AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Test Rp : Marquis de Hartwick

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous


Test Rp : Marquis de Hartwick Vide
MessageSujet: Test Rp : Marquis de Hartwick   Test Rp : Marquis de Hartwick EmptySam 19 Nov - 16:58

Test de Niveau


  • Personnage souhaité : Marquis Lucifiel de Hartwick, le Noctambule.
  • Sa mini-fiche : Que la fête continue!
  • Expérience : Depuis deux ans je dirai.
  • Double compte :Non, c'est mon premier compte.
  • Autres : Forum magnifique avec un très bon contexte.


Texte :

« Bienvenue au bal, ce soir tout va recommencer, le grand chandelier va s’illuminer et la musique s’animer encore et encore… »

¤Tourne, tourne petite danseuse, jusqu'à l’épuisement, tombe au creux de ma main, car tel est mon plaisir. ¤

« Bienvenue aux artistes, bienvenue aux sénateurs, bienvenues aux penseurs, ce soir pas de restrictions, ce soir vous êtes sous ma garde. Moi le prince des noctambules j’ai le plaisir de vous recevoir, mes hôtes. »

¤Dans la foule tu te caches, dans la foule tu crois passer inaperçu, quelle erreur… Une fête, une célébration, rien que pour toi. Bientôt tu vas les rejoindre, bientôt tu les verras j’espère que tu les apprécieras.¤

« Ce soir mes hôtes, aucun débats, aucune moralité ne sauraient gâcher notre plaisir. Pas de limites, la nuit nous appartient entièrement mes chers noctambules, dansons, buvons et mangeons jusqu'à ce que notre corps demande grâce. Au nom du plaisir, moi votre serviteur Lucifiel de Hartwick je vous souhaite une agréable soirée. »


Joignant les mots à la parole, le marquis conclut par une révérence son discours d’inauguration de cette soirée. Aristocrates, ecclésiastiques, philosophes, savants tous étaient là, pas de politique, pas de malaises. Au nom du plaisir, ils étaient tous la et ils allaient danser, danser… Révérence assez longue Lucifiel se releva sous les applaudissements de la foule, encore une fois son discours était triomphe. Au théâtre cela signifiait un rappel, mais le bal devait commencer. Immédiatement la musique s’éleva, la valse rythma alors le pas et l’allure de toute la salle. Lentement le marquis descendit les escaliers, en bas l’attendait une femme. Vêtue de noir, tristement et sobrement, cette femme aux longs cheveux d’ébènes semblait étrangère à cette soirée.

« Que fais tu la ? Ta présence déteint beaucoup avec le thème de la soirée Locuste. »

« Que monsieur le marquis m’excuse mais il s’agit de votre protégée. Elle me fait mander pour vous dire qu’elle est incommodée par la foule et s’est retirée en votre jardin. »

« Déjà ? Cela est fort déplaisant, néanmoins un tel empressement devant l’inévitable voila qui est intéressant. Je vais m’occuper de toi ma danseuse, retire toi Locuste épargne ta funeste présence aux yeux de mes invités. »

« Si tel est votre plaisir marquis. »


Lucifiel de Hartwick, masqué, paré de bleu, s’avançait vers son jardin, la ou l’attendait l’innocence et la promesse d’une nuit passionnée. A chaque pas, en rythme des violons, son cœur battait de tant d’excitation. Le manteau nocturne venait d’établir son empire sur le ciel, le bal s’ouvrait et Lucifiel avançait, il avançait car son corps l’exigeait. Une rose bleue à la main, un faible présent en comparaison de la nuit qu’il s’offrait. La belle aux cheveux d’or bouclés l’attendait paré de blanc immaculé, immobile, attendant son heure. Seul témoin de la rencontre, la lune qui brillait d’un clair magnifique. La belle était inquiète, son corps tremblait devant cette rose bleue tendue vers elle.


« Pourquoi, pourquoi moi monseigneur ? »

« Car tel est mon désir. Ne soyez pas effrayée par mon choix, votre beauté s’est imposée avec tant de force dans mon cœur que j’ai cru défaillir. »


« Marquis… je… »

« Silence, la nuit nous appartient, je serais un piètre maitre de cérémonie si je venais à délaisser mes hôtes mais pour vos yeux de braises je suis prêt à en faire le sacrifice. Venez ma chère, j’ai quelque chose à vous montrer, quelque chose que je brule de vous faire découvrir. Acceptez mon invitation je vous en prie, c’est un spectacle unique. »


Sans un mot la jeune rassurée et transportée par les élans de cœur du marquis accepta sa main et le suivit à travers les méandres du jardin de rose bleue. Derrière eux le son de l’orchestre et des rires diminuaient et maintenant le silence végétal instituait son empire, la nature et sa faune invisible et mystérieuse. C’est devant un mausolée de marbre blanc que les deux êtres s’arrêtèrent. Colonnes blanches, des statues de nymphes dénudées, des roses bleues partout envahissant les colonnades.

« Ici repose mon trésor, je le protège, je le chéri. Mon souhait est de vous le montrer, à vous ma douce, rien qu’a vous. Acceptez ce présent, et soyez mienne. »


L’ingénue acquiesça ne sachant pas trop quoi répliquer. Sa naissance n’était pas noble, elle ne savait pas trop comment réagir face aux extravagances de celui qui l’hébergeait. Elle était d’une certaine façon flattée par l’égard que lui portait le marquis de Hartwick. Ensemble ils pénétrèrent dans ce bâtiment. Lucifiel en premier puis secondé de sa muse. Devant eux une pièce sombre et des escaliers menant aux ténèbres les plus purs. Pas de recul de la dame et une main rassurante du marquis.

« Point de peur ma chère, je suis la pour vous guider à travers l’ombre et la nuit. Prenez ma main, et suivez-moi. »

Menée par le marquis la belle se laissa entrainer dans les noirs méandres, que pouvait bien cacher ce mausolée ? Enfin les escaliers terminés les deux alors se retrouvèrent au sein d’une pièce aux dimensions inconnues, aucunes lumières, aucun son. Uniquement cette odeur nauséabonde, une odeur qui fit reculer la belle d’un pas. La salle était humide, des flaques parsemaient le sol. Soudainement le marquis relâcha l’étreinte sur sa blanche main. L’odeur devenait insupportable, c’était une odeur qui rappelait la désolation et la maladie.

« Que je retrouve cette torche, avec un peu de lumière il sera plus aisée pour vous d’admirer ma collection. Je serai bien triste si vous n’appréciez pas mon œuvre. »

A quelque pas le marquis fit luire la lumière d’un feu relevant la une funeste découverte. De l’eau ? Non du sang, partout du sang, un flot d’horreur insoutenable. Le feu révéla aussi les corps mutilés, des membres amputés, des visages figés dans une expression d’effroi. Le monde sembla basculer pour la belle, un vertige la saisi si violemment, son équilibre bascula. Mains sur la tête elle hurla, elle hurla tout son effroi et sa peur glacée. Ses jambes semblaient incapables de supporter davantage son poids, sa voix ne semblait pas pouvoir exprimer autre chose que la terreur. Bientôt les traits de son visage imitèrent ceux des pauvres précédentes, les victimes du marquis Lucifiel de Hartwick.

« Ainsi vous êtes comme toutes les autres, soit. J’avais pourtant placé un grand espoir en vous ma chère. Si vous me le permettez j’aimerai vous offrir une danse. »

Une danse macabre à coup de hache, une danse ou le marquis pouvait expulser toute sa violence la plus inavouée. La belle défigurée, amputée, s’écroula au sol devants les assauts répétés. Sa robe blanche était rouge. Plus aucun souffle de vie… Le marquis souleva alors le corps sans vie, puis dans sa tête une douce musique se fit entendre. En rythme, en cadence le roi des noctambules se mit alors à danser avec une morte comme cavalière. Ils tournèrent virevoltèrent, jusqu'à ce que la musique expira, jusqu'à ce que les cymbales s’entrechoquèrent. Le corps échappa aux mains du marquis, sa voix timidement de fit entendre. Un murmure dans les ténèbres…

« Bienvenue au bal, ce soir tout va recommencer le grand chandelier va s’illuminer et la musique s’animer encore et encore… »
Revenir en haut Aller en bas
Mort(e) tragiquement

Uriel D'Arken

♦ Sexe : Masculin
♦ Influence : 620
♦ Messages : 2351
♦ Âge du perso' : 35
♦ Fiche : It's me, Uriel !
♦ Protecteur : The Emperor Protects !
♦ Date d'inscription : 27/03/2010
♦ Age : 28

Test Rp : Marquis de Hartwick Vide
MessageSujet: Re: Test Rp : Marquis de Hartwick   Test Rp : Marquis de Hartwick EmptySam 19 Nov - 20:13

Bonsoir et bienvenue \o/

Le personnage prédéfini maudit a enfin un joueur comme il se doit... Tu écris bien, Tu as repris le personnage exactement tel que je l'ai imaginé... C'est parfait.

Le test est validé. J'espère que Tu t'amuseras bien parmi nous et que ta fiche sera à la hauteur de ce test.


Bonne soirée o/

_________________
Test Rp : Marquis de Hartwick Ezhekiel Test Rp : Marquis de Hartwick ZeligTest Rp : Marquis de Hartwick EmileTest Rp : Marquis de Hartwick UlrichTest Rp : Marquis de Hartwick Lao
Test Rp : Marquis de Hartwick Chat10Test Rp : Marquis de Hartwick 00410Test Rp : Marquis de Hartwick 00310Test Rp : Marquis de Hartwick 00212
Test Rp : Marquis de Hartwick Ssacho10Test Rp : Marquis de Hartwick Indi10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.liberumarbitrium.net
 

Test Rp : Marquis de Hartwick

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Empire Ishtar ::  :: Χ Archives Χ-