il recommencer? Oh oui, oh oui, ce serrait tellement joie. De sa belle voix, qui donnait l'impression que sa gorge était remplie de gravier tellement elle ce faisait cassé, Volganson déclara, oh un bien grand mot pour ce qui va suivre … bref:

«Maintenant je suis ici, autant ne pas bouger, je me sens guère capable d'affronter à nouveau ces interminables escalier»

Un léger rire s’échappa de sa gorge en feu, avant qu'il n'ajoute:

«Tu as l'air d'avoir mal quelque part toi, je pourrais te dire la même chose en fait c'est amusant ...huumm»

Voulant aussi participer à la création d'animaux en Ombre, Sigurd se concentra de toute sa tête malade mais ne pu en ressortir, qu'une fleur, sortant du sol, une toute petite chose mais qui l'émerveilla grandement (d'accord, une fleur ce n'est pas un animal, mais mieux valait ne pas trop lui en demander en ce jour). Cet effort donna des sueurs froides dans son dos, oh ma foi, ce n'était que de sueurs froides, pas de quoi en faire un drame. Faisant un sourire un peut allumé, fièvre oblige (d'habitude le prêtre était plutôt dans le genre sain d'esprit, genre «alors, on va se prendre une bière?» Tout en s'émerveillant de l'Ombre tout de même, rien ne change ce ce coté là, bien sur), il murmura:

«Elle est si petite, l'ombre peut être si poétique, pourquoi tant de gens la déteste?»

Son regard se fit innocent, naïf, innocent et naïf et complètement confiant en l'Ombre, il avait alors le regard d'un enfant qui ne comprend pas pourquoi l'on veut faire du mal à son animal de compagnie fétiche ou dans le cas de Sigurd, à sa meilleur amie en quelque sorte, son amie, sa sœur, ce pourquoi il était née. Non, vraiment, il ne comprenait pas les hérétique, sa question n'était même pas réellement adresser à Dietrich, quoique, si celui ci répondait alors ce serrait bienvenu, mais, Volganson n'était même pas sur qu'il y avait une réponse, ces monstres de terroristes comprenaient rien à la magie si belle de l'Ombre, des idiots, des fous dangereux. La fleur fini par disparaître, éphémère petite chose, il n'avait été concentré assez longtemps ou alors était ce son état qui ne lui permettait pas de réaliser ce genre de prouesse ou alors l'Ombre en avait décider, tout simplement, comment savoir?
Revenir en haut Aller en bas

avatar

♦ Influence : 185
♦ Messages : 167
♦ Âge du perso' : 17
♦ Fiche : ma fiche
♦ Protecteur : ... Eto.. Uriel D'Arken
♦ Date d'inscription : 01/12/2011
♦ Age : 33

MessageSujet: Re: Il n'est jamais trop tard.. trop tard pourquoi??? ~~pv~~   Dim 15 Jan - 13:23

Ouf le jeune homme ne lui en voulait pas... Non pas qu'il l'aille fait exprès mais bon il aurais put se vexer... Surtout qu'il ne connais pas le jeune homme... Son poignet lui faisait vraiment très très mal.. Mais bon il ferais avec, la douleur il fallait apprendre a la supporter. Oui il fallait la supporter.. Le jeune homme, serra doucement son poignet contre son ventre, comme pour le laisser le plus immobile possible... L'herboriste lui avait demander de l'utiliser le moins possible pendant quelque semaine.. Enfin qu'elle importance, cela allait passer comme le reste...

« Vous avez raison. »

Si il avait mal quelque chose, doucement le jeune homme releva sa manche, dévoilant le bandage qui couvrais sa main.. Oui il avait mal quelque par, et un peu au fesse aussi.. Mais bon cette douleur était quelque chose de plus... Intime... Il ne dirais jamais rien sur cette douleur parce que dans un sens il l'avait voulut, et cela faisait un peu moins mal que la première fois... Bref il venait de montrer son poignet a l'homme, sans lui expliquer comment il avait fait.. Qu'importe n'est-ce pas ?
Par contre amusant.. Non pas vraiment, ils étaient tout les deux éclopés.. Mais il allait s'en sortir... Hooo comme elle était adorable cette fleur, le jeune homme souris doucement, fronçant doucement les sourcils créant a son tour un jolie petit créature... Une jolie petit abeille qui vint se poser sur la fleur de l'autre prêtres, c'était amusant de jouer comme cela.. Tant que cela restait a ce niveau le jeune homme se débrouillait assez bien.. L'ombre le fascinait, il y avait tellement de chose a apprendre... Tant de chose...

Par contre il semblait vraiment malade le pauvre homme... Lui dans cet état serais rester blotti dans son lit a gémir.. Mais il avait de la chance il ne tombait pas souvent malade, d’après sa sœur il avait une santé de fer, sauf que ces temps si il avait plus d'une fois reçus des coups.. Cela devenait grave... Si petite... L'ombre petite ? Le regard du jeune homme fit doucement sourire le novice, alors qu'il guidait sa création sur sa main observant ce qu'il avait fait....

Pourquoi on la détestait.. Doucement le jeune homme ferma les yeux laissant les ombres se rassembler dans sa main, transformant la petit abeilles en un monstre au dent pointue. Il la laissa doucement grandir.. Sans aller trop loin, la laissant prendre l'apparence d'un monstre de cauchemars... Un soupire échappa au jeune homme...

« Parce qu'il ne la connaisse pas... Pour eux l'ombre est dangereuse.. Un monstre... Alors que pour moi.. Pour nous peu être elle est une compagne aimante... »

Un soupire échappa au jeune homme, alors qu'il se concentrait a nouveau transformant l'ombre en quelque chose de plu s beau, de plus doux.. Une copie de sa sœur mais bon... Cela ne se voyait pas beaucoup.. Un nouveau soupire lui échappa alors qu'il faisait s’évanouir l'ombre... Pourquoi les autres avait-il tellement peur...

« Se sont des pêcheurs, qui craigne les retombées de leur actes. Pour eu l'ombre est ... Celles qui applique les punitions.. Ils sont ignorant... »

Le jeune homme avait parler avec une certaine passion, souriant un peu plus fort. Ces mains bougeant au rythme de ces paroles, alors que ces joues se colorèrent de rouges.. Oui , oui il s'emballait le jeune homme...Il se pencha a nouveau vers l'homme avant de se calmer un peu.. Il comprenait aussi a voir Emile pourquoi les gens avait peur de l'Ombre, un homme pareil ne pouvait que faire peur...

« Enfin je crois .. Je me trompe surement.. Vous ne pensez pas ? »

Encore une fois il avait peur de voir de travers, peur de ne pas avoir raison.. C'est souvent pour cela qu'il ne parlait pas au autre.. C'est pour cela qu'il n'arrivait pas a avancer, parce qu'il ne se faisait pas confiance, mais cela allait arriver non ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Il n'est jamais trop tard.. trop tard pourquoi??? ~~pv~~   Jeu 26 Jan - 1:08

Sigurd avait observer avec grand intérêt les petites créations de l'Ombre du jeune homme en face de lui, il avait tout particulièrement apprécier l'abeille mais moins le monstre, cela le mettait quelque peut mal à l'aise. L'Ombre n'était pas mauvaise en soit et il comprenait ce que le jeune prêtre voulait dire, était d'accord, difficile de ne pas l'être lorsqu'on est un adepte de cette merveilleuse Ombre n'est ce pas? Souriant un peut vaguement, la tête tournant et oh un papillon qu'est ce qu'il fou dans la cathédrale? A moins que ce ne soit une hallucination du à la fièvre, ma foi, il pouvait y avoir bien pire comme vision à cause de la maladie, il n'allait pas s'en peindre, il se sentait partir un peut. Luttant sans grande conviction contre son étourdissement, le prêtre, déclara d'une voix chevrotante:

«Je suis bien d'accord avec ce que tu dis, tu es sage pour un gamin te ton âge, enfin, je pense pas que tu sois un gamin … Huumm, en tout cas, tu as vus juste, j'espère qu'un jour les gens comprendront …...»

La magnificence de l'Ombre, ma foi, s'il pouvait en parler de toute la journée, quoique, était capable de parler de tout autre chose. Bref, le voilà en train de regarder le plafond, ce papillon, le plafond, les deux, joli cette battisse, bon endroit pour venir médité et dormir, une profonde envie de dormir lui vint. Cependant, il n'allait certainement pas se laisser aller, alors qu'il n'était pas seul, ce ne serrait pas descend, voir carrément impoli en fait. Au fait, lui avait il dit son propre nom, le jeune homme avait eu le bon sens de se présenter, pas lui, du moins à ce qu'il semblait, mince n'était ce pas un peut idiot? Aisni, ajouta-t-il, ses lèvres tremblantes, faisait pas un peut froid là?

«Au fait, moi c'est Sigurd, Sigurd Volganson»

Nouveau sourire un peut déjanter, la maladie ne l'aidait pas à paraître sain, il parti en arrière, tomba littéralement, échouant dos contre le sol, le visage souriant, le monde autour de sa petite personne tournant tellement que s'en était presque fatiguant de garder les yeux ouverts. Remarque, dans cette position se sentait il quelque peut mieux, arrivant mieux à appréhender l'Ombre vénéré, se sentant plus en phase avec elle, ce qui était complètement idiot, la position allonger n'était pas plus indiquer pour l'Ombre que debout ou assis. Un rire s’échappa de sa gorge, pas le genre de rire hystèrique qui fait peur, plus un rire puant la fatigue à plein nez, ma foi, Dietrich avait eu raison, sortir de son lit n'était pas été une bonne idée. Il fit apparaître l'Ombre, sans forme définie, juste qu'il aimait la voir. Cela ne dura pas longtemps et très vite, Sigurd tenta de se redresser, tant bien que mal. Finalement, l'homme aux cheveux de nuit arriva à se positionner sur ses coudes, souriant de façon un peut plus normal, voulant rassurer son jeune camarade.

«Tu vois, je ne suis pas mort, ha, j'aurais rejoins l'Ombre, ce serrait une bonne chose...»

Parler de sa propre mort, imminente (ou pas), ne semblait pas émouvoir outre mesure le prêtre, c'était comme parler de la pluie ou du beau temps, une chose banal en somme ...
Revenir en haut Aller en bas

avatar

♦ Influence : 185
♦ Messages : 167
♦ Âge du perso' : 17
♦ Fiche : ma fiche
♦ Protecteur : ... Eto.. Uriel D'Arken
♦ Date d'inscription : 01/12/2011
♦ Age : 33

MessageSujet: Re: Il n'est jamais trop tard.. trop tard pourquoi??? ~~pv~~   Dim 29 Jan - 15:54

Non vraiment le prêtres n'avait pas l'air d'aller bien... Il faudrait mieux qu'il retourne se coucher.. Un petit sourie naquit sur ces lèvres, c'est rares qu'on lui dise qu'il était sage.. Non souvent on le disait plus couards qu'autre chose. Comme le fait qu'il ne soient pas un gamin.. Oui il n'était plus tout a fait un gamin.. D'ailleurs il a toujours un peu mal aux fesses.. Pourquoi est-ce que les relations son si agréable et laisse de telle douleur.. Il avait l'impression que son corps avait des muscles qu'il ne connaissait pas. Oui un jours les gens comprendrons... Mais ils auront toujours peur.. Parce que les prêtres , non les inquisiteurs était le bras armés de l’église.. Les inquisiteurs lui faisait peur a lui aussi.. Enfin surtout certains.

Un joli nom... Il tremblait... Est-ce qu'il avait froid... Un petit cris lui échappa alors que l'homme tombait en arrière... Mon dieu est-ce qu'il s'était fait mal ? Non ca vas il riait.. Sauf que son rire se faisait un peu fou... Il était vraiment épuiser le jeune homme.. Il faudrait qu'il se repose c'est la seule chose qu'il devait faire pour l'instant.

« Je pense que je vais vous aidez a rentrer surtout. »

Le jeune homme eu un petit sourire qui se voulait assurer, alors qu'il bougeait doucement... S'approchant de l'homme. Pour tout avouer le jeune homme n'aimait pas parler de la morts.. Elle l'avait déjà frôler une fois.. Même si elle avait plus toucher sa sœur que lui.. Mais elle lui avait fait peur.. Tellement peur.. Non pas qu'il aille peur de rejoindre l'Ombre, juste il avait peur de ne pas avoir fait suffisamment.. Qu'on ne se souviennes pas de lui.. Ca fait si peur de sombrer dans l’oubli.. Dans un sens il avait toujours vécut dans l'ombre de sa sœur. Il en avait été blesser un moment puis il avait té choisit par l'église et tout avait été mieux.. Sauf qu'il avait peur de ne pas être assez bon...

Délicatement ces doigts vinrent se poser sur le crane de l'homme, juste pour voir si il n'avait rien a la tête... Avant d'enlever sa cape pour la poser sur ces épaules... Il tremblait toujours un peu de froid, le pauvre... Le regard du jeune homme se plongea dans celui du prêtres.. Quelque chose lui disait qu'il n'avait pas prit quelque chose pour faire tomber la fièvres..

« Je parie que vous n'avez rien prit ? Je demanderais a un herboriste de passer vous voir.. Il devrais avoir quelque chose pour vous soulager... »

Le jeune homme souris un peu plus fort, avant de passer son bras valide sous les épaules de l'homme, avec douceur il l'aida a se redresser se servant de son corps pour ne pas vaciller, sans savoir pourquoi il se sentait plus en forme qu'habituellement.. Peu être parce qu'il pouvait aider quelqu'un.

« Je ne pense pas que cela soient une bonne idée de rester ici. »

Même si il faisait assez bon ici, la porte s'ouvrait souvent.. Donc il y avait des courants d'air.. Ce qui ne pourrais que le rendre encore plus malade.. Il avait vraiment de la fièvres cela se voyait a son regard brillant...

« On vas marché doucement. »

En effet le jeune homme, se mit a marché très doucement, comme si il avait peur que l'autre ne se casse encore la figure au pire il pourrais appeler quelqu'un pour l'aider.. Mais il se demandait si l'homme ne se sentirais pas un peu mal ? Gêner.. Mais même aider par quelqu'un comme lui cela ne devait pas être très honorables.. Pourtant le jeune homme avait l'habitude de jouer les gardes malades.. Combien de temps avait t'il veiller sur sa sœur quand elle avait eu son accident... Il avait passer de longue heures a son chevets a poser des serviettes froid sur son front bouillant.. Il avait tellement prier que l'ombre ne lui reprenne pas la seule personne qui ne le jugeait jamais... Enfin pour le moment c'est le prêtres le plus important.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Il n'est jamais trop tard.. trop tard pourquoi??? ~~pv~~   Jeu 9 Fév - 1:38

Pour être tout à fait honnête, Sigurd ne compris pas de suite ce qui ce passait, son cerveau n'ayant pas eu le temps de calculer le fait que le jeune homme avait décider de l'aider. De ce fait, de par terre, se retrouva-t-il en train de marcher tout doucement, le bras de l'autre prêtre passer autour de son corps malade. Mais non, il n'avait pas envi de partir, non pas maintenant, alors qu'il n'avait pas célébré l'Ombre comme il ce devait. Ma foi, il se sentait bien, à la limite de crever la gueule ouverte, mais bien, assurément il ne pouvait pas sortir de cet endroit, non! Ce n'était pas tant le fait qu'il ce face aidé qui le dérangeait, trouvant cela normal que l'on apporte de l'aide aux gens, mais le fait qu'il ne c'était pas fatiguer à ce traîner jusqu'à la cathédrale pour rien, tant d'efforts réduits à néants et puis, l'idée de remonter ces putains d'escalier lui donna la nausée. De ce fait, Sigurd ce détacha de l'emprise du plus jeune, titubant en s'éloignant, il éclata dans un grand rire et s’exclama:

«Allons, l'Ombre aidera à la guérison, j'ai envie de la sentir, de la toucher, d'être auprès d'elle, pourquoi pas hurler ma joie d'être son serviteur, rester alité à un lit ne me ferra aucun bien!»

Écartant les bras, l'homme tour sur lui même, faisant apparaître l'Ombre, riant à sa vue, hurlant à son toucher, s'exaltant parce qu'elle la plus belle chose en ce bas monde. Du moins, sa vison de l'Ombre devant sa personne était fantastique, en réalité la maladie faisant des ravages, il n'y avait rien, ce n'était que pure hallucination. Oh, la maladie si vicelarde lui avait fait croire qu'il avait réussi à la faire apparaître, mais non, ainsi Sigurd Volganson devait paraître fou, alors qu'en réalité il ne l'était pas, enfin, pas trop, pas plus qu'un autre dans cet Empire gorgeant de tarés.

«Tu vois, je me sent bien, tu es gentil et attentif, merci pour ton aide, oh, mais je n'ai pas besoin d'un herboriste ou de rentré chez moi, non, laisse moi ici, je suis bien ici, on est pas bien là à discuté?? Parlons, discutons, qu'est ce qui t'as poussé à devenir prêtre? A devenir l'esclave de l'Ombre?»

Durant sa tirade, l'homme aux longs cheveux de nuit avait reporter son attention vers Dietrich, souriant, pas nécessairement d'un air fou, juste un sourire, fatiguer certes, mais un sourire tout ce qu'il y avait de plus normal. La fièvre devait lui laisser quelques instants de lucidités pure, des moments ou il ne partait pas dans tous les sens. Restant debout, il observa attentivement les lieux, qu'il connaissait fort bien, mais s'émerveillait toujours de sa magnificence, même quand cela faisait des heures qu'il s'y trouvait. Attendant tranquillement une quelconque réaction de la part de son camarade du moment, il espérait tout de même que celui ci n'allait pas utiliser la force pour l'obliger à être raisonnable (par l'Ombre ou purement physiquement, l'un dans l'autre, Sigurd se sentait incapable). Il croisa les bras autour de son ventre, s'éloignant peut à peut du plus jeune, ou cas ou, aller savoir, l'autre pouvait très bien tenter quelque chose, les gens têtu existaient partout, la preuve non?
Revenir en haut Aller en bas

avatar

♦ Influence : 185
♦ Messages : 167
♦ Âge du perso' : 17
♦ Fiche : ma fiche
♦ Protecteur : ... Eto.. Uriel D'Arken
♦ Date d'inscription : 01/12/2011
♦ Age : 33

MessageSujet: Re: Il n'est jamais trop tard.. trop tard pourquoi??? ~~pv~~   Ven 6 Avr - 10:41

Oui l'Ombre aidera mais il fallait d'abords s'aider. Si on faisait n'importe quoi ce n'était pas bien. Et puis l'on pouvait la sentir, la toucher n'importe ou puisque l'ombre était partout n'est pas ? Il devenait vraiment fou le jeune homme, cela lui donnait presque envie de fuir. On pouvait aimer l'ombre mais pas avec cet air de folie dans les yeux. Surtout qu'il semblerais qu'il n'arrive même plus a appeler l'ombre a lui.

Esclave, doucement le jeune homme baissa la tête, les mots de son père lui blessait toujours l'esprit, même si il avait apprit a faire avec, il lui avait reprocher de devenir un chien de l'église. De ne plus vouloir de la famille. Mais c'est lui qui n'avait jamais voulut de lui. C'était un honneur que de servir l’église, un plaisir même qu'il ne voulait pas abandonner... Non jamais.

« Je sais pas. J'ai toujours aimer étudier et l'ombre m'a toujours passionner c'est tout. Et vous ? »

Oui parler un peu cela devrais l'aider.. Sauf que le jeune homme sous ces air doux pouvait être assez têtus. Un pas en avant alors que l'autre fit un pas en arrière.. Bon il fallait qu'il fasse quelque chose... Le jeune prêtres posa son regard sur l'autre homme, bien plus grand que lui mais bon il savait ce qu'il pouvait faire.

Doucement il tendit l'une de ces mains laissant l'ombre jaillir en une longue chaine.. Qui se dirigea sans aucune hésitation vers l'homme, venant s'enrouler avec douceur autour de son corps. Oui voila comme cela ca devrait aller. La chaine ne serrait pas trop fort et le jeune prêtres semblait assez concentrer dans ce qu'il faisait.

« Je suis désolé mais il faut vous soignez. »

Non non pas têtus le jeune homme, doucement il tira sur la chaine d'ombre.. Tirant le jeune homme a lui, il fit un pas en arrière, obligeant le jeune homme a le suivre. Le jeune homme eu un petit sourire, son emprise sur les ombres s' améliorais assez rapidement, c'était un vrai plaisir.

« Vous savez vous n'avez pas besoin d'être ici pour savourer la caresse de l'ombre. On eu la ressentir n'importe ou... Dans un lit, dans les ruelles les plus pauvres de la citée... Si vous restez ici vous allez aller plus mal et vous ne pourrez plus servir l'ombre... C'est ce que vous voulez. Être incapable de servir l’église ? »

C'est vrai ? Plus l'on était malade moins l'on pouvait servir l'ombre, et cela le jeune homme ne pouvait pas le supporter, pas plus qu'il ne pouvait supporter de voir quelqu'un de malade. Non vraiment il n'aimait pas voir quelqu'un souffrir... Délicatement il tira un peu plus fort sur la chaine tirant le jeune homme vers l'infirmerie. Le spectacles devait être assez amusant a voir non ??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Il n'est jamais trop tard.. trop tard pourquoi??? ~~pv~~   

Revenir en haut Aller en bas
 

Il n'est jamais trop tard.. trop tard pourquoi??? ~~pv~~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Empire Ishtar ::  :: Ѧ Le quartier des Ombres Ѧ :: Cathédrale-