AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un jour de nuit !( Pv Alysse Teiden)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous


Un jour de nuit !( Pv Alysse Teiden) Vide
MessageSujet: Un jour de nuit !( Pv Alysse Teiden)   Un jour de nuit !( Pv Alysse Teiden) EmptyMer 26 Oct - 20:49

Valerian était assis à son bureau, terminant l'un de ses rapports concernant une petite affaire de quartier. Bref, une partie aussi longue que fastidieuse de son travail pour trois fois rien. Il grattait frénétiquement le papier, le visage impassible masquant son ennui et son envie de tout foutre en l'air. Une fois terminé il rangea les délicates feuilles de papier sans même se relire dans une chemise, puis remit son manteau gris avant de se diriger vers le bureau de son supérieur. Il toqua a la porte et attendit qu'on lui permette d'entrer comme un brave toutou. Il entendait des gémissements de joies, et d'exaltation qui essayaient d'être atténués. On lui aboya finalement:

-Entrez!

Valerian devinait déjà ce qu'il allait découvrir derrière cette porte, il entra dans la pièce sans accorder le moindre regard a la secrétaire débraillée, puis posa la chemise sur le bureau. Il salua l'officier en tant que soldat, mais avant qu'il ne puisse s'éclipser, l'homme lui annonça:

-Vous êtes encore le premier a rendre votre rapport en temps et en heure, j'aime votre rigueur Haulter vous savez quel jour nous sommes demain ?

-C'est le grand balle si ma mémoire ne me fais pas défaut.

-Exactement, et pour vous félicitez du travail rigoureux que vous accomplissez chaque jour demain sera férié pour vous.

-Merci.

-Vous pouvez disposez, j'ai a faire.

Déclara il le sourire aux lèvres, Valerian avait parfaitement comprit la raison de son congé, rien avoir avec son travail, c'était surtout une manière polis de lui faire comprendre qu'il devait la fermer en échange. Il soupira en se demandant pourquoi il essayait encore de se donner une apparence irréprochable alors que même ses supérieurs se permettaient des folies au travail.

Il sortit de la caserne, le soleil s'était déjà couché derrière les toits et tours de la citée. Il n'avait pas envie de garder cet accoutrement une minute de plus, il marcha d'un pas pressé chez lui pour se changer. La nuit était douce se soir la, pas de vent violent, ni de pluie, rien que les étoiles et la lune qui éclairait à peine la citée. Il ressortit de chez lui une chemise blanche, recouvert par un manteau sombre ne laissant ressortir que le col qui se repliait sur lui même. Il portait un pantalon noir maintenue par une ceinture de cuire, qui portait aussi sa dague et son épée. Il fit claquer ses bottes sur la route de pavés, puis décida de se promener dans les parcs lumineux avant de se prendre une cuite mémorable!

Le visage impassible avait disparut, laissant place à un sourire naturel et des yeux pétillant de vie légèrement dissimulé par l'ombre de son chapeau style mousquetaire. Il ne mit pas trop de temps avant d'atteindre les parcs, pénétrant dans cet endroit magnifique parfaite preuve que la science avait sa place dans l'empire. Se parc était éclairé la nuit par des sortes de chandelles sans feux, ils appelaient ça l'électricité, ou quelque chose dans le genre. Il caressait les grandes fleurs qui pendaient juste au dessus des chemins, sentant leur parfums si agréable. Cet endroit était un véritable sanctuaire de sérénité et de tranquillité. De plus se soir là il était chanceux, personne ne semblaient avoir eu envie de se promener dans ce lieu magnifique. Il se posa sur un banc admirant les merveilles de ce bijoux vert.

Il avait comme chaque soir chassé tous ses problèmes politiques, ses affaires foireuses, ses remords, ses craintes d'être lui même un jour considéré comme proie par l'empire. Il était dorénavant un homme libre, un homme qui profitait de l'instant, et qui plus est de bonne humeur. Quand soudainement il cru voir une ombre errer dans le coin, il se releva et héla le silence:

-Bonsoir! Il y a quelqu'un ?

Restant sur ses gardes il posa sa main sur le manche de sa lame.
Revenir en haut Aller en bas
₳ Terroriste ₳

Alysse Teiden

♦ Sexe : Féminin
♦ Influence : 348
♦ Messages : 161
♦ Âge du perso' : 17
♦ Fiche : Mémorisation intempestive
♦ Protecteur : Marius De l'Ombrage
♦ Date d'inscription : 13/07/2011
♦ Age : 32

Un jour de nuit !( Pv Alysse Teiden) Vide
MessageSujet: Re: Un jour de nuit !( Pv Alysse Teiden)   Un jour de nuit !( Pv Alysse Teiden) EmptyJeu 27 Oct - 23:10

Ça avait été une grosse journée pour la jeune résistante... Elle s'était réveillée à l'aube pour avoir le temps d'aller dérober quelques choses à manger pour tout le monde, histoire que chacun soit bien en forme pour le lendemain, avait préparé à manger et s'était débrouillée pour suivre les ordres du Chef à la lettre. Il ne fallait surtout pas oublier quoi que se soit ! Le bal était pour le lendemain même, tout devait se dérouler selon les plans du Chef, rien ne devait foirer, rien. Cette mission était la plus importante qu'Alysse ait eu depuis son arrivée récente à Ishtar, et elle n'avait pas l'intention de donner une impression médiocre de ses capacités. Toute la journée, elle avait couru un peu partout en ville pour récupérer les dernières petites choses dont ils avaient besoin, que se soit des costumes ou du matériel brut. Elle s'était donnée à fond depuis son réveil et était littéralement épuisée. Ayant un peu de répit, la jeune fille décida d'aller visiter le Parc des Lumières. Elle n'y avait pas encore mit les pieds, et on lui en avait fait beaucoup d'éloges. Elle avait quitté le QG une petite heure plus tôt et profitait de la fraicheur revigorante de ce début de soirée pour remplir ses poumons que ses courses incessantes avaient malmenés pendant la journée. Elle marchait calmement dans les jolies allées quand un petit groupe de jeunes gens vint la trouver.

Ce jour là, au lieu des vêtement amples et encombrants qu'elle avait l'habitude de porter, elle s'était contentée de passer une tunique à manches longues et un pantalon, ainsi qu'une ceinture qui serrait sa tunique au niveau de sa taille. Cela mis à part, deux dagues étaient dissimulées dans les plis de sa tunique et elle marchait pieds nus, comme souvent. Les jeunes gens, visiblement attirés par ses formes et son joli visage, se campèrent devant elle en la jaugeant un moment. Peu désireuse de s'attirer des ennuis ou de discuter avec des gens qu'elle ne connaissait pas, la jeune fille se contenta de les contourner... grave erreur, les jeunes gens légèrement alcoolisés n'appréciaient pas vraiment que les filles les ignorent tout bonnement. L'un d'eux l'attrapa vivement pas le bras et la tira vers eux. Elle se retrouva enfermée entre les bras de l'un de ses amis et leur adressa un regard tout étonné.


- Qu'est ce qu'il se passe ?

- Tu nous as ignoré, garce !

- Ah... pardon, mais comme je ne vous ai jamais vus j'ai pensé que vous étiez là par hasard... vous souhaitiez me parler ?

Ces crétins étaient en train de lui faire perdre son précieux temps libre... elle aurait mille fois préféré se promener paisiblement plutôt que de devoir discuter avec ces jeunes qui puaient l'alcool et lui faisaient mal aux bras avec leurs grosses pattes.

- Ouais, on souhaiterait plus que ça même tu sais...


- J'ignore de quoi vous parlez, mais mon grand frère m'attend juste là bas, et si je suis en retard il va s'inquiéter. Vous voulez pas qu'on en parle un autre jour ?

Joli mensonge. Elle n'avait pas l'habitude de faire ça, mais Marius lui avait explique que si des hommes l'abordaient de cette façon, elle devait s'enfuir parce qu'ils comptaient probablement leur faire du mal. Quand elle sentit que l'étreinte du jeune homme se desserrait légèrement, elle en profita puis lui donner un coup de talon dans le genoux... puis parti en courant dans la direction qu'elle avait indiquée. Poursuivie par les garçons, elle jura et accéléra le rythme... jusqu'à ce qu'elle tombe sur un homme armé qui avait l'air sur la défensive. Ne sachant pas trop quoi faire et ayant les jeunes gens sur les talons, elle se plaça près de lui, lui adressa un grand sourire et lui prit le bras comme si elle le connaissait depuis toujours.

- Ah ! Grand frère ! Tu m'as pas trop attendue j'espère ?

Les jeunes gens s'approchèrent d'un air mauvais, mais semblaient hésiter à cause de l'épée du "grand frère" de la jeune fille essoufflée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous


Un jour de nuit !( Pv Alysse Teiden) Vide
MessageSujet: Re: Un jour de nuit !( Pv Alysse Teiden)   Un jour de nuit !( Pv Alysse Teiden) EmptyVen 28 Oct - 0:00

Valerian identifia finalement le bruit, c'était un cris de douleur, probablement un règlement de comptes d'épaves, tant pis pour eux Valerian n'était pas en service. Soudainement il vu arriver une fille nue pied arriver comme si elle était pourchasser. Elle se plaça contre lui, prenant son bras. Puis déclara des choses incompréhensibles, grand frère ? Elle ne ressemblait pas du tout à sa petite sœur, peut être par ce qu'il n'en avait pas, c'était sûrement pour ça. L'homme voyant les jeunes gens arriver comprit finalement le problème, il adressa un sourire qui se voulait réconfortant à la jeune fille, puis lui posa son chapeau sur la tête en jouant son rôle:

-Non pas le moins du monde sœurette, tu as l'air d'avoir des problèmes?

Dit-il en modifiant brusquement le ton de sa voix, passant de gentil et protecteur à froid et impassible. Il se défit de l'emprise de la jeune femme puis ajusta ses gants comme si il se préparait au combat. au fur et à mesure qu'il avançait les jeunes sentaient leur sang se glacer, et la tension était à couper au couteau. Valerian gardant un visage sévère, qui ne laissait rien paraître de son appréhension à tenir autant de jeunes en respect seul. Il détailla chaque individus, puis entama finalement la conversation réduisant la tension:

-Vous viderez vos bourses ailleurs messieurs, ou si vous persistez à vouloir vous en prendre à ma sœur je me verrais dans l’obligation de vous les couper.

Joignant les gestes à la parole, il dégaina son épée de façon à impressionner les jeunes abrutis. Ils lui lancèrent des regards noirs, mais on pouvait aussi lire dans leurs yeux la peur, ils commencèrent à faire demi tours, ne voulant pas prendre de risques inutile. Quand l'un d'entre eux décida finalement de lâcher à la "petite sœur":

-On se retrouvera, et se jour la ton grand frère sera pas là pour te défendre!

Valerian ne prit même pas la liberté de répondre, il se tourna vers la femme, la détaillant. Elle n'était pas désagréable à regarder, mais ses yeux malgré leurs beauté semblaient vide, il manquait quelque chose. Après c'était une impression personnel. Valerian se rendit compte qu'il restait la bêtement à la regarder, faisant preuve d'impolitesse et que ça pouvait paraître louche. Il salua la femme de la main, retrouvant le sourire:

-Ils n'ont pas eu le temps de vous violenter j'espère ? Je ne vois pas vos chaussures.

Valerian reprit poliment son chapeau, s'excusant:

-Désolé de vous avoir imposé cela, mais j'ai pour habitude de jouer tout mes rôles à fond.

Il remit son chapeau sur sa tête, l'ajustant de façon à pouvoir voir devant lui, en l'occurrence la femme aux cheveux intriguant, en fait il n'y avait pas que les yeux qui étaient intriguant chez elle, il y avait beaucoup de choses. Les pieds nus, le regard peu commun, les cheveux merveilleux mais eux aussi restaient originale. Bref, elle était intéressante, et elle venait pimenter la soiré de Valerian
Revenir en haut Aller en bas
₳ Terroriste ₳

Alysse Teiden

♦ Sexe : Féminin
♦ Influence : 348
♦ Messages : 161
♦ Âge du perso' : 17
♦ Fiche : Mémorisation intempestive
♦ Protecteur : Marius De l'Ombrage
♦ Date d'inscription : 13/07/2011
♦ Age : 32

Un jour de nuit !( Pv Alysse Teiden) Vide
MessageSujet: Re: Un jour de nuit !( Pv Alysse Teiden)   Un jour de nuit !( Pv Alysse Teiden) EmptyVen 28 Oct - 0:52

La jeune fille le laissa reprendre son chapeau tranquillement, sans broncher. L'homme grâce auquel elle avait pu s'en tirer sans décevoir Marius ne semblait pas être beaucoup plus âgé qu'elle... il devait avoir entre vingt-cinq et trente ans, maximum. Mais ça n'était pas ça qui avait choqué la jeune résistante... c'était la couleur de ses yeux. Il avait des yeux vers, comme Kyle, comme... comme qui ? Encore une fois, des yeux verts et vident revinrent la hanter un moment, l'empêchant de se focaliser sur quoi que se soit d'autre. Elle porta ses mains à ses tempes et les massa doucement... ce souvenir était particulièrement douloureux et lui donnait l'impression que sa tête allait exploser à chaque fois qu'il essayait de s'imposer à elle. Un flash violent lui apparu devant les yeux... un visage flou, sans traits la regardait, seuls ses grands yeux verts étaient parfaitement visibles. Ils donnaient l'impression que la personne en face d'elle la regardait avec beaucoup d'affection... nouveau flash... un plancher usé, du sang partout, une lame non loin qui brillaient d'un éclat blafard et malsain, et au milieu d'un amas de chairs ensanglantées... un oeil... un oeil vert fixé sur elle. Le même que ceux qui la regardaient un peu plus tôt, sauf qu'il ne brillait plus et que la sensation de douceur qu'elle avait eu un instant auparavant s'était changée en un froid glacial qui lui donnait des frisson dans le dos. L'oeil était vide, fixé dans la mort, et commençait déjà à blanchir lentement. Sans qu'elle ne puisse comprendre pourquoi, cette vision la rendait triste, très triste... une larme solitaire se mit à couler sur sa joue. C'est en s'en rendant compte qu'elle revint à la réalité, et sursauta brusquement en voyant Valerian devant elle. Elle vit le vide dans sa tête et réussi à se souvenir de ce qu'il faisait là... elle essuya cette larme qui n'avait rien à faire là et leva les yeux vers lui en lui adressant un regard gêné.

- Désolée... ce n'est rien.

Elle passa une main dans ses cheveux, les ramenant sur son front en baissant légèrement la tête comme si elle voulait se cacher derrière eux.

- Oui donc non, ils n'ont pas eu le temps de me... de me quoi ? Violenter c'est ça ?

On lui avait déjà apprit ce mot mais elle avait du mal à s'en souvenir...


- Ils m'ont juste tordu un peu le poignet et j'aurais sans doutes quelques bleus au niveau des bras parce qu'ils avaient une sacrée poigne. Mais rien de grave qui mérite qu'on s'y attarde. J'aurais très bien pu discuter avec eux un moment, mais je n'ai pas compris ce qu'ils me voulais et j'avais envie d'être tranquille... peut-être n'aurais-je pas dû m'enfuir ainsi... je dois avoir l'air ridicule non ?

Elle baissa les yeux vers ses pieds et regarda à nouveau l'homme qui venait de la sauver.

- Ne vous en faites pas pour mes chaussures, je suis sortie pieds nus ce soir. J'aime sentir le sol sous mes pieds, ça me donne l'impression d'être vivante...

Elle fit mine d'être fascinée par un brin d'herbe pour ne pas avoir à le regarder dans les yeux, son trouble demeurait inchangé.


- Vous n'avez pas à vous excuser, c'est moi qui vous ai entrainé dans cette histoire alors que vous n'aviez rien demandé et que vous ne me connaissez même pas... c'est à moi de le faire.


Elle s'inclina légèrement.

- Je suis réellement désolée de vous avoir dérangé alors que vous vous promeniez dans le parc, monsieur, ainsi que de vous avoir fait risquer votre vie à cause de mes idioties.

Et c'était vrai... après tout ils auraient très bien pu le tuer... Non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous


Un jour de nuit !( Pv Alysse Teiden) Vide
MessageSujet: Re: Un jour de nuit !( Pv Alysse Teiden)   Un jour de nuit !( Pv Alysse Teiden) EmptyVen 28 Oct - 1:49

Valerian fut surpris de voir la femme verser une larme après l'avoir regardé un moment dans les yeux, était-ce réellement sa faute? Peut être était-elle en état de choc, et que son approche n'était pas appropriée. Il s'en voulut un peu sans savoir réellement pourquoi, puis voulut se faire pardonner mais elle s'excusa prétextant que ce n'était rien. Ne voulant pas a contrarier il la laissa tranquille à se sujet. Elle semblait un peu perdue, comme si elle venait d'atterrie dans se monde, cherchant ses mots, marchand pieds nue car pour elle c'était une façon de se sentir vivante. Elle collectionnait es originalités, c'était amusant, surtout quand elle cacha sa tête derrière ses cheveux comme une enfant. Valerian qui n'était pourtant pas du genre à s'attendrir ne put s'empêcher de sourire un peu plus. Elle n'avait pas grand chose, quelques bleus au bras mais rien de plus, tant mieux Valerian était rassuré.

Elle se sentait ridicule? Ridicule de quoi? Valerian voulut la rassurer:

-Ridicule ? Ce que vous avez fais est loin d'être ridicule, c'est même surprenant. Beaucoup de gens paniquent dans se genre de situation et ne tentent rien pour sauver leur vie. Se que vous avez fais est une preuve de force d'esprit.

Il ne savait pas si ses paroles avaient fais bonne effet, mais il était content d'avoir pu dire se qu'il pensait. Il s'attarda quelques instants sur les fleurs qui décoraient le parc, puis reprit le fil de la conversation, elle en était aux excuses, se qui d'un certain point de vue, prouvait qu'elle avait bon fond si elles étaient sincères. Valerian se massa la nuque gêné d'être dans cette position, i avait fait se que n'importe qui d'armés aurait fait pour défendre quelqu'un en danger. Enfin c'est ce qu'il pensait. Il répondit sur un ton amusé:

-Se n'est rien, ça aura animé ma soirée, puis tout c'est bien achevé, donc il n'y a plus de raison de s'inquiéter pour ça.

Valerian repensa alors aux paroles de l'épave violente, il n'était peut être pas prudent de la laisser repartir seul dans la nuit. Il ajusta son chapeau encore une fois, comme une sorte de tique qui lui permettait de se distraire en parlant, puis proposa à la jeune femme:

-Je me nome Valerian, vous pouvez me tutoyer, car je dois admettre ne pas apprécier le vouvoiement excessif comme je viens de le faire. Et vous, tu? Si ce n'est pas trop indiscret?

Il ne voulait pas aborder le sujet de la raccompagner chez elle trop vite, peut être avait-elle déjà quelqu'un qui l'attendait ailleurs, autant lui proposer vers la fin de leur discussion. De plus elle pouvait très bien cacher son jeu, mais cette option ne lui paraissait pas très probable. Et voilà qu'il se mettait à étudier cette femme qu'il venait de sauver. Il avait vraiment besoin de se congé, il attendit la réponse de la jeune fille perdant de nouveau son regard dans les lumières du parc, son visage contrairement à d'habitude n'était ni séducteur, ni sévère. Non pour la première fois depuis bien longtemps son visage était attendris, intrigué dans le sens positif du terme.

Revenir en haut Aller en bas
₳ Terroriste ₳

Alysse Teiden

♦ Sexe : Féminin
♦ Influence : 348
♦ Messages : 161
♦ Âge du perso' : 17
♦ Fiche : Mémorisation intempestive
♦ Protecteur : Marius De l'Ombrage
♦ Date d'inscription : 13/07/2011
♦ Age : 32

Un jour de nuit !( Pv Alysse Teiden) Vide
MessageSujet: Re: Un jour de nuit !( Pv Alysse Teiden)   Un jour de nuit !( Pv Alysse Teiden) EmptyVen 28 Oct - 9:48

De la "force d'esprit" ? De quoi parlait-il ? Si ces jeunes avaient décidé de l'ennuyer plus longtemps elle aurait probablement fini par en tuer un ou deux, juste pour leur montrer qu'elle n'avait pas envie d'être dérangée davantage. Elle avait toujours ses dagues sur elle, et même quelques feuilles au auraient pu les tuer rapidement, celles qu'elle grignotait régulièrement pour s'immuniser elle même contre les poisons qu'elle fabriquait afin de pouvoir les goûter en cours de préparation. Elle n'aurait pas paniqué, ça n'était pas son genre, loin de là. Alysse était froide et efficace, et Marius lui avait ordonné de tuer ceux qui l'ennuyaient de cette façon... il ne l'avait peut-être pas dit comme ça mais c'était la même chose, et c'était un ordre. On lui avait apprit à ne tuer que ceux à qui on lui ordonnait de prendre la vie, c'est pour ça qu'elle n'avait rien fait au départ, mais le Chef voulait qu'elle se défende. S'ils avaient insisté ou qu'ils s'en étaient prit à cet homme qui n'avait rien demandé, elle aurait fini par le faire. C'était aussi simple que ça.

- Je ne pense pas qu'ils en aient-eu après ma vie... en tout cas ils n'ont rien formulé de tel. On aurait dit qu'ils avaient plutôt envie de discuter avec moi de quelque chose en particulier... mais mon ch... mon patron n'aime pas que des hommes s'adressent à moi de cette façon. Si je les avais laissés faire, il aurait été déçu.

Elle avait failli dire "chef"... quelle gaffe... rares étaient ceux qui avaient un "chef" après tout, cet homme, qui qu'il soit, avait l'air intelligent, il aurait pu comprendre pour qui elle travaillait et qui elle était. La jeune fille se mordit la lèvre, si l'un des membres du réseau avait été présent, il l'aurait probablement engueulée pendant un bon moment. Mais les yeux de ce type la troublaient et l'empêcher de penser comme elle le faisait habituellement. finalement elle releva vers lui son regard froid habituel et son visage sans expression. Décidément, se cacher derrière un masque restait ce qu'il y avait de plus simple, et de plus pratique, dans la plupart des circonstances.

- Alysse... je m’appelle Alysse.

Il ne voulait pas qu'elle le vouvoie ? Soit. Elle n'aimait pas ça non plus de toute façon, et elle ne voyait pas ce que cela avait d’indiscret, tout comme donner son nom à quelqu'un qui venait de lui donner le sien lui semblait naturel. D'autant qu'elle pouvait lui donner le vrai, elle n'était pas encore recherchée à Ishtar, personne ne la connaissait à part les membres du réseau et Kyle de toute façon... par contre, si elle finissait par être reconnue et recherchée, il lui faudrait faire attention à ne plus jamais recroiser le chemin de cet homme. Il aurait pu la vendre aux autorités après tout...

La jeune fille effleura sa dague, cachée sous ses vêtements, se disant qu'il serait bien plus simple de la sortir et de s'en servir pour couper rapidement la gorge de Valerian. Se serait bref et silencieux, et cela lui épargnerait bien des problèmes s'il la reconnaissait un jour... mais elle finit par sortir une feuille verdâtre de sa poche pour la manger distraitement, sans plus s'occuper de sa dague. Après tout, cet homme l'avait aidée, et il semblait être plutôt gentil... Marius ne lui aurait sans doutes pas donné l'ordre de le tuer, comme ça, sans plus de raisons valable qu'une vague appréhension concernant le futur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous


Un jour de nuit !( Pv Alysse Teiden) Vide
MessageSujet: Re: Un jour de nuit !( Pv Alysse Teiden)   Un jour de nuit !( Pv Alysse Teiden) EmptyVen 28 Oct - 20:19

Valerian ne put s'empêcher de rire, on ne lui avait jamais expliqué ce qu'il se passait quand les filles se laissaient faire par se genre de types? Elle avait du être coupé du monde, ou être sur protégé par sa famille, ou bien elle était simplement amnésique mais ce n'était pas possible d'en savoir aussi peut sur la vie dans cette citée. Elle s'arrêta, en pleine phrase comme si elle se retenait de dire quelque chose, puis continua lui parlant des conseils de son patron dans ce genre de cas. Son patron était soit sur protecteur, soit son fiancé, ou encore quelqu'un au prêt du quel elle voulait gagner son estime. eut être les trois à la fois qui sait? Valerian remarqua qu'elle accentua son masque de cheveux. Valerian était décidé à apprendre se que tout le monde taisaient à cette pauvre femme:

-Ses hommes ne voulaient pas juste parler, il voulez te violer. C'est à dire te faire boire beaucoup d’alcool pour pouvoir profiter de ton corps de manière sexuel une fois que tu ne serais même plus en mesure de comprendre e qu'il se passe. Et ton patron à bien raison de te dire de te défendre.

Elle lui avoua son nom, Alysse, c'était joli, pas de quoi casser trois pattes à un canard mais c'était jolis comme prénom. Maintenant qu'ils connaissaient chacun leurs nom respectif. L'inquiétude de la voir repartir seule reprit le dessus, pourtant elle devait bien savoir se défendre si on la laissait se promener seul la nuit. Il la détailla une nouvelle fois cherchant le moindre signe apparent, pouvant lui montrer qu'elle savait se battre. Pour l''instant rien ne jouer en sa faveur à ce niveau puis qu'elle avait eu besoin de lui pour l'aider à repousser les autres. Valerian se permit de prendre un peu de recul, geste qui devait paraître suspect, mais elle mangeait bien une feuille comme si de rien n'était. Non il ne voyait rien, même pas des marques sur ses mains. Il se permit une remarque, et une proposition:

-Veux-tu que je te raccompagnes chez toi? Car le groupe d'épaves traînent sûrement encore dans le coin et je m'en voudrais vraiment si j'apprenais qu'ils t'étaient retombés dessus. Après je ne veux pas m'incruster, ou te déranger.

Valerian n'avait pour une fois aucune arrière pensée, il voulait juste ne pas avoir l'âme d'une jeune femme qu'il n'avait pas défendue par manque de méfiance. Il avait fait disparaître son sourire, laissant place à un visage interrogatif. Il commençait vraiment à se poser des questions au sujet de cette femme, était-elle aussi innocente que ce qu'elle montrait. Valerian laissait instinctivement son esprit d'enquêteur de reprendre le dessus, continuant son analyse, mais sans rien trouver de suspect. De toute façon même si il trouvait quelque chose, il ne ferait rien, il continuerait la conversation et essayerait d'oublier le lendemain. Il ne coffrait personne quand il était en congé, non il n'arrivait pas à oublier ses principes, qui parfois lui donnaient envie de passer de l'autre côté. Il attendit la réponse de la jeune femme, perdant son regard dans l'horizon, se perdant dans ses pensées.
Revenir en haut Aller en bas
₳ Terroriste ₳

Alysse Teiden

♦ Sexe : Féminin
♦ Influence : 348
♦ Messages : 161
♦ Âge du perso' : 17
♦ Fiche : Mémorisation intempestive
♦ Protecteur : Marius De l'Ombrage
♦ Date d'inscription : 13/07/2011
♦ Age : 32

Un jour de nuit !( Pv Alysse Teiden) Vide
MessageSujet: Re: Un jour de nuit !( Pv Alysse Teiden)   Un jour de nuit !( Pv Alysse Teiden) EmptyDim 30 Oct - 13:58

Ah, elle se souvenait de ce qui lui avait expliqué Kyle, c'était donc ça... la jeune fille se mit à rougit vivement. Comment avait-elle pu être aussi bête ? C'était pourtant évident maintenant qu'il le disait... ils voulaient la forcer à avoir des relations sexuelles avec eux. Elle grimaça, trouvant cette idée désagréable. Si elle y avait pensé sur le coup, elle leur aurait probablement fait comprendre avec des arguments explicites qu'elle les trouvait repoussants et assez peu sympathiques... du genre quelques coups de genoux bien placés et autres délicatesses en tous genres. Marius serait furieux s'il apprenait ça, il ferait probablement toute la ville pour retrouver ces crétins et leur donner quelques bons coups bien sentis. Elle décida de ne pas lui en parler... il se faisait déjà assez de soucis comme ça à cause d'elle, de Mist ou du bal... ça n'était pas le moment d'en rajouter.

- De toute façon ils n'auraient pas pu me faire de mal...

Elle haussa les épaules d'un air indifférent.

- S'ils avaient levé la main sur moi d'une façon que je n'aurais pas apprécié, ils seraient probablement en train de rentrer dans les jupes de leurs mères en rampant... mon patron m'a dit que j'avais le droit de m'en prendre à ceux qui me voulaient du mal.

Et c'était vrai. Marius avait même beaucoup insisté sur ce point. Alysse avait des dagues sur elles, mais même sans, elle était capable de se défendre sans trop de soucis. Après, ils étaient plusieurs... ça risquait de poser problème. Après tout, oui elle savait se battre... mais plusieurs hommes forts pouvaient quand même venir facilement à bout d'une jeune fille, même si elle était bien entrainée.

- Enfin peut-être pas... ils étaient quand même beaucoup finalement. Deux ou trois ça passe... mais là...


Heureusement que Valerian avait été présent. Elle prenait doucement conscience du fait que s'il n'avait pas été là, elle serait probablement encore en train de courir s'il ne l'avaient pas rattraper pour l'obliger à faire ce qu'ils voulaient.

- En fait... merci encore... je crois bien que vous... que tu m'as sauvée encore plus que je ne le pensais...

La jeune résistante leva les yeux et détailla un moment l'homme avec qui elle parlait depuis déjà un petit moment. Il était grand, plutôt bien fait de sa personne, sa carrure et son épée montraient qu'il savait se battre et n'hésitait pas à le faire... mais son sourire prouvait qu'il ne le faisait qu'en cas de besoin et n'abusait pas de sa force. Du moins en apparence... Alysse commençait doucement à apprendre à se méfier des gens et à ne plus se fier aux premières impressions. Peut-être que cet homme ne valait pas mieux que les autres, peut-être voulait-il la même chose qu'eux au final... mais il lui parlait avec un sourire et semblait sincère, aussi préféra-t-elle ne plus y penser... du moins pour le moment. D'autant qu'il venait d'émettre la possibilité de la raccompagner chez elle... C'était impossible, tout bonnement impossible ! Elle vivait au Quartier Général avec Marius et Mist, entre autre, ainsi que quelques contrebandiers... elle ne pouvait pas se permettre de ramener un inconnu là bas, pas même à quelques rues de là ! Après tout, elle pouvait très bien finir par être recherchée, et s'il se souvenait de l'endroit où il l'avait laissée, il pourrait mener les autorités jusqu'aux autres ! Jamais !

- Euh... c'est gentil mais je pense que ça ne sera pas nécessaire. Ils pensent que je suis avec mon grand-frère n'est ce pas ? Ils vont probablement se dire que je vais rentrer avec vous dans notre maison... non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous


Un jour de nuit !( Pv Alysse Teiden) Vide
MessageSujet: Re: Un jour de nuit !( Pv Alysse Teiden)   Un jour de nuit !( Pv Alysse Teiden) EmptyDim 30 Oct - 15:48

Elle répondit à ses questions silencieuses, elle savait se défendre donc il n'avait pas forcément besoin de lui venir en aide plus tard. Elle n'avait donc réellement pas compris ce qu'il se passait, et ce que voulaient ses hommes. Bien qu'elle semblait tout de même comprendre se que lui expliquait Valerian. Elle le détailla, un instant après l'avoir remercié encore une fois le magistrat n'aimait pas être autant remercié, mais c'était sûrement naturel. Après tout il était vrai que si il n'était pas intervenue, qui sait ce qu'elle serait devenue. Valerian ne voulait pas forcer la fille à se faire accompagner, il répondit à sa réponse négative toujours en souriant:

-Oui je suppose, je ne veux pas m'imposer, si tu te sens capable de rentrer chez toi seule tant mieux.

Il scruta l’obscurité, cherchant des ombres qui les observeraient mais ne trouva rien, il commençait à être à court de répliques pour discuter, il passait du bon temps mais il avait encore une cuite à prendre. Valerian tapota la crosse de son épée, plongeant un moment son regard dans le vie qu'étaient ses orbites, puis en ressortit un instant plus tard gêné 'avoir agit ainsi s'excusant:

-Désolé, je n'ai pas vraiment fais attention ou je regardais, et je me suis perdus dans vos yeux...

Il ne voulait pas passer pour un dragueur, ou n'importe quel autre genre de séducteur à la con, il baissa son chapeau voilant une partie de son visage. Cette phrase n'avait rien de séducteur, ou de quoi que se soit d'autres, son ton était juste un ton neutre d'un homme qui avait commit une faute pas très important, mais qui se devait d'être excusée et expliquée. Il décida d'essayer d'abréger la conversation tournant un peu au malaises sur malaises, lui proposant quelque chose:

-Bon et bien je pense que je vais aller me boire un verre au pub d'en face, ça vous tente ou vous n'avez pas le temps pour ça? ?

Il proposait ça en pointant les paumes de ses mains vers les étoiles au niveau de ses épaules, toujours le sourire. Il avait envie de se distraire et de s'amuser se soir, rien de tel pour ça qu'une bonne chope de bière et quelqu'un pour discuter autour. Après il fallait que ce quelqu'un boive aussi, car la conversation pouvait malheureusement avoir un décalage de niveau. Mais peut importe, si elle venait ou non il était de bonne humeur se soir, et trouverait sûrement d'autres gens pour boire et parler de leurs problèmes respectifs. Il proposait cela, mais on pouvait sentir dans sa voix qu'il ne voulait pas forcer Alysse. Si elle était occupée elle pouvait le renvoyer, gentiment bien entendue, il lui avait quand même sauvée la vie. Il reprit:


-Désolé de dériver aussi radialement de sujet, mais demain est l'un de mes rares jours de congés donc je compte en profiter se soir pour m'amuser un peu plus qu'à l'accoutumé.

Il ne savait pas si elle comprenait le sous entendue, en rapport avec la mine qu'il compter se mettre, mais évidement il étai prêt à lui expliquer si la question venait. Mais une autre préoccupation le taquinait, il venait de parler de congé, se qui pouvait les amener au fait qu'elle lui demande quel était son travail. Non elle était peut être un peut trop pommé pour en avoir quelque chose à faire.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Un jour de nuit !( Pv Alysse Teiden) Vide
MessageSujet: Re: Un jour de nuit !( Pv Alysse Teiden)   Un jour de nuit !( Pv Alysse Teiden) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Un jour de nuit !( Pv Alysse Teiden)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Empire Ishtar ::  :: Ѧ Quartier Magna Ѧ :: Parc des Lumières-