AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'hypocrisie est un vice privilégié, qui jouit en repos d'une impunité souveraine [PV Lao, Harouna, Cassandre,...]]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mort(e) tragiquement

Uriel D'Arken

♦ Sexe : Masculin
♦ Influence : 620
♦ Messages : 2351
♦ Âge du perso' : 35
♦ Fiche : It's me, Uriel !
♦ Protecteur : The Emperor Protects !
♦ Date d'inscription : 27/03/2010
♦ Age : 28

L'hypocrisie est un vice privilégié, qui jouit en repos d'une impunité souveraine [PV Lao, Harouna, Cassandre,...]] Vide
MessageSujet: L'hypocrisie est un vice privilégié, qui jouit en repos d'une impunité souveraine [PV Lao, Harouna, Cassandre,...]]   L'hypocrisie est un vice privilégié, qui jouit en repos d'une impunité souveraine [PV Lao, Harouna, Cassandre,...]] EmptyMar 13 Sep - 19:39

Et vint le jour, où la moitié des puissants de l'Empire se réunit en un seul lieu. En partie par amusement, en partie grâce aux conseils de son mentor, Ezhekiel Ier ordonna l'organisation d'un bal. Le Palais impérial fut ouvert et transformé pour l'occasion. La salle de bal avec ses portes-fenêtres donnant sur les jardins, les jardins eux-mêmes, les dizaines de lits disponibles pour les invités, des tonnes de nourriture, des esclaves, des serviteurs, des gardes,... Avec l'argent dépensé pour l'occasion, il y aurait de quoi nourrir un quart de la Capitale pendant un an. Sinon plus.

Cela dit, personne ne s'en inquiétait dans le coin. Les nobles, prêtres, artistes, même scientifiques, profitaient des bienfaits de la vie, alors que les moins bien lotis étaient content de servir ces grands hommes et femmes. Les autres n'étaient pas au courant de l'ampleur de la chose voilà tout. Entre spectacles de théâtre, concerts, danses et feux d'artifice, on allait s'amuser. Sans parler des coucheries et diverses opportunités de parvenir à cela. Sur cette partie, Uriel D'Arken guida les décisions de l'Empereur, secondé par Ann Talfingen, une femme des plus exceptionnelles.

Le fait que l'ex-Régent fasse partie des invités était une évidence. Le petit homme était ce qui ressemblait le plus à la famille de sa Majesté et il était difficile de concevoir des festivités sans le Haut Prêtre. Ainsi, vêtu de blanc, avec une cape bleue, un serre-tête en argent et un masque (bleu lui-aussi, faisant penser à un dragon), le dernier Marquis D'Arken entra dans l'enceinte du Palais. Il lui suffit de montrer son visage aux gardes, avant de remettre le masque et disparaître dans la foule. La personne qui l'accompagnait, le ravissant Léandre Lacroix disparut quelque part en chemin, ayant pris une autre direction. Tant pis, ils allaient sans doute se retrouver un peu plus tard. Le blond devina quelques identités sous les masques. Des gens qu'il connaissait trop bien pour ne pas les reconnaître. Lui-même était plutôt aisé à repérer de part sa petite taille et ses cheveux.

Il put également apprécier les mesures de sécurité en place. Non seulement, il pouvait jurer d'avoir vu des sosies d'Ezhekiel, mais aussi ses propres serviteurs. Seulement des observateurs bien entraînés pouvaient repérer ces silhouettes noires, tapies dans les ombres. Une grande partie des effectifs de l'Eglise était là, cachés un peu partout. Certains déguisés en invités, d'autres cachés. Seule la Garde impériale se faisait remarquer. Mais elle n'était pas seule. Le Palais était remplis d'assassins meurtriers, tous prêts à exterminer tous les invités, si cela pouvait sauver le Saint Empereur ou le Haut Prêtre...

La soirée commençait à s'échauffer, petit à petit. Beaucoup d'invités étaient déjà arrivés, mais il manquait certainement plusieurs d'entre eux. Uriel se promenait, comme tout le monde, d'un groupe à un autre, discutant, saluant, riant,... Un verre de vin à la main, il cherchait son co-invité. Ou une quelconque autre connaissance, susceptible de l'amuser et, peut-être de partager l'une des chambres avec lui, plus tard dans la nuit... La première des deux nuits qu'ils allaient passer à faire la fête.

Dans son amusement et discutant avec une personne qu'il supposait être le Sénateur de Khorafa, Uriel percuta de son poids insignifiant, une jeune demoiselle. Il posa immédiatement ses yeux bleus de glace sur elle et constata que les siens étaient de couleurs différentes... Bref, il sourit, posa une main sur l'épaule de la jeune fille et lui adressa la parole :


"Veuillez m'excuser mon enfant..."

Ensuite, ayant salué le Sénateur, appelé à ailleurs, il se tourna vers la table proche et y choisit un petit amuse-bouche avec de la viande et mordit délicatement dedans. Il regarda au loin, où Ulrich Hellwig était en train d'amuser un groupe de jeunes femmes avec l'une de ses histoires de duels d'escrime. Bien entendu, la demoiselle qu'il venait de bousculer, il l'avait déjà oubliée...

_________________
L'hypocrisie est un vice privilégié, qui jouit en repos d'une impunité souveraine [PV Lao, Harouna, Cassandre,...]] Ezhekiel L'hypocrisie est un vice privilégié, qui jouit en repos d'une impunité souveraine [PV Lao, Harouna, Cassandre,...]] ZeligL'hypocrisie est un vice privilégié, qui jouit en repos d'une impunité souveraine [PV Lao, Harouna, Cassandre,...]] EmileL'hypocrisie est un vice privilégié, qui jouit en repos d'une impunité souveraine [PV Lao, Harouna, Cassandre,...]] UlrichL'hypocrisie est un vice privilégié, qui jouit en repos d'une impunité souveraine [PV Lao, Harouna, Cassandre,...]] Lao
L'hypocrisie est un vice privilégié, qui jouit en repos d'une impunité souveraine [PV Lao, Harouna, Cassandre,...]] Chat10L'hypocrisie est un vice privilégié, qui jouit en repos d'une impunité souveraine [PV Lao, Harouna, Cassandre,...]] 00410L'hypocrisie est un vice privilégié, qui jouit en repos d'une impunité souveraine [PV Lao, Harouna, Cassandre,...]] 00310L'hypocrisie est un vice privilégié, qui jouit en repos d'une impunité souveraine [PV Lao, Harouna, Cassandre,...]] 00212
L'hypocrisie est un vice privilégié, qui jouit en repos d'une impunité souveraine [PV Lao, Harouna, Cassandre,...]] Ssacho10L'hypocrisie est un vice privilégié, qui jouit en repos d'une impunité souveraine [PV Lao, Harouna, Cassandre,...]] Indi10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.liberumarbitrium.net
₳ Philosophe ₳

Lao

♦ Influence : 232
♦ Messages : 276
♦ Âge du perso' : 25
♦ Fiche : Un être réel ou fictif?
♦ Date d'inscription : 14/03/2011
♦ Age : 25

L'hypocrisie est un vice privilégié, qui jouit en repos d'une impunité souveraine [PV Lao, Harouna, Cassandre,...]] Vide
MessageSujet: Re: L'hypocrisie est un vice privilégié, qui jouit en repos d'une impunité souveraine [PV Lao, Harouna, Cassandre,...]]   L'hypocrisie est un vice privilégié, qui jouit en repos d'une impunité souveraine [PV Lao, Harouna, Cassandre,...]] EmptySam 24 Sep - 9:43

Le bal … Le Bal de l’Année tant attendu !

Les meilleurs vins vont se côtoyer en accompagnant des plats raffinés faits par le grand Haru, chef-cuisinier et propriétaire – il me semble – du célèbre restaurant Dragon D’Or. J’y étais allé de temps à autre et à chaque fois, j’en sortais le cœur et la panse bien chaude et remplit de délicieux mets aux parfaits subtils et alléchants.

Ensuite il y avait la danse avec de jolies dames tout aussi enivrées que les jeunes hommes. On allait rire, on allait tourbillonner au gré des instruments de musique, au gré des rires, au gré du temps.
Le jeune Empereur trouvera forcément une vocation aux plaisirs de la fête et toutes les opportunités qu’elle offrait que ce soit pour des histoires politiques, histoires de cœur et j’en passe ! C’était aussi une bonne manière de s’assurer la fidélité – si on peut appeler ainsi – de nombreux aristocrates.

Par contre pour le peuple … c’était une autre histoire. Ils seront jaloux, dégoutés même de voir tant de richesses gaspillées et utilisées au profit des nobles en une seule nuit.
Baste ! N’y pensons plus pour ce soir ! De plus je me devais de tenir le rôle du noble oisif et adorant les fêtes – un jeu pas trop difficile pour une fois – auprès du Haut Prêtre. J’attaquerais des questions politiques avec lui un autre jour, qui sait quand !

Pour cette soirée si Uriel avait opté pour du blanc et du bleu – ses couleurs favorites j’ai l’impression vu le nombre de fois que je l’ai vu arborer cette couleur – j’optais d’avantage pour des couleurs or-ambres avec une touche de marron.
Quant au masque, c’était le mélange des trois couleurs avec quelques pierres pour décorer, briller et mettre en valeur mes yeux.

Ce costume m’allait à ravir et c’est tout ce qui comptait pour l’instant.

Je comptais donc rester avec Uriel lorsqu’une silhouette familière – une silhouette de dos – se dessinait dans cette masse. J’ouvris grand les yeux, ne m’attendant pas à ce qu’elle soit ici quoique c’était un peu logique vu son statut, ses idées et son but.
J’abandonnais donc quelques instants Uriel en prenant une quelconque excuse et me dirigea vers cette silhouette, je passais à côté et regretta aussitôt. CE n’était pas elle, je m’étais trompé.

Avec un soupir – et une déception non dissimulée – je me redirigeais vers Uriel, qui déguster déjà quelques apéritifs tout en parcourant du regard la salle.

Je fis de même et vis que plusieurs têtes bleues circulaient ici et là, ayant la même attitude hautaine et noble digne d’un prince, non d’un Empereur !
Décidément, ce garçon restera un mystère dans mon esprit !

- Notre Souverain a eu une idée ingénieuse en se démultipliant.

Je pris une pâtisserie – préférant le sucré au salé – et l’engouffra nonchalamment. Je voudrais bien rencontrer une tête familière comme cette Harouna ou Iraïd. Par contre je ne veux pas voir ce gamin entêté et orgueilleux – que je nomme Cassendre – ou encore ce médecin fou aux cheveux roses. Ce dernier je le vis au loin et grimaça légèrement à sa vue.

- Le danger des bals masqués c’est qu’il y a trop de monde inconnu. Le danger se cache partout.

Et mes sens bourdonnaient. Tout le monde tapait au sol, courait, danser ou rester immobile. Dans tout ceci, difficile de repérer le danger !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mort(e) tragiquement

Uriel D'Arken

♦ Sexe : Masculin
♦ Influence : 620
♦ Messages : 2351
♦ Âge du perso' : 35
♦ Fiche : It's me, Uriel !
♦ Protecteur : The Emperor Protects !
♦ Date d'inscription : 27/03/2010
♦ Age : 28

L'hypocrisie est un vice privilégié, qui jouit en repos d'une impunité souveraine [PV Lao, Harouna, Cassandre,...]] Vide
MessageSujet: Re: L'hypocrisie est un vice privilégié, qui jouit en repos d'une impunité souveraine [PV Lao, Harouna, Cassandre,...]]   L'hypocrisie est un vice privilégié, qui jouit en repos d'une impunité souveraine [PV Lao, Harouna, Cassandre,...]] EmptyDim 25 Sep - 18:57

Le regard bleu-glace d'Uriel D'Arken, marquis et Haut Prêtre de son état, parcourait la salle. S'il n'y avait aucun doute quant au fait qu'il allait s'adonner aux plaisirs prévus, il n'oubliait pas les enjeux politiques du Bal au Palais des Walhgren. Tant il n'avait nul besoin de venir remuer la queue devant l'un des faux Empereurs, tant il se devait de faire le plein de nouvelles connaissances d'autres Provinces et nuire socialement aux gens qu'il connaissait mais n'appréciait pas. En effet, Uriel était un homme au courant de pratiquement tout et connaissant toute personne digne d'intérêt.

Au loin, il remarqua Karl Ulsperger. Ce cher docteur, l'un des dirigeants d'Exodum, était le bienvenu par ici. Le jeune souverain l'appréciait suffisamment pour ignorer les appels à l'hérésie du petit blond qui faisait quand même de son mieux pour mettre des bâtons dans les roues de la Science. Lui, il ne fallait pas s'en occuper pour le moment... Il y avait mieux.

Leur statut permit au couple Eleanor van Lähre - Siegfried Agasthel, d'obtenir une invitation. Il fallait croire que la demoiselle Talfingen avait un certain sens de l'humour. Ou quelque chose de similaire. Uriel se promit de les retrouver et de les humilier de son mieux, avant de s'endormir joyeusement dans les bras de l'un ou l'autre de ses amants ou maîtresses, en fin de soirée. Certes, leur mariage fut célébré par l'Eglise (qui d'autre aurait-il pu le faire ?) mais il s'agissait d'une vaste plaisanterie, plutôt que d'autre chose. La petite duchesse avait déjà un "gâteau au four" et il serait difficile de faire autrement... Une autre personne dont la présence était une blague, et dont le statut n'était honorable qu'en théorie, était Zélig Faoiltiarna, connu aussi sous le nom du comte Da Sylva. Le Haut Prêtre espérait seulement qu'il n'aurait pas à se lever au milieu de la journée suivante (qu'il consacrait déjà au sommeil du juste) pour tenter de mater un gigantesque félin avide de sang humain. Si une telle chose se produisait devant Sa Majesté, il n'aurait d'autre choix que d'abattre la bête.

Pour l'Empereur, il n'y avait pas d'inquiétude. Le Haut Prêtre connaissait les capacités du délicieux petit seigneur... Et n'avait pas peur que Zélig fasse des problèmes. Au pire, ce serait son dernier problème. Ainsi, il a pu converser avec Léandre qui se manifesta à ses côtés, sortant de la foule. Son penchant pour les sucreries, remarqué lors de sa visite chez l'ex-Régent, rappela son existence. Uriel plongea son regard dans les yeux sublimes de son compagnon... Ou de son co-invité pour le moins. Il semblait s'inquiéter pour la sécurité générale. Il était certain que des ennemis déguisés, il pouvait y en avoir beaucoup. Mais, pour une fois, le petit blond haussa juste les épaules :


"Nos Saints Empereurs n'ont pas bâti Ishtar sur le manque de Jugement, mon ami. N'ayez crainte. Je prie déjà pour les âmes de ceux qui oseraient déranger ces joyeuses festivités. Détendez-vous donc et profitez !"

Si ça se trouvait, Ezhekiel Ier était en ce moment seul, à parcourir les ruelles d'Ishtar ou à chevaucher les manèges... Ce serait bien son genre. Mais non... Il était là. Le Tout-Puissant seigneur de toute chose en ce monde était là. L'un de ces garçons aux cheveux bleus détenait le pouvoir absolu sur cette ville et les dix-neuf Provinces de l'Empire Ishtar. Uriel détectait sa divine présence, cette joie, cette force magique. Il doutait que Léandre puisse en faire autant. Il n'imaginait toujours pas que son nouvel ami soit Lao, le plus grand des philosophes en personne... Il ne le croyait pas capable de sentir cette magie... Aveuglé, sans doute, par ces yeux...

S'approchant un peu de Léandre, le marquis D'Arken lui donna un verre de vin mousseux et trinqua avec lui, le sourire aux lèvres. D'autres qu'eux allaient s'inquiéter pour la sécurité de cette belle assemblée. Eux, ils allaient faire la fête. Et pas qu'un peu, probablement.


"Je pense que nous ferons quelques rencontres qui vous intéresseront. Par exemple, je suis certain d'avoir vu votre chère duchesse et son... hum... Mari."

Il rit, prenant lui-même à manger. Si ont dit que les enfants peuvent être méchants ou cruels, la noblesse excellait également dans cet art. Et Uriel n'allait pas se priver. Il espérait également que, malgré son manque de tact, la Princesse Nocturnae n'allait rien gâcher de leurs projets. Parce que la petite peste de Yue allait sans aucun doute se manifester sous peu. Pourvu qu'elle aborde un sosie, plutôt que Ezhekiel lui-même.

_________________
L'hypocrisie est un vice privilégié, qui jouit en repos d'une impunité souveraine [PV Lao, Harouna, Cassandre,...]] Ezhekiel L'hypocrisie est un vice privilégié, qui jouit en repos d'une impunité souveraine [PV Lao, Harouna, Cassandre,...]] ZeligL'hypocrisie est un vice privilégié, qui jouit en repos d'une impunité souveraine [PV Lao, Harouna, Cassandre,...]] EmileL'hypocrisie est un vice privilégié, qui jouit en repos d'une impunité souveraine [PV Lao, Harouna, Cassandre,...]] UlrichL'hypocrisie est un vice privilégié, qui jouit en repos d'une impunité souveraine [PV Lao, Harouna, Cassandre,...]] Lao
L'hypocrisie est un vice privilégié, qui jouit en repos d'une impunité souveraine [PV Lao, Harouna, Cassandre,...]] Chat10L'hypocrisie est un vice privilégié, qui jouit en repos d'une impunité souveraine [PV Lao, Harouna, Cassandre,...]] 00410L'hypocrisie est un vice privilégié, qui jouit en repos d'une impunité souveraine [PV Lao, Harouna, Cassandre,...]] 00310L'hypocrisie est un vice privilégié, qui jouit en repos d'une impunité souveraine [PV Lao, Harouna, Cassandre,...]] 00212
L'hypocrisie est un vice privilégié, qui jouit en repos d'une impunité souveraine [PV Lao, Harouna, Cassandre,...]] Ssacho10L'hypocrisie est un vice privilégié, qui jouit en repos d'une impunité souveraine [PV Lao, Harouna, Cassandre,...]] Indi10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.liberumarbitrium.net
₳ Philosophe ₳

Lao

♦ Influence : 232
♦ Messages : 276
♦ Âge du perso' : 25
♦ Fiche : Un être réel ou fictif?
♦ Date d'inscription : 14/03/2011
♦ Age : 25

L'hypocrisie est un vice privilégié, qui jouit en repos d'une impunité souveraine [PV Lao, Harouna, Cassandre,...]] Vide
MessageSujet: Re: L'hypocrisie est un vice privilégié, qui jouit en repos d'une impunité souveraine [PV Lao, Harouna, Cassandre,...]]   L'hypocrisie est un vice privilégié, qui jouit en repos d'une impunité souveraine [PV Lao, Harouna, Cassandre,...]] EmptyMer 28 Sep - 19:20

Je fermais les yeux et inspira profondément, cherchant à ignorer ce tapage inutile qui parasitait mes sens et me menaçait d’un futur mal de crâne. L’exercice n’était pas long ni éprouvant au contraire, c’était court et à la portée de tous, que l’on soit magicien ou non. C’était un simple exercice de relaxation, une méditation « express e » si l’on veut, où je concentrais toute mon attention sur moi-même, me coupant un laps de temps de ce monde où je ne représentais rien si ce n’est une pauvre âme mortelle. Dans cet autre monde où je me réfugie, je me pose comme le centre même, loin de ce brouhaha et ces artifices.

Je sentais encore quelques présences malgré tout. Non une présence physique, matérielle qu’on peut saisir mais une présence confuse, floue et immatérielle. C’était l’es différentes auras des magiciens qui arpentaient cette salle. Je sentais leur puissante magie mais je ne saurais dire à qui tel aura appartient, à condition que je piste comme un chien qui se fit à son flaire. Moi, j’aurais à me fier à cette sensation étrange, une sensation « fourmille » dirais-je. Ou être un papillon de nuit qui s’avançait d’office vers une source de lumière, au risque de se brûler. Dans mon cas, c’était au risque de me frotter. Par exemple Uriel, il dégageait une forte présence et qu’il soit si prêt n’arrangeait en rien cette impression.
Peut-être pourrais-je sentir l’empereur en passant près de lui… s’il était si puissant, j’effleurerais bien son aura ? Dans tous les cas, pour l’instant j’avais droit surtout à un mélange d’aura… SI on doit imaginer, un mélange d’odeur indissociable sous le coup.

Je dû m’interrompre rapidement car après tout j’étais en compagnie du haut prêtre et ici pour m’amuser et non méditer sur place.
D’ailleurs ce dernier me tendit un verre de vin mousseux que j’acceptais sans trop rechigner. Je buvais tranquillement lorsqu’il indiqua rapidement une duchesse et un mari. Pourquoi disait-il « votre » duchesse ? Que je sache, je n’étais pas promis à qui que ce soit en tant que Léandre et même Lao – ce qui était un peu triste à mon sens, ne pas avoir une douce relation saine et fidèle sur longue durée aboutissant à une routine tranquille où je pourrais longuement réfléchir sur la vie politique – donc je ne voyais pas du tout de qui il parlait.

Je tournais la tête vers une femme qu’il me montrait et je la reconnus encore moins. Elle avait les cheveux étrangement bleus et une beauté époustouflante…. Une beauté ! Uberhale ! Oui oui, voilà mon rôle ! Quel idiot je faisais !

- Quel mariage express…


Cette petite phrase signalait bien ce que la noblesse dans son ensemble pensait : Un événement honteux avait dû arriver pour avoir recours immédiatement à un mariage. Un enfant ? Il semblerait…

- Il est étrange de voir à quel point la Cour et la Capitale peuvent transformer les gens…


Le provençale idiot n’avait pas sa place ici, comme le noble trop franc ou trop sûr de lui. On en fera qu’une bouchée … Il fallait juste bien parler et bien porter les masques.

Je m’inclinais en voyant une tête bleue approcher. Aucune magie, aucun aura ne s’échappa de cet enfant et j’en conclus que c’était un des jeunes qui jouait les Empereurs.

Je m'approche d'URiel et lui sursurre à l'oreille:

- Ce n'est pas l'Empereur n'est-ce-pas? On dit qu'il dégage une puissance et un charme sans mesure que les mots ne peuvent retranscrire...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mort(e) tragiquement

Uriel D'Arken

♦ Sexe : Masculin
♦ Influence : 620
♦ Messages : 2351
♦ Âge du perso' : 35
♦ Fiche : It's me, Uriel !
♦ Protecteur : The Emperor Protects !
♦ Date d'inscription : 27/03/2010
♦ Age : 28

L'hypocrisie est un vice privilégié, qui jouit en repos d'une impunité souveraine [PV Lao, Harouna, Cassandre,...]] Vide
MessageSujet: Re: L'hypocrisie est un vice privilégié, qui jouit en repos d'une impunité souveraine [PV Lao, Harouna, Cassandre,...]]   L'hypocrisie est un vice privilégié, qui jouit en repos d'une impunité souveraine [PV Lao, Harouna, Cassandre,...]] EmptyMer 28 Sep - 20:25

Léandre lui parut distant pendant quelques minutes, mais il n'y prêtais pas vraiment attention. Ils étaient tous là pour vivre une sorte de grand rêve collectif. Si le paysan rêve de la maison du marchand, le marchand de celle d'un noble, le noble rêve bel et bien du Palais Impérial. Généralement, on apprécie assez mal ce qu'on possède et on ne s'intéresse qu'à ce qu'on n'a pas encore. Alors bon... Le petit noble, jeune et terriblement séduisant, à ses côtés pouvait bien rêver autant qu'il voulait de cet endroit magique rempli de monde et de richesses. Ses yeux suffisaient largement au petit blond. Quels yeux magnifiques... Ombre !

Pour ce qui était du bruit, Uriel en avait l'habitude. Même s'il priait tous les jours à la Cathédrale (qui devenait plus calme de part sa présence), il était habitué aux fêtes en tout genre et aux bruit qu'elles amenaient. Mais il avait un grand problème avec cette assemblée, lui aussi. Les auras des quelques sorciers présents se perdaient pour lui dans les battements de tous les coeurs. Uriel entendait, lui semblait-il, leur sang couler dans leurs veines. Une sensation à la fois jouissive et effrayante. Au moins, écouter ce son rythmique l'empêchait de verser du sang et de le manipuler pour calmer sa passion pour la Magie interdite par plusieurs de ses prédécesseurs.


"En effet, vous l'avez dit, mon ami. La raison de la précipitation est bien entendu la même que toujours... La nature n'attend pas."

C'était joliment dit. Un philosophe de comptoir dirait que "le gâteau est au four". Plus simplement : la duchesse était enceinte, manifestement de cet homme d'un rang bien plus bas que le sien. Elle qui avait prétendu pouvoir épouser Sa Majesté l'Empereur, elle en était réduite à accompagner, jusqu'à la fin de leurs vies respectives, un comte. Elle, la fille d'un Gouverneur... Honte à elle. La suite des paroles de Léandre contenait une évidence, mais agréable à placer dans une conversation. A la Cour, les meilleurs amis se poignardaient dans le dos et les pires ennemis pouvaient oeuvrer ensemble pour la perte d'un troisième. Ezhekiel Ier était au-dessus de la plupart des intrigues, de part son jeune âge et son manque quasi-total de libido. De plus, son caractère changeant empêchait la noblesse d'élaborer des stratégies de long terme. Il parlait avec la sagesse d'un vétéran et, l'instant d'après s'en allait courir après les papillons, en plein milieu d'une audience. Il était le tout-puissant Empereur et faisait vraiment ce qui lui semblait bon.

Et la personne qui passa près d'eux n'avait effectivement pas grand-chose d'impérial, sinon la coiffure et les vêtements. C'était assez pour qu'un tireur embusqué ne puisse savoir lequel des garçons viser. D'autant plus qu'Uriel croyait son jeune élève capable de carboniser tout projectile avant que celui-ci ne l'atteigne. Néanmoins, il s'inclina devant le jeune homme qui lui sourit. Sa voix était joyeuse. Sans doute devait-il bien s'amuser, surtout avec les gens qui le prenaient au sérieux...


"Alors, Excellence ? La fête est-elle à votre goût ?"

"Parfaitement, Votre Majesté. Vous êtes un excellent hôte..."

Le garçon continua son chemin. Uriel frissonna, alors que Léandre lui parla à l'oreille. Le souffle de son jeune camarade au creux de son oreille lui apporta une décharge de plaisir qu'il cacha à peine. Ensuite, il lui répondit et ses lèvres caressèrent, comme par inadvertance, l'oreille du jeune noble.

"Bien vu, mon ami... Sa Majesté n'a jamais prononcé mon titre de toute sa vie. En tout cas, jamais en ma présence."

Oui... Ezhekiel a toujours gardé son affectueux "Monsieur D'Arken" digne d'un enfant... D'un petit enfant qu'il était d'ailleurs lorsque son Père décéda et qu'Uriel devint son seul mentor. Le Haut Prêtre mangea encore un petit four, avant de s'écarter un peu de Léandre. Certes, sa main blanche effleura la peau de son cadet mais sa plus. Toujours souriant, Uriel continua :

"Il y a tout de même beaucoup de bruit... Que diriez-vous de visiter les jardins de sa Majesté ? Ils sont splendides, vraiment. Ça nous rappellera notre première rencontre..."

L'ex-Régent rit de bon coeur, amusé.

_________________
L'hypocrisie est un vice privilégié, qui jouit en repos d'une impunité souveraine [PV Lao, Harouna, Cassandre,...]] Ezhekiel L'hypocrisie est un vice privilégié, qui jouit en repos d'une impunité souveraine [PV Lao, Harouna, Cassandre,...]] ZeligL'hypocrisie est un vice privilégié, qui jouit en repos d'une impunité souveraine [PV Lao, Harouna, Cassandre,...]] EmileL'hypocrisie est un vice privilégié, qui jouit en repos d'une impunité souveraine [PV Lao, Harouna, Cassandre,...]] UlrichL'hypocrisie est un vice privilégié, qui jouit en repos d'une impunité souveraine [PV Lao, Harouna, Cassandre,...]] Lao
L'hypocrisie est un vice privilégié, qui jouit en repos d'une impunité souveraine [PV Lao, Harouna, Cassandre,...]] Chat10L'hypocrisie est un vice privilégié, qui jouit en repos d'une impunité souveraine [PV Lao, Harouna, Cassandre,...]] 00410L'hypocrisie est un vice privilégié, qui jouit en repos d'une impunité souveraine [PV Lao, Harouna, Cassandre,...]] 00310L'hypocrisie est un vice privilégié, qui jouit en repos d'une impunité souveraine [PV Lao, Harouna, Cassandre,...]] 00212
L'hypocrisie est un vice privilégié, qui jouit en repos d'une impunité souveraine [PV Lao, Harouna, Cassandre,...]] Ssacho10L'hypocrisie est un vice privilégié, qui jouit en repos d'une impunité souveraine [PV Lao, Harouna, Cassandre,...]] Indi10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.liberumarbitrium.net
₳ Philosophe ₳

Lao

♦ Influence : 232
♦ Messages : 276
♦ Âge du perso' : 25
♦ Fiche : Un être réel ou fictif?
♦ Date d'inscription : 14/03/2011
♦ Age : 25

L'hypocrisie est un vice privilégié, qui jouit en repos d'une impunité souveraine [PV Lao, Harouna, Cassandre,...]] Vide
MessageSujet: Re: L'hypocrisie est un vice privilégié, qui jouit en repos d'une impunité souveraine [PV Lao, Harouna, Cassandre,...]]   L'hypocrisie est un vice privilégié, qui jouit en repos d'une impunité souveraine [PV Lao, Harouna, Cassandre,...]] EmptyJeu 24 Nov - 18:56

Je faisais tout ce qui était en mon pouvoir pour dissimuler ma puissance magique, si l'on veut ma "présence" or je craignais de plus en plus d'être trahi. Ni cette belle musique, ni ces couleurs chatoyants ni les gâteaux ne pouvaient pas me détourner de cette pensée. En effet plus je restais auprès d'Uriel et plus je me rendais compte de sa puissance... n'était-il pas de même pour lui ou étais-je le seul à être si sensible?

Uriel finit par saluer l'Empereur en promettant que j'étais redoutable aux échecs. Cela devait être le seul domaine où j'aurais la chance de le battre je suppose. Rien qu'à sentir cet aura, je suis sûr de me faire écrabouiller comme une mouche en duel. C'était excitant et effrayant à la fois... Effectivement avoir plus fort que soi apportait toujours ces deux sentiments contradictoires.

Enfin je m'empêchais de grimacer en voyant la proximité du blond avec ce garçon aux cheveux bleus. Uriel avait été le précepteur du jeune Empereur depuis pas mal de temps, il ne serait pas étonnant qu'Ezhekiel le considère comme un membre de sa famille ou encore - ce qui serait peu étonnant avec Uriel - son amant. Dans tous les cas, l'Eglise avait une influence non négligeable sur la politique... Je n'aimais pas du tout cette idée et je nourrissais encore quelques maigres espoirs que l'Empereur avait gardé une ouverture d'esprit et qu'il pourrait m'écouter plus tard, raisonner avec moi.

Le rencontrer n'était plus un rêve, maintenant en faire un allié allait être plus délicat et moins facile. Je ne comptais pas mentir de A à Z ni dire toute la vérité aussi soudainement. D'abord cerner la personnalité de l'adolescent, connaître ses dispositions vis-à-vis des philosophes, des terroristes, l'Eglise et ses idées religieuses. Etait-il un fervent religieux ou juste un simple fidèle, voire un athée ? Ce dernier cas m'étonnerait fortement mais bon, ne pas avancer des hypothèses sans fondement.

Avec ses réflexions, je me mis à suivre Uriel. Les rencontres allaient-ils s'arrêter là ou alors allons-nous parler encore avec une toute autre personnalité? Si oui, Uriel allait-il encore le descendre ou au contraire faire les éloges de la personne? Je ne sais pas. La seule chose que je sais, c'était que j'étais un nouvel "appât" pour le Comte et peut-être un homme "cruel et méchant" pour la Duchesse.
Si on ne rencontrait personne, allait-il encore jouer le pauvre amant qui n'a pas de retour de l'être aimé ? Je ne comptais pas me rendre dans les jardins pour nous rappeler de notre première rencontre, je n'y voyais aucun intérêt. Par contre parler avec des sénateurs me plairaient d'avantage !

- Et maintenant où allons-nous ? Si ce n'est pas impolie de ma part...est-il possible de rencontre un membre du Sénat ? Je suis toujours curieux de leurs conversations.


Ce n'était pas un mal de vouloir parler aux membres du Sénat. Beaucoup de personnes sont toujours curieux de savoir ce que leurs membres disaient, leurs centres d'intérêts etc...etc.... Pour ma part, ce sont les discussions politiques qui avaient de l'intérêt.

- Sinon ... Merci pour les éloges à mon sujet. On peut dire que cela flatte mon orgueil.

Je rigolais, adoptant un ton léger et déambulant dans la grande salle sans savoir vraiment où j'allais. Je me laissais guider ou guider, même ceci je n'en savais rien.

Marcher, découvrir, marcher et voir.... voilà le crédo pour un bal : Avoir l'œil vigilant!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




L'hypocrisie est un vice privilégié, qui jouit en repos d'une impunité souveraine [PV Lao, Harouna, Cassandre,...]] Vide
MessageSujet: Re: L'hypocrisie est un vice privilégié, qui jouit en repos d'une impunité souveraine [PV Lao, Harouna, Cassandre,...]]   L'hypocrisie est un vice privilégié, qui jouit en repos d'une impunité souveraine [PV Lao, Harouna, Cassandre,...]] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

L'hypocrisie est un vice privilégié, qui jouit en repos d'une impunité souveraine [PV Lao, Harouna, Cassandre,...]]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Empire Ishtar ::  :: Ѧ Palais Impérial Ѧ :: [Bal Masqué]-