AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Excusez-moi, mais...(pv Zvezdan)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ӽ Hybride Ӽ

Epsylon

♦ Sexe : Féminin
♦ Influence : 240
♦ Messages : 114
♦ Âge du perso' : 26
♦ Protecteur : Zélig Faoiltiarna <3
♦ Date d'inscription : 28/10/2011
♦ Age : 28

Excusez-moi, mais...(pv Zvezdan) Vide
MessageSujet: Excusez-moi, mais...(pv Zvezdan)   Excusez-moi, mais...(pv Zvezdan) EmptySam 5 Nov - 21:53

Ce poste se déroule avant qu'elle soit à Zélig.

Quoi de mieux que de prendre l'air dans le parc des lumières. Epsylon était sorti quand son connard de maître s'était endormi. Ce soir, elle pouvait faire ce qu'elle voulait. Hier, elle avait ramassé quand même beaucoup d'argent, alors..il n'avait rien à se plaindre. Elle avait le droit d'au moins passer un peu de temps libre. Si son corps perd de son utilité...il serait dans la merde. Oui, elle est une esclave et qu'elle ne devrait pas traîné toute seule comme ça pour prendre un peu de liberté. Mais bon, ça change à rien. Il l'a fait courir à droite et à gauche juste pour son égoïsme propre. Elle est souvent hors de la maison, alors cela ne changeait à rien. Même si elle était belle, il ne la voyait comme une marchandise...un morceau de viande qui rapportera rien que de l'argent. Elle aurait espéré qu'il lui porte un peu d'attention, mais il n'ose même pas la toucher. Du coup, elle s'ennuie de son père. Cet homme était un peu louche et fou, mais il était très attentionné avec elle.

Elle furetait non loin d'un bassin d'eau. Du haut de ses talons à en faire pleuré une femme (ils sont très pointus et hauts x3), elle marche doucement le long d'un chemin, regardant l'eau de côté. Elle se demande si elle peut mettre un pied dans l'eau. Elle voudrait sauter dans le bassin, mais elle ne veut pas qu'on la chope pour crime d'infraction. Elle a déjà passé ici plusieurs fois pour contempler le parc. Elle n'a jamais eu le temps de toucher à l'eau. Elle voudrait bien y mettre les pieds, sauf qu'elle n'osait pas le faire. De plus, il faisait nuit, alors elle ne sait pas ce que cache cette eau.

Quelques personnes pourraient la voir comme une simple prostitué tandis que d'autres la verraient comme un morceau de viande. Sa beauté ne passe pas inaperçu quand même. Faut dire qu'avec la façon dont qu'elle s'habille, elle attire les regards. Ce n'est pas de sa faute, elle a beaucoup de vêtements très provocateurs.... achetés par son connard de maître. Il fallait qu'elle soit belle en tout temps. Ce qu'elle porte en ce moment? Elle est forte en corset, alors elle en porte un. Il est noir avec quelques froufrous roses laissant voir beaucoup de peau sur son torse. Ses seins sont cachés bien sûr, mais le corset ne cache pas le milieu. Donc on voit la craque de sa poitrine généreuse. Vers le bas, elle a une jupe noire de grandeur moyenne couper sur le côté laissant y voir de la jarretelle. Elle a des collants en filet noir ayant des motifs de toiles d'araignée. Quoi de plus? Des bijoux ici et par là...avec un grand foulard en plume rose qu'elle porte avec ses bras pour faire style. Ses cheveux sont en couettes hautes accompagnés d'une fleur noire avec une plume sur l'élastique. Ses bras sont gantés de soie avec les bouts couper pour ses ongles. Jolie non?

Du coup, elle ne pensa pas avant d'agir. Elle se retourne voulant absolument nourrir sa curiosité. Sans le voir, elle prit le bras d'un jeune homme qui passe par là pour le serrer contre elle.


-Désolé de vous déranger, monsieur, mais...j'ai une question...

Parfois elle ne pensait pas avant d'agir. Il faut dire qu'elle n'est pas complètement humaine. Elle a encore beaucoup à apprendre.


-Est-ce que c'est interdit d'aller dans cette eau pour y mettre les pieds?

Maintenant qu'elle fixe de ses yeux rouges vins le jeune homme, elle lui sourit. Elle ne porte pas un grand focus pour le début...quand même...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous


Excusez-moi, mais...(pv Zvezdan) Vide
MessageSujet: Re: Excusez-moi, mais...(pv Zvezdan)   Excusez-moi, mais...(pv Zvezdan) EmptyVen 11 Nov - 0:51

Il avait eu une soudaine envie de se promener, histoire de prendre l’air, de se changer les idées. Un peut absurde si l’on considère le fait qu’il passait son temps dehors, n’ayant aucun chez lui, mais bon cet endroit ressourçait l’esprit. En vrai, c’était la première fois que Zvezdan allait dans le parc, n’ayant aucune envie de tomber sur des nobles ou des prêtres ou autres créatures citadines de ce genre, autant rester prudent. Or, en cette heure, il avait décider d’y aller, comme ça sans réelles raisons, juste par pure impulsion et bon sang pourquoi s’en privée finalement ? Le jeune homme aimait être avec Jésus, protéger son nouvel ami, l’aider dans son combat néanmoins, avait il ressenti le besoin de s’isoler un peut. Ainsi, discrètement était il parti de la cabane, remonter le fleuve à pied en suivant le cour de d’eau puis arriver au port c’était enfoncer dans la ville pour terminer ici, dans ce parc. Or, ses anciennes peurs furent vite chassées car, l’endroit était plutôt dans le genre tranquille et personne encore n’était venu l’embêter. Bon certes, ce n’était pas écrit « terroriste » sur son front toutefois, ses habits de pouilleux ne l’aidait pas à passer inaperçus, malheureusement ne pouvait il s’en procurer en meilleurs état, tant pis, il verrait bien ce qu’il ce passerait non ?

Alors, le voila en train de se promener seul, ses pieds nus sur un chemin de cailloux blancs, observant d’un air rêveurs les arbres, buissons bien taillés et autres massifs de fleurs. Joli mais un peut trop ordonner aux goûts du chauve qui préférait largement la Nature sauvage, désordonnée, maîtresse d’elle-même et non complètement maîtriser comme dans ce parc. Et puis ces lumières le mettait un peut mal à l’aise aussi, plonger dans les ténèbres les lieux auraient eu un tout autre charme, or, tous le monde n’aimaient pas particulièrement être plonger dans le noir. Svoboda lui appréciait car, au moins, pouvait il se faufiler sans qu’on le voit. En tout cas, il marcha un long moment avant de s’asseoir tranquillement sur un petit banc en bois, détendu et regardant droit devant lui, perdu dans ses songes éveillés. Le grand Calme aurai pu rester longtemps comme ça, dans cette position confortable, l’aurait même pu s’endormir tout doucement et se réveiller demain matin avec un couteau sous la gorge et un gros taré lui demanda de lui refiler du fric, parce qu’il en a besoin et s’il n’a pas envie de se retrouver saigner comme un porc autant refiler l’oseille non ? S’imaginer de telles choses, qui ne sont pas sur de vraiment arriver après tout, décida le doux rêver terroriste de se relever et de reprendre la marche, la prudence, la prudence mes amis !

Zve parano ? Naaan, juste un petit peut, juste ce qu’il fallait afin de conserver sa vie qui ne tenait déjà pas à grand-chose. En fait, n’aurait été Jésus entrant dans sa vie qu’il y aurait eu des fortes chance que …et bien … qu’il aurait fini en plat principal dans un festin de rats. Au moins aurait il servit à quelque chose non ? Et puis ça n’aurait été que justesse vu le nombre de rats ayant été ses seuls repas consistant. Mais bon, le jeune homme avait décider que continuer à vivre valait le coup puis que désormais quelqu’un comptait pour lui ! En parlant de ça, voila qu’une autre personne semblait vouloir entré dans sa vie car, une drôle de jeune femme lui empoigna le bras et s’approchant de très près de son visage lui posa une question. Un peut abasourdit, Zvez ne su quoi répondre, ce qui dura une ou deux secondes, avant que son regard bridé ne soit attirer par le bassin se situant à quelques mètres. Si l’on pouvait mettre les pieds dedans ? Heu, comme s’il le savait lui-même, n’en avait pas la moindre idée et en fait, cela était assez tentant de plonger les pieds dans l’eau, de s’y plonger tout entier même. Ainsi, souriant jusqu’aux oreilles, le grand jeune homme répondit de sa douce voix :

« Je ne saurais dire, par contre, je ne vais pas me gêner pour le faire ! »

Aussitôt dit, Zvezdan se dirigea vers le dit bassin et commença tout doucement, lentement, tranquillement, à plonger ses pauvres pieds abîmer dans le liquide translucide. Le contact de l’eau était si agréable, si bon, cela n’apportait que du bien être. Toujours souriant, il n’avait oublié cette curieuse femme et n’hésita pas à l’encourager de venir le rejoindre tout en pensant avec sagesse que celle-ci ne devait pas avoir besoin de ça. Cédant encore à une impulsion, décidément il en avait aujourd’hui, le chauve s’enfonça tout entier dans le bassin. Ses vêtements se retrouvèrent tremper et sûrement qu’en rentrant à la cabane il le regretterait, cependant, il s’en préoccuperait plus tard, l’instant était trop bon. De toute façon, pourquoi se préoccuper de ce qui arriverait ou pas ?

Autant s’en tenir au moment présent et en ce moment Zve avait la nette impression d’être à nouveau tomber sur une hybride. Non pas qu’il soit devenu expert en la matière mais ces oreilles de lapins, bah, ça faisait penser que la jeune femme était croisé avec un lapin n’est ce pas ? A moins que ce n’en soit des fausses, l’éclairée n’était pas sur que poser la question soit des plus approprié, c’était un peut délicat. L’eau était de bonne température, pas très chaude certes mais non pas glacial comme celle du fleuve, celle-ci il s’en souviendrait, cette morsure du froid sur son corps. Bref, cette eau là donnait envie d’y rester. De bonne humeur, le Calme s’amusa avec l’eau de ses grandes mains, faisant oublié les soucis de son quotidien. La jeune femme allait elle bientôt le rejoindre ? Il l’espérait, afin d’avoir de la compagnie, en toute innocence, Svoboda n’ayant plus du tout envie de coucher avec qui que se soit (non plus jamais, surtout pas après avoir fait le tapin pour de l’alcool). Et puis elle avait l’air si gentille. C’était encore qu’une impression certes, la suite le prouverait ou non …
Revenir en haut Aller en bas
Ӽ Hybride Ӽ

Epsylon

♦ Sexe : Féminin
♦ Influence : 240
♦ Messages : 114
♦ Âge du perso' : 26
♦ Protecteur : Zélig Faoiltiarna <3
♦ Date d'inscription : 28/10/2011
♦ Age : 28

Excusez-moi, mais...(pv Zvezdan) Vide
MessageSujet: Re: Excusez-moi, mais...(pv Zvezdan)   Excusez-moi, mais...(pv Zvezdan) EmptyDim 13 Nov - 1:11


De plus en plus, elle porte un focus sur le visage de l'homme. Elle bat des yeux pour mieux enregistrer chaque mouvement qu'il pourrait faire avec une innocence naïve. Elle essaie de détailler le plus de ligne possible, mais elle n'arrive que porter un focus sur les yeux et les lèvres. Elle monte un peu et remarque quelque chose. Il n'a pas de cheveux? Pas beaucoup de gens n'ont pas de cheveux. Pour elle c'était quelque chose de rare de voir un chauve. Il avait aussi ce visage étrange quand elle prenait le temps de le détailler. Elle y voit une lueur particulière. Elle ne peut décrire en mots ce qu'elle perçoit parce qu'elle ne sait pas comment le dire. Cela la fascine. Elle le regarde sourire avec ses grands yeux innocents.


-Je ne saurais dire, par contre, je ne vais pas me gêner pour le faire !


Elle le voit s'éloigner d'elle pour ensuite aller dans l'eau. Elle l'observe sans rien dire. Elle fut surprise quand même. La voix de l'homme était si...douce. Elle n'était pas agressive. Elle détaille chaque mouvement que l'homme fait avec de la curiosité et de la fascination. Il l'invite à venir, mais elle hésite. Elle s'approche de l'eau avec une incertitude. Et si...et s'il y avait un monstre dedans? Et si quelqu'un les voit et les envoie en prison? Si elle n'avait pas le droit d'y entrer? Elle en savait rien. Elle veut vraiment plonger son corps dans l'eau, mais quelque chose hésite en elle.


Quand il est entré en entier dans l'eau, elle voulue crier '' Monsieur'', mais rien n'est sorti. Son regard s'est vite posé vers le bas voyant l'eau à quelques centimètres d'elle. Elle fronça ses sourcils tout en ne sachant pas quoi faire. Elle leva sa tête rapidement vers l'homme qui semble s'amuser. S'amuser...elle voulait aussi s'amuser. Elle voit qu'il est très content, alors aussi elle veut être contente. Elle posa doucement un pied dans l'eau et l'autre suivi. Elle marche doucement tout en étant incertaine dans chaque pas. L'eau est un peu glacé, mais ce n'est pas si grave. Elle n'a pas enlevé ses vêtements parce qu'elle n'y a pas pensé. Ses vêtements, pour elle, sont une partie de son corps. Elle les porte tellement souvent que parfois elle ne se rend pas compte qu'ils sont sur elle.


-J'a...j'arrive...

A-t-elle dit d'une voix petite. Elle marche vers l'homme avec un petit sourire gêner. Elle n'a jamais pensé de se baigner avec un homme. Il n'avait pas l'air méchant non plus. Enfin, jusqu'à preuve du contraire. Il ne l'a pas fait mal quand elle lui a adressé la parole. Mais bon, qui voudrait faire mal à une des plus belles femmes de Ishtar?

Elle arrive près de lui quand soudain elle a senti quelque chose lui frôler la jambe. Elle eue une soudaine peur qui lui parcourra la colonne. Et même que cette peur l'a poussé à crier un son de surprise. Le seul réflexe qu'elle a eu c'est de sauter sur l'homme pour y trouver refuge. Elle enfonça ses griffes dans le tissu et elle le câlina en formation koala. Ses jambes se sont enroulées sur la taille de l'homme tandis qu'elle colla sa tête sur son torse. Elle est quand même petite à comparer de lui.


-Un monstre!...un monstre! Il m'a frôlé la jambe...

Elle tremble. Elle croit dur comme fer qu'il y a un monstre dans l'eau. Peut-être que c'est juste une feuille qui lui a caressé la jambe, mais pour elle, qui est très nerveuse dans certains moments, c'est peut-être un gros monstre hideux qui se cache là. Peut-être a-t-elle trop écouté les raconteurs d'histoires. Elle adore les histoires et en savoir sur tout, mais aujourd'hui, elle ne sait pas pourquoi elle pense qu'il y a un monstre qui se cache là. Peut-être parce qu'elle n'est qu'une femme incomplète qui n'a pas toute sa tête pour le moment. Elle n'est qu'une simple hybride fraîchement née.

-Sauvez -moi...je ferais tout ce que vous voulez...

Sa voix est basse et un peu tremblante. Ce n'est pas tous les jours qu'une femme saute dans les bras d'un homme quand même. Il faut dire qu'elle n'est pas n'importe qui...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous


Excusez-moi, mais...(pv Zvezdan) Vide
MessageSujet: Re: Excusez-moi, mais...(pv Zvezdan)   Excusez-moi, mais...(pv Zvezdan) EmptyVen 25 Nov - 1:48

Voilà que la jeune femme sauta dans les bras de Zvezdan, le jeune homme ne comprit la réaction de la lapine sur le coup, par l'Ombre, qu'est ce qui ce passait? Or, celle ci éclaira les choses en déclarant qu'on monstre se trouvait dans l'eau et qu'elle ferrait ce qu'il voudrait s'il l'aidait. Un Monstre? Mais il n'y avait aucuns monstres dans l'eau, juste des poissons, des carpes pour êtres plus exacte, d'un joli rouge, ces poissons n'étant en rien agressif et étaient dans ce bassin plus pour la décoration qu'autre chose. Le Calme s'empressa d'expliquer cela à la jeune femme, tout en lui caressant gentiment le dos afin de la rassurer, de la réconforter, il les avait repérés les poissons avant d'entrer complètement dans l'eau et s'excusait de ne pas avoir prévenu. C'était tout de même curieux comme situation, avoir une femme accrocher ainsi à soit, mais le chauve étant encore un grand naïf dans les relations hommes/femmes, n'avait encore aucunes idées derrière la tête. De toute manière, ce n'était pas du tout son genre, pourquoi profiter d'une fille aussi jolie? Pourquoi automatiquement vouloir lui faire du mal? Profiter de son corps? C'était moche de penser comme ça, du moins de l'avis de Zvezdan, qui jamais au cour de sa vie n'avait profiter de qui que se soit.

Ces gestes lents, sa voix tranquille et douce, étaient plus animé par la tendresse et l'amical plutôt que l'excitation ou l'envie de tripoter le corps féminin avec ses grosses pattes, même si ses mains ne ressemblaient à celles d'un pervers, si l'on peut réellement repéré un pervers au travers des mains. Bref, afin d'appuyer ces explications concernant les poissons nageant tranquillement dans l'eau en leur compagnie, le chauve tenta d'en attraper un tout en laissant un bras passer autour de l'hybride, les contacts humains, Svoboda appréciait, surtout ce genre de contact, cela changeait de ses hommes brutales qui le maniaient avec violence, le retournant, le prenant sans ménagement, lui ne disant rien, encaissant parce qu'il lui fallait de l'alcool. Maintenant c'était bel et bien fini, néanmoins, Zve ne pouvait s’empêcher d'en frissonner encore à ses souvenirs atroces. Chopper un poisson n'était guère facile, toutefois, ils étaient lent et comme habituer à la présence humaine, de ce fait, fini-t-il par en attraper un qu'il sortit avec grande délicatesse de l'eau afin de le montrer à la jolie lapine.

«Tu vois, c'est rien qu'un poissons, un joli petit poisson»

Qui s'agitait furieusement dans sa main, qui n'était pas si petit que ça et qui semblait effrayer si l'on puits réellement affirmer qu'un poisson avec leur yeux vide peut paraître effrayer. N'aimant pas faire du mal, que se soit aux humains qu'aux animaux, le terroriste, remit doucement la carpe dans l'eau puis la relâcha avec autant de précautions, voulant être sur de ne pas l'avoir blesser. L'animal s'éloigna rapidement, fort heureusement ce genre de créature, ne possédait pas beaucoup de mémoire, dans deux seconde elle aurait tout oublier. Souriant d'une oreille à l'autre, Zvezdan ajouta:

«Au fait comment t’appelle tu? Moi c'est Zvezdan!»

Peut être que le grand Calme faisait trop facilement confiance au gens, peut être que cette jeune femme allait lui faire du mal, mais, aller savoir pourquoi, une petite voix dans sa tête lui affirma que non. C'était son instinct qui lui murmurait cela à l'oreille, malheureusement, son pauvre instinct n'était pas toujours très fiable. Quoique, il ne c'était pas tromper pour Jésus ou même Marius ou encore Iraïd, alors pourquoi se planterait il pour cette jeune femme aux curieuses oreilles de lapins? Peut être parce qu'elle était une femme et que Svoboda n'y connaissait rien aux femmes, non pas qu'il croyait que celles ci soient plus vils que les hommes, bien au contraire. Bref, était il persuader qu'elle avait un bon fond et qu'il pouvait lui donner son prénom sans problème, de toute façon, ce n'était pas comme s'il était connu. Son corps contre le sien le réchauffait légèrement, ce n'était pas désagréable, plutôt bon en réalité, avoir chaud n'étant pas du luxe quand on vivait dans un cabanon de pécheur troué de partout.

La nuit autour d'eux continuait à ce faire calme, comme si le temps c'était arrêter, comme si rien de mal ne pouvait arriver, même dans cette ville cachant tant de monstre. C'était tranquille, cependant, Zvez avait bien entendu son arbalète sur lui, au cas ou, qu'il sortit d'ailleurs, ne voulant pas que la corde s'abîme trop à cause de l'eau. De son bras libre, il posa l'arme de bois sur le rebord du bassin, elle ne payait pas de mine cette arme, qui de vraiment censé aurait peur d'une babiole pareille? A la voir comme ça, on aurait presque l'impression qu'elle ne pouvait plus tirée aucuns carreaux. Mais ça restait une arme, et l'éclairée ne voulait pas se faire surprendre sans pouvoir ce défendre un minimum ...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Excusez-moi, mais...(pv Zvezdan) Vide
MessageSujet: Re: Excusez-moi, mais...(pv Zvezdan)   Excusez-moi, mais...(pv Zvezdan) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Excusez-moi, mais...(pv Zvezdan)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Empire Ishtar ::  :: Ѧ Quartier Magna Ѧ :: Parc des Lumières-